Dans un mois sur ce blog : « Magasin général »

Poursuite de notre lecture mensuelle proposée par l’un des lecteurs de ce blog. Le mois prochain, le mardi  7 juillet exactement, nous discuterons non pas d’un roman ou d’un essai littéraire, mais d’une BD qui nous est proposée par Luc de Belgique. Il s’agit de “Magasin général” de Loisel & Tripp. Voici la présentation que nous en fait Luc :

Dans le monde de la bande dessinée, « Magasin Général » est une exception en ce sens où le dessin a été réalisé à parts égales par deux dessinateurs.
Mais outre cette particularité technique expliquée en préambule dans le livre, c’est surtout le côté local et  intimiste de l’histoire qui me semble lui valoir une place dans nos lectures sur le blog à Dupdup.
Pour le mois de Juillet, je vous invite donc à découvrir, de Loisel et Trip, aux éditions Casterman, le tome 1 de « Magasin Général » : Marie. Un classique dont le premier tome de 2006 est encore facilement trouvable dans toutes les librairies spécialisées BD.

titrebd
L’histoire.
Notre-Dame-des-Lacs, petit village au fin fond du Québec dans l’entre deux guerre.
Félix Ducharme est mort, Marie son épouse reste seule avec le magasin. Le magasin, c’est la survie du village et il y a tout à faire. Marie assumera-t-elle la lourdeur de la tâche ?
Le suspense importe peu, c’est la vie au quotidien de cette communauté rurale qui fait le récit.
Même avec la mort, ce n’est jamais larmoyant. Il faut rire pour survivre : une comédie haute en couleur, très humaine.

Extrait.
Marie à Jacinthe :- Ben voyons, t’est pas bien gentille avec lui, Qu’est-ce qu’il t’as fait ?
Jacinthe : – On a fait un pari devant ses chums… et puis j’ai gagné.
M.- C’était quoi le pari ?
J. – J’ose pas trop le dire… c’est gênant.
M. – Ben si ça te gêne, dis moi le pas…
J. – Tu le répèteras à personne ? J’ai pissé plus loin que lui…
M. – …

C’est Jimmy Beaulieu, auteur montréalais qui a aidé les auteurs à trouver un juste niveau de langage qui satisfasse les lecteurs Français et québécois.

Quand au dessin, comme disait l’autre, mieux vaux un petit dessin qu’un long discours. Surtout pour parler d’un dessin…

detailbd

21 réflexions au sujet de “Dans un mois sur ce blog : « Magasin général »”

  1. Magasin général comme titre …
    Et ça se passe au Québec.
    Association d’idées —–> Bernard Clavel.
    Bon, je vais lire cette BD que je ne connais pas et je verrai bien si l’association d’idées était justifiée.

    Dis, Bernard, est-ce que moi aussi je peux proposer une BD à lire … Même si j’ai déjà proposé un livre ?

  2. Je rappelle juste que demain il sera question sur ce blog du livre « Les immortels d’Agapia » dont la lecture nous a été proposée par Christophe.
    Je ne mettrai l’article de Christophe qu’en fin de journée, je ne voudrais pas que son article recouvre trop vite la proposition de Luc pour le mois de juillet (tout va tellement vite sur ce blog … !).

  3. Je me demande si Luc est bien objectif quand à son choix de cette BD, dont le titre est « Marie » …
    Il nous a bien clairement dit que le grand amour de sa vie était justement une certaine Marie !!!
    LOL

  4. Ayant dévoré toutes les BD de la médiathèque de Besançon (les acheter est souvent coûteux et le auteurs ont tendances à faire des tomes), lu depuis ma tendre enfance des BD (beaucoup n’ont pu entrer dans ce genre), et particulièrement apprécié les premières œuvres de Loisel et Tripp, je vais sauter sur l’occasion ! :w00t:
    Cette idée d’élargir l’idée de lecture à la BD est salutaire et je n’en attendais pas moins d’un Belge aussi éclectique que Luc (pardon de n’avoir pas pris le temps de réagir à ton merveilleux dimanche musical).
    Un tel choix me paraît très pertinent sur ce blog en raison de l’importance portée aux illustrations… et il me semble que les romans même courts sont parfois difficiles à avaler au rythme d’un blog aussi dynamique !
    Les seuls objectifs de ce blog se contentent d’accepter la lumière qui les traversent pour imprimer une image. :wink:

  5. J’ai commencé la BD hier soir. Mais chut, on n’a pas le droit d’en parler avant un mois … !
    Juste un mot quand même : on peut acheter les yeux fermés !

  6. Oui, quant on habite à la campagne, il est impossible d’emprunter le livre. C’est un vrai problème. Et dans ce cas, il n’y a guère d’autre solution que de l’acheter.
    Pour diminuer la consommation à tout prix, on peut acheter le livre et le faire circuler ensuite auprès de ses amis, …

  7. Décidement, ils le font exprès !
    Moi, ça m’irait bien si la bibliothèque de mon village était ouverte le matin.
    Chez moi, elle est ouverte en fin d’après-midi, mais justement, je travaille en fin d’après-midi !
    Yves, on ne pourrait pas échanger nos bibliothèques ?

  8. Oh, mais cela ne veut rien dire !
    Mon village est à 8 kms de Romans sur Isère qui possède une médiathèque et à 17 kms de Valence qui en possède une également.
    Et pourtant, nous avons une bibliothèque !
    Il faut dire que c’est un village très très actif avec plein d’associations et d’activités diverses.

  9. Ca y est !
    J’ai acquis et dévoré… aucun premier tome dans la première librairie, encore un effet du blogadupdup !

  10. Rhââ Lovely !
    Une grande perte, les Dingodossiers, Fluide Glacial, Superdupont, Pervers pépère ou Hamster Jovial, c’étaient des tranches d’humour et de délire bienvenues. Pour ados c’est sûr, mais aussi pour tous les adultes qui ont gardé une indispensable part d’enfance.
    Salut Marcel :wink:

    http://www.ina.fr/video/VDD14029934

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: