Le Gorafi.fr

Je suis devenu un lecteur assidu du Gorafi.
Vous avez sans doute d’ores et déjà reconnu dans ce nom un anagramme du Figaro.
C’est un journal qui ne publie que des informations fausses (et qui revendique cette manière de faire), avec toujours beaucoup d’humour. Elles me font souvent beaucoup rire (mais a priori ne font pas rire du tout certains lecteurs qui prennent l’info au 1er degré).
En cette période où l’actualité, qu’elle soit française ou internationale, n’est pas très drôle, voire pas drôle du tout, les articles du Gorafi amènent un peu de fraîcheur en présentant les choses avec beaucoup de dérision.
Je vous propose à la lecture sept articles du Gorafi afin que vous puissiez vous faire une idée de ce journal (il suffit de cliquer sur chacun des liens) :
une histoire de train
une histoire de fruits et légumes
une histoire de métro
une histoire de mine de charbon
une histoire de retraites
une histoire de solitude
une histoire d’oeuf kinder
Vous découvrirez des tas d’autres articles en allant sur la page d’accueil du site.
Bonne lecture à tous !

103 réflexions au sujet de “Le Gorafi.fr”

  1. Humouristique mais pas seulement, il y a bien plus qu’un fond de vérité dans ces choses inventées.

  2. L’histoire du sourire dans le métro et de la garde en vue, c’est en fait l’illustration de la chanson : « la rose la bouteille et la poignée de mains » de Brassens.

    Je ne mets que le premier couplet :

    Cette rose avait glissé de
    La gerbe qu’un héros gâteux
    Portait au monument aux Morts.

    Comme tous les gens levaient leurs
    Yeux pour voir hisser les couleurs,
    Je la recueillis sans remords.

    Et je repris ma route et m’en allai quérir,
    Au p’tit bonheur la chance, un corsage à fleurir.
    Car c’est une des pir’s perversions qui soient
    Que de garder une rose par-devers soi.

    La première à qui je l’offris
    Tourna la tête avec mépris,
    La deuxième s’enfuit et court
    Encore en criant « Au secours!  »

    Si la troisième m’a donné
    Un coup d’ombrelle sur le nez,
    La quatrième, c’est plus méchant,
    Se mit en quête d’un agent.

    Car, aujourd’hui, c’est saugrenu,
    Sans être louche, on ne peut pas
    Fleurir de belles inconnu’s.

    On est tombé bien bas, bien bas…

  3. Très drôle, je l’ai envoyé à Steph qui joue beaucoup à des jeux vidéos, il connaissait déjà l’article.

    A propos de l’article sur le train qui arrive à Mèze :
    Faire un article sur la pagaille qui règne parfois dans les gares Sncf, ça n’aurait sans doute pas beaucoup d’effet.
    Alors que là, en exagérant énormément le trait jusqu’à le rendre énorme, y’a un truc qui fonctionne.
    Fausses informations donc, mais efficaces d’une certaine façon.

  4. Christophe, tu es inquiet des réactions des lecteurs? Sont-elles du premier degré? Viennent-elles réellement des lecteurs? Chacun n’a-t-il pas sont propre humour parfois très difficile à transcrire par écrit? Ou bien ta réaction est-elle également une suite humoristique au réaction humoristique de l’article humoristique? :silly: :sideways: :cwy:

  5. :devil: :devil: :devil: :heart: :heart: :heart: :heart:
    Que du « bon sens » ! Une réjouissance !
    Merci Bernard.

  6. Impossible de retrouver l’article où j’avais trouvé des commentaires débiles. Du coup je viens de m’en taper une brouette pour le retrouver, sans succès, et cela m’a rassuré : les commentaires sont souvent drôles. Je crois que l’article dont j’avais lu les commentaires avait été tellement crédible qu’il a été pris au premier degré.
    Cela dit, Luc a raison de le souligner, en bon Français, je suis plutôt compétent en premier degré ( :smile: ), il m’arrive de ne pas capter l’humour écrit par courts messages comme tout un chacun de ma génération je pense avec les modes de communications modernes, disons rapides (je suis passé aux smileys ou émoticônes à cause de ça et grâce à ce blog), et quand à réagir humoristiquement à un commentaire humoristique d’un article humoristique, je ne suis pas sûr d’en être capable. :tongue:
    Normal je suis Français. :wink:
    http://nicelibre.canalblog.com/archives/2010/05/15/17903242.html

  7. Lorsque les lecteurs du blog réagissent à un article c’est toujours en direct sur le blog et jamais par mail (ou alors c’est exceptionnel).
    Ce qui est étonnant, c’est que pour cet article sur le Gorafi, j’ai reçu trois mails de personnes, notamment des amis, qui me disaient qu’ils étaient pliés de rire à la lecture du journal.

  8. Et très fort aussi : les médias italiens relaient l’histoire de la Toyota !

    « La très sérieuse agence de presse Ansa a repris cette semaine une information sur un sondage français selon lequel 89% des hommes pensent que le clitoris est un modèle de… Toyota. Le Corriere della Serra a diffusé l’information telle quelle, dans un article titré : « France : pour 89% des hommes, le clitoris est une Toyota. » Sauf qu’il s’agit, en réalité, d’une… blague du site français d’information parodique et humoristique Le Gorafi. Ce n’est pas la première fois que ce dernier, spécialiste en la matière, trompe les médias étrangers. Le site de Yahoo Canada avait repris, fin juillet, une information du « site internet Gorafi.net », la présentant comme véridique : « De la chirurgie esthétique pour que les bassets soient moins tristes. »

    Mais les journalistes français tombent aussi dans le piège, comme l’avait relevé le site de Télérama, en avril dernier. Sur France Inter, un journaliste de Stratégies avait évoqué un article de Sud-Ouest qui, disait-il, avait mis en avant des propos de Jérôme Cahuzac sur des « mensonges » du rabbin Bernheim. »

  9. Damned… Un week-end dans les Alpes, plus d’Internet, rupture avec le quotidien mais quand tu reviens à la maison, la facture est là : tu as raté 20000 commentaires sur le blog à Dupdup ! :sad:
    Désolé Jean-Pierre. :wink:

  10. En tous les cas, cette histoire de clitoris reprise par un journal italien c’est extrêmement drôle. Comme quoi le travail d’investigation des journalistes, c’est pas mieux en Italie qu’en France. :angry:

  11. C’est malheureusement une situation de plus en plus ordinaire : de plus en plus de mauvais lecteurs, mauvais journalistes, mauvais politiques… (ad libitum) y vont de leur réaction sans analyse ou simple contrôle de l’info, tètent la toile comme une mère retrouvée. Insoutenable addiction.
    Il s’agit d’énoncer un propos, là, tout de suite, car il est possible de le faire. Vive la liberté ?
    Il me semble que cette situation est encore intéressante car elle révèle des aspects véritables des personnes… Tant que le net est libre, ou presque (orientation des moteurs de recherche).
    Une partie du lectorat poursuit cette ébullition, le buzz, le délire du moment ou réagit à une réaction… spectacle tantôt pitoyable, tantôt amusant quand une aussi belle dindonne que Christine Boutin se fait épingler.

    Mon conseil :
    Laisser bouillir à petit feu (sinon remuer continuellement sous peine d’attachement)
    Lorsque la consistance devient supérieure au liquide, goûter
    (Si cela reste insipide, ajouter du fond de veau)
    Couvrir et laisser mijoter à feu doux encore 5′
    Couper le feu et goûter de nouveau : si cela reste insipide, jeter. Si c’est trop sec, humidifier.
    En cas de réussite (0,0001 % des cas), s’agenouiller brièvement, lever les yeux au ciel pour les croyants, regarder ses pompes pour les autres, humilité.
    Votre farce est prête !

  12. Je viens de terminer à l’instant un article sur cette dérive constatée sur le Net. L’article sera mis en ligne demain soir.

  13. Stéphane vient de m’envoyer un mail :
    « Pas étonnant que Boutin croie les titres du Gorafi. Je rappelle qu’elle croit aussi qu’un jour un mec a marché sur l’eau. » :devil:
    Effectivement …

  14. Je trouve que le meilleur moyen de faire rire sur des actualités c’est la caricature. Et moi qui n’aime pas vraiment lire beaucoup de mots, je préfère les images. Mais je trouve que c’est quand même bon pour le moral de plaisanter sur les nouvelles. Mais parfois, les gens ne savent pas que la nouvelle est déformée et ils prennent ça très à cœur. Donc il vaut mieux prévenir les gens que ce n’est pas la vérité.

  15. Ce sont les commentaires suite à l’article qui sont effarants (voire effrayants)

  16. ben, après toutes ces manifestations de l’imbécilité humaine, voici la mienne!! hi hi, je m’en vais de ce pas ouvrir un vaste fou de consommation rat (ainsi) pide! dans mon (beau!?) pays, je vais l’appeler : Ma bite Mickey, puisque : ma queue Donald est déjà pris!! voilà! et l’on y mangera que de la bonne fondue confectionnée qu’avec du vrai Gruyère venant de ma Gruyère et non de vos gruyères venant de la région Leclerc! entre parents thèses, où se trouve donc votre région de France appelée Emmental ? on nous apprend, dès l’école enfantine, que cela se trouve dans les montagnes Suisse! curieux! nous aurait on menti? mais non, cela ne se peut pas, tout le monde sait que les infos sont toutes justes, vérifiées et sincères!! Moi je sais bien que le camembert vient des établissement des Mousquetaires! Jéhan :whistle:

  17. On m’aurait menti pour l’emmental ! Juste une précision : le meilleur emmental que je connaisse est un emmental grand cru qui vient d’une petite fromagerie de Haute-Saône.

    Je rappelle pour les nouveaux lecteurs de ce blog que le journal Le Gorafi est un journal humoristique qui ne publie que des informations fausses (et que le revendique haut et fort). L’un des derniers articles parus :
    http://www.legorafi.fr/2014/04/30/un-cerveau-imprime-en-3d-greffe-avec-succes-sur-un-candidat-de-tele-realite/

  18. ah..oui!?Fausses qui dit!!alors c’est bien vrai! son Emmental est bien le meilleur, Emmental de haute sa one, de toute manière, que peut on faire de meilleur en Suisse, avec des vaches bruxellisées, sans corne? ce ne serait que faire un fromage sans « piquant » hé hé! notez qu’à Bruxelles, ils auraient aussi pu faire supprimer celles des cocus, y’aurait plus de place dans le métro! Hans :angel:

  19. Ici aussi les vaches n’ont plus de cornes … même celles qui gagnent les concours au salon de l’agriculture. :angry:

  20. D’après ce que je viens de lire, les journalistes du Gorafi sont d’anciens rédacteurs du Figaro qui en ont eu marre des catastrophes et qui voulaient de la joyeuse désinformation.

  21. En remontant par le Rhône, ça devrait pouvoir arriver à Brussey ?
    Yves, allez… Lâche l’affaire. :smile:

  22. Par l’Ognon, alors? J’ai des doutes… Par la Meuse, jusqu’à dinant: pas de problème…

  23. M… alors nous voilà orphelins ! :cwy:
    C’est un attentat, un assassinat ? :ermm:
    Bizzarre que cela s’arrête comme cela sans tambour ni trompette… :pouty:
    En général les gens préviennent que leur commerce va fermer… non ? :wassat:

Laisser un commentaire

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: