La diversité des piments (2)

Pour toutes les plantes de la famille des solanacées, 2017 restera dans les annales. En effet, la récolte des tomates, piments, poivrons et aubergines fut en tous points exceptionnelle.

Aujourd’hui, dans ma nouvelle rubrique « la diversité des piments » entamée il y a deux mois, je voudrais vous parler de poivrons. Car vous savez sans doute que les poivrons sont des piments. Ce sont en fait des piments que l’on a adoucit au fil des sélections successives, jusqu’à éliminer totalement le principe actif qui donne la force aux piments : la capsaïcine. Et la sélection s’est faite aussi dans une autre direction : obtenir des fruits de plus en plus gros à la chair de plus en plus épaisse.

Les poivrons sont donc de gros piments qui ont été « assagis » d’une certaine manière. Et j’aime à rappeler ce petit texte, très imagé, de Jean-Luc Danneyrolles : « Le poivron, lui, va s’embourgeoiser, prendre du poids, de l’épaisseur, et même du ventre ! Peu à peu, par la volonté des jardiniers, des sélectionneurs, le poivron a perdu le caractère brûlant de ses ancêtres, tous certainement piments. Il est devenu un bon gros légume débonnaire. »

Mais s’il est vrai que l’on ne trouve sur les étals que des poivrons ventrus, de plus en plus gros, il existe aussi bien d’autres poivrons (c’est à dire complètement dépourvus du piquant des piments d’origine), qui ont gardé une certaine finesse et une allure plus racée que ces gros fruits ventripotents omniprésents.


Cet article, qui sera suivi par d’autres, est là pour témoigner de la diversité des poivrons. Car la diversité existe dans tous les domaines !

Je vous propose aujourd’hui huit variétés de poivrons cultivées cet été dans mon jardin (toutes ces variétés appartiennent à l’espèce botanique capsicum annuum).

1 – Corne de taureau orange.
Superbes poivrons originaires d’Italie, allongés, d’une belle couleur orange vif et brillante. Tout comme les autres Cornes de Taureau (Corno di Toro), ces derniers sont impressionnants par leur taille qui peut atteindre et dépasser les 25 cm de longueur.

Au stade orange, les fruits ont une excellente saveur sucrée et fruitée.


2 – Purple flame
Magnifiques gros fruits charnus de couleur violet assez clair. Fruits de plus de 200 grammes.


Fruits à utiliser farcis ou en salades. Variété devenant rouge à maturité.

3 – Nocera jaune
Variété italienne (Gallio di nocera) rare et peu connue, à très gros fruits.

Ressemble quelque peu à un poivron d’Espagne, mais de couleur doré à maturité. Fruit bien sucré lorsqu’il est très mûr.

4 – Poivron cerise doux
Petits fruits rouges arrondis d’environ 4 cm de diamètre. Chair épaisse et saveur sucrée. Fruits à récolter lorsqu’ils tournent au rouge. A utiliser farcis, en salade ou en conserve. Utilisé également en décoration.

5 – Gogosari
Ce poivron magnifique, d’origine roumaine, est rond comme une tomate. Le fruit très charnu, est aplati, côtelé, avec 3 ou 4 lobes.

La couleur passe du vert foncé au rouge foncé brillant à maturité. Cette variété peut être utilisée de nombreuses manières (séchage, longue conservation, sauces, fruits farcis, en salades, conserves).

6 – Milder spiral
Variété typiquement autrichienne très cultivée près de la frontière hongroise. Long fruit de 22/24 cm de long, plissé et recourbé, assez fin.

Couleur vert passant au jaune puis au rouge à sur-maturité. Se récolte généralement au stade jaune. Saveur douce. Se consomme frais, cuit ou mis en bocaux avec huile. Productif.

7 – Cristal
Variété espagnole, cultivée essentiellement vers la Rioja et Navarra. Le poivron « cristal » tient son nom de sa chair fine et délicate.

Exemple d’utilisation : grillés au feu de bois et pelés à la main, puis préparés à l’huile d’olive. Pour accompagnement de viandes et poissons. Délicieux avec œufs au plat. Chair assez épaisse. Plants vigoureux


8 – Doe Hill
Mon poivron préféré ! Considéré comme l’une des meilleures variétés : à la fois pour sa production, sa précocité, ainsi que la qualité, l’apparence et la saveur de ses fruits. Chair épaisse, croustillante et très sucrée, avec un superbe fruité.


D’autres articles sur le même sujet viendront plus tard.

Ce contenu a été publié dans Piments et poivrons. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

25 réponses à La diversité des piments (2)

  1. EtiNcelLe dit :

    Je n’avais encore jamais vu des poivrons sur du lierre ! :lol:
    C’est dommage, le gros lierre de ma cour ne fait pas de poivrons :silly:
    Plus sérieusement, tes paniers de légumes me font toujours autant rêver …
    Enfin, ce qui est DANS le panier je veux dire.
    Quoique si le panier de début me plait guère, celui de la fin me plait beaucoup.
    Mon fils qui a été initié par un vieux de son coin (mort depuis) fait les mêmes.
    Pour revenir aux légumes …
    Chaque fois je me dis :
    « Mais qu’est-ce qu’il peut bien faire de tout ça ?
    Il doit en donner beaucoup !
    Ah comme j’aimerais vivre plus près de son jardin »
    (Je ne voudrais pas que Joëlle soit jalouse alors c’est bien clair, ce sont seulement les légumes qui me donnent le regret de ne pas habiter vers le Dupdup :w00t: )
    Mais quand même …
    Chapeau le Dupdup pour les poivrons, piments et Compagnie :smile:

  2. Bernard dit :

    Pourtant ce sont les deux premiers paniers qui sont les plus artisanaux et les plus classes ! Ils sont fabriqués en utilisant des lanières de noisetiers, ce qui est autrement plus compliqué qu’avec de l’osier.
    Oui, effectivement, si tu habitais tout près, tu aurais droit à un petit panier de légumes de temps en temps … :wink:

  3. EtiNcelLe dit :

    Je n’avais pas fait gaffe au deuxième panier. Je l’aime bien aussi.
    Le premier, moyen mais maintenant que tu me dis qu’il est fait en noisetier, moi qui adore les noisettes :wink:
    Mais non, même s’il est plus classe, je l’aime moins (peut-être pour ça ?)

  4. EtiNcelLe dit :

    Au fait, ça veut dire quoi « les plus artisanaux » ?
    Un panier fait avec de l’osier que tu as ramassé toi même, osier que tu as préparé toi même et que tu as ensuite utilisé pour faire un panier toi même, ce n’est pas artisanal ?

  5. Fifitoutcourt dit :

    Ce qui m’étonne, moi, c’est qu’après tout cela le Dupdup nous annonce qu’il va refaire des articles sur le même sujet…. :blink:
    Là, je me pose les questions: comment fait-il pour avoir autant de variétés, quelle est la taille de son jardin? Sachant qu’il est loin de faire des articles uniquement sur le jardin… :wassat:

  6. Fifitoutcourt dit :

    Zyt, je voulais dire « … des articles uniquement sur les piments… »
    Gatifé, ce soir… :sleeping:

  7. Fifitoutcourt dit :

    Un y au lieu d’un u. J’abandonne … :blush: :w00t:

  8. Bernard dit :

    Etincelle : c’est parce que le panier de la dernière photo est sans doute « made in china » alors que pour les deux premiers, il s’agit d’une technique très ancienne et devenue rare dont très peu de personnes âgées se souviennent encore. Faire des lanières avec des tiges de noisetier, c’est a priori très difficile. Je ne sais pas si le monsieur qui faisait ces paniers vit encore.

  9. Bernard dit :

    Mes paniers sont intelligents et très coquets, alors j’en prends soin et je fais leur toilette, je les baigne, je les peigne.
    Et savez-vous ce que je mets dans mes paniers pas niais baignés peignés : panais panés, beignets, …. :smile: (à répéter 10 fois de suite à toute vitesse !)

  10. Yves dit :

    « ah ben zyt alors » comme dirait Fifi !! :tongue:
    Pour mes proches , la variété Milder spiral est un peu difficile à manger en salade , car un peu dure avec beaucoup d’amertume … surtout quand le fruit est rouge . Par contre , ça a de la gueule dans le potager et sur la table ça fait causer ce genre de poivrons !

  11. Fifitoutcourt dit :

    C’est pas bien, Yves, de se moquer des infirmes… :angel:
    En plus le « y » est, à l’origine, un u… :wink:

  12. Yves dit :

    Mais no0on fufu , je ne moqye pas des unfurmes !
    En plys le « y » est à l’orugune un « u » … !!
    :tongue:

  13. Fifitoutcourt dit :

    Ben voui, « y » en grec c’est « u »…
    C’est ce que je pense avoir compris de ce qui reste de mes études classiques latino – grecques… :unsure:
    C’est vrai que ça commence à dater. Ce qui ne nous rajeunit pas mon brave monsieur ! :ermm:

  14. Bernard dit :

    Yves, la variété Milder spiral est-elle amère quand le fruit est mûr, c’est à dire bien rouge ?

  15. Yves dit :

    En effet Bernard , à mon goût , la variété Milder spiral est amer et coriace une fois bien mûre . Mais bon , c’est à mon goût !

  16. Fifitoutcourt dit :

    Je ne savais pas qu’on pouvait manger du piment… J’ai goûté une fois, je ressemblais à ça: :blush:
    Vous avez la bouche et l’estomac blindés ? :wink:

  17. Bernard dit :

    Je ne passe quasiment jamais un repas sans consommer du piment.

  18. Bernard dit :

    ce midi, j’ai fait revenir dans la poêle des piments rocotillos avec de l’oignon et de l’ail. Super (mais assez fort tout de même) !!!!!!!!!!!!! :smile:

  19. Fifitoutcourt dit :

    Je suis content pour toi ! :smile:

  20. Christophe dit :

    Je m’y mets timidement, faut doser et puis sans doute connaître deux ou trois trucs pour éteindre le feu !
    Si ça vous brûle en en mangeant, je crois que le lait ou un yaourt vous sauverons la vie.
    En revanche, j’ai fait une sacrée erreur il y a 15 jours. Je résume : plein de piments sur la cuisinière à bois pour qu’ils sèchent et pour les réduire en poudre. Certains sont trop gros , je les découpe, les vide, les remet à sécher.
    Je vais mater un film et avant de me, coucher, j’enlève mes lentilles de contact…
    J’ai pleuré pendant 1 heure, encore 3/4 d’heure le lendemain matin, puis decrescendo pendant 3 jours. J’ai eu beau frotter, rien à faire. :cwy:
    Apparemment le seul truc c’est de frotter ses yeux avec les cheveux d’une personne compatissante.
    Désormais, je mets des gants et je me laisse pousser les cheveux. :wink:

  21. Fifitoutcourt dit :

    Tu n’es pas devenu aveugle ? Belle résistance à ce produit corrosif ! :wink:

  22. humeur déconnante dit :

    donc si j’ai bien compris les aspects culinaires évoqués ci-dessus et l’expérience de Christophe, les piments ça se marie bien avec pas mal de choses mais pas avec les lentilles, c’est bien ça ? :w00t:

  23. Christophe dit :

    :tongue:

  24. Maïvon dit :

    Ils sont très beau ces poivrons, j’en ai l’eau à la bouche.

  25. Bernard dit :

    Je t’envoie une petite sélection d’ici peu … :wink:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: