11 réflexions au sujet de “Tout est dans les termes employés”

  1. Il nous reste un espoir;
    Apres la croissance négative on aura droit a la dégringolade positive.

  2. Oui, ou « le développement en sens inverse »…
    En matière de vocabulaire, nps économistes ont beaucoup de ressource !

    Je viens de lire à l’instant que l’UNEDIC prévoit un million de chômeurs en plus pour la fin 2009. :angry:

  3. Yeah, merci Oetincelleo, je ne savais pas, et mes amis de la décroissance non plus, que nous étions des militants du veloppement !

  4. Ce week-end, je vais faire du vélo-ppement en Bourgogne … je compte aussi manger décroissants.

  5. Pôvr monsieur Sylvestre…car en plus si le vélo-ppement est comme le vélo…plus on descend, plus on rigole….ça promet ! On va prendre notre pied rien qu’en regardant les courbes statistiques…

  6. « l’avenir se déchiffre plus clairement dans les rues, les usines et les casernes que dans la presse du matin. » (L’ombre du vent. Carlos Ruiz Zafon)

  7. Si les écolos viennent à faire du vélo-ppement, qu’on ne vienne pas nous faire croire qu’ils n’ont pas, eux aussi, le nez dans le guidon … ! :smile:

  8. bravissimo pour le lien de « glorfindel », j’ai vraiment adoré et plus encore.
    Surtout l’art « comptant pour rien » !!!
    des liens comme ça, j’en redemande !

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: