Cuisiner le patidou

Après avoir parlé de la manière de cuisiner les courges acorn et la variété Jack be little (cliquer sur les liens pour accèder directement aux articles), voici une façon originale de consommer une autre courge que l’on appelle patidou et que l’on peut récolter en ce moment.

Le patidou est une courge dont la plupart des variétés sont blanc crème rayé de vert. J’en connais deux variétés que je cultive chaque année : « delicata » (à gauche sur la photo) et « sweet dumpling » (à droite).

patidou1

Cuire ces deux variétés entières, à l’eau, sans les éplucher. Les sortir de l’eau bouillante lorsqu’elles sont cuites (c’est à dire lorsque la fourchette s’enfonce assez facilement dans la chair, au bout de 20-25 minutes environ).

Il suffit ensuite de les laisser réfroidir et de les manger encore un peu tiède avec une sauce vinaigrette en entrée (comme un coeur d’artichaut) après avoir enlever les graines avec une petite cuiller. La chair a un petit goût de noisette, c’est délicieux. La variété « Delicata » est plus pratique à consommer que « sweet dumpling » car il suffit de la couper en deux, en long, d’évider les graines et de mettre la sauce dans la cavité.

patidou2

Ce contenu a été publié dans Coup de fourchette. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

39 réponses à Cuisiner le patidou

  1. yves dit :

    Au fait , vous avez tous une recette particulière pour une vinaigrette maison , ou vous l’achetez toute faite en supermarché ?
    Lorsque j’étais dans la région parisienne , on préparait la vinaigrette avec du vinaigre de vin …. J’avais horreur de ça !!!

  2. Bernard dit :

    Je n’ai jamais acheté de vinaigrette ou de mayonnaise. Tout est fait « maison ».
    Pour faire une vinaigrette, je pratique de manière très simple.
    1 cuillérée de moutarde, un cuillérée d’huile puis je remue.
    1 cuillérée de vinaigre puis je remue.
    Je termine par deux cuillérées d’huile en remuant entre chaque.
    ça, c’est la recette de base. S’il en faut moins, je remplace chaque cuillérée par des demi-cuillérées.
    Pour le vinaigre, j’utilise souvent du vinaigre de vin que je fabrique moi-même avec un vinaigrier mais de temps en temps j’utilise du vinaigre à la figue ou à la framboise ou du vinaigre balsamique.
    Pour l’huile, ça varie avec l’inspiration , souvent des huiles en mélange mais de plus en plus souvent de l’huile d’olive. Avec les crudités un peu acides (genre tomate), j’utilise de la moutarde au miel (c’est une trouvaille de Joëlle).
    Et puis, une vinaigrette ne serait pas une vinaigrette s’il n’y avait pas un ou plusieurs condiments. Parmi mes préférés : échalotte, roquette et basilic.

  3. Bernard dit :

    L’un des jardiniers qui jardine juste à côté de moi avait planté des potirons. Ses 11 gros potirons ont été volés il y a dix jours. Le jardin est en plein champ, c’est facile d’y voler quelque chose. Cela m’est arrivé il y a quelques années, j’étais si dépité que j’avais même pensé arrêter le jardinage.

  4. yves dit :

    Mon père avait eu la même mésaventure il y a quelques années , plus une seule pomme de terre dans le potager et deux vieilles poules pondeuses ( tout juste bonnes à faire une soupe !!) en moins au poulailler !!
    Belle journée
    :sad:
    Un voisin avait accusé le renard … Bon pour les poules pourquoi pas ( encore fallait-il qu’il casse le cadenas de la porte du poulailler ) , mais 5 sacs de patates … Un gaillard ce renard !!!! Et un renard qui bouffe du poulet frites à midi … J’en doute !

  5. Elisabeth dit :

    Pour le patidou « delicata », nous le cuisons comme Bernard et ensuite nous le dégustons chaud avec du beurre dedans… le beurre salé, bien sûr ! C’est bien meilleur ! Le maraîcher chez qui nous les prenions, ne savait pas pourquoi de temps en temps il y avait certains spécimens qui avaient un goût très amer et immageable. Dans ces cas-là, la semaine suivante il en donnait un pour compenser ! J’aimais bien cette relation de confiance. Pas besoin de ramener le produit (?), ni le ticket de caisse !!

  6. Bernard dit :

    Elisabeth, tu es bien la première personne que je rencontre qui connaît la courge « delicata ». Serions-nous tous les deux les seuls êtres pleins de « délicatesse » ? :smile:

  7. luc de Belgique dit :

    Jamais une vinaigrette toute faite n’est entrée ni ne rentrera à la maison.
    Le plaisir, c’est d’inventer au fur et à mesure en fonction de ce qu’elle accompagne. Ma « spécialité », c’est le mélange de plusieurs vinaigres et l’ajout d’un petit quelque chose de sucré. Une touche de miel, du sirop de liège, un peu de pomme écrasée, etc… Voir même une touche de confiture de myrtille, si j’ai utilisé un vinaigre de framboise par exemple. :smile:
    Et en parlant de sucré, je découvre à l’instant un site spécialisé dans les préparation de cucurbibit assez… sucré!
    http://www.verte-vallee.fr/reci.php?WEBYEP_DI=30

    Si vous avez des expériences dans le domaine, faites partager!
    Allez, je retourne sur mon site, tant que la grippe Justine* ne me fait pas trop souffrir.
    H1 Henin (humour belge)

  8. luc de Belgique dit :

    Je note sur la page envoyée, à propos d’une glace au patidou, :tongue: une petite phrase pas du tout anodine: »Astuce: Vous pouvez remplacer le Patidou par de la Délicata. »

  9. Bernard dit :

    Bizarre cette phrase sur le fait de remplacer le patidou par de la delicata. Car delicata est justement un patidou. Le patidou est un type de potiron qui comprend plusieurs variétés dont Sweet dumpling et delicata, les deux variétés que j’ai présentées dans mon article.

  10. luc de Belgique dit :

    Tu n’as pas un site ou livre de référence pour toutes ces bêtes là? J’ai l’impression que beaucoup de gens font de la panade avec tout ces noms. Et dans tout ça, il y a encore les appellations courge, courgette, trompe etc…

  11. Brind'paille dit :

    Vinaigrette maison chez moi aussi.
    Je varie les recettes en fonction des salades.
    Choux blanc ou vert : sel, (moutarde si on veut), citron, huile d’olive (+persil, échalottes)
    Carottes râpées : sel, citron, huile de colza ou tournesol, persil, olives noires (ou autres, j’adore toutes les olives)
    Céleri : uniquement sel, beaucoup de citron, très peu d’huile, olives noires
    Betteraves crues râpées : sel, citron, huile, persil
    J’aime bien que carottes, betteraves et céleri aient un peu macéré dans la sauce et donnent du jus; ça adoucit aussi le goût un peu âpre de la betterave ou du céleri.
    Epinards : sel, citron, roquefort écrasé, huile d’olive
    Tomates : sel, vinaigre ou citron, oignons blancs, huile d’olive, basilic (plus feta)
    Salades vertes : sel, moutarde, citron ou vinaigre (je varie, comme Bernard; j’utilise pas mal le vinaigre de cidre ou le balsamique, moins celui de vin), huiles mélangées (la base tournesol ou colza, puis selon une cuillère à café de huile de macadamia ou de cameline ou d’olive). Plus toutes sortes d’herbes : persil, ciboulette, estragon, cerfeuil, roquette, etc (en mélange ou seules).
    Je réserve le vinaigre de framboise pour des salades mélangées un peu plus raffinées (dans ce cas une huile neutre), l’huile de noix idem.
    Il m’est arrivé d’utiliser de la confiture d’oignons ou d’échalotes qui donne un goût sucré.

  12. Etincelle dit :

    Personne n’a essayé le vinaigre de noix ?
    Avec la salade verte ou les endives, c’est très bon.

  13. Brind'paille dit :

    Avec les endives, je mets souvent des noix et des pommes. C’est très bon en effet.
    Personnellement (c’est peut-être idiot) je préfère les vinaigres (et les huiles) non aromatisés (à l’exception du vinaigre de framboise).

  14. Bernard dit :

    … et aussi le vinaigre de figue qui vaut le détour …

  15. yves dit :

    Luc , c’est quoi du sirop de liège ?

  16. luc de Belgique dit :

    Ça alors, étincelle. J’adore l’huile de noix et ‘ai jamais entendu parler de vinaigre de noix. J’en parle à ma Ministre des cuisines!

  17. Bernard dit :

    Le sirop de liège, c’est comme le sirop normal. Sauf qu’au lieu de rester au fond du verre, il flotte comme un bouchon ! :tongue:

  18. luc de Belgique dit :

    Yves, pauvre Yves…
    Sirop de liège:
    Sorte de mélasse issue de la cuisson de jus de pommes et de poires (parfois, on ajoute des dattes). On obtient ainsi, après plusieurs heures une pâte brune très foncée, légèrement translucide.http://www.mylittleepicerie.com/produit.php?ref=1-SUCLIE&id_rubrique=15
    Si tu n’en trouve pas chez toi: une adresse et je t’en fais parvenir un pot. Promis.

  19. luc de Belgique dit :

    Bernard: t’es trop c… :tongue:

  20. Bernard dit :

    Désolé, Luc, c’est de naissance, :angry: on ne peut plus rien faire pour moi !

  21. yves dit :

    Pour l’adresse Luc tu vois avec Bernard …. Mais il faut que je goûte ça !!!
    Franchement jamais entendu parler de ce sirop … Il doit être extra avec une belle crêpe au froment!!!!
    :w00t:

  22. luc de Belgique dit :

    Pas de panic Bernard, file moi l’adresse de Yves. Il aura du sirop et nous, entre vieux cons, on se partagera une Westvleteren. Yec Yec Yec!

  23. luc de Belgique dit :

    Vous savez que je rêve souvent de faire découvrir la Belgique au petit monde du blog à Dupdup?

  24. yves dit :

    Du sirop pour le petit et une bonne bière pour les grands …. C’est trop injuste !!!!
    :cwy:

  25. luc de Belgique dit :

    Bon d’accord, je te rajoute une hervoise, une bière au sirop de liège…

  26. yves dit :

    Merci merci Luc , super heureux de découvrir la Belgique par ses saveurs … Je dégusterai cette bière en écoutant Arno chantant … Les filles du bord de mère !!

  27. yves dit :

    « Du bord de mer » …. Juré j’ai pas encore touché à la bière !!!!
    ça m’apprendra à me moquer de Bernard …

  28. Bernard dit :

    La mer, p’tit c.. !
    L’amer picon !
    (non, non, Yves, c’est juste pour la rime !) :wink:

  29. Etincelle dit :

    Mais qu’est-ce que vous êtes bavards ce soir !
    Je rentre du travail et je suis larguée.
    Donc, avec du retard, une réponse à Luc (17h06).
    Moi aussi, j’aime l’huile de noix mais cela revient cher.
    Avec le vinaigre de noix et une huile ordinaire, on obtient le même goût sans se ruiner.

  30. Bernard dit :

    Ah bon, moi qui croyais qu’en bonne montagnarde que tu es, tu fabriquais ton huile de manière artisanale en utilisant un casse-noix … moucheté ! :smile:

  31. Bernard dit :

    Hé les mecs, pour qu’une fille vous traite de bavards, faut croire qu’il y a du vrai là-dedans !

  32. yves dit :

    Moi qui croyais que les filles ne connaissaient que … L’huile solaire !!!!
    :tongue:

  33. Brind'paille dit :

    L’huile solaire … inconnue en Belgique!!! :ermm:

  34. luc de Belgique dit :

    L’huile solaire, c’est l’huile de tournesol…? :silly:

    Et la mayonnaise, c’est Marie qui la fait… à l’huile de bras. :tongue:

  35. Etincelle dit :

    Nous on dit « a l’huile de coude ».

  36. Ping : Courge patidou

  37. Julien dit :

    19 recettes différentes pour cuisiner le patidou :
    http://www.ptitchef.com/tags/recettes/patidou

  38. luc de Belgique dit :

    C’est trop drôle, je cherche des recettes de patidous via google et j’arrive ici… :biggrin:
    J’ai bien envie d’essayer au foie de morue…

  39. Bernard dit :

    Effectivement, quand on tape « cuisiner le patidou », on arrive sur leblogadupdup. Quand je regarde avec quels mots-clés les gens tombent sur ce blog, c’est très souvent avec des mots qui concernent le jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: