Idée de cadeau de Noël (12)

Je reprends cette rubrique que j’ai arrêtée il y a quelques années. Cette série d’articles se veut soucieuse du porte-monnaie des lecteurs de ce blog, aussi je n’y parle que de bons plans discographiques, à savoir de coffrets dont le prix de revient est de moins de trois euros par disque. Et ceci pour une autre raison aussi : car, d’un point de vue éthique, j’estime qu’au-delà de cette somme, il s’agit de vol, d’autant que dans la plupart des cas ce sont des rééditions dont les coûts ont déjà été largement amortis par les grandes firmes (pour les petits labels, ça se discute évidemment).

Dans le présent article je vous parlerai d’une série de coffrets du groupe Universal (qui regroupe de grands labels comme Polydor, Barclay ou Mercury) au travers d’un exemple, celui de l’intégrale des disques studios de Serge Reggiani.

L'Intégrale des Enregistrements Polydor - Coffret 13 CdIl s’agit de coffrets comme je les aime, c’est à dire ne prenant pas beaucoup de place car les pochettes sont en carton et reproduisent à l’identique le design des pochettes vinyls (la taille évidemment en moins, ce qui est parfois un peu gênant pour lire les informations écrites en tout petit).

IMGP8593En général, il y a l’équivalent d’un disque vinyle par CD mais dans le cas présent, sans doute parce que les premiers disques de Reggiani étaient courts, il y a 19 disques sur 13 CD.
Tout ça pour 30 euros (soit 2,30 € le CD, 1,60 € si on ramène aux 19 disques d’origine) !

Je n’ai écouté encore que les cinq premiers disques et j’ai été enthousiasmé par tout ce que j’ai entendu. Je croyais bien connaître cet artiste mais j’ai découvert de bien belles pépites dans ce que je ne connaissais pas.

Petite anecdote : dans la courte biographie que je viens de lire sur lui, j’ai appris qu’entre 66 et 68 Reggiani avait entretenu une liaison très secrète avec Barbara (cela n’a été révélé qu’en 2010) et ça m’a scotché.

A noter d’autres coffrets tout aussi extraordinaires et pour le même prix (je mets les liens vers le site d’Amazon, par pure commodité, mais il va de soi qu’on les trouve partout ailleurs) : Claude Nougaro, Jean Ferrat, BarbaraLéo Ferré, Georges Moustaki, Alain Bashung, Jacques Brel, Catherine Ribeiro, Georges Brassens, Nino Ferrer, Serge Gainsbourg, Renaud, …

Quatre vidéos de Reggiani pour clore cet article  :

https://www.youtube.com/watch?v=ZRjNSGXtkIM

Bonne écoute !

18 réflexions au sujet de “Idée de cadeau de Noël (12)”

  1. Lundi ou mardi, j’ai regardé une émission avec André Manoukian, un musicien qui fait également des émissions sur France inter. Un type bien barré, mais très intéressant.
    Bref, dans cette émission, « La vie secrète des chansons », a évoqué la chanson « Sarah » de Reggiani. Cette chanson, écrite par le Grand Moustaki, serait sans doute dédiée à Edith Piaf avec qui il avait vécu une passion. Mais je ne vous apprends peut-être pas grand chose?

  2. Je ne savais pas cette anecdote (je suis pourtant friand de ce genre d’infos).
    Dom m’avait signalé cette émission de lundi soir, mais j’ai zappé …
    Peut-être peut-on revoir l’émission, non ?

  3. Bonjour à tous. Il y a belle lurette (quelle chance ce Gai Luron) que je n’ai pas posté sur ce blog. Je voulais vous faire part d’une édition de coffret sur l’ensemble de la carrière de Duke Ellington. Entre 35 et 40€ pour ce 2° volume (Le 1° devient introuvable) – Je me permets un conseil: podcaster les 5 émissions OpenJazz et bon plaisir d’écoute. Magnifique – http://www.francemusique.fr/emission/open-jazz/2015-2016/duke-ellington-la-decennie-columbia-1951-61-1-5-12-14-2015-18-00

  4. J’avais du temps ce matin pour regarder en podcast l’émission proposée par Arte (sur la vie secrète des chansons). Et finalement je m’y suis pris trop tard, l’émission n’est plus en ligne. :angry:

  5. Mort du chanteur de Motörhead. Beaucoup d’articles dans la presse. Je connais très mal ce genre de musique qui a pourtant été un des bruits de fond de la maison à l’époque où nos gamins étaient ados.

  6. Alors voilà noël qui s’approche, ce qui ne représente plus grand chose pour moi mais… son esprit m’est revenu grâce à Joe Strummer. Une référence absolue pour moi, et un esprit parmi d’autres. Ça me fait drôle qu’il côtoie mon père qui disait « ponk ».

    2 versions du même morceau pour en juger.
    Himself

    et puis ça

    Bas les crêtes et hauts les cœurs c’est bien du punk. :smile:
    La veuve de Joe est allée faire du rangement dans l’appentis et ben… elle y a retrouvé des inédits, des cassettes et d’autres raretés. Cela donne un premier héritage inégal, sûrement des ratés mais c’est Joe Strummer. :angry:
    Alors pour ceux qui aiment la pureté, je crois qu’il faut y aller même si c’est pas du vrai rock. :tongue:

    Un lien média (et non mercantile a priori) pour un autre affichage.
    https://www.lesinrocks.com/2018/06/29/musique/une-anthologie-de-joe-strummer-en-solo-avant-et-apres-clash-111099898/

  7. En allant à l’instant sur le site d’Amazon, je vois qu’on me propose un achat spécialement adapté à moi et à mes besoins : une boîte de Légo !
    Comment savent-ils … ? :blush:

  8. Et les grands classiques par Mireille Mathieu: Tchaïkovski, Brahms, Schubert
    tu ne pourras pas rater ça !

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: