61 réflexions au sujet de “Petite question musicale”

  1. Je ne pense pas que cela ait un rapport mais autrefois on dirigeait la musique et marquait la cadence en tapant au sol avec un gros bâton en bois. Le pauvre Jean-Baptiste Lullu en a fait les frais car c’est en dirigeant son Te Deum qu’il s’est fichu un gros coup de bâton sur le pied. La jambe s’est infectée et Lully est mort rapidement des suites de cette blessure. C’était en 1687.
    Est-ce qu’on peut diriger une oeuvre avec une jambe de bois ? Pourquoi pas, non ?

  2. Moi je pense à Casse-Noisette, sans trop savoir pourquoi.
    Peut-être parce qu’il est illustré par un ballet de soldats de bois dans Fantasia de Walt Disney.
    Mais bon… C’est avant tout pour ne pas laisser Bernard chercher tout seul.

  3. Moi, j’ai la réponse (merci Google, de toute façon c’était beaucoup trop dur pour moi sans).

    Je pense qu’il faudrait avoir un sacré équilibre et une bonne endurance pour dirigé une pièce avec une jambe de bois Bernard !

    Sinon c’est pas Casse-Noisette, mais je vais laisser Patrice faire l’arbitre donc je ne dit plus rien.

  4. Bernard, je ne connaissais pas cette histoire à propos de Lully… Comme quoi les questions insolites peuvent apporter des commentaires intéressants…
    Vincent : non ce n est pas Casse-Noisette et l oeuvre dont il s agit ne fait pas partie de celles que Walt Disney avait choisies pour Fantasia. Mais, allez, je vous mets sur la voie…Fantasia contient une autre oeuvre de ce même compositeur…
    Glorfindel : flute alors, j avais pourtant vérifié que par Google on ne pouvait pas trouver la réponse, en tout cas pas facilement.

  5. Ben oui, j’ai trouvé cette histoire dans le livre sur les lullyputiens…

    Outre la toccata de Bach dans Fantasia, je me rappelle que le film de Walt Disney contient aussi la « nuit sur le mont chauve » de Moussorgski. Mais bon, je vois pas encore bien le rapport. Une jambe de bois et en plus il serait chauve ? Pas gâté le mec … ! Je continue de chercher.

  6. J’vous signale en passant que j’en ai parlé dans un commentaire (sur la musique de Versailles) il n’y a pas si longtemps, les gars, de cette « mort con » de Lully !
    Ça fait plaisir !!!
    ;-)

  7. De mémoire, comme ça, il y a aussi l’Apprenti sorcier. J’me souviens plus de qui c’est ? Un Russe ?

  8. Oui effectivement, je me rappelle de ça. De Dukas je crois. Mais bon, je me suis promis de ne pas consulter Google …
    Jambe en bois … Du bois ? Dukas outchouc plutôt, non ? Warf warf …

  9. Humeur déconnante, il faut tenir compte de ton intervention ou non ? Tu sais la réponse ou c’est juste une « déconnade » ? Il y aurait un jeu de mot avec « glabre » ou un truc du genre ?

  10. Ah, cela s’anime un peu.
    Bernard : Dans le livre des Lullyputiens, c’est écrit trop petit !! Le chauve à la jambe de bois…pas mal mais ce n est pas çà…
    Vincent : désolé je suis récent sur le blog et ne peut pas consulter tous les jours. Je n ai donc pas vu votre trait de science à propos de Versailles et Lully.
    L’apprenti sorcier, Paul Dukas, bien français mais l idée était bonne, les balais avaient en effet des jambes de bois !
    Bernard : on chauffe… ce calembour devrait vous rappeler une chanson du début du siècle… Elle avait…..mis par dessous une rondelle en (DU) caoutchouc !

  11. Humeur déc. : La chanson ne dit pas si elle avait du poil aux pattes !
    Vincent : non, rien de glabre dans cette histoire mais le ballet (pas le balai…) en question qui contient la mélodie de cette chanson raconte une histoire très triste.

  12. Le Lac des cygnes, j’imagine, de Tchaïkoski.
    (…qui ne casse pas trois pattes – en bois – à un canard ?)

  13. Vincent : encore une très bonne idée et drôle mais, pas de chance…
    Ce soir, je vous mettrai un petit indice….

  14. C’est le genre de « charade à tiroir » qu’il est inutile de chercher sans davantage d’éléments, c’est ça ?

  15. Vincent : non, si on connait bien l oeuvre en question, on peut trouver rapidement car c’est très spécifique.
    Bon, alors un indice : des poupées russes ?

  16. Aaaaaah ! ça me dit quelque chose !
    Il n’y a pas une oeuvre dans laquelle il y a un drôle d’instrument ? Genre un « clap en bois » (je ne sais pas le nom exact) !

  17. Dans Le Sacre du printemps de Stravisnky, je crois.
    (mais bon… je ne vois pas le rapport avec les poupées russes donc je n’insiste pas plus que ça sur cette voie)

  18. Vincent : un instrument inhabituel dans un orchestre, oui, mais pas en bois et le rapport est indirect.
    Bon, alors je résume:
    Un compositeur russe
    Dont une oeuvre majeure a été illustrée par Walt Disney dans Fantasia
    Un ballet
    des poupées(ou marionnettes)
    Une histoire triste
    Une chanson populaire du début du siècle (l ancien bien sur) :
    Elle avait une jambe de bois
    Mais pour que ça n’s’entende pas
    Elle avait mis par dessous
    Une rondelle de caoutchouc…..

  19. Pardon, j ai dit qq chose d inexact. L instrument contient du bois. Mais ce n est pas l élement essentiel de l’énigme…

  20. Christophe : Exact, cette chanson, qui n a pas été crée dans ce but, était en effet chantée pour évoquer l’amputation de Sarah Bernhardt. Mais pas de rapport avec
    la question musicale.

  21. J ajouterai qu’à ce stade, le nom du compositeur de l’oeuvre que nous cherchons a été cité dans les contributions….

  22. Je viens de relire tous les commentaires. Vincent a oublié un indice. Car il est clair que cela a un rapport avec Tchaïkovski.
    Je connais mal ce compositeur, excepté ses musiques de ballet …
    Tiens au fait … ballet …. balais … balais en bois … jambes en bois
    Y’a peut-être un truc à chercher de ce côté là, non ?

  23. Tiens, à propos de Tchaïkovski, vous connaissez les circonstances de sa mort ? Il semberait bien qu’il ait été condamné au suicide par un tribunal de moeurs. Voici ce que ne dit pas l’histoire officielle :

    « Ouvrez n’importe quel dictionnaire. Vous y apprendrez que Tchaïkovski fut emporté par le choléra en 1893, à l’âge de cinquante-trois ans. Mais Dominique Fernandez ne croit pas à ce pieux mensonge. Selon lui, la réalité est plus terrible et romanesque. Le compositeur de Casse-Noisette pratiquait ce qu’on appelait dans l’empire des tsars le « vice italien ». Incapable de consommer son mariage, il se rattrapait avec son valet de chambre et lorgnait les recrues blondes d’un prestigieux régiment de Saint-Pétersbourg. Les choses auraient pu en rester là si son neveu Bob, à la fois fournisseur de chair fraîche et âme damnée, ne lui avait livré un cornette de dix-sept ans né dans une famille puissante. Le narrateur, un ingénieur franco-russe venu bâtir le pont de la Trinité sur la Neva, raconte comment un tribunal de sept membres jugea l’affaire dans le plus grand secret, et comment l’arsenic fut maquillé en choléra… » (extrait d’un article de Didier Sénécal, Lire, 1997)

    J’ai déjà entendu plusieurs fois cette version des faits, dont sur France Musiques récemment.

  24. Il semberait donc que devant les jeunes blondinets, notre cher Tchaikovski ne restait pas de bois … Dis Patrice, je me rapproche … ?

  25. Y aurait-il un rapport avec le lac des cygnes ?
    Une jambe de bois serait soit la possibilité de tournicoter grâce à la raideur de la jambe (ce dont je suis incapable, enfin tournicoter quoi !), soit la mauvaise prestation d’un danseur qui nous laisserait de bois…

    Ça chauffe dans l’isba ou faut-il que je bûche encore un peu ?

  26. J’connais pas le film Fantasia de Walt Disney. Je connais juste les soutien-gorges Walts Disney … pour avoir des seins animés, évidemment !

  27. Mon cher Bernard, ce que j adore dans ce genre d’échange, c est l ouverture que cela donne….Oui, pour moi Tchaikovski était mort du cholera. Et ton information ne change rien quant à son oeuvre mais quant au personnage…
    Ceci dit, il n y a aucun jeu de mot dans ma question , j ai joué sur les balais et les ballets à cause de la référence a l apprenti sorcier (Vincent) et les merveilleux balais que Walt Disney a su mettre en scene dans Fantasia et le cher Tchaikovski n a , j en suis désolé, aucun rapport avec ma jambe de bois. Non, c’est Stravinsky dont il s agit.
    Fantasia avait retenu le Sacre du Printemps, certainement un chef d oeuvre a la fois musical et cinématograhipue. J’ai, dans mon coeur, un autre Stravinsky et je vous le dirai demain à tous avec preuves à l’appui….

  28. Christophe : non, c est dans le lac….et pas de jeu de mot sur un danseur à la jambe de bois….Mais, chauffez l’Isba, c est en train de murir….
    Humeur légère : Je vous conseille de regarder une fois dans votre vie Fantasia… C’est bcp plus que des seins animés (encore que j ai un grand respect et plus encore pour ces monuments de notre humanité…) L »oeuvre dont je parle aurait tres bien pu etre sélectionnée par Walt Disney, il en aurait peut etre fait un chef d oeuvre aussi ou ( c est la question) c’était trop difficile ?
    Glorfindel : Bon, cela arrive mais je ne suis pas sur que cela change quelque chose…

  29. Bon, j’avoue que je connais finalement très mal Stravinski. Bien sûr, le sacre du printemps a été l’une des oeuvres que j’ai les plus écoutées, notamment une version de Boulez, mais pour le reste, « l’oiseau de feu » et « Petrouchka » (deux ballets) et c’est tout ce que je connais. Je me rappelle avoir écouté aussi Oedipus Rex mais je n’avais pas aimé à l’époque. D’ailleurs je ne connais absolument rien de son oeuvre vocale très abondante semble-t-il. Ma culture Stravinski est bien maigre donc. Je vais encore essayer de réfléchir une dernière fois à l’énigme mais je crois que je vais ensuite donner ma langue (de bois naturellement) au chat …

  30. Voilà ! Il l’ a dit….Bravo Bernard. Oui c’est Petrouchka qui met en scene, a St Petersbourg durant la foire de Mardi Gras, 3 marionnettes ou poupées qui prennent vie sous la houlette du magicien, puis échappent à son contrôle. Petrouchka tombe amoureux de la ballérine et est haché menu par son rival, la troisieme marionnette. La mélodie « elle avait une jambe de bois » , typique de la musique de foire, intervient très vite au début du ballet avec la présence d’un orgue de barbarie.
    Vous trouverez le début du ballet, orchestre et ballets du Bolchoi (splendide):
    http://fr.youtube.com/watch?v=oKHN0VmWEfA&NR=1
    J’ajoute une magnifique interprétation au piano de Daniel Rivera :
    http://fr.youtube.com/watch?v=wmUGBKkSW7o&feature=related
    Et, pourquoi pas, une surprenante interprétation à l’accordéon :
    http://fr.youtube.com/watch?v=bUtctqwyy2s&NR=1
    Je vous souhaite beaucoup de plaisir à leur écoute et remercie tout le monde d’avoir gentiment participé à ce petit jeu.Mention spéciale à Glorfindel qui a su tenir sa langue de ….

  31. On bloque un peu là, Patrice. Il faut que tu nous aides un peu plus.
    En nous disant peut-être ce qu’on doit trouver, maintenant qu’on a le nom du compositeur. Une oeuvre ? Ou autre chose (une anecdote, un instrument, un détail, etc…)

  32. J’m’y connais encore moins que toi, Bernard, en Stravinsky. A part Le Sacre du printemps, les trois autres morceaux des Quatre Saisons et le Boléro de Ravel, je ne connais rien de lui.

  33. la vache, les mecs, vous pétez la forme vous aujourd’hui ! zavez passé la soirée avec Christophe et ses autruches ou quoi ???

  34. Bon comme patrice va vous donner la réponse ce soir, je vais donner les derniers indices.

    Oui Bernard, ça a un rapport avec l’oiseau de feu ou avec Petrouchka.

  35. Bon ça doit être Petrouchka si on tiet compte de l’indice « poupées russes », non ?
    Mais, maintenant, faut trouver quoi ?

  36. J ai donné la réponse ce matin mais elle avait semble t il besoin d etre validée (votre commentaire est en attente de validation…) peut etre etre parceque j’avais mis des liens….
    Bernard a cité le nom de l oeuvre le premier, Vincent a fait un bel effort de logique par élimination… A tous deux la palme. La raison, vous la verrez dès que Bernard pourra débloquer mon commentaire….
    Humeur badine est en pleine forme et apprentissage de la musique je vois….Je me demande si vous connaissez le Bal des Cygnes de Debussy…
    Heuuu, rien compris à votre Igor Héoul’tractreur…..

  37. « Igor Héoul’tracteur », faut juste le dire avec l’accent berrichon et en montant la voix (comme si c’était une question).
    Bon j’admets que ça n’a rien à faire là, mais comme j’n’arrivais pas à vous suivre, fallait bien que je compense par un truc de mon niveau.
    Désolé ;-)

  38. Ben dis donc, Patrice, tu es bien le premier à écrire sur ce blog que Vincent est logique. Tu nous le confirmeras dans quelques mois quand tu auras l’habitude de ce blog ? Mais non, Vincent, c’est une boutade …
    Effectivement, à partir du moment où il y a plus d’un lien, je dois valider le commentaire et ça met un certain temps. La dernière fois, il y a eu un jour et demi avant que le serveur ne me le renvoie. C’est un peu mal foutu.
    Donc, je n’ai encore aucune idée de la teneur de ton commentaire de ce matin.

  39. Je viens de modifier les options dans l’administrateur du site. Maintenant, je ne serai obligé de valider les commentaires qu’au-dessus de 3 commentaires. Cette sécurité est destinée à empêcher l’arrivée de spams. Si avec la limite de 3, des spams arrivent quand même, je reviendrai à 2.

  40. J’aime beaucoup Debussy, je connais surtout l’oeuvre pour piano, le quatuor pour cordes et la musique de chambre. Mais pas le bal des cygnes. Encore un ballet en bois ?

  41. Humeur Badine : Merci pour la traduction en français. Très drole ! Faut pas etre désolé.
    Bernard : je te laisse la responsabilité de tes affimations concernant Vincent. Vous allez donc tous souffrir jusqu a demain. Si ca ne marche pas, j enverrai les liens en 3 fois. (1 par commentaire) J’ai bien compris ?
    Oui, le bal des Cygnes de Debussy c est un balai en bois ! C’était pour répondre a Humeur Badine au meme niveau que les connaissances qu il affichait ‘Quatre Saisons et Boléro de Stravinsky !!!)
    J’m’y connais encore moins que toi, Bernard, en Stravinsky. A part Le Sacre du printemps, les trois autres morceaux des Quatre Saisons et le Boléro de Ravel, je ne connais rien de lui.

  42. ça y est, j’ai l’explication. Je n’ai pas modifié ma nouvelle adresse e.mail sur le serveur. J’étais en bernard07, je suis passé en 08. Désolé pour ces cafouillages, Patrice, la prochaine fois je ferai mieux.
    Steph, qui gère l’administration de ce site, vient de porter à 10 le nombre de liens qui pourront être mis sans modération de ma part (car les spams en contiennent souvent plusieurs dizaines).

  43. C’est un peu con pour les lecteurs qui ne vont rien comprendre s’ils lisent les commentaires dans l’ordre.
    Mea culpa
    Patrice, je vais déguster tes trois vidéos.

  44. J’ai bien aimé le spectacle en vidéo, c’est de la grosse production (simplement le budget « costume » …!), il y a beaucoup de couleurs, la mise en scène est très bonne, l’enthousiasme est de mise et colle bien à la musique. Je connaissais la musique par coeur, une des rares de Stravinski que je connaisse mais n’imaginais pas une histoire sur cette musique (je sais pourtant pertinemment qu’un ballet représente une succession de scènes).

  45. Est-ce que la musique au piano a été composée par Stravinski lui-même ou est-ce qu’il s’agit d’une transcription par un autre auteur ? Il fut une époque où la transcription avait cours, notamment dans la deuxième moitié du 19ème siècle. Liszt en fit beaucoup l’usage, avec bonheur d’ailleurs, et Busoni (un compositeur quasiment inconnu) a donné une vie nouvelle aux oeuvres de Bach en les transcrivant pour piano.

    La transcription pour accordéon est plus originale encore. C’est un instrument rarement utilisé en musique classique. Je ne connais qu’un seul disque, celui de Sylvie Jobard qui a transcrit les oeuvres pour orgue de Bach à l’accordéon. J’aime beaucoup cet instrument, j’ai un fils qui est accordéoniste.

  46. J’ai trouvé ce petit jeu très sympa. Voilà les bénéfices que j’en ai retirés :

    1 – ça m’a donné envie de découvrir les musiques d’Igor Stravinski qui sommeillaient depuis trop longtemps en moi (« car encore Igor y dort » aurait dit notre ami Boby Lapointe)

    2 – ça me redonne envie également de redécouvrir l’ensemble de la musique russe que j’ai longtemps délaissée (sauf Shostakovitch qui fait partie de mon « pain quotidien »)

    3 – de tels articles détendent aussi l’atmosphère du blog, parfois trop sérieuse. Et c’est aussi s’instruire de manière plus que plaisante.

    Dis, tu nous en remets de temps en temps, Patrice, des jeux comme ça …

  47. Ben moi rien compris au bazar…
    J’ai envoyé un message en suggérant « l’oiseau de feu », il a du passer au vide-ordures avec les spams. S’pas moi…
    Rien qu’essayer de comprendre l’enchaînement des réponses me donne la gueule de bois : tout à l’envers quoi !
    A moins que ce ne soit un bad-trip de derrière les rouleaux… burrp !
    Pardon, c’est pas beau les rots…

  48. Bernard :Grosse production, oui, le Bolchoi ce n est pas le bal popu du coin ! Un très beau spectacle. La transcription pour piano est de Stravinsky lui meme. Je crois qu il l’a écrite une dizaine d’années après l oeuvre originale mais il n a transcrit que 3 scenes. Personnellement, je trouve le résultat époustouflant. Et l’accordéon… Il est vrai qu on est toujours surpris d entendre cet instrument dans un registre classique, tellement on lui colle le rôle de bal populaire mais c est un instrument merveilleux.
    Je suis ravi d’avoir pu apporter un petit amusement. Je ne sais pas si j en trouverai d’autres dans mes cartons…. peut etre. Mais j ai aussi le probleme de bien suivre les réponses au fur et à mesure (commentaire de Christophe), temps limité et difficultés d’accès a internet ici en Afrique.

  49. Christophe, désolé si tu n’as rien compris. Non, non c’est pas toi qui a encore fumé un peu trop de colle à moquette, j’ai complétement merdé au niveau du serveur et l’ordre des commentaires en a été complétement chamboulé. C’est donc difficile de s’y retrouver, sauf pour ceux qui ont suivi attentivement les dialogues !

  50. Je viens de lire tous vos commentaires et j’avoue m’être bien amusée car j’ai eu à répondre à cette question il y a peu et j’avoue qu’elle m’a demandé un peu de recherche. Tout cela m’a permis de revisiter des oeuvres magnifiques et Petrouchka valait vraiment le détour.
    J’ai soumis toutefois une petite question à mon ami Patrice : en Afrique, les orchidées prendraient elles sur une jambe de bois ? Qu’en pensez vous ?

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: