Une nouvelle espèce pour la Franche-Comté

Hélas, ça devait bien finir par arriver ! Avec plusieurs milliers de tonnes de sel déversées sur les routes du département du Doubs, dont 88 tonnes à Besançon lors d’un seul week-end de décembre, il était évident que la qualité des eaux, et notamment les espèces aquatiques, allaient subir à court terme les effets d’une telle pollution.

Dans un article paru le 5 janvier dernier dans l’Est Républicain, les membres de la Commission de Protection des Eaux avaient déjà attiré l’attention des pouvoirs publics, notamment de la direction départementale de l’équipement mais aussi de la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon, sur les « possibles répercussions de ces quantités énormes de chlorure de sodium sur les poissons ». Sans effet semble-t-il sur nos décideurs car l’utilisation du sel a continué pendant tout l’hiver.

La pêche de deux sardines (Sardina pilchardus) par M. Bertrand Faivre samedi dernier sous le pont Battant à Besançon n’est donc qu’une demi-surprise pour le monde des biologistes.


Le délégué régional de l’ONEMA (Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques) l’a redit hier dans la presse locale : « Tous les indicateurs dont nous étions en possession depuis quelques années nous faisaient supposer une arrivée prochaine de la sardine jusqu’au niveau de Valence, voire de Lyon. Mais de là à aller jusqu’à Besançon … ! ».

Sous la pression des associations membres de Franche-Comté Nature Environnement, les services de la toute nouvelle DREAL (fusion de la DIREN et de la DRIRE) se sont associés à l’Agence de l’Eau pour demander au Ministre de l’écologie et du Développement Durable de mettre en place un « Observatoire de la progression des espèces marines en eau douce » sur l’ensemble du bassin Rhône-Méditerranée-Corse.

Je ne suis pas certain que la Franche-Comté puisse s’enorgueillir de la présence d’une nouvelle espèce invasive dans notre région.

34 réflexions au sujet de “Une nouvelle espèce pour la Franche-Comté”

  1. L’article de l’Est Républicain ne parlait pas de poids mais juste de taille : 18 cm. Ce qui est pas mal, car l’espèce ne dépasse jamais 20 cm.

  2. Enfin une bonne nouvelle : les truites et les ombres avaient disparu.
    Et puis cette première bonne nouvelle en annonce peut-être une deuxième, celle du retour d’un nouveau grand prédateur en Franche-Comté : après le lynx, puis l’attendu loup, le surprenant requin !

  3. Dis donc, t’es en forme de bon matin Bernard :happy:
    Ca me motive pour aller parler poissons (d’eau douce ou non) à l’école, moi !

    Sinon, c’est une bonne nouvelle pour les barbecues, non :wink:

  4. « La sardine est au Doubs ce que l’huile est au dos ». Kikuya, 2è siècle

  5. L’article de l’Est Républicain disait aussi que les pêcheurs de l’APPA Bisontine se félicitaient de l’apparition de cette nouvelle espèce.
    Je trouve que les pêcheurs n’ont rien compris au problème.

  6. Cette histoire de sardines n’est pas récente car leur présence a déjà été constatée une quinzaine de km en aval de Paris sur la Seine, début 2008 je crois. Le sel rejeté par certaines industries de la capitale accentuerait le phénomène.
    Inquiétant quand même, non ?

  7. Bon dieu , enfin je peux me connecter à internet !!!
    J’étais bloqué par la neige ce matin ( 80 cm dans la nuit !!!!)
    Etincelle tu peux me prêter tes skis pour cet après-midi ?
    :unsure:
    Ici les chercheurs Travaillent sur la génétique pour avoir des sardines sans queue ni tête …. Plus facile à mettre en boîte !!!

  8. C’est quoi cette histoire de 80 cm de neige ?
    Yves, Tu rigoles où c’est vrai ?

  9. Excuse moi , j’étais avec ma pelle devant la maison …..
    Les plages au bas des falaises sont interdites pour cause d’un risque important d’avalanche !!!
    :wassat:

  10. Bonjour à tous ,
    Ah, quelle histoire !!!
    Je vais donc y rajouter mon grain de sel.
    Je viens d’apprendre, de source sûre que le SSSQEO-ONG
    (service secret de surveillance qualité des eaux de l’ognon)
    venait de découvrir une grosse concentration d’ « Artemia salina  »
    dans les lagunes des bras morts de ladite rivière, aux environs
    de….Brussey ( me semble-t-il )
    Un observateur y aurait aussi observé ce matin-même, dans la brume,
    une espèce nouvelle pour la région :
    Un petit groupe de flamants roses !
    Je reste à l’écoute des News et vous tiens au courant ….
    Amicalement :
    J.L.R.

  11. OK, Yves, j’ai compris !
    Je n’avais pas fait attention à la date !
    Quand aux sardines en Franche-Comté …

  12. Vous n’avez pas de peau avec l’Ognon … ça fait pleurer !!
    :cwy:
    Vous saviez qu’ils voulaient pour analyser le sol, avant de dévier son cour … Carotter l’Ognon !!

  13. Bizarre cette histoire de sardine… pourquoi dans l’oignon justement?
    Yves, chez nous, il fait au contraire très chaud ce matin. Heureusement que les éoliennes distillent un généreux petit courant d’air… :cool:

  14. Savez vous que le Tsar Nicolas II de Russie aimait particulièrement la cuisine au beurre et qu’un midi , il eut envie de faire partager la découverte de la cuisine à l’huile d’olive qu’il avait dégusté en France lors d’un voyage …
    Il demanda à son valet d’aller prévenir les cuisines .
    Le valet arrivé aux cuisines s’écria alors :
     » Aujourd’hui le Tsar dîne à l’huile  » .. entendit-on ( à la catalane )

    :smile:

  15. Puisqu’on est dans les histoires d’eau :
    « C’est assez! »
    Dit la baleine au marsouin,
    « Il faut que
    Je me cache à l’eau,
    Car j’ai le dos fin,
    Et l’eau tarit! »

  16. salut dupdup, jenofa est de retour sur son blog (c’est pas un poisson d’avril !)
    au fait, tes sardines sont-elles en chocolat (belge de préférence) ?

  17. On connaissait quelquess maquereaux dans les ruesde besançon, mais des sardines, ça alors, sacré poisson !!! :lol: :w00t:

  18. – le fils d’un fondateur du hamas, espion israelien : je crois, c’est vrai
    – patrick sébastien a créé son parti politique : c’est vrai
    il en reste 4 encore. Les autres font penser à des poissons d’avril

  19. moi aussi je pense avoir trouvé, mais j’hésitais entre deux.
    Parmi les « bonnes » farces du 1er avril, je ne sais plus où cela se pratiquait mais on conseillait aux hommes célibataires de demander ce jour-là la femme de leur choix en mariage. Au pire, si la femme refusait, on pouvait toujours dire « poisson d’avril », au mieux …

  20. Oui, moi aussi, je pense avoir trouvé et si je ne me trompe pas, finalement, c’est dommage que ce ne soit qu’un poisson d’avril ! :biggrin:

  21. Quand les poissons ont faim, ca redinent. Les nutritionnistes nous le disent: trop de sel nuit a la santé, et a la faune. Sérieusement, en Suisse ils experimentent l’eau sucré, c’est pas une blague. Plus davantage pour le bitume et aucun mal sur la faune et flore, l’inconvénient ce qu’est ce coute deux fois plus cher.
    Pour revenir au poisson d’avril, je vous invite a écouter cette chronique sur l’historique du poisson d’avril (4 mn):

    7h25 : La chronique de Caroline Eliacheff: Poisson d’avril: http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/matins/index.php

    Et si vous pouvez: 7h35 : La revue de presse internationale, mais elle n’est pas en écoute seule. Commentaire sur ce poisson a travers le monde avec plein d’anecdote (4mn aussi, 5mn apres la chronique d’avant)
    C’est pas mal.

  22. et moi qui adore la sardine (à l’huile) et qui me réjouissais de les trouver moins chères et sous une bonne marque bretonne (hein, yves?) même à besançon…
    ce que c’est que de faire une confiance aveugle au dupdup et son blog…

  23. :whistle: bon,bernard…..mieux vaut chanter »so long marianne, »..à l’ombre des sardines en fleurs…très intéressant ton blog,j’adhère….et à bientôt,jeune homme…biz coco :whistle:

  24. Deux commentaires pris sur le site de la RTBF

    « Il faut absolument continuer cette superbe tradition!!! j’adore
    et en plus, elle oblige les gens à être critiques face aux infos qu’ils reçoivent en nombre de plus en plus grand…
    continuez à nous surprendre à chaque 1er avril! »

    « ok pour les blagues ,mais le problème c’est qu’avec nos dirigeants actuels il faudrait regarder le calendrier tous les jours histoire de voir si nous ne sommes pas le 1er avril » :tongue:

  25. Il fut un temps où j’adorais faire sur ce blog des poissons d’avril. J’ai beaucoup aimé délirer, notamment sur cet article consacré à l’arrivée de la sardine en Franche-Comté. Aujourd’hui, tout me semble tellement compliqué avec internet, tellement de fake news un peu partout, que je me demande si des articles « poissons d’avril » ont encore leur place. Pourtant, j’avais dans ma besace deux ou trois articles sympas à proposer en ce jour.

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: