Gestes écologiques (1)

Prolonger la vie des objets est un acte écologique et l’un des nombreux enjeux de notre époque.
Aussi, quand quelqu’un a un objet qu’il ne veut plus, au lieu de le mettre à la déchetterie, il essaie de le vendre dans un vide-grenier, histoire de prolonger sa vie (pas la sienne, celle de l’objet).
Ainsi, les vide-greniers de nos villages sont remplis de ces objets qui, pour 90% d’entre eux, sont inutiles. Le laid y côtoie le laid, avec parfois au beau milieu quelques rares exceptions du plus grand intérêt.
Les objets qu’on nous propose dans ces vide-greniers ont peu de chance d’être vendus, sauf si quelqu’un d’un peu con venait à passer. Et effectivement, statistiquement, ça arrive forcément. Alors, l’objet sauvé miraculeusement de la déchetterie se retrouve lancé dans une deuxième vie.
Deux ans plus tard, l’acheteur en question, qui n’a pas trouvé d’utilité réelle à l’objet acheté, se dit qu’il a été con d’acheter ça. Faute avouée est à demi pardonnée dit-on. S’il est intelligent, il va le revendre sur un autre vide-grenier. Mais comme ce n’est pas le cas et qu’il n’a pas un sou de jugeote (vu qu’il a été assez con pour l’acheter), il ne pense pas à le revendre. Alors, l’objet non utilisé est enfin jeté à la déchetterie. Circuit un peu alambiqué certes, mais au moins, ça aura servi à prolonger de deux ans la vie de l’objet.
Et dans les statistiques officielles qui montrent l’effort de notre société et de chacun d’entre nous pour sauver la planète, c’est plutôt pas mal !
Alors elle est pas belle notre société de récupération et de recyclage des déchets ?

Ce contenu a été publié dans Humour. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Gestes écologiques (1)

  1. Fifitoutcourt dit :

    Une deuxième idée de recyclage: proposer le dit objet très laid ou très con ou les deux (comme tu veux tu choisis), comme lot à la loterie de l’école primaire de ton fils ou de ton petit fils… :w00t:
    C’est écologique et altruiste (enfin presque… ) :silly:

  2. Bernard dit :

    Super idée. :smile:
    Et en plus des écoles, il y a aussi les maisons de retraite, j’y avais pas pensé … ! :w00t:

  3. Bernard dit :

    @Fifi : et puis les enfants des écoles pourraient ensuite offrir les objets à leur maman à la fête des mères. Même si les objets sont laids, ça changerait un peu des colliers de nouilles, non ? :whistle:

  4. Fifitoutcourt dit :

    Ben voui, bien sûr et on peut aussi les vendre pour financer les voyages ou les échanges scolaires. :tongue:
    Bon, vu les idées qui fusent, je crois que je ne vais pas prendre ma retraite tout de suite ! :wink:

  5. Christophe dit :

    Beaucoup d’artistes utilisent les vieux objets pour leurs créations, c’est parfois excellent, comme cette plasticienne sur Texel (Den Burg), dont je ne parviens pas à retrouver une illustration. Grrrr…
    Elle fait des trucs magnifiques avec des morceaux de plastique ou de bois apportés par la mer : pire qu’un vide-grenier. :angry:

  6. geneviève dit :

    mes enfants ne m’avaient jamais offert de collier de nouilles et je leur en faisait la remarque en riant, eh bien ils m’en ont fait un l’année dernière que je porterais a la fête des mères!!! a berck nous avons aussi une artiste qui fait de très belles choses avec tout ce qu’elle trouve sur le bord de mer

  7. humeur cocarde dit :

    si on m’offrait un collier de nouilles, je me sentirais comme un coq en pâtes !

  8. geneviève dit :

    très drôle!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: