Petite escapade dans le Haut-Jura

Me voila parti pour une toute petite escapade dans le Haut-Jura. Les valises sont prêtes. Je m’aperçois que plusieurs insectes de mon jardin, persuadés que j’allais les emmener, sont prêts à partir eux-aussi, une valise à chaque main.

Mon prochain article sera mis en ligne samedi matin.

17 réflexions au sujet de “Petite escapade dans le Haut-Jura”

  1. Bonne escapade aux Dupdup !
    Et faites gaffe aux hyménos dans les valises, ça peut faire mal.
    A bientôt.

  2. En effet, deux belles valises bien remplies de pollen à décharger sur la prochaine fleur.

  3. Oui , j’ai regardé ça hier … Des images et des histoires magnifiques sur cette belle région de France . Bon , ça ne vaut pas la Bretagne , mais c’est pas mal quand même !
    :tongue:

  4. Xavier, le motard qui est dans le film, est l’un de mes meilleurs amis, il ne se passe pas une semaine sans qu’on ne boive une (ou deux) bières ensemble. C’est par ailleurs … mon voisin !

  5. Yves, concernant la plus belle région du monde, la Bretagne et la Franche-Comté sont depuis longtemps … hors concours !!!!!! :wink:
    Cela dit je réinvite chacun à revoir l’émission, vous allez être scotché par les images.

  6. Je viens de finir de regarder l’émission en podcast, j’ai été très ému par les passages sur la fabrication du comté et le choix des épicéas pour fabriquer des instruments de musique. On a là la vraie montagne, celle des hommes …

  7. Beau reportage ! J’y ai retrouvé des paysages et des personnes connues, vu du ciel le Jura est très beau.
    L’histoire du cueilleur d’arbres permet de retrouver le luthier suisse et c’est aussi un magnifique documentaire sur un personnage hors du commun, Lorenzo Pellegrini, au cœur du Risoux.

  8. je viens de voir « ou de revoir il me semble » ce magnifique reportage.
    Merci Christophe d’en avoir parlé.

    amitiés à tous

    Jacqueline

  9. Il me semble que je l’avais déjà mis en ligne sur le blogadupdup mais je n’en avais pas retrouvé la trace.
    Comme toi je l’ai vu plusieurs fois avec le même plaisir.

  10. hello Christophe,
    il était un peu tard hier soir pour te donner mes impressions au sujet de ce reportage. Je viens tous les 2-3 jours sur le blog et je trouve toujours quelque chose d’intéressant à lire.
    Par contre je n’ai pas vu la date de ce reportage, mais il me semble l’avoir vu il y a quelques années dans l’émission TV suisse romande passe-moi les jumelles.
    J’ai loupé des racines et des ailes l’autre soir, et je n’ai pas droit au reply étant en Suisse.
    Concernant Lorenzo je l’admire à son âge d’aller encore seul en forêt, et de travailler sans aucune protection, ni casque, ni baudrier. Ni de corde pour retenir l’arbre qui tombe.
    Ancienne propriétaire d’une entreprise de menuiserie je reconnais que les épicéas du Risoux sont renommés.
    Avant de terminer j’ai une pensée pour tous les amis qui doivent être dans la tempête, Yves, Geneviève et Patrick. Et double pensée pour Geneviève pour un bon rétablissement.
    Petit mot rigolo, je pense que Patrick avait habillé le chien avec la tenue de camouflage.!!!!!!
    Très bon après-midi à tous.
    Jacqueline

  11. Merci Jacqueline pour cette pensée ! C’est vrai que ça a soufflé fort cette nuit sur le Finistère ( jusqu’à 160 km/h ) … Mais heureusement pas trop de dégâts autour de chez nous .

  12. Joli message Jacqueline, c’est bien ça : un vieux reportage romand pour un sacré bonhomme qui a eu le temps de mourir depuis.
    Sinon… j’aurais peut-être eu le culot d’aller le voir, tant cette histoire est profonde.
    Amitiés à tos ceux qui vivent encore un peu dehors alors qu’il fait peur. :smile:

  13. bonsoir les amis, c’est vrai que je suis très sensible à ces anciens reportages. Et quand j’ai vu Lorenzo sur sa mobylette, avec son casque, cela m’a fait penser à un très ancien film qui a eu ses heures de gloire sur la TV romande. Le titre du film « Pipe » si je me souviens bien.
    Bonne soirée.

  14. je viens de me souvenir que le titre du film était « petites fugues » et pipi c’était le nom donné à l’acteur principal.

  15. pas pipi oh, faute de frappe, Pipe, un acteur qui jouait un rôle d’un employé de ferme, dirais-je un peu naïf.

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: