Les contrepèteries du Canard

Bon, je sens bien que par les températures très fraîches de ce jour, bon nombre d’entre vous ne vont pas oser sortir.
Qu’est-ce que je pourrais bien vous proposer afin de vous éviter l’ennui à la maison, par ce froid de canard.
Ah justement, en parlant de canard, vous pourriez peut-être vous amuser à résoudre les contrepèteries du Canard Enchaîné de cette semaine, non ?
Car, comme vous le savez, notre journal préféré publie chaque semaine dans sa rubrique « l’album de la comtesse » une très longue succession de contrepèteries liées à l’actualité du moment.
Et celles de cette semaine sont assez difficiles à élucider.
Allez, vous êtes prêts à faire fonctionner votre dernier neurone engourdi par la douce chaleur de votre maison ?

« Fâcheux mal cotés
Est-il fêlé en parlant de civilisations, soutenu par ces choeurs de ministres dragons ? Guéant, malsain, soutient les valeurs des cathos de façon importune, parle d’Angola hérétique et de Zambie proche de la faute. Copé crie au super-bonus et lui emboîtant le pas, et Juppé, le méchant, fustige sa bourde ».

Ce contenu a été publié dans Humour. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

106 réponses à Les contrepèteries du Canard

  1. Christophe dit :

    Ben le cerveau doit être un peu congelé (en un mot svp).
    J’ai trouvé « mœurs de sinistres… » même pas sûr que ce soit bon, et sans doute un autre (super-bonus) mais je crains les contrepets emboîtés ! Je m’y pencherai plus tard, je vais à mon deuxième cours d’apiculture.

  2. Fifitoucourt dit :

    Je dirais bien quelque chose, mais c’est un un peu osé… :blush:

  3. Bernard dit :

    Fifi, de toute façon une contrepèterie c’est forcément dans le registre osé … !

    Ce que j’aime bien avec les contrepèteries, c’est qu’hommes et femmes sont aussi bien armés l’un que l’autre pour les résoudre.
    Car il faut être un peu grivois et un peu tordu.
    Je vous laisse deviner qui est l’un et qui est l’autre.
    :cheerful: :lol: :biggrin: :w00t: :silly: :tongue:

  4. Humeur contrepètante dit :

    Déjà trouvé la moitié de la solution mais c’est pas facile … !
    Christophe, non ce n’est pas « moeurs sinistres » … :wink:

  5. Fifitoucourt dit :

    Il s’agirait déjà, dirait-on d’opportunisme de la part de Guéant vis à vis de dames de petite vertu … Après moins évident… :wassat:

  6. Christophe dit :

    Alors c’est « ces cons de ministres dragueurs » ?

  7. Humeur contrepètante dit :

    Oui, je pense.

  8. Humeur contrepètante dit :

    A priori Fifitoucourt a également trouvé un bout de phrase.

  9. Christophe dit :

    Est-il civilisé en parlant de fellations, soutenu par ces cons de ministres dragueurs ?
    Voilà un bon début non ?!

  10. Bernard dit :

    Pour la suite :

    « Guéant, malin, soutient les valseurs des catins de façon opportune, parle d’Angela érotique … »

    Je ne comprenais pas du tout ce que « valseurs » venait faire là et j’étais persuadé d’avoir tout faux car je pensais que ça avait forcément un rapport avec le sexe. Hé bien, non, c’est parce que Marine Le Pen est allé valser à Vienne il y a 10 jours avec l’extrême-droite européenne. Et la catin, c’est bien elle …

  11. Bernard dit :

    http://fr.wiktionary.org/wiki/zobi
    D’après ce lien, « zobi » est une variante de « zob » (je ne savais pas).
    On peut donc continuer la contrepèterie :

    « … et de zobi proche de la fente. »

    Pour le reste, je n’ai rien trouvé. :angry:

  12. Christophe dit :

    Copé crie au superbe anus en lui emboîtant le pot… :shocked:
    Manque plus grand chose !

  13. Bernard dit :

    :w00t:
    On a oublié de parler du titre, on aurait pu commencer par ça :
    « Fachos mal queutés »

  14. Bernard dit :

    Juste pour rappeler que la définition de « contrepèterie » (qu’on appelle aussi « contrepet »), c’est « l’art de décaler les sons ». Il faut donc s’attacher aux sons, à la phonétique, et non aux mots tels qu’ils s’écrivent. Ce qui veut dire que pour trouver la solution, il faut dire la phrase à voix haute (ou se la répéter dans sa tête) et non la lire. La lecture d’une contrepèterie nous induit en erreur et nous empêche souvent de voir la simplicité enfantine de l’inversion des sons.

  15. Christophe dit :

    …et Juppé, le méchant, fustige sa bourde.
    …et Juppé, le méchant, bourre ce fût de sa tige ? :dizzy:

  16. Yves dit :

    Et juppé le bouchant fustige sa merde !
    :blush:

  17. Bernard dit :

    Oui, Yves, je pense que c’est ça …
    Donc si on récapitule :

    Fachos mal queutés
    Est-il civilisé en parlant de fellations, soutenu par ces cons de ministres dragueurs?
    Guéant, malin, soutient les valseurs des catins de façon opportune, parle d’Angela érotique et de zobi proche de la fente.
    Copé crie au superbe anus en lui emboîtant le pot
    Et juppé le bouchant fustige sa merde !

    Comme quoi, en s’y mettant à plusieurs … ! :wink:

  18. Christophe dit :

    Les lecteurs du Canard Enchaîné savent-ils que le titre de la rubrique « Sur l’album de la Comtesse » est une contrepèterie ?

  19. Bernard dit :

    Non, je ne sais pas … et je n’ai pas trouvé … :angry:

    Tout savoir sur « l’album de la comtesse » :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Sur_l%27Album_de_la_Comtesse

  20. Christophe dit :

    Un peu d’aide…
    Sur l’album de la comtesse.

  21. Yves dit :

    Boom sur le con de l’altesse !!!!
    :lol:

  22. Christophe dit :

    :wink:

  23. Bernard dit :

    Si certains ont envie de faire fonctionner leurs neurones afin de se préparer à la semaine de travail qui les attend, voici une contrepèterie (liée à l’actualité) du Canard de mercredi dernier :

    Avec des ministres cassés que stimulent des masses de fils de Pétain obsédés par Le Pen et les infos, un non-candidat a besoin de forces et panique. On dirait un petit zorro mité avide de pèze et de beaux potins. En panne de semonces pour sa campagne, il n’a pas pris son départ hier et fuit les Pouilles.

  24. Humeur contrepètante dit :

    Vous vous moquez sans arrêt de Sarko, mais « Marine fait pire » :w00t:

  25. Christophe dit :

    J’en ai un bout seulement, suivez les italiques si c’est lisible…
    Avec des ministres cassés que stimulent des masses de fils de Pétain obsédés par Le Pen et les infos, un non-candidat a besoin de forces et panique. On dirait un petit zorro mité avide de pèze et de beaux potins. En panne de semonces pour sa campagne, il n’a pas pris son départ hier et fuit les Pouilles.

  26. Christophe dit :

    C’est ce que je craignais !
    J’avais pris soin de transformer des lettres en italiques en caractères normaux, mais bien sûr, les caractères normaux passent inaperçus…
    2ème tentative.
    échanger p et b dans « pèze et beaux potins »
    échanger on et am dans « semonces pour sa compagne »

  27. Bernard dit :

    Avec des ministres cassés que stimulent des masses de fils de Pétain obsédés par Le Pen et les infos, un non-candidat a besoin de forces et panique. On dirait un petit zorro mité avide de baise et de popotins. En panne de semences pour sa compagne, il n’a pas pris son départ hier et fuit les Pouilles.

    A part ce qui est en gras et que tu as trouvé, Christophe, on a encore du boulot !

  28. Bernard dit :

    Bon, si j’ai bien compris, on abandonne la contrepèterie du Canard de la semaine dernière. Trop difficile.
    Alors je vous propose celle de cette semaine :

    Un salon marquant
    « Quand vous vendez, c’est ambitieux ? ». Sarko participe aux débats de bouseuses (dixit un baron vautré dans un coin), Bayrou rêve d’une Beauce pleine de grandeurs et Marine bourrée de trac mange de la viande à Lille. Goûter trop de bidoche lui donne des râles et elle a trouvé un crapaud dans sa piquette.

  29. Christophe dit :

    Essai…
    Le vent siffle dans la rue du quai.

  30. Christophe dit :

    « Quand vous vendez, c’est ambitieux ? ». Sarko participe aux débats de bouseuses (dixit un baron vautré dans un coin), Bayrou rêve d’une Beauce pleine de grandeurs et Marine bourrée de trac mange de la viande à Lille.

    Après, je n’ai pas trouvé.

  31. Christophe dit :

    Pour la dernière, une erreur dans ma transcription (c’est un peu long le langage html !) : Marine bourrée de trac mange de la viande à Lille.

  32. Bernard dit :

    Ben dis-donc, on a beau être en fin de semaine, tu as les neurones qui fonctionnent encore bien ! :wink:

  33. Etincelle dit :

    Bravo Christophe !
    Moi, je n’essaye même pas, c’est trop difficile pour ma petite tête. :sad:

  34. Humeur grivoise dit :

    Ce qui nous intéresse chez les filles, c’est pas forcément ce qu’elles ont dans la tête ! :wink:

  35. Bernard dit :

    Hé les filles, vous êtes sures qu’il ne faudrait pas que je censure Humeur grivoise ? (je peux bloquer son adresse IP) :whistle:

  36. Bernard dit :

    Pour le titre : un sale con marrant.
    Il ne reste donc que la dernière phrase à trouver :
    « Goûter trop de bidoche lui donne des râles et elle a trouvé un crapaud dans sa piquette. »

  37. Christophe dit :

    « Goûter trop de bidoche lui donne des râles et elle a trouvé un crapaud dans sa piquette. »
    Allez, touvez le reste, moi ça me résiste encore !

  38. Christophe dit :

    « …et elle a trouvé un carpaud dans sa piquette. »

    Lire la légende de la photo suivante… On s’instruit tous les jours !
    http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2008/02/15/1099289_la-craquette-de-carla.html

  39. Christophe dit :

    …Un crapaud pour Crala bien sûr !

  40. Fifitoucourt dit :

    Elle a peut-être aussi trouvé un pipeau dans dans la craquette ? :blink:

  41. Christophe dit :

    C’est bien ça, il est quand même fort son joueur de flûte, mais pour hypnotiser tous les Français, il lui faudra progresser…

  42. Fifitoucourt dit :

    Moi qui te croyais sous le charme ! :w00t: :w00t: :w00t:

  43. Christophe dit :

    Je préfère être sous le chêne, on est plus sûr d’y voir tomber les glands. :biggrin:

  44. Fifitoucourt dit :

    T’es donc pas un gars de la Marine ! :silly:

  45. Bernard dit :

    La nouvelle contrepèterie du Canard de cette semaine :

    ELYSEE : UN PRESIDENT QUI HUE
    Eculé et chahutant, Sarko n’a pu se payer de mayonnaise, ni parler de labour. Il a vu d’horribles pestes sur des génisses et sent le félin dès qu’il parle d’épuration. Raillé, il coupe les prolos lisant le tract de ceux qui bossent.

  46. Christophe dit :

    Il me manque toujours la fin…

    ELYSEE : UN PRESIDENT QUI HUE
    Eculé et chahutant, Sarko n’a pu se payer de mayonnaise, ni parler de labour. Il a vu d’horribles pestes sur des génisses et sent le félin dès qu’il parle d’épuration. Raillé, il coupe les prolos lisant le tract de ceux qui bossent.

  47. Bernard dit :

    Bon, Christophe a eu le neurone qui s’est bien reposé pendant de longues vacances. Vu qu’il est sur le point de retravailler (Christophe), va falloir le réactiver (le neurone) !
    Et comme il est friand de contrepèterie, voici celle d’aujourd’hui, toujours tirée du Canard :

    PIGE : AYRAULT PEINE
    « Vous voila déjà fanés : nous sommes trop déçus ! » – Restant coi sur bien des fronts, Ayrault passif et peu ludique lâche sans grand message un congrès inapte, laissant un Varin geignant friand de rude éjection démarrer un plan dégressif, et des flics entrer dans des camps de Roms écartés à la longue »

  48. Christophe dit :

    Une proposition… Je vous laisse le titre et d’autres solutions plus poétiques !

    PIGE : AYRAULT PEINE
    « Vous voilà déjà damnés : nous sommes trop fessus ! » – Restant froid sur bien des cons, Ayrault lascif et peu pudique lèche sans grand massage un con gras inepte, laissant un vagin régnant friand de jus d’érection démarrer un gland dépressif, et des flics entrer dans des cons de Roms écartés à la langue »

  49. Bernard dit :

    Trop fort le neurone au Christophe !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :smile:

  50. Bernard dit :

    Dans le Canard d’hier :

    Duflot : « Sucer un bout de zan réchauffe le globe »

  51. Bernard dit :

    Et pour nos amis Normands :

    « Un dernier calcul et on s’en va ».

  52. Christophe dit :

    :w00t:
    Je pense caser la seconde en classe, je rirai tout seul, mais c’est un des plaisirs avec les contrepèteries !

  53. Bernard dit :

    Mon beau-frère travaillait il y longtemps (peut-être 20 ans) avec le gars qui faisait les contrepèteries du Canard. Il en plaçait dans toutes les phrases qu’il disait, c’était devenu une déformation. Tout comme Christophe avec ses élèves ! :whistle:
    J’avoue qu’effectivement celle-là est facile à placer dans un cours avec des élèves.

  54. Christophe dit :

    Pour les âmes sensibles, je précise que mes élèves sont déficients et, sauf énorme surprise, ne sont pas aptes à décrypter la supercherie ! :sad:
    Si des fois j’étais quand même énormément surpris, ce sera forcément un bon point accompagné d’un mot aux parents… :devil:

  55. Yves dit :

    Pour moi … Ce sera juste un calva !!
    :wink:

  56. Yves dit :

    Hier , j’écoutais un match de foot à la radio et à un moment ils se sont excusés en disant que :
    le speaker a une panne de micro , et les parasites lui brouillent l’écoute
    :w00t:

  57. Bernard dit :

    Je la connaissais sous cette forme :
    « Y’a une panne de micro dans la pièce du fond et ça brouille l’écoute » :wink:

  58. Bernard dit :

    J’ai oublié de préciser que je suis d’accord avec Yves : de grâce, juste le calva !

  59. Humeur contrepètante dit :

    Vous le saviez, vous, que « Les apôtres étaient douze à partager » ?

  60. Christophe dit :

    Des bêtes de cène !
    :tongue:

  61. Bernard dit :

    La contrepèterie du Canard de cette semaine :

    MONDE PERDU (DELIRE DE BASOCHE)
    Une fois le globe dézingué, le Père Noël aux bûches mornes distingue mal les lampions des morts, l’équipe des vipères vidant les morts et l’écho des zombies : « fallait pas, pour porter le traîneau, approcher les rennes de Tapie qui ramène trop de nouvelles fausses ! ». Ah, passez de belles fêtes !

  62. Bernard dit :

    Et celle-ci :
    « Copé : frasques pendant l’élection »

  63. Bernard dit :

    Et encore celle-ci à propos de Depardieu :

    « Le gros gêné à du mal à piger » :biggrin:

  64. Humeur contrepétante dit :

    Depardieu va donc se taper « la niche des Russes » :wink:

  65. Humeur contrepétante dit :

    Juste pour dire à celles et ceux qui ne savent pas ce que sont les contrepèteries :
    La contrepèterie, c’est l’art de « décaler les sons que débite notre bouche ».
    :shocked:

  66. zouzou dit :

    c’est salé ! :lol:

  67. Yves dit :

    Hollande encore à Tulle alors que Merkel et toute la Grèce admirent son plan !
    :wassat:

  68. Bernard dit :

    :w00t:

    C’est cette bande qui l’a fait député ?

  69. Bernard dit :

    Dans le Canard de ce jour :

    Banalement aisés, des enfants de Pétain se répandent dans les rues. Ils s’imposent aux cathos qui lisent les prêcheurs, subissent des fans du pape et leur emboîtent le pas non sans objection. Déroutés par les gays, ils veulent pour toutes des grossesses mais pas de Pacs et rêvent de clans de godillots.

  70. Christophe dit :

    Bien senti !
    :tongue:

  71. Bernard dit :

    A propos des relations Hollande/Julie Gayet, les lecteurs du Canards ont trouvé quelques contrepèteries bien senties. En voici quelques-unes :

    Julie se pend au cou de Yolande et rate sa bise

    L’élection mène à l’amour

    Hollande envoie Juppé à Delhi

    Jury sans élection

    Billet gâté : François, l’amour dans la foule

    Hollande aspire à l’union de Joly, qui aime le pépère dont elle goûte l’anis.

    Judo au Lido

  72. Bernard dit :

    Toute cette histoire, c’est parce que « Julie voulait une pile de thunes » ! :whistle:

  73. Bernard dit :

    Vous avez vu cette info ? (à paraître dans le Canard de demain)

  74. Christophe dit :

    :pinch:

  75. Bernard dit :

    Lu dans le Canard d’aujourd’hui :
    « Sarko est trop et fécond »
    « Rêvant de deux ans autour du globe, Sarko écarte les presses dans son facebook »

  76. Bernard dit :

    Dans le Canard d’aujourd’hui :

    LES HOMMES DE CHARB
    Constatant la mission des prêches, ils ridiculisaient avec leurs mines leur pêche les capuces de vieux prélats miteux, les dires des mollahs et les rabbins qui pèsent. Ceux partis se marrer avec leurs vierges en nichée vont manquer. Les autres vont passer leur temps « à Libé » en agitant leurs mythes.

  77. Humeur contrepètante dit :

    « Trois dans le Doubs : élection anar ? » :whistle:

  78. Christophe dit :

    Waow, très fort, c’est la seule bonne nouvelle de cette triste histoire !
    Un trou fait con ? :devil:

  79. humeur contrepètante dit :

    Malgré les bons résultats du FN, « Marine a quand même subi quelques pâtées »

  80. humeur contrepètante dit :

    Lu dans le canard à propos de Marion Le Pen : « folle de nippes, elle cache son pognon »

  81. Humeur contrepètante dit :

    « les réfugiés sans pécule s’entassent »

  82. Bernard dit :

    J’aime bien les titres du Canard car ils contiennent toujours des jeux de mots.
    Je vous en donne trois extraits du numéro de ce jour :

    – A deux mois des régionales, il part en campagne : Hollande racle les fonds de terroir

    – Interdit de candidature à la Fifa, Platini proteste : « c’est du footage de gueule! »

    – Hollande rassure les Grecs : « L’amour est dans le prêt »

  83. Maivon dit :

    :cheerful: Bien vu! 😉

  84. Bernard dit :

    Ce que j’aime surtout, c’est quand il y a un titre qui met en perspective deux événements complètement différents. Exemple du Canard de la semaine dernière :
    « Côte d’Azur : trop de pluies. Air France : moins de flotte »

  85. Christophe dit :

    Oui, c’est excellent !
    Je ne suis pas un grand amateur des jeux de mots et des calembours, mais quand c’est de la qualité, j’adore. A ce jeu là les journalistes du canard sont passés maîtres.

  86. geneviève dit :

    j’adore!!!!!!

  87. geneviève dit :

    tu n’aimes pas les jeux de mots christophe pourtant toi et bernard vous y exellez

  88. geneviève dit :

    excellez !!!!!pfffff y a t’il quelqu’un qui puisse me donner des cours d’orthographe?!!!!!

  89. Humeur contrepètante dit :

    « Marine a pris un coup de batte à Lille »

  90. Bernard dit :

    Je vous laisse chercher une des contrepèteries du Canard de ce jour :

    Ayant repéré des sapins dans des taillis, le père Noël qu’on voit passer quand il glisse, teint ses calèches en vérifiant la teinte de ses cadeaux : poufs et balles de tennis, pantins russes, cubes super, cales pour les patins, sites pour des tablettes …

  91. humeur contrepétante dit :

    « Ne sachant communiquer que de façon bancale et visant à fêler les négociations, Valls et Gattaz parlent de chaise vide en se battant »

  92. Bernard dit :

    A propos du Pape qui a mis en sainte Mère Térésa, il est vrai que cette dame « cherchait la bonté des hommes ». :w00t:

  93. Bernard dit :

    Trouvé à l’instant à propos de l’origine du mot « contrepèterie » : « lettres qu’on pétrit »

    Et puis cette très bonne définition : « la contrepèterie, c’est la mue du mot émis pour l’ami ému du mot ».

  94. geneviève dit :

    j’aime!!!!!!j’éspère pouvoir la replacer une fois s’il n’y a pas de droits d’auteurs a payer

  95. Bernard dit :

    Avec moi, les droits d’auteurs c’est toujours le même tarif : une bière à l’occasion ! :wink:

  96. Bernard dit :

    Le titre du Canard de ce jour m’a bien fait rire !
    « Le PS vient de faire voter une loi pour prohiber la fessée. Mais rien pour interdire la déculottée ? »
    :w00t:

  97. Bernard dit :

    Des propos de Jean-Pierre Raffarin que rapporte le Canard de ce jour à propos de l’affaire Fillon : « C’est le Canard qui dirige la campagne. Le lundi on attend ; le mardi on est tétanisé ; le mercredi on morfle ; le jeudi on écope ; le vendredi on colmate ; et, le samedi et le dimanche, on se fait engueuler sur les marchés »

  98. humeur contrepètante dit :

    Dîtes à Benoît : « Hamon dans la foule avec une gauche qui délire »

  99. Françoise dit :

    Il aurait pu dire : »le dimanche, il va à la messe » pour se faire pardonner !!!!!

  100. humeur contrepètante dit :

    « Fillon pour la presse, qui évite les peines de justice »

  101. humeur contrepètante dit :

    chez les Le Pen : « Marion brouille les crises, Marine fait pire ! »

  102. humeur contrepètante dit :

    cette semaine dans le Canard :
    « un bébé panda pour plein de pèze »

  103. humeur contrepètante dit :

    « Wauquiez a brigué la tête de son clan »

  104. humeur contrepètante dit :

    « Bacchanales pour ce petit mitron »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: