Devinettes potagères (2)

Vous aviez été très forts pour déterminer le nom des légumes de la première série de « devinettes potagères ».

Serez-vous aussi forts aujourd’hui pour identifier, uniquement à partir de leur feuillage, ceux de la deuxième série ? Tous ces légumes sortent tout droit du jardin expérimental à Dupdup.

image6

image7

image8

image9

image10

21 réflexions au sujet de “Devinettes potagères (2)”

  1. Photo 1 : ?
    Photo 2 : Betteraves ?
    Photo 3 : Menthe ?
    Photo 4 : Salade romaine et choux (au second plan)?
    Photo 5 : Aneth ou fenouil ?

  2. Est-ce que sur la photo 3, ce pourrait être des crosnes du Japon ?

    La plante de la photo 1, c’est bizarre, j’ai l’impression de la connaître. Je veux dire de la voir souvent à l’état sauvage. Sans doute une plante qui ressemble !

    Je voulais savoir, la plante du souchet comestible, est-ce qu’elle fait partie des carex ?

  3. Encore une bonne réponse. Il s’agit bien des crosnes du Japon sur la photo n°3.
    Pour la 1, elle pousse à l’état sauvage mais il ne s’agit pas de pétasite comme l’a suggéré Luc (tiens au fait, Luc, c’est quoi la bricadonette ? T’es allé le chercher où ce mot ?).
    Etincelle, le souchet comestible est effectivement un carex, c’est à dire de la famille des cypéracées (une famille compliquée, on s’y perd assez !). Tout savoir sur le souchet :
    http://www.les-vegetaliseurs.com/partagez-86-herbierwiki/planche-2705-souchetcomestible.html

  4. Bricadonette:n. f. du vieux français « brigadon »: magicien de la langue. Par extention: hô. qui embrasse magnifiquement.
    La bricadonette est donc une invention linguistique difficilement crédible.

  5. Trop forte, Etincelle ! Il s’agit effectivement de l’endive, et en particulier de l’endive rouge que j’ai semée pour la première fois.
    Il ne reste donc plus que la photo n°1, la plus dure de la série sans aucun doute.

  6. Hé hé, même la plante la plus difficile ne résiste pas à votre perspicacité. Bravo Yves, il s’agit bien de la bardane cultivée, très proche de la bardane sauvage (je me demande même s’il ne s’agit pas de la même) et dont on mange la racine mais aussi la moelle et même les jeunes feuilles. Au moment de la récolte cet automne, je ferai un article sur son utilisation.

  7. Tout a donc été trouvé. Voici le récapitulatif :
    1 – bardane
    2 – betterave rouge
    3 – crosne du Japon
    4 – endive rouge
    5 – fenouil

  8. Je me souviens que lorsque j’étais enfant , on s’amusait à se jeter les fruits de bardane qui collaient aux vêtements !!
    Et je crois même que l’inventeur du velcro à eu cette idée en observant ces fruits .

  9. La bardane …
    Oui, en voyant les fruits sur Wikipédia, moi aussi, je me souviens …
    Tiens, sur Wikipédia, voilà ce qu’il disent sur la bardane géante :

    « Le paillage à base de bardane broyée permettrait de lutter contre le mildiou. En effet, la bardane a la capacité de « concentrer » les ions de cuivre et peut donc être un bon fongicide. »

    Plusieurs ici se sont « lamentés » à cause du mildiou …
    La bardane est peut-être la solution ?

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: