La « cerise de terre »

Il existe de nombreuses espèces de physalis comestibles. La plus connue est le coqueret du Pérou, appelé aussi « amour en cage » et que l’on trouve maintenant couramment.

Je cultive depuis de nombreuses années une autre variété dont le goût est encore plus fin et plus délicat. Il s’agit d’une espèce réputée au Québec sous le nom de « cerise de terre » (physalis pruinosa).

La culture de ce petit fruit est facile. Tout comme les tomates (qui appartiennent d’ailleurs à la même famille, celle des solanacées), les graines sont mises à germer à l’intérieur et les plants sont transplantés en pleine terre en mai. La « cerise de terre » est une plante rampante de faible hauteur et qui s’étend sur le sol. Sa culture est facile mais on aura intérêt à pailler chaque plant si l’été s’avère trop chaud.

physalis1

Les fruits se forment très rapidement et on reconnaît vite leur enveloppe vert clair qui perce sous le feuillage de la plante.
physalis2
Les physalis peuvent se consommer tout l’été, du début juillet jusqu’au début octobre.

physalis3

Les fruits mûrs se reconnaissent à l’aspect jauni de leur enveloppe. Il se décortiquent très facilement. Ils sont succulents lorsqu’ils sont bien jaunes. On peut les grignoter en passant dans le jardin, les servir à l’apéro ou en accompagnement d’un dessert (notamment avec de la glace ou sur un gâteau).

physalis4

Et si vous en plantiez l’an prochain dans votre jardin ?

127 réflexions au sujet de “La « cerise de terre »”

  1. J’envoie le lien de cet article à Jonathan et Cécile.
    Mais au fait, tu crois qu’on peut les planter en montagne ?

  2. Dis, tu veux pas venir jardiner chez moi et me donner des leçons?
    Logé, nourri, je te promets du très bon pâté—– végétal —— :wink:

  3. … faites attention à ce que ça n’envahisse pas tout !!
    Les miens sont des physalis jesépacoa qui sont beaucoup plus colorés … mais moins comestibles. Je les ai bichonnés au départ, mais je le regrette bien maintenant : ils ont tout envahi dans le jardin, et plus j’essaie de les enlever, plus ils se développent.

  4. Beige cannelle, le physalis « cerise de terre » a tendance aussi à pousser en nombre l’année suivante mais contrairement au tien, il n’est pas envahissant et facile à éliminer. Une « bonne mauvaise herbe » en quelque sorte !

  5. J’en ai aussi mangé avec du poisson …
    Bon , Bernard s’il te reste des graines pense à moi , enfin si cette plante aime l’eau …

  6. Comme je ne suis pas certain d’avoir gardé suffisamment de semences, je vais en refaire ces jours-ci et en enverrai à celles et ceux qui aimeraient en avoir.

  7. Les semis sont fait …. On va voir ce que cela va donner sous le grand soleil Breton !!
    :smile:
    paraît-il que ça met beaucoup de temps à germer ?

  8. Les physalis germent en une dizaine de jours. Je serais de toi, je les sèmerais en plusieurs fois pour avoir le maximum de chances que les graines germent. Car pour la première fois, j’ai eu des problèmes de germination. J’en ai semé en trois fois et aucune graine n’est sortie la deuxième fois. Je n’ai pas d’explication, si ce n’est que les physalis ont peut-être besoin de beaucoup de chaleur pour germer correctement.

  9. Je vais leurs donner de la chaleur comme j’ai fait pour les poivrons …. qui en passant , ont bien marché cette années :smile: alors que les semis de l’année dernière , j’attends encore la germination !!!

  10. Où peut-on se procurer des graines (ou plants si vivaces) de cerises de terre en France ?

    Merci

    Garmon

  11. Bertrand ,
    Demande à Dupdup lors de son retour sur le blog , sinon , il me reste des graines pour le partage .

  12. Marie-Michelle, Dupdup n’est pas très présent sur le blog depuis quelques jours. S’il ne répond pas, peut-être faudra-t-il lui reposer la question au premier Septembre…

  13. ça y est, le Dupdup est revenu de migration !
    Marie-Michelle, je t’enverrai des graines. Je t’ai envoyé un mail par ailleurs.

  14. On va se faire un festin de ces cerises de terre en cette fin septembre … Merci encore pour les graines et les bons conseils pour le semi !!!
    :smile:

  15. J’ai essayé en région parisienne en 2009 mais mes physalis (coqueret du Pérou) n’ont pas mûri. Je vais essayer l’année prochaine la cerise de terre sous le doux climat de Normandie.

  16. Je cultive cette année un petit physalis qui semble assez proche de la cerise de terre (plante plutôt rampante également) et qui s’appelle « prune des Incas ». Sans doute que j’aurai quelques petits plants à donner à ceux qui voudraient tester cette plante (et qui habitent près de chez moi).

  17. Dans une quinzaine de jours, je serai en mesure de donner des petites plantules de physalis « cerise de terre » à ceux que ça intéresse.

  18. J’ai cette année des petites plantules de physalis cerise de terre un peu partout dans le jardin … J’en ai déjà distribué aux copains jardiniers qui avaient du mal à les faire germer en godet . J’ai fait une belle récolte l’année dernière ( presque jusqu’à l’hiver ) de ces fruits que j’aime croquer en faisant le tour du jardin .

  19. C’est quoi ce blog où on nous incite fortement à boire … :angry:
    A 11h13, c’est Yves qui nous pousse à boire de la bière (voir l’article sur l’Orval)
    A 11h27, c’est Bernard qui propose du gin fizz (Alice :lol: )
    Certes, c’est l’heure de l’apéro :wink:
    :biggrin:
    En parlant de boire un coup, je ne vais pas boire beaucoup de Champagne des Fées …
    j’ai donc, après avoir trouvé la recette, fabriqué la limonade de fleurs de sureau, mise en bouteilles il y a à peu près deux semaines.
    Aïe Aïe Aïe, les bouteilles ont explosé sous la pression du gaz. :sad:
    Il en reste une et une seule.
    C’est vraiment très très gazeux ce truc là.
    Je me demande si le verre des bouteilles que j’avais achetées chez CASA était de bonne qualité.
    Bernard, tu as rencontré ce problème quand tu as fait ta limonade de fleurs de sureau ?
    Ou quelqu’un d’autre ?

  20. Non, je n’ai jamais eu ce problème mais la pression était forte (d’ailleurs j’ouvrais les bouteilles dehors pour ne pas asperger toute la maison).

  21. Peut-être qu’effectivement il vaut mieux utiliser des vraies bouteilles de limonades plutôt que celles de Casa.
    Peut-être faut-il réduire la quantité de sucre (et donc la quantité de CO2 au final).

  22. Bon, j’ai compris …
    Je vais boire de la limonade toute l’année pour avoir des bouteilles vides au printemps prochain !
    Fini les bières, les gin-fizz et autres boissons alcoolisées prônées par le blogadupdup :whistle:

  23. enfin je tombe sur un site ou des gens semble savoir de quoi ils parlent. est ce que je peut faire des graine moi meme. ou peut on acheté des plants dans la region de montreal ? merci de votre aide :biggrin:

  24. Oui, on peut faire ses graines soi-même, chaque petit fruit en contient quelques dizaines, il suffit de les nettoyer sous le jet d’eau dans une petite passoire à mailles très fines et de les faire ensuite sécher sur du papier journal. Les graines de physalis sèchent plus vite que celles des tomates.

  25. « enfin je tombe sur un site ou des gens semble savoir de quoi ils parlent »: c’est exactement ce que j’ai ressenti en arrivant ici!

  26. Je suis toujours partant pour envoyer quelques graines de ces fameuses cerises de terre. :wink:
    Et ce ne serait pas la première fois que j’envoie des graines au Quebec !

  27. oups….

    Alors re bonsoir,

    Bernard disais-je, tu as parlé il y a quelques temps, d’une formation ou d’un stage sur les graines… est-ce toujours d’actualité ?

  28. wow je suis partant pour en recevoir des graines. comment on fait ceci ? je t’envoie une enveloppe pré-affranchi ????

  29. François, je viens de t’envoyer un mail à propos des physalis.

    Georges, j’ai effectivement encadré une séance d’animation à la fin août sur la production de graines potagères. Il est probable que je renouvellerai la chose l’an prochain vers la même époque.

  30. Haa quel dommage, j’aurai bienb fait un tou à ta séance sur les graines potagères…

    Bernard stp tu pourras me tenir au courant des choses intéressantes qui se passent en Hte Saone concernant les graines etc ?? ce serait super sympa.. En tout cas encore félicitations pour ton blog, je m’instruis un peu chaque jour….

  31. bonjour Bernard je vient de gouter les cerises de terre j aimerais bien planter chez moi s il te reste des graines je suis prennante merci d avance
    dis-moi comment faire pour te rembourser

  32. Bonjour j’ai moi meme plante des graines d’un petit fruit ,j’ai eu des plans fin aout de 3 pieds beaucoup de fleur en octobre mais tres peut de fruit ,on dirais que ma terre n’etais pas asse grasse ,j’ai couper les longues tiges de mes plans et je les ai entrer dans la maison ( Empotter ),ca pousse bien pas pas de fleurs encore … a suivre .

  33. Je ne crois pas que les deux choses soient liées. Car c’est dans les terres les moins riches, dans lesquelles je n’ai rien mis depuis au moins cinq ans (ni fumier, ni compost …) que mes physalis ont le mieux poussé jusqu’à présent.

  34. Comme les températures semblent augmenter dans les jours à venir, j’ai décidé de planter les miens aujourd’hui !!!

  35. Je recherche quelques graines de TOMATILLO POURPRE VIOLET (Physalis Ixocarpa) pour l’année prochaine . Si quelqu’un a ça dans sa collection … Merci !
    :wink:

  36. Physalis ixocarpa se décline principalement en deux variétés : l’une verte (que j’ai et que Sylvain m’a ramené du Mexique sous le nom de tomato verde, je n’ai qu’un seul plant qui j’espère aura supporté la pluie et le froid et me donnera des fruits) et l’autre violette (celle que tu recherches) que j’ai cultivée il y a vingt ans peut-être et que je n’ai plus.

  37. C’était il y a très très longtemps. Je me rappelle juste que le pied était très gros, qu’il y avait beaucoup de fruits qui avaient un goût particulier, un peu « vache-qui-rit ». Je n’avais aucune recette pour les préparer, notamment sous forme de sauce, et je ne l’ai donc testée que crue.

  38. J’en ai un peu (purple de milpa). J’ai semé l’an passé : aucune levée. J’ai pas ressayé cette année. Je peux peut être encore en avoir ailleurs.

  39. On peut en faire des ratatouilles avec des tomates, des courgettes , du thym … Et des aubergines ( si j’arrive un jour à en avoir dans mon potager !! )
    J’ai fait de beaux semis d’aubergines , depuis ça stagne …
    :unsure:

  40. Mince , j’avais loupé le commentaire de Francis ( y a des fois où sa va très ou trop vite sur ce blog … Mais il vit et c’est ça qui fait son charme !! )
    Si tu as quelques graines de « purple de milpa » … Je suis preneur !
    Tu peux passer par Bernard ( s’il est d’accord bien-sûr ! ) pour mon mail et mon adresse postal .
    :cool:

  41. J’ai un de mes pieds de physalis qui commence à avoir sa tige qui se décolore en jaune et qui devient toute molle au toucher … j’espère qu’il ne va mourir !!!

  42. Jérome j’ai bien peur que oui. Je n’ai pas ça sur mes physalis (pour l’instant) mais j’ai ça sur une variété de calebasse et sur quelques variétés de courges. Je crois que c’est le froid qui provoque cela. Certaines espèces sont plus sensibles.
    Yves, je crois que le (petit) stock que j’ai n’est pas bon mais je veux bien tout te donner. Je pense qu’il est un peu tard pour semer cette année. Alors soit je t’envoie tout , tout de suite, soit tu attends et je vais m’en procurer d’autres. (en disant cela je me rends compte qu’on peut faire les deux).

  43. Moi , en début d’année , j’en sème une partie en godet au chaud dans la maison et une autre en pleine terre sous tunnel . Les plants de pleine terre sont plus fringants mais à cause du peu de soleil de ces deux dernières années ici en été , ont tendance à donner des fruits un peu tard ( fin août début septembre ) qui ont du mal à murir ( pas terrible à déguster !! ).
    Autre chose , j’ai dans un coin du jardin des plants de physalis pruinosa qui poussent sans que j’ai besoin de semer , j’avais eu tellement de fruits à cet endroit-là il y a trois ans , que ça s’est égrainé sans problème . Depuis , des dizaines de plants poussent chaque année , mais un peu tard dans la saison pour que les fruits puissent bien murir et de plus , ces plants restent rachitiques … Ils stagnent à une quinzaine de centimètres de haut et donnent de tout petits fruits !
    :wassat:

  44. Qu’entends-tu par grande quantité ? Dans une physalis tu as assez de graines pour plusieurs années si tu en fais une consommation familiale.

  45. Francis, tes « aunt molly » sont un vrai régal et une bien belle découverte pour toute la famille … ma fille en raffole. Cette année j’ai deux pieds qui ont produits dès juillet. L’an prochain je double la production familiale, la demande est importante :biggrin:

  46. Chez moi c’est la meilleure des friandises. Chacun y trouve un goût particulier. Quels saveurs y retrouvez-vous ?
    C’est tellement bon que j’en mange très peu en appréciant à chaque fois : il faut en prendre une, la plus mûre possible, enlever l’enveloppe, admirer la jolie couleur, puis je la mets dans la bouche, je la fais exploser entre les dents et je laisse toutes les saveurs inonder mon palais.

  47. Il y a deux ans , j’ai laissé à la fin de l’été tomber au sol des fruits bien mûrs de physalis … Et bien , depuis , ça pousse partout dans le potager … Mais malheureusement , ces graines germent trop tard dans la saison pour pouvoir déguster les fruits aux mois d’août-septembre !!
    :wassat:

  48. Comme les tomates les physalis se ressèment facilement seules, mais bien trop tard. Cette année je les ai semées en même temps que les tomates précoces, les aubergines et les piments le 18 janvier. Mais je réussis bien mieux les physalis que les aubergines et les piments !!

  49. Dans l’ensemble pour ma première culture je suis assez content du résultat même si les pieds ne se sont pas beaucoup développés au sol.
    A l’inverse les fruits du coqueret que j’ai mangé m’ont beaucoup déçu …

  50. bonjour mon message s’adresserait plus a bernard je suis du quebec et j’ai une variete de cerise de terre dont j’ai fait venir les graines de californie et je voulais savoir si tu serais interesser a faire un echange de graine je serais bien curieux d’essayer votre variete

  51. je peux en echanger avec d’autre aussi c’est juste que j’avais vu que bernard en avait beaucoup si vous etes interesse laisser moi savoir par email

  52. Est-ce que vous savez que la ressemblance de la cage avec une vessie (lorsqu’elle s’est délitée après l’hiver et que les nervures font penser à des vaisseaux sanguins) avait frappé les esprits des médecins médiévaux ? Il avaient alors attribué au coqueret des propriétés diurétiques, en vertu de la théorie des signatures (Le « Créateur » a laissé des signes pour indiquer les vertus médicinales des plantes).
    Il se trouve que le coqueret est effectivement un bon diurétique !

  53. Impossible car le coqueret était inconnu au Moyen-âge, il n’est arrivé qu’à la Renaissance après la découverte du continent américain ! :wink:

  54. Peut-être s’agit-il de notre physalis européen. Il existe en effet une espèce de physalis en Europe mais j’ai toujours lu qu’elle était toxique. Peut-être qu’à des fins médicinales …
    A vérifier donc.

  55. OK Bernard mais Etincelle a raison sur la théorie de la signature même si son regard sur l’histoire est un peu élastique. Ce qui est étrange c’est que la correspondance avec de réels effets se vérifie aussi pour d’autres plantes. Mais bon, on a dit tellement de choses que parfois certaines s’avèrent exactes.
    Dit Eric « ma cerise » est peut être la même que celle de Bernard mais elle est très bonne. En veux-tu ? As-tu le nom de la tienne ?

  56. Effectivement, on ne parle pas de la même espèce.
    L’alkekenge (notre physalis européen) était utilisé à des fins médicinales, dès le néolithique, notamment sur le site de Chalain dans le Jura.

  57. Non, non, je n’ai surtout pas remis en question cette théorie de la signature, j’ai lu des choses là-dessus donc je sais qu’elle a existé au Moyen-Âge.

  58. Vraiment ?
    Alors là ! Je suis un peu surprise car j’ai lu cela dans un livre très sérieux des éditions QUAE, il y a 2 ans (heureusement, je prends toujours des notes de mes lectures !), que j’ai trouvé absolument passionnant et d’une qualité exceptionnelle, d’un botaniste reconnu Gérard Guillot. Le livre s’appelle « La planète fleurs » et je vous le recommande mille fois et encore mille fois.
    Bref, même un botaniste reconnu peut se trompr …
    Cependant, je viens de faire une petite recherche sur le site de l’INPN et il semblerait que la présence de cette plante en France soit bien plus ancienne que ça.
    http://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/113321/tab/synthdep
    Il y en aurait même eu dans le Jura au Néolithique.
    Après, moi, je n’étais pas là pour le voir alors …
    En ce qui concerne les éditions Quae, elle ne pourront que séduire les blogeursadupdup puisqu’ elles viennent de publier (avril 2013) leur premier ebook « Des bières et des hommes » dont voici la bande annonce …

    :biggrin:

  59. Non, non, relis les commentaires ci-dessus, on ne parle pas du tout de la même plante.
    Tu parlais d’un physalis qui n’est pas celui dont on parlait dans l’article et dans les commentaires.
    Donc, no problem ! :wink:

  60. J’ai un peu traîné pour écrire mon commentaire (j’ai du faire autre chose en même temps) et du coup, vous en aviez mis plein d’autres entre temps. Je répondais à celui de Bernard de 11:53.
    Quand on te dit que ça va trop vite sur ton blog !!! :wink:

  61. Ton commentaire aura permis de mettre une chose en évidence, c’est que notre physalis autochtone dont on ne connaît plus aucune utilité aujourd’hui, ni d’un point de vue nutritionnel ni d’un point de vue médicinal, était autrefois utilisé et ce, dès le néolithique. Peut-être que certaines espèces de physalis (peruviana ou pubescens) introduites après la découverte de l’Amérique ont alors supplanté notre physalis.

  62. Je peux confirmer que la variété Aunt molly de Francis est vraiment très bonne. Après avoir cherché un peu il existe plusieurs variétés de cerise de terre: Goldie, Aunt molly, Cossack pineapple, Golden husk … Eric laquelle tu cultives au Canada ?
    L’an prochain je teste la souche de Bernard et la Goldie que je viens tout juste de recevoir de Kokopelli.
    Francis tu as toujours cultivé la Aunt molly ?

  63. j’en recultive après qq années : mes enfants l’ avaient appelé le Bonbon du Jardin !!! c’est vrai, trop bon, et souvent dégustés sur place :tongue:
    On en trouve des graines aussi chez Biau Germe, super groupement de petits producteurs de semences en bio dans le Lot et Garonne, en France.
    Bonne saison printanière au jardin !!!

  64. Oui, sans doute que c’est l’un des meilleurs physalis.
    Mes pieds de « cerise de terre » se développement très vite en ce moment et les premiers boutons de fleurs sont en train de se former.

  65. Je ne savais pas que les physalis, enfin ceux que j’utilisais comme fleurs de décoration pouvaient se manger. je n’ai mangé que ceux que je trouvais dans mon assiette au resto
    petit message personnel pour Bernard, OK pour mercredi, j’écris demain perso.
    Jac

  66. Bernard, moi aussi mes physalis ont bien poussé et ont déjà des fleurs en formation. Tu vas les planter quand au potager ?

  67. Tu les as protégé par des seaux retournés le soir venu ?
    Va falloir que je m’active moa !!! :w00t:

  68. Oui, je les ai protégés, mais uniquement certaines nuits qui s’annonçaient froides.
    J’ai oublié de le faire dimanche et il a gelé dans la nuit. Il y avait du givre sur les feuilles de physalis mais ils n’ont pas gelé et continuent de grandir. C’est plus résistant qu’on ne l’imagine.

  69. J’espère surtout ne pas les avoir trop fait attendre dans leurs pots car ils sont déjà bien grands …

  70. Plus belle, la Suisse, la Bretagne, la Franche-Comté…..
    Eh bien moi mes physalis ont déjà des fruits !
    Bernard a une théorie sur le développement racinaire avec une plantation précoce (parce que le Monsieur regarde les racines de ses tomates, je sais pas moi, il plante un appareil photo en même temps ?), j’en ai une autre sur la fructification de certaines plantes. Maintenues en pot elles fructifient plus vite. Ce qui pourrait s’expliquer par la souffrance de la plante. Bien sûr ce n’est pas forcément un gage pour le développement futur et donc la production totale. J’ai observé cela sur des plants de tomate de la même variété, semés en même temps, repiqués en même temps, puis planté dans la serre pour un et maintenu en pot et dans la serre pour l’autre. Sur plusieurs variétés le plant en pot bien que plus petit fleurit et fructifie avant celui en terre.
    Autre remarque, j’ai eu beaucoup de semis spontanés de tomate dans la serre, et de physalis dans des couches. Les plants sont plus petits que ceux semés précocement mais me paraissent beaucoup plus trapus et forts. Je ne pourrai pas les garder c’est bien dommage car je ne serais pas surpris d’avoir des plants de meilleure qualité. J’ai des variétés de tomates russes pour lesquelles il est préconisé un semis en pleine terre. L’année prochaine s’essaierai.
    Les physalis semblent être plus résistantes au froid que les tomates. J’ai arraché des souches de péruviana qui étaient restées en terre elles étaient encore bien vivantes et seraient sûrement reparties.

  71. Hou la la, ça me donne une belle idée tout ça, je vais essayer de faire hiverner des plants de physalis. J’ai essayé l’hiver dernier avec un pied de piment, ça a bien marché. L’un de mes collègues, Régis, a fait passer l’hiver à ses pieds de poivrons et il a déjà des fruits presque consommables. Quel beau champ d’expérimentation en perspective ! Et dire que certains s’emmerdent dans la vie … !

  72. Le bien bon ouvrage ‘Semences de Kokopelli’ me confirme à l’instant que les piments ‘Capsicum frutescens’ et ‘C. pubescens’ (au moins ceux-ci) peuvent passer plusieurs années en pots – ce que j’ignorais. Encore une belle découverte faite sur ce blog : merci à tous ! J’avais déjà été surpris, grâce à l’inhabituelle douceur de l' »hiver » passé, de revoir fleurir les Calendula, bridé que j’étais dans l’idée d’un cycle annuel pour ces plantes !

  73. J’ai des pieds de bourrache en pleine terre qui n’ont pas gelé cet hiver et qui donnent des fleurs depuis la fin mars.

  74. Itoo ! Mais alors : certaines de nos « compagnes du potager » ne sont des « annuelles » que parce qu’elles gèlent l’hiver ! Si ce dernier oubliait d’apporter des gelées sévères, combien joueraient la résurrection et comment peut-on savoir lesquelles ? (quels critères botaniques ?) Pourrait-on alors les qualifier de « vivaces non rustiques » ? :blink: :smile:

  75. Vraie question.
    On sait par exemple que la tomate est une plante vivace et peut vivre plusieurs années. Si elle ne le fait pas ici, c’est parce que le gel (et parfois bien avant, le mildiou) la tue dès le premier automne.

  76. Tomate, piment, poivron, aubergine, physalis, tomatillo….. sont des vivaces, la pomme de terre aussi, ce sont les tubercules qui assurent le relais. Echalote, oignon, ail ….vivace aussi.
    Carotte, chou, navet, poireau, poirée, betterave : bisannuels.
    Laitue, courge, melon, concombre, pastèque, haricot : annuels
    Mais il y a des exceptions, je crois que certaines cucurbitacées sont vivaces , des haricots aussi.

  77. Je n’ai pas donné suite à la proposition de graines de Jérôme, et je le regrette bien, car j’avais vraiment très envie de semer des cerises de terre…
    Mais faute de temps, je n’ai pas pu préparer l’endroit…
    Ce n’est que partie remise et l’an prochain je m’y branche réellement…
    Donc Jérôme… Tu vas bientôt recevoir mon courrier… et les graines ce sera pour la récolte suivante…

  78. L’aunt molly est vraiment un fruit sans problème : lève bien, croissance assez rapide, pas de tuteurage, pas de maladie, pas de parasite (limace au début), bonne production…. et surtout excellente !! j’ai fait de la péruviana et j’ai été très déçu surtout au niveau goût, mais je trouve aussi qu’elle prend beaucoup de place /production.
    Il faudra que j’essaie les autres variétés de cerise de terre (autres pubescens)
    J’essai les tomatillos pour la première fois. Je me demande si ce n’est pas un légume plus intéressant que la tomate pour certaines utilisation. Surtout par rapport au mildiou.

  79. Lorsque j’ai acheté mes graines de cerise de terre chez Baumaux (c’était il y a plus de 15 ans), elle s’appelait simplement « cerise de terre » et appartenait à l’espèce physalis pruinosa. Celle dont vous parlez souvent est aunt molly et appartient à une autre espèce botanique physalis pubescens. La classification des physalis comestibles me semble compliquée. Je sais qu’on en a déjà parlé longuement sur ce blog mais je ne sais plus à quel endroit. Est-ce qu’il existe sur internet un document qui nous expliquerait de manière simple tout ça ?
    J’ai perdu l’an passé toutes mes graines de physalis (j’ai égaré ma boîte de rangement). Depuis, j’ai récupéré ma cerise de terre habituelle ainsi que la « prune des Incas » (peruviana ?). Je serais intéressé pour récupérer cet automne aunt molly.

  80. Combien de kg d’aunt Molly ?
    Pour la classification d’accord avec toi. Pas clair du tout, et pourtant j’ai beaucoup cherché. Déjà, il y a plusieurs types de classifications et puis il y a apparemment des doublons. Ixocarpa et philadelphica seraient les mêmes ?
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Physalis

    là : http://www.cbif.gc.ca/pls/itisca/next?taxa=&p_format=&p_ifx=&p_lang=fr&v_tsn=30587 et là : http://www.ubio.org/browser/details.php?namebankID=5866238 , pas les mêmes classifications !!!!!

  81. Francis, moi aussi je commence à avoir des fruits sur mes différentes variétés de cerises de terre. Même mon coqueret du pérou hiverné au chaud à la maison, porte déjà des fruits. Donc oui et encore oui, il est possible d’hiverner certaines plantes vendues comme étant annuelle,alors que vivaces. D’ailleurs mon coqueret avait tellement filé en hauteur que je lui ai fait une coupe de cheveux très courte courant février et il a repercé de partout. Pour le moment il est dehors et a assez mauvaise mine mais ça devrait s’arranger enfin j’espère.
    Je me rappelle bien de la discussion que nous avions eu au sujet DU nom latin de la cerise de terre mais ne la retrouve pas non plus. Voici en lien quelques éléments de réponse https://plants.usda.gov/core/profile?symbol=PHPU7 :smile:

  82. Une pure merveille ce physalis capable de passer l’hiver. :wub:
    C’est phys’alice au pays des merveilles ! :cool:

  83. Passer l’hiver oui … mais au chaud quand même !!! Faut pas déconner !!! :tongue:

  84. Yves, Dupdup et leurs jeux de mots : incas pathologique ! :tongue: :devil:

  85. Bien content de constater que nos fin(e)s blogu-eurs(-euses) remettent en cause les vérités établies, je n’en attendais pas moins d’eux, l’époque s’y prête.
    Surtout, chers et braves observateurs, ne mollissez pas comme le ferait un physallis atteint de pis-aller. Comme le soulignent nos plus grands scientifiques : c’est pas l’Pérou, le pire ami de la corde est le lierre. :pinch:
    Je dois dire que sans atteindre la maîtrise des meilleurs jardiniers j’avais aussi observé que la vie est un phénomène tenace : on nous ment !

  86. Tiens, il y aurait un alcool que je n’aurais pas encore goûté ? :angry:

    « Amour en cage ».
    L’amour serait-il une prison ? :whistle:

  87. OU trouvé des graines de cerise de terre ? norme pour les semé. merci .
    J’aimerai en cultivé cet été .Merci

  88. bonjour, l’été dernier j’ai oublié de garder de la graine de physalis, est-ce que celle qui me reste d’il y a deux ans va germer?

  89. Oui, sans problème.
    Au pire, il y a toujours quelques graines qui repoussent en pleine terre en mai, à l’endroit où des fruits de physalis sont tombés.
    Si ça ne marche pas, je pourrai vous en envoyer.

  90. J’en profite pour dire que si quelqu’un habitant sur mon secteur veut une ou deux petites plantules de physalis, il suffit de passer à la maison.

  91. Au secours Dupdup !!!
    Mes dernières graines de physalis n’ont pas germé cette année … :cwy:
    Elles avaient maintenant + de dix !

Laisser un commentaire

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: