Quel SMIC ?

Lundi matin, sur BFMTV, à la question « est-ce que vous arrivez à mettre de l’argent de côté », François Fillon à répondu « Personnellement non ».
Si quelqu’un gagnant en moyenne 24 350 € en moyenne par mois (sans compter les revenus de son épouse avec qui il fait sans doute fifty-fictif) arrive tout juste à s’en sortir (à tel point qu’il emprunte de l’argent à ses enfants et se fait offrir ses costumes), à combien – en tant que candidat – doit-il proposer de revaloriser le Smic ?
Comme je sais que sur ce blog vous êtes friands de tout ce qui est calcul, devinettes, questions et réponses délirantes en tous genres … je laisse chacun d’entre vous faire la promesse électorale qui lui semblera la plus à même de relancer notre économie !
Allez hop, faites phosphorer vos neurones et chauffer votre calculette !
J’attends les réponses …

Ce contenu a été publié dans Coup par coup. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Quel SMIC ?

  1. Christophe dit :

    Il me semble que tu n’as pas vraiment le sens des responsabilités : il est évident qu’il faut aider François dans cette passe difficile en baissant le SMIC et en favorisant de nouveau des revenus incontrôlés.
    Le problème n’est pas le niveau de salaire, c’est le train de vie.
    Il est bien plus facile à un pauvre de mourir qu’à un riche de perdre.
    Cela permettrait également de réduire drastiquement le nombre de chercheurs d’emploi, de désengorger l’hôpital et d’autres services publics complètement asservis par le peuple (et d’y supprimer des postes), bref d’opérer un retour à la croissance et au plein emploi.
    Il me semble que cette feuille de route est claire, efficace, digne d’un grand pays, à la hauteur des sacrifices individuels dont sont capables nos concitoyens.
    Vive la France. :whistle:

  2. Bernard dit :

    J’aime ta vision co’smic ! :wink:

  3. Bernard dit :

    Christophe, je viens de voir que toi et moi n’avons pas mis nos ordis à l’heure d’été. C’est maintenant fait de mon côté … :smile:

  4. Christophe dit :

    Tiens c’est étrange car mon ordinateur s’est mis à l’heure automatiquement, cela vient d’ailleurs je pense : WordPress ?

  5. Bernard dit :

    A propos du SMIC, plus personne ne s’en rappelle, mais c’est en 1974 que Giscard, pour lutter contre le choc pétrolier a augmenté de manière très importante le Smic et le minimum vieillesse, ce qui a permis à l’économie de s’en sortir malgré la conjoncture difficile.

  6. le choc pétrolier de 74, c’est le début de la fin de la partie. Les contraintes énergétiques conduisent à l’endettement du pays (pour continuer à assumer les « sucettes » qui avaient été distribuée avant). Depuis, rien n’a changé : les contraintes pétrolières et gazières (origine étrangère, et en déplétion) conduise à plus d’endettement et à une croissance atone. La dette de l’Etat ne sera jamais remboursée, la trajectoire croissance passe sous le zéro et devient une récession. Les chiffres sont là, nets et cruels, et les gesticulations des onze malheureux candidats n’y changeront rien.

    une petite bière ?

  7. Bernard dit :

    Un super Premier Ministre !!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: