En direct de la nature hollandaise (2)

Si j’en juge par le nombre de commentaires (déjà 1783 !) sur les articles qui parlent de webcams en Estonie et en Hollande, il semblerait bien que ce mode d’observation via une caméra passionne bon nombre de lecteurs et lectrices (n’est-ce pas Geneviève ?) de ce blog. On a parlé beaucoup plus du site estonien que du site hollandais, et pour cause : les nidifications du pygargue, de l’aigle pomarin, du balbuzard et de la cigogne noire en Estonie les années passées, c’était quand même quelque chose ! Mais cette année, sur le site hollandais dont j’ai déjà parlé dans un premier article, ça commence très très fort !

page-accueil-site-hollandais

L’intérêt de ce site est que pour chaque espèce on a parfois plusieurs caméras et des angles de vue différents (il suffit, au-dessus de chaque image, de cliquer sur cam1, cam2 ou cam3. Mais surtout, on peut revoir a posteriori les meilleurs scènes que l’on a loupées. Mode d’emploi : pour chaque oiseau, on peut consulter la colonne de droite et remonter grâce à une petite flèche sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois, pour visionner les scènes anciennes. Enfin, autre intérêt : les nids sont en général éclairés la nuit (intérieur et extérieur).

Les espèces concernées sont :
la chouette effraie (deux caméras)
la chouette hulotte (deux caméras)
la chouette chevêche (trois caméras)
la mésange charbonnière (deux caméras)
le moineau domestique (trois caméras)
le rouge-gorge (une seule caméra)
la cigogne blanche (une seule caméra)
le faucon crécerelle (deux caméras)
le faucon pèlerin (deux caméras)

A l’heure où je mets en ligne cet article (nous sommes le 18 mars), la chouette effraie couve ses deux oeufs, d’autres oeufs devraient être pondus dans les premiers jours. A noter qu’il y a eu plusieurs scènes d’accouplement dans le nichoir.

effraie effraie2Hier soir, à 20H10 exactement, j’ai vu le mâle arriver, donner une souris à la femelle, s’accoupler avec elle et repartir aussitôt. La scène n’a duré au total que 30 secondes et j’en ai fait une capture d’écran. Crac, boum, hue, ça rigole pas chez les effraies !

effraie2La chouette hulotte est en train de couver son premier oeuf, là aussi la future famille devrait vite s’agrandir.

hulotteLa nidification de la chevêche qui n’avait pas marché l’an passé (dérangement permanents par les pigeons colombins et les choucas des tours)  est bien mieux partie cette année et plusieurs accouplements ont eu lieu à l’intérieur et à l’extérieur du nichoir.

chevêche chevêche2Il y a beaucoup d’activités sur le nouveau nid de la cigogne blanche, les accouplements ne devraient pas tarder. En l’absence des cigognes il arrive que le nid soit squatté par une bande de pigeons domestiques et par un choucas qui a pris l’habitude de venir chercher là des matériaux pour son propre nid.

cigogne1cigogne2La femelle de faucon crécerelle est en train d’aménager son nid, signe de son installation. A quand le premier oeuf ?

crécerelle1
Le faucon pèlerin est quand à lui bien installé, deux oeufs ont déjà été pondus et il y a de magnifiques scènes de nourrissage de la femelle par le mâle qui sont à voir.

pélerinQuand aux trois petits passereaux (mésange, moineau et rouge-gorge), il ne se passe pas encore grand-chose dans les nids. Sans doute pour plus tard !

De bien belles observations en perspective !

120 réflexions au sujet de “En direct de la nature hollandaise (2)”

  1. Décidément, j’ai beaucoup de mal à vous rejoindre dans vos obsessions de voyeurs!
    « Big brother chez les oiseaux » aie, aie, aie…. :angel: :smile:

  2. et chez les faucons a Nottingham il y a deux œufs je crois que je vais passer mes journées devant l’ecran

  3. J’ai arrêté depuis longtemps d’aller voir ces sites et leurs webcams.
    Je le regrette un peu mais dans mon trou, le réseau est tellement lent qu’il n’y a pas moyen d’avoir une image correcte. Tout est haché et c’est agaçant au possible.
    Et puis, je dois sans doute avoir d’autres priorités …

  4. On remettra quelques vidéos pour rattraper le coup … :wink:
    Luc, pas voyeur ! :wink:
    Bé oui, dès qu’on observe on est un peu (beaucoup ?) voyeur. Paparazzi d’animaux, Big brother si tu veux … :cool:
    C’est tout de même une manière de faire des observations en toute sécurité pour les animaux. Beaucoup mieux que l’affût classique où le dérangement des oiseaux est toujours un danger potentiel, même en prenant des précautions… :wassat:

  5. Et quand on ne prend pas de précaution …
    Comme moi à l’instant :angry: !!!
    J’ai ouvert ma porte sans savoir qu’une huppe fasciée était juste devant alors évidemment, elle s’est envolée. :sad:
    Me voilà à la fois heureuse de savoir qu’une huppe est dans les parages et à la fois déçue de ne pas avoir pu l’observer un peu avant qu’elle ne se sauve. :sad:

  6. les oiseaux en baie d’Authie et les phoques sont un peu dérangés dans leurs habitudes ,il y a une noria de tracteurs qui envahissent la baie a chaque marée basse pour amener du sable devant les dunes ou les tempetes ont fait des dégâts considérables la dernière fois et amener aussi des énormes pieux pour enfoncer dans le sable en vue des fortes marées prévues pour la fin de semaine

  7. J’avais remarqué, je pense qu’il s’agit de gîtes à forficules (perces-oreilles). Si je dis cela, c’est parce que j’avais confectionné les mêmes lors d’animations avec des enfants.
    Mais peut-être s’agit-il d’abris pour d’autres insectes.

  8. 1783 commentaires qui parlent d’oiseaux ! 1783 commentaires à monter là-haut dans les aires ! Comme c’est étrange ce chiffre 1783 qui nous parle de faire comme l’oiseau … Comme c’est étrange ce chiffre correspondant à la date 1783 … C’est en 1783 que les frères Joseph et Etienne Montgolfier réalisèrent la première expérience aérostatique en publique ! C’est marrant ça , eux aussi voulaient voler tout là-haut comme des oiseaux …
    :smile:

  9. Et encore une autre coïncidence, mais pour moi seulement, je viens juste de terminer un livre de Parot de la série Nicolas le Floch ; l’histoire se déroule notamment en 1783 et on y parle de Montgolfier.

  10. ca y est j’ai trouvé il suffisait de regarder la vidéo je ne suis pas bien réveillée ce matin

  11. J’ai installé cette année une web-cam dans un nichoir dans mal grange. La hulotte a trouvé le nichoir à son goût. Le 24/02 il y avait 3 oeufs. Hier la femelle couvait toujours.

  12. Dommage qu’on ne puisse pas voir en direct !
    Je pense que je tenterai l’an prochain une webcam avec mise en ligne en continu sur ce blog.

  13. Et chez moi : une ponte abandonnée de Faucon crécerelle, cela profite à l’effraie qui utilise le nichoir comme gîte diurne. Festival de chuintements toutes les nuits.
    Le deuxième nichoir terminé trop tard sans doute reste inoccupé.
    Plein de bastons de rougequeues noirs…

  14. Chouette effraie : sur la vidéo du 19 mars qui s’appelle « eindelijkt eten », on voit le mâle amener une souris et s’accoupler avec la femelle (qui, entre parenthèses, a l’air de s’en foutre complètement et semble même dormir pendant l’acte). Au moment où la femelle se lève, on voit pendant 1/4 de secondes les trois oeufs, car un nouvel oeuf a été pondu depuis que j’ai écrit cet article.

  15. Je trouve le plumage du mâle étonnamment clair. Je connaissais les phases rousses et grises mais aussi claires, non… :blink:
    Peut-être le noir et blanc ?

  16. la camera des phoques toujours en panne avant hier les phoques étaient très dérangés par le couple d’aigle voir meme agressifs

  17. La vidéo de la chouette effraie du 24 mars est très impressionnante, on y voit la femelle sur son nid en train d’engloutir une proie énorme. Avec beaucoup de mal certes, mais elle y arrive quand même.

  18. pas de chance je n’ais pas vu la vidéo moi je la trouve toujours a l’heure de la sieste je me demande si elle ne dort pas en mangeant!! toujours pas de caméra chez les phoques .

  19. hello,
    il faut clicker sur les onglet à droite de la vue en directe: « 24 mars 2015 welke prooi »

  20. Oui oui, Geneviève, comme le dit François, il faut cliquer dans la colonne à droite. C’est d’ailleurs l’avantage de ce site et cela en fait, à mon avis, un site plus performant que le site estonien. On peut même revoir les meilleurs séquences d’il y a plusieurs mois.

  21. Je pense que c’est bien compromis depuis un moment. Seul le mâle s’accroche au nichoir. Cela fait deux fois que ses offrandes sont refusées. La femelle ne veut pas rester là et on ne la voit plus. :wassat:

  22. A travers les observations faites l’an passé et celles de cette année, on se rend compte que c’est très difficile pour la chevêche de se reproduire en raison de la concurrence pour les nids ou des risques de destruction du id (choucas de tours, pigeons colombins, écureuil). Sans les webcams, il nous serait difficile de nous faire une idée de la situation.

  23. oui et ça fait mal au cœur pauvres oiseaux!!! en parlant d’oiseaux nous n’avons pas encore eut d’hirondelles

  24. A mon avis, c’est normal que tu n’aies pas encore vu d’hirondelles autour de ta maison. Ici, les hirondelles arrivent souvent dans la dernière décade de mars (même si quelques-unes sont souvent signalées avant) mais elles ne viennent pas tout de suite dans les villages. Chez mes parents, elles n’arrivent dans leur grange que vers le 15 avril.

  25. Et toi, tu as pu déterminer l’oiseau? Intéressant comme jeux, identifier un oiseau de couleur en noir et blanc.
    Une fauvette?

  26. Il semblerait que la nidification de la chevêche soit mieux partie que ce que l’on craignait il y a quelques temps. :wassat:
    Le nichoir est occupé régulièrement depuis deux jours et un accouplement ce matin. Le mâle aura bien défendu son territoire contre les intrus dirait-on… :wink:

  27. A priori, c’est pas facile pour la cigogne de s’accoupler quand il y a du vent (aller cliquer dans la colonne de droite sur la dernière vidéo du 31 mars).

  28. sur le site des phoques, toujours en panne a droite ,il y a des photos que je n’arrive pas a identifier je croyais voir une chouette, mon écran est un peu petit

  29. bernard ,je n’arrive pas a ouvrir le lien que tu m’as donné pour les phoques de toutes façons le site est en panne, mais pour voir les photos et les vidéos ça marche sur celui que je regarde habituellement

  30. attendrissant!!!je viens de regarder sur le site du centre abernaty en écosse, la femelle balbuzard est de retour mais elle n’est pourtant plus très jeune et déjà au travail pour refaire le nid

  31. sur le site des phoques il y a bien une photo d’un nid a droite a la date du deux avril ,on dirait une chouette qui couve

  32. oui tout juste!!!!!
    e j c’est son nom est de retour de migration elle attend odin son compagnon habituel

  33. je voulais dire a Yves que je regarde sur son blog les jolies ballades a faire si on va en bretagne!!!!!!

  34. et les très belles photos prises a l’étang!!!mais je sais que bernard retransmet sur son blog tout ce qu’il y a d’interressant donc je ne me manifeste pas

  35. Oh que oui Geneviève, il faut venir y faire un tour en Bretagne !!
    Et puis , les balades sur mon site ne représentent qu’une petite partie du Finistère-sud … Il y a tant de paysages différents à découvrir ici , que ce soit le long du littoral ou dans le centre Bretagne !

  36. La femelle de crécerelle est revenue (voir dans la colonne à droite la vidéo du 9 avril). Visiblement elle a adopté le nichoir vu son comportement mais elle attend désespérément un mâle ! Si jamais un mâle crécerelle passait sur ce blog et lisait ces lignes, il sait ce qu’il lui reste à faire …
    http://www.beleefdelente.nl/vogel/torenvalk

  37. C’est pas gagné du côté de chez la chevêche malgré une visite du mâle hier soir à 22H15. La femelle a déserté le nichoir depuis au moins 4 jours. :angry:
    Toujours pas gagné non plus du côté du crécerelle qui tarde à s’installer.
    Par contre, du côté des autres rapaces et de la cigogne, ça suit son cours et plutôt dans le bon sens. :smile:

  38. La vache. :blink:
    Enorme bastion d’oiseaux de force apparemment similaire.
    Je penche pour l’analyse suivante : une femelle attaque le mâle (différence de taille), lequel lutte à mort pour défendre sa couvée. D’où ce duel très très long, c’est normalement plus court dans ce que j’ai pu voir des bastons. Mais parfois ça dure.
    Je crois qu’un tel combat avec une telle longueur de griffes et de doigts va laisser des traces, de nature à mettre la suite en péril : à moins que l’oiseau agresseur ne lâche l’affaire et que les blessures ne soient que superficielles.

  39. A priori, il y a déjà eu deux faucons étrangers au nid qui sont venus les temps derniers. Sans doute le reflet d’un bon état des populations de pèlerins et par conséquent d’un manque de sites favorables pour la nidification.

  40. j’ai l’impression d’avoir raté beaucoup de choses depuis que je ne suis pas venue sur le blog nous n’avions pas le cœur a ça ,Patrick a perdu un de ses copains membre de sa confrérie avec il défilait dimanche dernier ,ça nous pris du temps la vie continue .
    mais je ne sais plus rien de ce qu’il se passe avec les nids heureusement bernard a fait la rétrospective sauf que je ne sais si le nid de balbuzard est occupé?

  41. je parlais du nid estonien car en écosse c’est bien partie pour la femelle qui a déjà pondu

  42. Oui, la vie continue toujours, malgré tout …
    Il faut juste du courage à ceux qui restent.
    Content de ton retour sur le blog.

  43. Finalement, seules 4 nidifications ont lieu sur le blog hollandais : la chouette effraie et la chouette hulotte dont les poussins sont nés, le faucon pèlerin et la cigogne blanche qui sont tous les deux en attente des éclosions.
    La chouette chevêche a abandonné le nichoir.
    Le crécerelle est venu une ou deux fois mais à dû probablement s’installer ailleurs.
    Rien dans les nichoirs à mésange, à moineau et à rouge-gorge.

  44. Le deuxième poussin pèlerin hollandais vient de naître. Dans la vidéo du 23 avril, on voit la femelle nourrissant les deux poussins.

    Concernant la chouette effraie, dans la dernière vidéo du 23 avril, le mâle amène au nid … un pipit !

  45. a Nottingham il y a deux poussins il me semble la mère me tourne le dos pour les nourrir

  46. La chouette chevêche se nourrit la plupart du temps de toutes petites proies, notamment des insectes. Dans la dernière vidéo en date du 26 avril, on y voit le mâle nourrir deux fois de suite la femelle. Lors du deuxième nourrissage, il lui offre … un énorme ver de terre ! (je ne suis pas sûr que si j’offrais ça à Joëlle ça lui ferait plaisir !)
    http://www.beleefdelente.nl/vogel/steenuil

  47. amphibien!!!bravo!! comment va le dos ce matin? c’est une véritable épidémie dans mon entourage cela fait plusieurs personnes qui se plaignent de sciatique!! dépêchez vous de guérir car la route est longue pour venir en picardie

  48. à peine mieux …
    Je passe une radio demain, histoire de voir s’il n’y a pas quelque chose qui déconne au niveau des vertèbres, du genre le nerf sciatique coincé.
    Dur dur de vieillir !!!!!!!!!!! :wink:

  49. hier nous étions avec le chien dans un coin que nous aimons beaucoup déserté par les chasseurs en été et que l’on fait découvrir a notre famille il y avait des aigrettes et toutes sortes d’oiseaux et les cigognes nous ont fait un coucou

  50. j’avais prévenu ,dans le nord nous sommes un peu particuliers donc les oiseaux le sont aussi!!!

  51. toi ,je ne sais pas mais il y en a j’en ais rencontré et c’est tant mieux sans cela ce ne serais pas drôle

  52. La chevêche ne perd pas de temps. Elle s’est trouvé un autre nichoir et en quelques jours seulement a déjà pondu trois oeufs.

  53. Hier soir, en 35 mn, le mâle de chevêche est venu nourrir six fois de suite la femelle devant le nichoir. Il s’agit toujours de très petites proies. Voir la vidéo du 1er mai.

  54. Je crois que ce comportement n’est pas rare. En tous les cas, elle récupère tous les éléments nutritifs possibles.

  55. On voit très bien sur cette vidéo la différence de corpulence entre les deux adultes.

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: