9 réflexions au sujet de “Le mépris affiché par Darcos”

  1. Quelle pauvreté !
    Il n’y pas si longtemps, la gauche (euh un truc qu’on situe de ce côté là), souhaitait la scolarisation massive des toutes petites sections (2 ans). La raison n’était pas comme le dit Darcos, de permettre une transition, mais bien de favoriser le plus tôt possible un bain de langage pour des enfants qui se trouvaient en difficulté scolaire, plus tard, pour cette simple raison. En clair, et remâché à ma sauce, La scolarisation obligatoire des 2 ans dans les zones cosmopolites était sensée garantir une meilleure égalité des chances aux gamins des quartiers. En clair aussi, les communes rurales qui traditionnellement ne sont pas confrontées aussi fortement à ce problème, ne voyaient pas s’établir une pression pédagogique aussi forte… le problème du nombre de poste était aussi présent. Disons qu’une dimension sociale semblait prévaloir, mais que c’était un peu orienté « quartiers. »
    Ce que dit Darcos est simpliste, mais au moins clair : éliminer le plus de postes possible, limiter la dépense publique.

    De toute façon, considérer plus un enfant de CM2 qu’un autre de petite section est une tare institutionnelle, présente au cœur des écoles. Les instits de maternelle font enfiler des perles aux gosses, et les hommes monopolisent le CM2. Il ne faut pas mélanger les genres ! Dérive classique : facile d’identifier en fin de primaire les futures élites, inutile avant.

    Le débat est faussé de tous les côtés, et il est bien clair dans le discours primaire de mon cher ministre que les enfants ne sont pas au centre du problème : une autre critique majeure des nouvelles injonctions. Comme là aussi, avoir rendu tout puissants des enfants, l’extrémisme d’un dogme peut être sévèrement critiqué, la faiblesse de la parole présentée ici me paraît préoccupante. Ils sont où ceux qui parlent humainement ? Quels sont les véritables enjeux d’une éducation de masse ? Comment prendre en compte les aspects sociaux ? Pour avoir été critiqué à ce sujet, il est clair qu’une notion simple n’apparaît pas dans le droit français : celle du handicap social… ce serait pour l’Etat reconnaître bien des torts ! Mais aussi au cœur des écoles, ne pas ignorer le mépris des enseignants de l’école élémentaire à l’égard de ceux de la maternelle. J’ai vu leur boulot, j’y ai été aussi : sûr que sans leur préparation (langage, motricité), bien des énarques n’existeraient pas.
    A l’heure où bien des familles qui travaillent ne peuvent presque plus élever décemment leurs enfants, gommer d’un petit discours tout le champ social n’est pas très sérieux.

  2. Je suis d’accord avec ce que vous dites, les gars, mais mon impression est pire encore : par leur déni des réalités sociales et en l’occurrence éducatives, un déni alimenté par l’exercice autocratique du pouvoir, nos dirigeants semblent en voie de sombrer dans le délire.
    Chaque jour, ils sapent par la parole ou par les actes, une institution ou un service que la République a mis des décennies à bâtir.
    Alors, réforme ou saccage ?

  3. Tout les propos et les actes du gouvernement, et notamment ceux de Darcos, vont effectivement dans le même sens, à savoir la destruction de cette institution qu’est l’école publique et laïque.
    Ce qui m’étonne, c’est que si cette vidéo agite le milieu enseignants depuis quelques jours, elle date quand même du 3 juillet. Elle est restée longtemps sans réaction. Oui, je sais, c’était les vacances, mais quand même … des propos aussi graves !

  4. Quelque soit la cause qu’il faudrait défendre, la jeune génération d’enseignants qui arrive est quasiment impossible à mobiliser.

  5. C’est une honte de balayer d’un revers de manche tous le travail pédagogique réalisé par ses enseignants entre » la sieste et les couches  » comme dit cet imbécile , cette préparation de l’enfant à la vie scolaire !!!

  6. Qui veut changer la couche de Darcos , cet « agrégé » qui ne sait même pas faire une règle de 3 ! et ça se dit ministre et ça veut « gérer » l’Éducation Nationale !!!
    Tout mon soutien aux enseignants ,car il va falloir être fort avec un ministre pareil !!

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: