Le plus ancien orgue jouable au monde

Joëlle et moi venons de passer deux jours dans le Valais en Suisse. Nous avons terminé ce très court séjour par un concert d’orgue donné à la basilique Valère dans la ville de Sion. La basilique est très belle, elle est construite en haut d’une colline et offre une belle vue sur la ville et les vignobles.
basilique

vuesursion

Sa construction date du 11ème siècle et l’intérieur est un mélange harmonieux d’art roman et d’art gothique.

christ

vitrail

L’orgue de la basilique Valère est le plus ancien orgue jouable au monde. Sa construction date du début du 14ème siècle, il a ensuite été agrandi en 1687 et vient de faire l’objet d’une restauration en 2004. Sa position dans l’église est étonnante, on dirait un nid d’hirondelle accroché au mur.

vuesurorgue

orgue

Il s’agissait d’un concert donné dans le cadre du festival international de l’orgue ancien et de la musique ancienne dont c’est la 40ème édition. Nous avons eu le privilège d’écouter l’organiste Georges Athanasiadès qui fêtait là son … 80ème anniversaire. Et comme des anniversaires peuvent en cacher d’autres, il y avait au programme des oeuvres de Henry Purcell, dont nous célébrons cette année le 350ème anniversaire de sa naissance et de Joseph Haydn mort il y a tout juste 200 ans.

L’organiste était accompagné sur certaines oeuvres (de Marcello, Vivaldi et Tartini) par un grand violoncelliste Roumain : Alexandre Morosanu.

musiciens

Allez, faut que je vous avoue une chose : je me suis endormi quelques instants pendant le concert. Non pas que je m’ennuyais, bien au contraire, mais l’orgue et le violoncelle donnaient une telle atmosphère de sérénité dans l’église que je me suis senti bien … au point de piquer du nez.

Ce contenu a été publié dans Musique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

216 réponses à Le plus ancien orgue jouable au monde

  1. Etincelle dit :

    Ou c’est peut-être que tu avais bu quelques verres de fendant en trop !

  2. Crousti dit :

    Super!!!
    Tu n’as pas manqué d »essence à Sion ……..

  3. Bernard dit :

    Hé hé …
    Mettons un point d’orgue à cette histoire …

  4. Bernard dit :

    Non seulement je n’ai pas manqué d’essence à Sion mais en plus je l’ai payée deux fois, car « c’est ça Sion : deux paiements » :silly:

  5. Yves dit :

    Une belle organisation !!!!

    Orgue , anis à Sion …. Normal que tu es piqué du nez !!!!

  6. Thierry dit :

    « c’est ça Sion : deux paiements ». Exellent. Donc vacance en amoureux ?

  7. Bernard dit :

    Les habitants de Sion recherchent cette église pour venir y danser au son de l’orgue, dans cette atmosphère moite et pleine de sueur.
    Moralité : « c’est là qu’on danse à Sion ! » :smile:

  8. yves dit :

    Bon dieu , celle-là elle est terrible !!!!!!
    ça fait du bien le petit vent breton …
    :w00t:

  9. Etincelle dit :

    Bon, c’est pas bientôt fini !
    Est-ce que vous vous rendez compte que pour certains (dont la pauvre Etincelle), il faut une semaine de reflexion intense pour tout comprendre !

  10. Etincelle dit :

    Savez-vous que Sion est une ville très particulière.
    Certes, son orgue est le plus ancien mais ce n’est pas ça qui la rend unique.
    Dans chaque ville, de chaque pays, il y a un pourcentage non négligeable de cons (des jeunes cons, des vieux cons, disait Brassens) …
    Et bien à Sion, pas du tout, il n’y en a qu’un !
    C’est le con, seul à Sion.

    (J’essaye de m’accrocher mais sans bière, ce n’est pas facile. LOL)

  11. Bernard dit :

    Ah, tu as quand même gagné un lot … de consolation !

  12. Brind'paille dit :

    Sion s’y met tous …
    Et sur les bords de la rivière, avez-vous vu les fascines, à Sion?

  13. Brind'paille dit :

    Comme le disait mon ami Abdoul, qui remarquait que les gens passaient leur temps à s’exciter : on se venère à Sion, grave!

  14. Etincelle dit :

    Bravo Brind’paille !
    Il ne sera pas dit qu’il n’y a que les garçons qui ont des idées !
    Au fait, vous le saviez, vous que la Vierge Marie à rendu visite à sa cousine Elisabeth lors de sa visite à Sion ?

  15. Bernard dit :

    Hou la la, Yves, au secours, on est dépassé … Et par des filles, en plus … ! :smile:

  16. Brind'paille dit :

    Merci Etincelle pour tes encouragements.
    Oui, je savais que Marie avait rendu visite à Elisabeth, qui était, paraît-il, sublime, à Sion.

  17. Brind'paille dit :

    D’après Elisabeth, Marie aurait perdu les sens, à Sion, et c’est ainsi que tout a commencé …

  18. Bernard dit :

    Et il paraît même que cette idiote n’a pas été foutue de trouver Elisabeth dans cette brave ville.
    Alors, de sa liste des lieux à visiter, la conne ota Sion …

  19. Brind'paille dit :

    Oui, ça l’a mise en transe et même sérieusement échauffée, et comme chacun sait, en transe c’est pire, à Sion.

  20. Bernard dit :

    En forme Brind’paille aujourd’hui ! Tu carbures à quoi ?

  21. Brind'paille dit :

    Au fait, vous saviez que le vote, en Suisse, est apparu dans cette ville? On appelle ça le vote à Sion …

    (réponse à Bernard : en ce moment même, melon, tomate, riz et haricot « borlotto », reines-claude et yaourt)

  22. Etincelle dit :

    Plus qu’un, Brind’paille, et tu auras tes « cinq fruits et légumes » de la journée, comme on le recommande à Sion.

  23. Brind'paille dit :

    Bon, ya plus qu’Etincelle et Brind’paille qui suivent …
    Tu as vu, Etincelle, que Bernard essaie de faire divers Sion avec un nouvel article?
    A mon avis, ça ne marchera pas …
    Tiens, pour conclure avec les fruits et les légumes, Marie était bonne ménagère, parce qu’elle était pro-vision.

  24. Bernard dit :

    Etincelle + Brind’paille = un véritable complot
    Une vraie machine à Sion !

  25. Bernard dit :

    Les machines à Sion, au pouvoir !

  26. Etincelle dit :

    Marie a été aussi divine à Sion, quand elle a visité sa cousine.
    Et c’est à ce moment là que Marie a révélé qu’elle allait être mère du fils de Dieu.
    Oui, elle le révèle à Sion !

  27. Etincelle dit :

    Et pile à Sion, pas dans une autre ville à côté, non, juste à cet endroit.

  28. Etincelle dit :

    Après ce jour, ça a été fini … Sion.
    On n’a plus jamais entendu parlé de cette petite ville du Valais jusqu’à aujourd’hui, sur le blogadupdup.
    Une vrai réhabilitaSion.

  29. yves dit :

    Et si il y avait la Tour Eiffel à Sion !!!!!
    Bon ben , fallait bien qu’un garçon la fasse celle-là ….
    :blush:

  30. Bernard dit :

    Hé hé, bien vu Yves … aucune fille ne l’aurait osée celle-là…

    Se faire réparer une hanche démantibulée dans cette ville coûte très cher. Faut avoir les moyens. C’est même une affaire de luxe à Sion

  31. yves dit :

    Dans les wc de la basilique un type poussait , poussait …. Rien à faire !!
    Il poussait comme un con ce type à Sion ….

  32. Etincelle dit :

    Pour en revenir à ce que Bernard raconte dans l’article, pendant ce fameux concert, et sans doute à cause d’un petit verre de fendant en trop, il a fait un somme à Sion.

  33. Bernard dit :

    De gros et gras seigneurs voisins ont voulu un jour détruire la ville de Sion avec qui ils étaient en conflit mais heureusement les habitants de Sion se sont bien défendus et la ville a été épargnée. Mais, par modestie sans doute, ces habitants n’ont pas osé se congratuler.
    Moralité : il s’en est donc fallu de peu que les cons gras tuent la Sion.

  34. Etincelle dit :

    Les habitants se sont bien défendus, c’est vrai, mais c’était facile parce qu’ils sont tant à Sion.

  35. Bernard dit :

    Il y a aussi cette histoire de ces deux fats qui gagnaient des tas de briques en vendant des faux tableaux à Sion.
    J’ai lu ça dans le journal local de Sion et l’article s’intitulait :
    « des faux, deux fats, briques à Sion » :w00t:

  36. Etincelle dit :

    Au fait, Bernard, tu as du te régaler cet été quand tu es allé là-bas.
    Leur spécialité, c’est la glace à Sion.

  37. Bernard dit :

    Plutôt qu’un concert d’orgue, j’aimerais y voir un concert de Nick Cave. Ce serait même très hard comme concert, car nul doute qu’il sera très fort, Nick, à Sion.

  38. Brind'paille dit :

    J’ai raté des épisodes … internet ne marchait pas ce matin!
    Bon, les gars, vous vous y êtes mis, encore un effort pour vous rapprocher des sommets d’Etincelle, qui baigne dans le spirituel.
    Pas comme ce Bernard dans sa dernière répartie … .
    D’ailleurs, depuis, tout le monde l’évite, à Sion.
    Il ne sera pardonné que si, pour prix de ses péchés, il fait tricots, pulls, à Sion.

  39. Brind'paille dit :

    Réponse à Etincelle, commentaire du 25 août, 14 h 07 : finalement, l’Histoire en tient qu’à un poil …

  40. Brind'paille dit :

    Hé, Bernard, tu n’auras aucune peine, pour le tricot, tu connais déjà le point de mousse!

  41. Bernard dit :

    Il y avait un petit hameau sur la commune de Sion. Un tout petit hameau avec trois bâtiments de ferme et un brasseur de bière. Mais la bière à triple fermentation qu’il faisait était si mauvaise qu’un jour les fermiers en colère l’ont pendu (c’était une époque lointaine où l’on faisait encore sa propre justice). Mais depuis le fantôme du brasseur revient tyranniser la nuit les descendants des fermiers.
    C’est lui qui, pour venger la qualité finalement pas si mauvaise que ça de sa bière, la triple ferme hante à Sion ! :sick:

  42. Etincelle dit :

    Ce que tu ne sais pas, c’est que le brasseur en question s’appellait Ej et donc son fantôme aussi. Ce fantôme là, très méchant, chaque nuit de pleine lune choisit une victime parmi les habitants de la ville pour la tyranniser. Et donc, Ej accule à Sion sa victime contre un mur et la force à boire 10 litres de sa soi-disant mauvaise bière.
    Quelle torture, être obligé de boire de la bière! LOL

  43. Bernard dit :

    Hou la la, ça devient scabreux !

  44. Bernard dit :

    Et lorsque la victime s’est fait acculée dans un coin, elle a bien vite compris que ce concept venait de Sion et elle a alors dit : « Y m’a acculé, concept : Sion »

  45. Brind'paille dit :

    Peu après que Marie ait visité sa cousine, on observa un étrange phénomène dans la ville. Il impliqua un boulanger qui échappa de peu au bûcher, pour cause de sorcellerie, lors d’un procès connu sous le nom du procès-Sion.
    Voilà ce que rapportent les minutes du procès :
    « Le sieur Froment Thal et sa femme Sarah Zhin (connue aussi sous le nom de dame Tartine) disent que, ce jour de Pâques, ils s’en allèrent moudre leur blé au moulin de la Galette. Celui-ci se trouve en haut de la plus haute montagne qui entoure la ville, et on y accède par de petits chemins qui traversent les différents monts, très nombreux et escarpés dans la région, formant des plis et des replis dans le terrain.
    Au retour, l’orage grondant et les éclairs se faisant de plus en plus vifs, ils se hâtèrent de descendre, mais l’âne trébuchant fréquemment, ils perdirent de nombreux sacs.
    Néanmoins, le sieur Froment et sa dame étant très pieux, ils ne manquèrent pas de dire, à chaque sac perdu, « Jésus, Marie ». Dame Sarah Zhin affirma avoir récité dix chapelets en plus, en l’honneur de la vierge Marie.
    Le lendemain, ils reprirent le chemin pour récupérer leur farine. Et c’est alors qu’ils trouvèrent, dans les multiples plis qu’a Sion, des petits pains.
    Lorsqu’on leur dit qu’il y avait sorcellerie, et que d’ailleurs Dame Sarah Zhin était rousse, ils s’écrièrent « Marie nous a récompensés de notre piété. Si on ne dit la vérité, que l’on nous damne, à Sion! » et ils tombèrent à genoux.
    On appela alors le pape Hézit à Sion, qui, ne sachant qu’en penser, décréta, en parlant du sieur Froment,  » le mystique fit qu’à Sion le miracle eût lieu ».
    Et sur cette parole chrétienne, le boulanger et sa femme eurent la vie sauve ».

  46. Etincelle dit :

    Décidément, Marie nous aura beaucoup inspirés. Normal, le point de départ ( le concert) s’est passé dans une basilique.
    Moi aussi, je suis passée à Sion ce été, juste 3 jours avant Bernard.
    Quand je pense qu’on aurait presque pu se rencontrer, entre deux portes.
    Ca aurait pourtant été difficile parce que qu’est-ce qu’il y en a des portes à Sion !

  47. Etincelle dit :

    Je viens juste de lire l’histoire de Brind’paille.
    Cette fois, les garçons sont battus à plate couture.

  48. Bernard dit :

    Si ce n’est quand même, les filles, que quand vous devenez aussi bonnes, c’est que votre côté masculin prend le dessus ! :smile:

  49. Brind'paille dit :

    Après les paroles du pape, la formule, à Sion, fut gravée dans une petite chapelle perdue au fond des bois, au lieu-dit « Sion-du-Bois »..

  50. Bernard dit :

    Bon, allez, j’avoue quand même qu’effectivement, et uniquement sur ce cas particulier, les représentants de la gente masculine sont battus à plate couture (encore un terme de nana, ça !).

  51. Bernard dit :

    Oui, nous les mecs, on a l’air de quoi …
    « Quel air », eut dit Sion !

  52. Brind'paille dit :

    Zoulou appelle Tango : « la Belgique ne répond plus ».
    Je répète « la Belgique ne répond plus » ……

  53. Luc de Belgique dit :

    Sion veut dire ça…

  54. Bernard dit :

    Et pour la venue du pape Hézit, on avait imprimé des tracts avec une machine et on les avait distribués pour en avertir la population ?
    Encore une histoire de machine à Sion et de tracts à Sion !

  55. Bernard dit :

    Ah, enfin un représentant du sexe masculin, en la personne de Luc, qui arrive en renfort !

  56. Luc de Belgique dit :

    Attends Sion… tu vas voir.

  57. Luc de Belgique dit :

    On va le leur mettre dans le sion à ces semelles. :devil:

  58. Bernard dit :

    – Dis, l’étudiant, tu fais quoi pour arriver à maintenir ta forme à Sion ?
    – Je vaque à Sion !

  59. Bernard dit :

    Pas la peine Luc, je crois qu’on a gagné par forfait !

  60. Brind'paille dit :

    Ceci dit, il paraît que le pape mit un certain temps avant de donner sa sentence. Il décréta ne pas pouvoir juger sans qu’il ne déguste, à Sion, tous les petits pains, pour vérifier leur nature divine. Au bout de cent jours, il eût enfin une idée : « que l’on illumine, à Sion, toutes les fenêtres de la basilique! ». C’est ainsi seulement qu’il y vit plus clair dans cette affaire.

  61. Bernard dit :

    Je crois que les filles sont en train de bouder dans un coin. Snif, snif !
    Et elles sniffent quoi ? De la colle ? Ah oui, c’est l’heure de la colle à Sion …

  62. Bernard dit :

    Ah non, j’ai mis mon commentaire trop tard, j’avais pas vu que Brind’paille était revenue …

  63. Brind'paille dit :

    Devenu célèbre, à Sion et dans tous les environs, le boulanger immortalisa le miracle en faisant de nouveaux petits pains, très beaux, qu’il ne fabriquait que le jour de Pâques.
    Il leur donna le nom de « panifique », une juxtaposition de pani (pains, en latin, en l’honneur du pape) et -fique (pour magnifique).
    De toute la Suisse on accourt le jour de Pâques pour acheter les panifiques à Sion.

  64. Brind'paille dit :

    Après le succès remporté par le panifique, le boulanger se spécialisa dans la fabrique, à Sion (toujours), de pains spéciaux. Il en fit un autre pour la Toussaint, que l’on appelle le « sanctifique », à Sion.

  65. Bernard dit :

    Ces pains spéciaux, cuits à la crème à Sion ?

  66. Bernard dit :

    Ce succès des pains eut un effet inattendu. En effet, bon nombre d’anciens cathos qui s’étaient éloignés de la religion, des églises et de leurs cures, et qui étaient même devenus anti-cure, revinrent dans le giron de l’église (vu que le pape avait dévoilé la nature divine des pains,) et il y eut ainsi de plus en plus de pro-cure à Sion.

  67. Brind'paille dit :

    Oui, c’est cela même, Bernard.
    Comme il était vraiment très malin, le boulanger inventa aussi des friandises. L’une d’elle, à base d’anis, honore l’orgue de la basilique, dont elle épouse la forme.
    On l’appelle « l’orgue-anis », à Sion. Les enfants en raffolent. Il paraît, d’après Serge Gainsbourg, moine cistercien bien connu dans sa paroisse, que c’est l’ancêtre de la sucette.

  68. Brind'paille dit :

    Les anti-cures avaient une spécialité : ils ne vendaient que de vieux meubles.

  69. Bernard dit :

    Les friandises à l’anis étant aphodisiaques, le pape Hézit n’arriva plus à juguler son ardeur virile. Alors, il fit venir, depuis Rome, son harem qu’il installa définitivement dans la ville.
    Ce harem est aussi mon rêve d’ailleurs : « dix femmes à Sion ! »

  70. Bernard dit :

    Le pape, par la faute de son harem très entreprenant, n’arrivait même plus à dormir.
    « Sans somme à Sion ! »

  71. Bernard dit :

    Il y eut d’un côté les boulangers qui faisaient du pain divin et les autres qui ne faisaient que pain laïc. S’engagea alors un long conflit dont le but final n’était autre que la main-mise sur le monopole du pain et sur l’argent que cela rapportait.
    Ce n’est donc qu’une histoire de fric, Sion !

  72. Bernard dit :

    Et c’est le boulanger Paul qui gagna la guerre.
    Paul eut Sion !

  73. Brind'paille dit :

    Dis donc, il était vraiment polission, ton pape!

  74. Brind'paille dit :

    Plus tard, Paul renia sa ville : Paul y nie sa Sion.

  75. Brind'paille dit :

    PS : Paul était d’origine germanique, ce qui explique tout …

  76. Bernard dit :

    Mais revenons au pape Hézit. Et laissons de côté cette personne appelée Paul (qui n’est d’ailleurs qu’une sous-pape).
    Le pape se faisait brider par son harem (normal, y paraît qu’y brident à Sion !). Les dix femmes du harem étaient voraces, de véritables mantes religieuses. C’était donc l’histoire de la mante à Sion ! La population considérait le pape comme un héros (à cause du sort que lui faisait subir son harem). Si bien que la ville prit comme emblème cette formule de choc que vous avez sans doute déjà entendue quelque part et inscrite sur tous les ponts au-dessus des rivières :
    « Héros, Sion, et ses dix mantes à Sion » :silly:

  77. Luc de Belgique dit :

    Vous êtes trop fous! Faite la en publique à Sion!

  78. Christophe dit :

    Waow ! C’est la rentrée ou bien seulement le 27 août ?!
    Y’en a qui ne pourront plus dormir, avec des sions pleins le bulbe à greffer plus tard.
    Un courte nuit qui vire à l’aube c’est Sion !

  79. Bernard dit :

    Le pape était d’un esprit espiègle et adorait les bons mots. Chaque fois qu’il invitait sa tante à dîner, il s’amusait à manger la viande avec même les os. La tante disait : « mais mon brave Hézit, on ne mange pas la viande avec l’os ». Et là, tout content de lui, le pape plaçait ce bon mot : « Mais la viande, ça se mange avec os, tante, à Sion ». :smile:

  80. Bernard dit :

    J’ai parlé tout à l’heure de certains boulangers qui s’étaient ruinés. Ruinés au point de vendre leurs maisons et de finir en loque à Sion.

  81. Bernard dit :

    Les députés Français ont tous une maîtresse qu’ils entretiennent à Paris. En Suisse c’est à Sion que les élus ont leur petite copine.
    Voila pourquoi, dès que leur mandat se termine, ils sont tous de nouveau candidats à des putes à Sion !

  82. Brind'paille dit :

    C’est Gargamelle qui, la première, rendit la ville célèbre. Un jour qu’elle avait abusé du bon vin, de la bonne chère et reçu forts hommages de Gargantua, elle se prit d’un mal de fondement violent.
    Elle se trouvait alors dans une contrée riante, annoncée par une montagne au sommet en pointe, bien visible pour les voyageurs de ce temps. Cette montagne avait pour nom « Sion ». Du sommet coulait une source, donnant dans une vasque assez profonde. Gargamelle s’empressa d’y tremper son derrière et s’en trouva immédiatement et miraculeusement mieux.
    Alors, elle clama partout les bienfaits de la pointe dite « Sion », et les pèlerins affluèrent.
    L’histoire ne dit pas si le pape Hezit choisit ce lieu de retraite pour le miracle qui s’y produisit, ou pour sa fameuse fontaine … dans laquelle on le vit fort souvent.
    Mais ce qu’on sait (de source sûre), c’est que la ville prit ensuite le nom de la montagne.

  83. Bernard dit :

    Et cette histoire que tu racontes Brind’paille, elle se passait il y a des lustres. Dix exactement. Dix lustres à Sion, donc !

  84. Brind'paille dit :

    Du temps de Gargantua, il n’y avait que deux chemins pour accéder au lieu. Le chemin nord allait tout droit vers Sion, le chemin sud passait par la petite ville de Thaime.
    Ils étaient tout deux pleins d’embûches et nombreux furent ceux qui s’y perdirent.
    Si on prenait vers Sion, on arrivait quasiment en pays étranger, et il fallait une attention soutenue pour mettre un mot sur tel ou tel élément reconnu qui permette de s’y retrouver. Les moines eux-mêmes y perdaient leur latin et il fallut attendre le Père Gaffiot pour donner un semblant de sens à l’aventure. Mais personne n’aimait vraiment aller par là vers Sion.
    Si on passait par Thaime, tout semblait facile au départ, mais le paysage était si beau qu’il laissait sans voix ; de plus, on s’y sentait tellement chez soi qu’on n’allait jamais bien loin, et rares furent ceux qui parvinrent jusqu’à la ville.
    Nul ne réussit jamais à établir un itinéraire sûr, les mots manquant pour décrire tout ce qu’on y découvrait.
    Jusqu’au jour où quelqu’un eut l’idée d’inscrire des repères sur le chemin, juste après Thaime. Il construisit d’abord un temple, surmonté d’un attique. Le voyage se fit alors, par Thaime-attique, beaucoup plus facilement.

  85. Bernard dit :

    Brind’paille, tu nous parles d’une contrée riante. Elle était riante parce qu’il y avait beaucoup d’arbres. Mais les bûcherons qui avaient déjà coupé tous les arbres de Suisse ont dû se rabattre sur la ville de Sion. Ils y sont toujours d’ailleurs.
    Ces bûcherons, par défaut, restent à Sion. :tongue:

  86. Brind'paille dit :

    Pas mal, pas mal …

  87. Brind'paille dit :

    Sur ces chemins peu sûrs, on faisait souvent de mauvaises chutes. Gargantua l’appelait « la mal-verse » à Sion.

  88. Bernard dit :

    De mauvaises chutes ! Tu veux dire des chutes de ten-Sion ?

  89. Bernard dit :

    La Suisse est un village très prop’
    Très prop’en Sion !

  90. Jean D. dit :

    A ce que je vois, ça détend, Sion.

  91. Bernard dit :

    Dis Brind’paille, tu n’aurais pas une histoire de fées non plus ?
    Oui, je sais on ne trouve pas des fées qu’à Sion ! :ermm:

  92. Brind'paille dit :

    Je constate quand même que les histoires des gars dépassent rarement le stade anal … Les filles ont l’esprit plus élevé, il faut le constater.
    Bon, il paraît que le pape avait à Rome une maîtresse fort ennuyeuse, qu’il aurait bien laissée là mais qui insistait pour le suivre à Sion. Elle s’appelait Sue et ne buvait que du thé.
    Le pape eut encore une idée : vu que la route était alors hasardeuse, il se dit « si je perds Sue à Sion, je suis sauvé! ».
    Et c’est ce qu’il fit.
    (PS : pour les fées, je cherche, tant pis pour toi!)

  93. Bernard dit :

    Oui, le stade anal, fat, bête !

  94. Bernard dit :

    Il existe des champignons de Paris.
    Existe-il des cèpes « Sion » ?

  95. Brind'paille dit :

    En cherchant dans les archives de la ville, on retrouve effectivement trace d’une fée. Elle arriva par le chemin direct, le droit chemin, donc. Est-ce pour cela, elle ne commet jamais aucune faute et respecte scrupuleusement les règles.
    Est-elle pour autant ennuyeuse? Et bien non, les habitants aiment sa compagnie, car elle ne manque jamais de récompenser leurs visites par un parchemin ou un discours.
    Comment l’appelle-t-on, dans la ville?

  96. Bernard dit :

    ????
    Hé les mecs, au boulot … on ne va pas quand même laisser une fille gagner cette fois-ci !

  97. Bernard dit :

    Pour aller dans le sens de mon dernier commentaire :
    La fée dont tu parles ne s’appellerait-elle pas « Minise » ?
    Car j’ai l’impression que c’est la fée Minise à Sion de ce blog si on laisse une fille gagner … :smile:

  98. Brind'paille dit :

    Faux!!!

  99. Bernard dit :

    Bon, je me dépêche de mettre le 100ème commentaire de cet article, avant qu’une fille ne le mette, c’est toujours ça de pris pour nous les mecs, dans l’état où nous sommes … :sad:

  100. Brind'paille dit :

    Je propose une règle :
    – les gars, interdiction de se faire aider par une fille,
    – les filles (puisque vous allez trouver avant les gars), ne donnez pas la réponse. Mais vous pouvez signaler que vous avez trouvé.
    Faisons-les mijoter, pour voir …

  101. Bernard dit :

    « mijoter », encore bien un terme de nana. On fait pourtant tout pour vous sortir de vos cuisines … décidément c’est inné chez vous ! :w00t:

  102. Brind'paille dit :

    « La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe »
    Proverbe sioniste

  103. Etincelle dit :

    Je suis surprise que Dupdup n’ait pas encore trouvé !
    Quand aux autres représentants de la gent masculine, j’ai bien l’impressSion qu’ils ont déjà démisSionné.

  104. Brind'paille dit :

    Bravo, Etincelle! Je comptais sur toi.
    Tu vois, ça se confirme, à Sion il faut faire marcher ses méninges, ce n’est pas une ville pour les garSion.

  105. Brind'paille dit :

    D’ailleurs, tout à ses fantasmes au sujet de Nick Rave, Dupdup en a même oublié de dire que le chanteur a fait un tube à Sion, c’est dire!

  106. Brind'paille dit :

    Et en plus, je me demande s’il n’a pas confondu avec Nick Tamaire. Enfin, on n’est plus à ça près …

  107. Bernard dit :

    Ta fée au moins, elle est pas illicite ?
    Avec toutes mes fées licites à Sion … :biggrin:

  108. Bernard dit :

    Ta fée, c’est elle qui prépare des repas de manière plutôt anarchique ? En d’autres termes « fait des rations anarchistes » :silly:

  109. Brind'paille dit :

    … Dis-moi toute la vérité : qui t’a aidé?

  110. Bernard dit :

    Oh, tu sais, dès que c’est un peu tordu, mon côté féminin ressort :w00t:

  111. Brind'paille dit :

    Les repas sont toujours un problème quand la sœur de celle qui prépare les repas vient l’aider : en effet, elle s’obstine à ne faire les rations que d’un côté. La première fée ne s’entend pas du tout avec la fée des rations de gauche, qui fait tout de travers.

  112. Bernard dit :

    « Et elles sont petites ces rations … »
    A ton tour (et aux autres blogueurs) de chercher pourquoi. Hé hé, chacun son tour.
    Sinon, si tu ne trouves pas, tu va finir en détention (c’est un indice très important).

  113. Brind'paille dit :

    TRES TRES FASTOCHE, J’AI DéJà TROUVé!!!!
    Je laisse un peu de temps aux autres

  114. Brind'paille dit :

    7 mn contre plus d’une heure … Mon pôôôôvre!
    J’dis ça, j’dis rien …

  115. Bernard dit :

    Brind’paille, tu as trouvé toi aussi ! serions-nous tous les deux des esprits supérieurs ? :angel:

  116. Brind'paille dit :

    Moralité : les femmes s’adaptent beaucoup plus vite à leur côté masculin que les hommes à leur côté féminin.
    Reste un problème à soumettre à Darwin : si l’évolution est vraiment une histoire d’adaptation, pourquoi dans ce cas la sélection n’est-elle pas mieux récompensée??
    Encore une histoire de gars, à tous les coups …

  117. Un postier dit :

    Oublie tes rations !

  118. Bernard dit :

    Et qui c’est qui vient apporter les rations ? C’est l’abbé. L’abbé-ration !

  119. Bernard dit :

    Des rations ? pourquoi voudriez-vous qu’ils s’en privent à Sion !

  120. Brind'paille dit :

    Mais il est complètement timbré, celui-là! :smile:

  121. Bernard dit :

    Brind’paille, c’est vraiment un beau geste que de laisser le temps aux autres de trouver. A priori tu mériterais plein de bisous :kissing: Mais n’était-ce pas calculé ? N’était-ce pas en geste à Sion ?

  122. Brind'paille dit :

    le postier, bien sûr!

  123. Brind'paille dit :

    Si vous y comprenez quelque chose … moi ça commence à me dépasser

  124. Bernard dit :

    Oui, tout va vite, très vite, tout se mélange. mais qu’est-ce que j’me marre ! :silly:

  125. Bernard dit :

    Brind’paille, ça te dépasse. Des passes à Sion ? Dans quel hôtel ? :wub:

  126. yves dit :

    On trouve des surfeurs égarés à Sion qui attendent la vague … depuis qu’on a dit qu’il y avait dix vagues à Sion !!

  127. Bernard dit :

    Dix vagues à Sion. Sur les trottoirs ?

  128. Bernard dit :

    L’invitation amoureuse du mouton de Sion à sa belle moutonne : « voulez-vous que nous bêê-Sion ma chair ? »
    Oui, je sais … mais c’est tout aussi poétique que le « I phoque you » de certains animaux marins !

  129. Bernard dit :

    Quand vous n’aurez plus d’inspiration, je ferai un article sur un concert que j’ai vu … à Lyon ! :w00t:

  130. yves dit :

    C’est le pays du chewing-gum là-bas … On mastique à Sion !!
    Il y en a une autre avec mas …. à Sion , mais je ne la ferais pas :blush:

  131. Brind'paille dit :

    Mais c’est dingue, toujours le même registre!! :ermm:
    Impossible donc de changer de parti-sion? :blink:
    Pourtant vous connaissez la musique! :whistle:

    PS : non, Bernard, pas dans cette ville, vu qu’il n’y a que des frustres, à Sion. :kissing:

  132. Bernard dit :

    Tu as l’esprit mal tourné, Brind’paille. Yves voulait parler de macération avec une phrase du genre « est-ce qu’elle font vraiment leur masse, ces rations ? ». Décidément, je découvre un nouvel aspect de toi … :wink:

  133. Brind'paille dit :

    Tiens, c’est nouveau, Yves n’oserait pas parler de macération??
    Oh, quelle mauvaise foi …!
    Ce ne sont que propos tenus par une coalition de gars qui terminent leur tournée à pochetron-minet, oui!

  134. Bernard dit :

    Et en plus, tu fais des photes d’aurtograf !
    On écrit « Oh, quel mauvais foie … ! »

  135. yves dit :

    Che zui pas d’accord !! hip :sick:
    Che n’ai pas bu auchourd’hui Madame Vind’paille.. hip
    C’est de la diffamation … Quoi , y’a que dix femmes à Sion ??? Pfff …
    :sick:

  136. Mr Brind'paille dit :

    Avertissement : si vous attendez une histoire de fée, passez votre chemin.
    Le pape Hezit avait une maîtresse secrète dont il dissimulait les activités réelles derrière la façade d’une agence immobilière. Elle ne vendait que des maisons de campagne mais se débrouillait très bien. Son expertise était très appréciée, c’était la reine de l’habitation.
    Sa renommée parvint aux oreilles du pape Urbain, qui lui conseilla de s’intéresser aux maisons de ville. Dès lors, elle investit activement dans l’habitat urbain.

  137. Bernard dit :

    Trop drôle !

  138. Bernard dit :

    Cela fait trois jours que personne n’a donné la solution à ma petite devinette qui était la suivante :
    « Et elles sont petites ces rations … »
    A ton tour (et aux autres blogueurs) de chercher pourquoi. Hé hé, chacun son tour.
    Sinon, si tu ne trouves pas, tu va finir en détention (c’est un indice très important).

    Allez, Brind’paille, vu que tu as trouvé, tu la donnes la solution ?

  139. Brind'paille dit :

    OK :
    « un quart, c’est ration », voilà pourquoi elles sont petites et pourquoi on risque la prison!

  140. Bernard dit :

    Un quart ces rations ?
    ça aurait pu être aussi des demies-rations. A demi-rations !!!!!!! :smile:

  141. Bernard dit :

    Quoi ? Qu’entends-je ? Qu’apprends-je ? Que cette histoire d’habitat urbain, que j’avais trouvé très drôle, est du sieur Bind’paille ! Je me disais bien, mais sans oser le dire : « faut être un mec pour écrire ça, c’est pas possible que Brind’paille ait ce niveau d’inspiration ». Alors je dois dire que j’ai eu un doute sur son sexe effectif. Mais me voilà rassuré, c’est Monsieur, qui, dans les coulisses, tirait les ficelles et soufflait les mots ! :smile:

  142. yves dit :

    Quoi !! Il y a usurpation …Heureusement qu’il y a eu dénonciation !!!
    :ninja:

  143. Bernard dit :

    Pour se venger des turpitudes de son fils Urbain, sa mère décida de l’humilier et bien que son fils soit pape, fit un coup d’éclat en se foutant à poil sur la place de Sion. Puis dépitée, elle quitta les lieux non sans avoir au préalable oter Sion de la liste des villes à visiter.
    D’où l’expression connue : « Et nue Mère à Sion. Nue, Mère ota Sion » :w00t:

  144. Luc de Belgique dit :

    Bernard, gaffe à la méningite! :pinch:

  145. Luc de Belgique dit :

    Réalisez-vous, que je tape le cent quarante sixième commentaire? :sleeping:

  146. yves dit :

    Cette façon de trouver de jolis jeux de mots avec  » Sion » , me fait penser à la liste de noms des personnages de la bande dessinée Astérix , de René Goscinny et Albert Uderzo …
    Comme les Gaulois :
    Déboitemenduménix
    Aplusbégalix
    Les Belges :
    Gueuselambix
    Vandeuléflix
    Et les Romains :
    Encorutilfaluquejelesus
    Julius Epinedecactus ……
    Ils ont dû avoir de beaux éclats de rire ces deux là !!!
    :lol:

  147. Luc de Belgique dit :

    …et caîus soutienmordicus
    Pludechorus
    Zérozérosix
    Epidemaîs…
    et un judéen: Josué Pazîhalé! :w00t:

  148. Bernard dit :

    Soustrac-Sion
    Addi-Sion
    Multiplica-Sion
    Divi-Sion
    Equa-Sion

    Je suis sûr que Sion est la ville qui abrite le plus de profs de maths au monde !

  149. Bernard dit :

    Je me suis bien marré ce matin en relisant tous les commentaires de cet article.

    Mais il reste cependant une question essentielle : « Est-ce que les cons pensent à Sion ? »

  150. Bernard dit :

    Quand on en voit un et qu’en plus il est coincé, on dit « il est con c’type à Sion ».

  151. Yves dit :

    Pour pouvoir vivre à Sion il ne faut pas avoir d’accent ( Du sud , Breton .. ) Car L’accent tue à Sion !!!
    :smile:

  152. Bernard dit :

    Que des mots, Sion !

  153. Francisca dit :

    Accés Sion, sans compromis Sion, ni commis Sion, qui accentuerait la confu Sion d’une démis Sion sans transmis Sion :wink:

  154. Bernard dit :

    Il n’y a pas longtemps, j’ai relu les 150 commentaires de cet article, j’étais plié de rire …
    Cela a été pour moi l’un des plus grands moments dublogadupdup.

  155. Bernard dit :

    Il y a dix clans qui dominent la vie publique à Sion.
    C’est la loi de la grande « dix tribus », Sion ! :w00t:

  156. Yves dit :

    Pour ce qui est de ta semence , tu ne te fournis qu’à Sion ?
    Ahh non , c’est pas Sion … !!!
    En effet là , Sion produit pourtant une bonne semence !!
    Et pour que cette semence marche bien , faut la mettre à tremper dans un sceau d’eau …. mais pas placé n’importe où le sceau d’eau … Faut pas un sceau d’eau mis à Sion !!!
    :biggrin:

  157. Bernard dit :

    Il ne faut pas que le seau d’eau fuie et que l’eau se perde.
    Car si l’eau perd à Sion …

  158. Bernard dit :

    Je ne sais pas si l’ancien président de l’assemblée nationale (mais aussi plusieurs fois ministres et premier président du conseil régional de Franche-Comté) avait une maîtresse en Suisse.
    Dans ce cas on aurait pu dire qu’Edgar Faure nique à Sion !

  159. Bernard dit :

    Il y a deux C dans « crocodile »
    Il n’y a pas de C dans Sion.
    Il y a donc guère de CC, Sion ! :w00t:

  160. Jonathan dit :

    pour revenir aux petites rations,
    il doit être évident que les détenus de la prison de sion n’ont que çà à se mettre sous la dent,
    bref, ils sont mal nourris, les médecins parlaient donc de mal-nutri-sion !
    :-)

  161. Brind'paille dit :

    Dans cette ville, les bébés, en revanche, sont bien gras : on les appelle les nourris-Sion.

  162. Fifitoucourt dit :

    C’est reparti! Ne vaudrait-il pas mieux que nous cé- Sion?
    Mi-Sion impossible? :w00t:

  163. Yves dit :

    -Marchant doucement dans les rues , Axelle aire à Sion ….
    -« hey Félicie , t’as Sion sur ta carte ?  »
    -Je réfléchis à créer un éco-gîte à Sion !!
    -Le partie politique à Sion est le C.U.B.R.E …. J’ai entendu leur discours !!
    J’ai entendu des élus C.U.B.R.E à Sion !!
    :happy:

  164. Jonathan dit :

    brave boulanger, son coeur a du palpiter bien fort, le jour du verdict de sa condamna-sion, j’espere qu’il n’a pas trop souffert de ses palpita-sions… :-)

  165. Jonathan dit :

    et quand je pense que tu voulais arreter ton blog à une époque… nous aurions raté de bons moments de rigolade…
    et il parait qu’il faut rire tous les jours pour avoir une bonne santé…

  166. Fifitoucourt dit :

    Exact Jonathan. Et ici c’est parfois la cour de re créa-Sion… :tongue:

  167. Etincelle dit :

    Les expulsés de France devraient se rendre en Suisse parce qu’on intègre à Sion et personne ne discrimine à Sion.
    On accepte à Sion même les polygames puisque beaucoup ont dix femmes à Sion.

  168. Bernard dit :

    S’il y a des amateurs d’orgue parmi vous, je ne saurais trop vous conseiller ce petit coffret de 5 CD de René Saorgin qui est magnifique.
    http://www.amazon.fr/Ren%C3%A9-Saorgin-Buxtehude-oeuvre-dorgue/dp/B000T2OMXA/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1322942167&sr=1-1
    Du bonheur à l’état pur ! (mais bon, les amateurs d’orgue sont plutôt rares)
    Et en buvant un petit chardonnay en même temps – ce qui est mon cas en ce moment – c’est plutôt top ! :wub:

  169. Humeur légère dit :

    De quel orgue nous parles-tu là Dupdup ?
    Et d’abord, dans quelle ville joue-t-il ce monsieur ? Paris ? Nice ? Lyon ? Rennes ? Sion ?

    « Quel orgue ? A nice ? A sion ? »

  170. Yves dit :

    Attend , Sion c’est pas Nice !! Et si c’est pas Nice , est-ce pas gnôle ?
    Et Pau c’est Sion ?
    Non , c’est pas Sion !
    Et quoi Sion , et quoi Sion ? Mais qui a dit Sion ? Et comment on définit Sion si on a tous dix visions de Sion ? Ce ne sont pas des monstres à Sion ? Bon c’est vrai , il y a peut-être des cons vers Sion , d’autres qui rotent à Sion … Mais toujours , on s’applique à Sion à ne pas créer de divisions . C’est mathématique tout ça !!
    Et si t’as maté ma tique ma puce t’as tâté mon pouls !!!
    :wink:

  171. Bernard dit :

    Ben dis-tonc, ça phosphore dur ce matin en Bretagne. Déjà au chouchen ? :wink:

  172. Yves dit :

    Non … Muscadet !!
    :sick:

  173. Bernard dit :

    J’espère bien que tu t’amuses, cadet ! :wink:

  174. Yves dit :

    Si señor !!
    :tongue:

  175. Bernard dit :

    Comment tu fais pour mettre l’accent sur le « n », je n’y suis jamais arrivé !

    Le mot « senor » me fait forcément penser à cette magnifique chanson de Dylan, l’une de ses plus belles.

  176. Etincelle dit :

    Alt Gr é, on lâche et on tape la lettre voulue, en l’occurence le n …
    ñ
    Sinon, pour l’avoir directement faire Alt 0241 (pavé numérique) puis lacher la touche alt ….
    ñ

  177. Bernard dit :

    ñ
    magique, ça marche ! :smile:

  178. Yves dit :

    ♂♀☺ ♫♫♫♫♫♫♫♫♫♪♪♪☺☻♥♥☻♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥ ……… ñ !!
    On peut en faire des choses avec ce pavé numérique !!

  179. Bernard dit :

    Et comment sais-tu tout ce qu’on peu faire avec ce pavé numérique ?

  180. Yves dit :

    Maintenir Alt enfoncé et :
    1:☺
    2:☻
    3:♥
    4:♦
    5:♣
    6:♠
    7:•
    8:◘
    9:○
    10:◙
    11:♂
    12:♀
    13:♪
    14:♫
    15:☼
    16:►
    17:◄
    18:↕
    19:‼
    20:¶
    21:§
    22:▬
    23:↨
    24:↑
    25:↓
    26:→
    27:←
    28:∟
    29:↔
    30:▲
    31:▼

  181. Bernard dit :

    Super, j’ai mis la page dans mes favoris.
    Merci
    ☺ ♫ ☼

  182. luc de Belgique dit :

    ﻂ ﺾ ﺸﺴ ﻂ ﺾ ﺸ ﺴ ﺱﺴﻍ
    :heart: :wink:

  183. Bernard dit :

    Il n’y a pas de grande tour dans cette ville suisse.
    Pourtant, on parle souvent d’Eiffel à Sion. :whistle:

  184. Humeur contrepètante dit :

    « Ce fêtard rêve de bal à Sion »

  185. Fifitoucourt dit :

    Zut alors j’y arrive pas le truc d’Yves. Par contre: deux fois alt+G : fifi ! :silly:

  186. Françoise dit :

    Je découvre
    Je viens de me me payer une bonne tranche de rigolade avec vos élus C.U.B.RE. à sion et toutes vos tergivers a sion
    Mi sion accomplie qu’à sion.
    dur dur à cette heure avancée de faire une compil à sion.
    Con gratule à sion.

  187. Bernard dit :

    Il m’arrive de temps en temps de relire les commentaires de cet article et effectivement, sept ans plus tard, çà me fait encore bien marrer … :smile:

  188. Françoise dit :

    On déguste à sion, La bière bien sûr, comme à Bussières!!!! C’est fou comme un concert d’orgue peut susciter de récré à sion… et on se surprend à s’endormir en cogite à sion.
    L’heure des miss à sonné, eh bien la popul à sion a décidé d’élire sa Miss tiff ic à sion .
    Une bonne gymnastique pour nos neurones vieillissants.

  189. Bernard dit :

    La popul à Sion n’est pas forcément d’accord.
    Je crois même que la masse tique à Sion …

  190. Françoise dit :

    Bravo, j’y avais pensé, mais , c’est nouveau pour moi, et je dois faire des efforts considérables….. pour ne pas atteindre le niveau très élevé de la bande à Dupdup.
    Toutefois, si vous avez des vitres à remplacer, pas de problèmes, il font aussi du mastic à sion

  191. Bernard dit :

    J’ai oublié de dire dans mon article que Sion est aussi une ville ou sévit la prostitution.
    Les zobs, c’est Sion ! :biggrin:

  192. Françoise dit :

    Connaissez vous le nom du dernier Maire de sion ??

  193. Bernard dit :

    non (je n’ai pas lu la presse locale au moment de son acces’sion au pouvoir) mais on va bientôt savoir non ?

  194. Françoise dit :

    Pas de souci : Agglo, bien sûr

  195. Bernard dit :

    Ce qui est bien, c’est que depuis qu’il est maire il a fait passer des lois avant-gardistes. Par exemple, les grandes surfaces (Auchan, Carrefour, Inter …) sont obligés de prêter aux clients et pas seulement de vendre.
    Ainsi, depuis qu’il est maire, Inter prête à Sion.

  196. humeur alcoolisée dit :

    Effectivement c’est ça, disent-ils à Sion.

  197. Bernard dit :

    Les grandes surfaces aimeraient bien partir, mais par défaut restent à Sion.

  198. humeur contrepètante dit :

    « Ce félon veut une fille à Sion »

  199. jacqueline dit :

    ah bon, je vous lis, et je vous demande : c’est quoi la buée ?

  200. jacqueline dit :

    alors, la buée: c’est la condensation et phonétiquement

    c’est là qu’on danse à Sion

  201. Bernard dit :

    Hou la copieuse ! :whistle:
    Voir le 7ème commentaire de cet article :wink:

  202. jacqueline dit :

    autant pour moi, mais j’avoue que je ne suis pas remontée jusqu’au début de cet article, et même ce soir, cela ne fait pas si longtemps que je connais ce forum.
    bonne soirée.
    Mais tout de même, combien d’entre-vous connaissent cette charmante ville, avec ses châteaux, sa vieille ville, son vin, son accent ?

  203. Bernard dit :

    Je suis assez d’accord avec toi pour dire que Sion est l’un des plus beaux endroits du monde après la Franche-Comté :whistle: :wink:

  204. jacqueline dit :

    bonne nuit

  205. geneviève dit :

    votre bonne humeur est communicative !! merci pour ce blog bernard, j’espère que tout va bien pour tout le monde cet été j’ai frustré que toutes les vebcams ne fonctionnait pas a part les phoques depuis peu

  206. Bernard dit :

    Le jour où tu n’es pas en forme et que tu as besoin de bonne humeur communicative, relis tous les commentaires de cet article. Il y a eu des moments d’anthologie sur ce blog et les commentaires de cet article en font partie à mon avis. :wink:

  207. Françoise dit :

    Ah oui, on peut dire qu’on rigole bien sur ce blog. Pa mal la dernière contrepètrie,d’actualité !!
    Et il y en a pour tous les goûts. Le choix est vaste et le niveau très élevé même que parfois j’ai du mal à suivre. Mais je m’instruis. Merci à Bernard et ses complices érudits qui font que je me sens un peu moins bête après mes passages sur ce blog.

  208. humeur contrepètante dit :

    pour Noël prochain je souhaite à nos amis Suisses : « lampes et fèves à Sion »

  209. EtiNcelLe dit :

    Elle n’est pas de moi, je l’ai lue sur internet …
    Une nouvelle boîte de nuit ouvre dans le village de Sion. Quel est son nom ?
    – « Buée » parce que c’est là qu’on danse à Sion (condensation).

  210. Bernard dit :

    voir ci-dessus mon commentaire du 23 août 2009 à 14H25 :whistle:
    et le commentaire de Jacqueline le 1er décembre 2016 à 9H23 :whistle:

  211. Humeur déconnante dit :

    Ah ! Cumul à Sion !

  212. EtiNcelLe dit :

    Ah ben je comprend mieux pourquoi il y a tant de commentaires sur cet article :w00t:
    :lol:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: