49 réflexions au sujet de “Nouvelle pandémie en vue !”

  1. Sauf si l’on considère le bois comme une énergie renouvelable, non ?
    Hou la la, je sens que beaucoup ne vont pas être d’accord !

  2. A la vitesse à laquelle disparaissent des milliers de tonnes dans les cours d’écoles pour les cinquante lavages de mains par jour depuis la rentrée 2009 + l’habitude prise en quelques décennies de se servir des mouchoirs à papier pour tout nettoyer en les jetant après un seul usage dans la poubelle générale, va avoir du mal à se renouveler, le bois! Il va moins vite que cette très vilaine musique.
    C’est pour ces conneries que l’on est en train de mettre à ras les forêts boréales!

  3. Oui, je suis d’accord avec ton analyse.
    C’est une énergie renouvelable mais il arrive un moment (dépassé depuis longtemps) ou le renouvellement est insuffisant.

  4. Energie renouvelable, certes, mais il ne faut pas oublier qu’il faut 20 à 25 ans pour qu’un arbre soit exploitable, en fonction des essences.

    Suite aux tempêtes dévastatrices, de nombreux chablis sont encore sur place, alors qu’ils auraient pu être exploités au moins pour le papier.

    Nous avons la chance, en France, d’avoir une législation bien précise qui fait obligation d’un certificat d’autorisation relatif au déboisement de plus de 4 hectares. Le déboisement est possible si une prescription sylvicole signée par un ingénieur atteste de la pertinence du déboisement et est très souvent – si ce n’est toujours – accompagnée de prescriptions complémentaires telles que replantations (elles aussi très réglementées – on ne peut replanter n’importe quelle essence) ou technique de gestion.

    Si tous les pays avaient cette politique de déboisement suivi de reboisement obligatoire, ce serait une bonne chose, hélas, il n’en n’est pas ainsi.

    La France n’a jamais été aussi « forestée » qu’en ce dernier siècle

  5. France, terre de forêt. Oui, certes mais c’est très faux-cul car on protège nos forêts (avec l’arsenal réglementaire dont tu parles) mais on va chercher notre bois ailleurs !

  6. Et en Sibérie, au Canada, la forêt est dévastée.
    Certes, il en reste encore, les territoires sont si gigantesques, mais quand même …

  7. Petite précision par rapport à mon précédent commentaire : on importe 4,4 millions de m3 de bois dont plus d’un million de bois tropicaux. On exporte aussi du bois … mais pas en direction des Tropiques !

  8. On bousille des forêts primaires et nous avons nos « cultures de bois », ce qui n’est pas tout à fait la même chose.
    J’habite à trois km de la frontière avec la Navarre Espagnole. Les espagnols conservent leurs forêts et leurs cultures de bois. Ils achètent le bois français.
    Ils fabriquent des meubles avec et les camions, ensuite, passent de nouveau mais cette fois avec les meubles qu’ils nous revendent.
    Et ça fait un bail que ça dure!
    Quant on voit cette noria, non seulement on souffre pour la planète mais en + on se dit qu’en France, toudmeme, on est pas très futé (et je ne parle pas de futaie)!

  9. Encore que tout ne soit pas que « cultures de bois » en France. Dans la région où j’habite, il y a des tas de petits bouts de forêts qui sont très morcelés et dont les propriétaires ne connaissent pas l’emplacement. Autant dire que ces forêts sont laissées à l’abandon depuis souvent des dizaines d’années. Bien évidemment, il ne s’agit pas de forêt primaire, mais pas de culture de bois non plus. Disons, de la forêt revenue à l’état sauvage …

  10. Ok, Bernard, mais avec simplement quatre coupes envisageables par siècle, il faut bien avoir une alternative ! Il est peut-être utile de préciser que la France a des actions de reforestation dans un certain nombre de pays ou elle se fournit, consciente que, à force de prélever, un jour il risque de ne plus rien avoir à ponctionner, d’où ces actions logiques.

    On va aussi chercher ailleurs des produits (parfois dits de première nécessité) qui pourraient très bien être produits en France, pour d’autres raisons économiques, pour ne citer que le blé, le maïs, le lait, les fruits, notamment les fraises, et les tomates, les suidés, les équidés de Pologne, les ovins, les bovins, ongulés, gallinacés, anatidés, anseriformes, cervidés, ratites, marsupiaux, bovidés sauvages, léporides….. (liste non exhaustive) pour une consommation de viande exotique…… on peut se demander si cela est vraiment nécessaire, mais cela permet à ces pays fournisseurs d’avoir une économie un peu plus « assise », sans doute.

  11. pays où elle se fournit ….et non pas ou, désolée, voilà ce que c’est que de ne pas relire avant l’envoi, surtout lorsque l’on change la phrase en cours de route, en raboutant comme l’on peut

  12. Nota : Les toilettes sèches ne règlent pas le problèmes du papier. Avec les toilettes plus besoin d’eau, mais toujours besoin de papier. A quand les fesses sèches ? :whistle:

  13. Pour économiser le papier des toilettes, il suffit tout simplement d’acquérir des toilettes lavantes (si, si, cela existe, absolument) et d’utiliser une serviette éponge ensuite….où d’acheter le tout dernier modèle, lavante et séchante !!!!!!!

    Je ne sais pas où l’on dérive, mais on y va :tongue:

  14. Là, c’est un spécialiste des couches qui cause!
    Ceci dit, on parle là d’une utilisation pour laquelle il est difficile d’éliminer le papier. Avant, on recyclait le journal. Certains journaux auraient puservir directement à ça sans passer par la case lecture, d’ailleurs. Et c’est toujours valable.
    Mais la phobie des serviettes éponge lancée par la Roselyne et le mouchoir en papier qui sert (une seule fois) à essuyer la poussière, c’est autre chose!
    Perso, je l’avoue, je suis assez fière de n’avoir jamais acheté un seul rouleau de sopalin, ni de papier alu, d’ailleurs!
    Bon, je vous quitte, je pars bosser.

  15. Même, s’il s’agit encore de fesses, rien à voir avec ce que dit Lurbeltz ci-dessus …
    Le mieux, c’est de revenir aux bonnes vieilles couches pour bébé en tissus … :whistle:
    Juste une remarque, je ne sais pas si la France importe des ratites (c’est quoi au juste ?) mais je crois qu’elle fait partie des pays exportateurs de blé plutôt qu’importateurs, sauf peut-être de façon marginale pour de très petites quantités de blés de qualités particulières non produites en France.
    Ceci dit, cela ne change pas le sens général du commentaire de Francisca.

  16. Désolée de vous contredire Etincelle, mais la France importe de grandes quantités de blé, notamment pour les farines domestiques et animales parce que bien moins cher qu’en France….c’est bien le principe des importations : soit parce que l’on ne produit pas, ou pas suffisamment le produit importé, ou beaucoup plus souvent parce que nos produits français sont d’un coût prohibitif.

  17. Moi aussi, Jenofa, j’utilise des chiffons et serpillères en tissus (j’ai aussi du sopalin :blush: ) mais je les lave à la machine.
    Et toi, tu ne vas pas quand même jusqu’à les laver à la main ?
    Ouh là là ! Je sens qu’elle va me répondre que si !
    En tout cas, c’est ce qui s’appelle agir en accord avec ses convictions, jusqu’au bout, et là, chapeau parce que nous passons notre temps à dire çi et çà et nous repoussons toujours le moment de changer nos comportements …
    Jusqu’au jour où il n’y aura plus d’arbre par exemple.

  18. J’ai tout lavé à la main pendant sept ou 8 ans.
    Et puis un jour, je me suis mariée avec quelqu’un qui avait une machine à laver le linge dans sa dot.
    Alors, voilà—-
    C’est ainsi qu’on s’embourgeoise—- :happy:

  19. Pour revenir au commentaire de Bernard dans l’intitulé de son texte

    « Nouvelle pandémie en vue »…

    ne pourrait-on pas recycler le papier toilette usagé pour en faire des bulletins de vote ?

    Y’a pas moyens ? :silly:

  20. Oui, mais il n’y en a pas dix-neuf, et pas sûr que nous soyons les « meilleures »…….

  21. Euh oui on peut parler des couches lavables. A mon sens, il y a un gros problèmes avec les couches lavables contemporaines !!!!! Ce n’est pas tout à fait le sujet, mais puisqu’on en parle. Je pense que je vais en reparler sur mon blog, parce que franchement, j’étais très emballé au début, mais je suis un peu revenu sur mon enthousiasme du début. Ce n’est pas faute d’avoir bataillé mais il y a plusieurs problèmes.

  22. euh, jenofa, heureusement que tu n’utilises pas l’alu pour les parties sensibles de ton individu…mais alors :w00t: comment fais -tu ? papier journal mouillé comme autrefois? pas le canard enchaîné quand meme? tiens, bernard, si tu es à court d’idées, ça pourrait être le sujet d’un débat…
    :lol:

  23. Y’a le Figaro et Valeurs actuelles, Voici et quelques autres mais c’est vrai que c’est irritant.
    Bernard, tu vis dans l’une des régions les plus boisées de l’Hexagone, alors, évidemment, on n’est pas forcément au même degré de souffrance.

  24. C’est vrai qu’ici aussi c’est peu boisé … de plus pour se chauffer les gens coupent les arbres des talus autour de chez moi . Il n’y aura bientôt plus de reposoirs pour les oiseaux . Entre le remembrement pour une meilleur production et le bois de chauffage , je ne reconnais plus le paysage de mon enfance . Ce paysage de bocages où la tourterelle des bois ,qui a maintenant disparu :sad: nous chantait sa mélodie du printemps .

  25. ya toujours les feuilles et les herbes….mais le pq c’est quand même pas mal.
    dans ce cas, si on retournait tous vivre dans les grottes et chasser le mammouth? :smile:

  26. Yves, je crois entendre Servat et Besson. François Terrasson aussi.
    Tiens, au fait, faudra que je te raconte un jour ma rencontre avec Glenn Mor, à Plonevez du Faou, avant la voie rapide.

  27. Ah Glenn Mor…
    Mais ce n’est pas à son sujet que je souhaite intervenir.

    Juste une bêtise : Recycler ce papier toilette aurait peut-être pour conséquence de voir diminuer les bulletins blancs !
    Et hop, commentaire torché…

  28. Eh, Bernard! Et puis quoi encore!
    Remarque, ma foi—, pourquoi pas? Mais je te préviens, tu risques d’être surpris, et peut-être pas comme tu peux l’imaginer
    Je peux faire simple et au ras des pâquerettes.

  29. Tiens ! Je vais offrir ce livre à ma belle-mère qui fait de la randonnée …
    Elle sera charmée je pense ! :lol:

  30. Ben, là aussi, c’est magistral
    Que veux-tu dire de +???????????????????????????????
    Ceci posé, on trouve quelques vidéos quand-même

  31. Plutôt le cheval couché de Xavier Grall … Non , je crois que Xavier a par la suite regretté ce livre , qu’il avait écrit sous le coup de la colère .

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: