La diversité des piments (2)

Pour toutes les plantes de la famille des solanacées, 2017 restera dans les annales. En effet, la récolte des tomates, piments, poivrons et aubergines fut en tous points exceptionnelle.

Aujourd’hui, dans ma nouvelle rubrique « la diversité des piments » entamée il y a deux mois, je voudrais vous parler de poivrons. Car vous savez sans doute que les poivrons sont des piments. Ce sont en fait des piments que l’on a adoucit au fil des sélections successives, jusqu’à éliminer totalement le principe actif qui donne la force aux piments : la capsaïcine. Et la sélection s’est faite aussi dans une autre direction : obtenir des fruits de plus en plus gros à la chair de plus en plus épaisse.

Les poivrons sont donc de gros piments qui ont été « assagis » d’une certaine manière. Et j’aime à rappeler ce petit texte, très imagé, de Jean-Luc Danneyrolles : « Le poivron, lui, va s’embourgeoiser, prendre du poids, de l’épaisseur, et même du ventre ! Peu à peu, par la volonté des jardiniers, des sélectionneurs, le poivron a perdu le caractère brûlant de ses ancêtres, tous certainement piments. Il est devenu un bon gros légume débonnaire. »

Mais s’il est vrai que l’on ne trouve sur les étals que des poivrons ventrus, de plus en plus gros, il existe aussi bien d’autres poivrons (c’est à dire complètement dépourvus du piquant des piments d’origine), qui ont gardé une certaine finesse et une allure plus racée que ces gros fruits ventripotents omniprésents.


Cet article, qui sera suivi par d’autres, est là pour

Lire plusLa diversité des piments (2)

La diversité des piments (1)

Je ne sais pas si j’arriverai au bout de cette nouvelle rubrique car … dix articles sont en préparation !

Je suis un amateur de cuisine pimentée mais, autant le dire tout de suite, ce n’est pas pour cette raison que je cultive autant de variétés. Non, c’est comme pour les haricots, je trouve que le moindre piment (ou le moindre grain de haricot) est une oeuvre d’art en lui-même. Et comme je suis par ailleurs un amoureux de toutes les formes de vie, je suis toujours à la recherche du maximum de diversité.

Place à l’esthétique donc !

Il faut dire que je me suis pris un peu au jeu cette

Lire plusLa diversité des piments (1)

Conserver les graines de piments

La germination des poivrons et piments est capricieuse. Il arrive que certaines graines germent au bout d’une semaine alors que d’autres mettent parfois plus de trois semaines.

Lorsque les graines ne germent pas du tout, la raison en est souvent assez simple : on a prélevé des graines sur un fruit qui n’était pas assez mûr. Lorsqu’on veut conserver les graines d’un poivron vert qu’on adore, on a tendance à prélever ses graines en pensant qu’il est à maturité alors qu’il faut impérativement attendre qu’il soit devenu rouge pour le faire.

Je viens de remarquer que la meilleure manière de conserver les graines n’est pas de les mettre en sachets mais de les conserver à l’intérieur du fruit.

Exemple avec deux piments : le piment Gorria (de type espelette) …

1… et le piment fort Aji amarillo.

2Le piment Gorria a été

Lire plusConserver les graines de piments

Le piment de Padron

Comme je l’ai déjà dit à plusieurs reprises (mais il n’est pas inutile de le rappeler), le principe actif piquant que l’on trouve dans les piments s’appelle la capsaïcine et son taux est mesuré sur l’échelle de Scoville. Quand cette molécule n’existe plus et que la forme a été très adoucie, le piment s’appelle alors poivron ou piment doux et est classé 0 ou 1. Les piments les plus forts sont classés 10 sur cette échelle. C’est le genre de piments qui vous fait sauter au plafond (et votre épouse aussi accessoirement !!!!!!!!!!!!).

Je cultive depuis cette année le piment Padron.

Cette variété est classée de

Lire plusLe piment de Padron

Le mini poivron à Cédric

Voilà enfin notre petit groupe de jardiniers échangeurs de graines constitué. Nous sommes sept pour l’instant qui allons communiquer entre nous par mail, hors blog : Cath, Laure, Francis, Jérôme, Dan, Albert et moi-même.

Cette aventure m’a donné une idée, un truc un peu fou qui pourrait être un projet de longue haleine, étalé sur de nombreuses années : faire un article sur chacune des variétés possédées par le groupe. En espérant que nous serons plusieurs à écrire des articles ! Je vais donc créer dans les mois qui viennent une rubrique « salades », une rubrique « tomates », … afin de pouvoir y ranger les différents articles.

La première rubrique est d’ailleurs créée ce soir, elle s’appelle « piments et poivrons » et je viens d’y classer mes trois articles déjà écrits sur le sujet, articles consacrés au piment d’Espelette, au piment-cerise et au piment chi-chien. J’en profite pour rappeler que piment et poivron font partie de la même espèce botanique, le poivron (appelé aussi « piment doux ») n’étant qu’un piment dont on a réussi à éliminer, au fil des sélections, le principe actif piquant : la molécule de capsaïcine.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un poivron dont j’ignore complètement le nom et que j’appelle tout simplement le « mini poivron à Cédric » en référence à la personne qui me l’a donné.

Mais qui est Cédric ? Cédric est un copain à Luc (de Belgique). Un dimanche, Luc m’envoie un mail et me dit grosso modo « j’ai un copain qui va en France et qui devrait passer te voir ces jours-ci à la Maison de la Nature ». Le lendemain, effectivement, j’ai rencontré Cédric et Sabine pour la première fois. On a commencé à discuter et on s’est trouvé plein de points communs : Cédric travaillait en Belgique dans l’éducation à l’environnement, greffait et taillait des arbres fruitiers, faisait du jardin … mais il était surtout brasseur de bière (ce qui est, à mon humble avis, le plus haut stade de l’évolution que l’on puisse atteindre sur cette bonne vieille terre)  et contrebassiste dans un groupe qui jouait Brassens (groupe au nom très humoristique : « les Soutiens-Georges »). Cédric et Sabine ont passé la soirée et la nuit à la maison.

Quelques mois plus tard (ou un an plus tard, je ne sais plus car l’abus de bière a tendance à vous précipiter de manière prématurée vers le stade alzheimer), à l’occasion d’un petit séjour en Belgique chez Luc, on est allé dans le domaine de Cédric (pas très loin de Namur) au milieu de ses moutons, de ses abeilles, de ses arbres fruitiers … et évidemment de ses bouteilles de bières (on a dû en boire 3 ou 4 différentes et on est reparti avec 4 bouteilles de cidres différents dans le coffre de la Clio). Dans le jardin de Cédric, il y avait des tas de choses, notamment une belle diversité de plantes aromatiques et surtout un mini-poivron qui m’avait intrigué. Il avait la taille d’un piment mais c’était vraiment un poivron  doux.

 J’ai prélevé les

Lire plusLe mini poivron à Cédric

C’est quoi ce piment ?

Hier soir, il y avait de beaux petits piments dans les plats au restaurant « le Dragon d’Or » à Besançon. Plutôt costauds au goût. Alors, j’ai pris ceux qui étaient dans les assiettes à notre table et je les ai mis discrètement dans la poche de mon pantalon. Pour en prélever ultérieurement les graines et enrichir ma petite banque génétique de graines potagères. Mais quelqu’un aurait-il une idée sur le nom de cette variété ?

Piment-cerise ?

Contrairement au piment d’Espelette dont il a été question dans mon article précédent, celui-là c’est pas un « piment de fifille » (hou la la, l’expression macho !). Le moindre bout sur la langue et vous grimpez au plafond ! Je ne sais plus d’où viennent les graines et je ne connais donc pas le nom de la variété. En fait si : on m’avait donné quelques graines sous le nom de « piment rond doux » … sans doute une erreur car ce piment n’a rien de « doux » !

Ce piment à l’allure magnifique est

Lire plusPiment-cerise ?

Le piment d’Espelette

Ah, le fameux piment d’Espelette ! J’en ai souvent recherché des graines mais en vain … jusqu’au jour où Marie-Jo m’a fait savoir qu’il s’agissait en fait de la variété Gorria, que j’ai alors cherché et que j’ai pu trouver sur le catalogue Baumaux. J’ai donc expérimenté la culture de cette variété cette année en Franche-Comté.

Le piment a été introduit dans le

Lire plusLe piment d’Espelette