Le Fou de Bassan (3)

Lors de mon dernier séjour en Bretagne, fin mai 2011, je suis retourné une nouvelle fois près des côtes de Rouzic (l’une des îles de la réserve des Sept-Iles) où nichent les célèbres Fous de Bassan. Il s’agit là de la seule colonie française de Fous (je connais d’autres fous, notamment sur ce blog, mais ce n’est pas tout à fait les mêmes !).

1La colonie se remarque de très loin (plusieurs kilomètres).
Il faut dire qu’il y a là plus de 20 000 couples !

3 2Quelques Fous posés sur l’eau s’envolent à l’approche du bateau.

4 5Ils passent par dizaines au-dessus du bateau, relativement indifférents à notre présence.

6 7Parmi eux, quelques individus immatures qui ne se reproduiront que les années suivantes.

8 9 10Le bateau de la Compagnie des Vedettes des 7 îles qui nous a amené là restera un bon 1/4 d’heure immobile, ce qui nous permettra d’observer les Fous d’assez près.

11 12 13 14 15 16Le spectacle est d’autant plus magnifique que le Fou de Bassan est un oiseau énorme : près d’1 m de long et près de 2 m d’envergure !

17 18 19 20 21Plusieurs Fous ramènent des algues servant à la construction du nid.

22 23 24 25 26 27En ce 31 mai 2011, la plupart des Fous sont en train de couver …

28 29 30

… mais en triant mes photos ce matin pour préparer cet article et en zoomant sur deux d’entre elles, je m’aperçois que deux jeunes au moins (mais sans doute beaucoup plus) sont déjà nés !

31 32

 

Ce contenu a été publié dans Oiseaux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

33 réponses à Le Fou de Bassan (3)

  1. Christophe dit :

    On s’y croirait : je me suis envoyé un peu d’eau salée avec un vaporisateur pour imiter les embruns, j’ai passé le son d’une colonie en visionnant les images.
    http://www.xeno-canto.org/sounds/uploaded/BTOFEKXFGW/XC120838-LS110898.MP3
    Ce n’est pas tous les jours qu’on fait de telles observations en Franche-Comté, alors je sirote une bière bien méritée. :smile:

  2. Yves dit :

    Hier , alors que je comptais les labbes parasites , J’ai pu observer des fous de bassan qui passaient à 400 m de la côte direction nord-ouest . Ils sont fous de longer nos côte pour rejoindre les 7 îles alors qu’ils iraient bien plus vite en traversant la campagne bretonne !!!
    :wink:

  3. Christophe dit :

    Compter les labbes parasites… :blink:
    Moi qui n’ai vu qu’un labbe de toute ma vie, c’est vite vu !

  4. Yves dit :

    J’en ai compté 9 en une heure … Plus , deux grands labbes . Le temps était superbe pour l’observation . Les sternes caugek faisaient le spectacle , il y en avait une bonne trentaine à plonger sur les lançons !
    Dans mon dos , j’avais un coucou gris posé sur la cime d’un pin maritime à chanter le printemps … Et toujours , ce nombre incroyable de pouillots véloce dans les aubépines !!!

  5. Christophe dit :

    Belle ambiance !
    Aujourd’hui, belle séance en forêt à deux pas de chez moi avec 3 chanteurs de Pouillot siffleur et surtout un couple de Faucon hobereau qui parade.
    Pour les labbes… ben il faut que je programme une petite expédition exprès.
    Yves, c’est quand le mieux ? Printemps ? Automne ? Où ?!

  6. Yves dit :

    Christophe ,
    Pour le Labbe parasite , en ce moment c’est très bien vers chez moi car il ne passe pas trop loin de la côte . Pour ce qui est du Grand labbe , je peux l’observer aussi bien au printemps qu’à l’automne …. Facile à savoir lorsque se prédateur des mers est dans le coin , c’est la panique chez les laridés ! J’ai même pu observer des corneilles noires prendre en chasse un Grand labbe qui était trop près de la plage et qui s’attaquait à une rieuse http://naturepassion.e-monsite.com/pages/balade-du-jour-1/balades-2009/le-29-novembre-2009-grignalou.html
    Pour ce qui est de l’endroit où les observer . Moi j’ai la chance d’habiter à 10 minutes de la mer , je peux donc y aller souvent et j’ai plus d’opportunités de tomber sur un passage , mais combien de fois je rentre s’en avoir vu un oiseau sur la grande bleue !
    Il y a des observatoires naturels en Bretagne (Pointe du Raz , Cap de la Chèvre , Cap Fréhel , Trégastel … ) et ailleurs où tu auras plus de chance de les observer . Il y a un Cap en ce moment où il doit faire bon de jeter un oeil vers la mer avec tous les passages de migrateurs , c’est au Cap Gris-nez … Bon , c’est vrai que c’est bien loin de la Bretagne , mais c’est tout proche de la Belgique et des bonnes bières .
    Lorsque je regarde leur site , ça me laisse un peu rêveur ….
    http://seawatchcgn.free.fr/

  7. Bernard dit :

    Je me rappelle avoir fait de belles observations de labbes en Normandie à la fin septembre. C’était à la fin septembre entre le cap Blanc Nez et le Cap Gris Nez. :smile:

  8. Yves dit :

    Entre le Cap Blanc Nez et le Cap Gris Nez … !!
    Une petite chanson .
    :whistle:
    Quand la mer monte
    Tout près du Cap Gris-Nez
    Quand j’ai fini de pêcher
    On se retrouve chez Léonce
    On est onze
    On mesure les poissons
    En vidant des canons
    Et on passe vite le cap
    Car ça tape

    Bientôt plus d’Cap Gris-Nez
    Encore moins d’Cap Blanc-Nez
    Ce qu’on voit c’est nos nez
    Tout rouges et
    Quand les verres que je lève
    Ôtent le sel sur mes lèvres
    Moi je pense à Marie
    Qui est partie

    Quand la mer monte
    J’ai honte, j’ai honte
    Quand elle descend
    Je l’attends
    A marée basse
    Elle est partie, hélas
    A marée haute
    Avec un au-autre

    Lors le nez dégrisé
    Je quitte l’estaminet
    Et je regarde en rêvant
    Le ridens
    De l’autre côté de la mer
    Les collines d’Angleterre
    Montrent qu’l’monde par ici
    Est tout p’tit.

    Et à gorge déployée
    Sur le flot déchainé,
    Je l’appelle à grands cris
    Reviens Marie
    P’t’être qu’à l’amolliment
    Pour pêcher c’est le bon temps
    Mon filet m’la rendra
    Dans mes bras

    Quand la mer monte
    J’ai honte, j’ai honte
    Quand elle descend
    Je l’attends
    A marée basse
    Elle est partie, hélas
    A marée haute
    Avec un au-autre

    A marée haute
    Avec un au-autre …

    Jean-Claude DARNAL ( 1968 )

  9. Bernard dit :

    Je me souviens de cette chanson :wink:

  10. Christophe dit :

    Belgique… Bretagne… Argh ! Que des bonnes choses !
    Merci pour tes précisions et ces images qui me font envie.

  11. luc de Belgique dit :

    Ah, le Labbe du Condroz! (Stercorarius Condrosis)… :smile:
    Les oiseaux d’eau en Wallonie, ce n’est évidement pas notre truc. (y a plus d’eau sauvage), mais quand-même quelques espaces rendu à la nature.
    Mon ami Jean-François (que Bernard à rencontré il y a deux trois ans au Der) m’a fait découvrir un nouvel espace d’observation d’oiseaux d’eau à une heure de route…
    Bon, peu de chance pour le labbe, mais les grèbes à cou noir nichent par dizaine! magnifique!

    http://www.natagora.be/hollogne

  12. Bernard dit :

    Je viens de regarder la vidéo. Impressionnant le nombre d’espèces d’oiseaux observées sur ces étangs (230) !

  13. Papilion macaron dit :

    La deuxième plus grosse colonie de fous semble être localisée à Brussey, j’envoie tout de suite l’info sur obsnatu !! :w00t:

    Rahhhh les 7 îles, destination cet été !

  14. EtiNcelLe dit :

    Non, non, Brussey, c’est seulement la troisième colonie, juste après celle qui est installée depuis pas mal d’années à l’Elysée ! :w00t:

  15. Christophe dit :

    :tongue:

  16. Papilion macaron dit :

    Excellent ! Tout comme le Fou de Bassan, ils volent, ils pêchent, il s se prennent le bec et tentent de noyer le poisson :whistle: ! J’espère qu’ils ne sont pas protégé par la Directive oiseaux ces drôles de piafs !

  17. Yves dit :

    Là où ils nichent , ça ressemble plus à une déchetterie qu’à autre chose avec toute ces ficelles qui remplacent le Varech !!
    :angry:

  18. Humeur contrepétante dit :

    « Ses doigts pouvaient jouer aux Fous entre mes tresses » :whistle:

  19. Yves dit :

    L’abbé est devenu fou entre deux messes !
    :wink:

  20. Bernard dit :

    La prochaine fois, il mettra du viagra dans son vin de messe ! :wink:

  21. Bernard dit :

    Pour celles et ceux qui n’ont jamais vu les Fous de Bassan plonger :

  22. Bernard dit :

    Et, au même endroit, un rassemblement incroyable de Fous sur le rivage :

  23. Yves dit :

    J’ai vu ce spectacle au cul du bateau en pleine mer …. Impressionnant !!!
    On comprend mieux pourquoi on nomme ces oiseaux Les Fous !
    :silly:

  24. Christophe dit :

    En voyant ces fous plonger l’expression « être comme un poisson dans l’eau » devrait être relativisée !

  25. Christophe dit :

    Je ne savais pas où caser ce lien…
    La Bretagne vient de s’équiper du système dont bénéficie la Franche-Comté depuis un moment : un outil puissant au service de la connaissance, oiseaux en particulier.
    http://www.faune-bretagne.org

  26. Yves dit :

    J’espère que ce ne sera pas encore un de ces sites qui n’existe simplement que pour le petit bonheur des cocheurs … !
    :unsure:

  27. Christophe dit :

    Ouh là non non non !
    Yves, ce serait trop long de l’expliquer ici, mais cet outil est tout simplement une révolution dans notre vie de naturaliste et il m’a fallu un peu de temps pour le mesurer.
    Je ne peux que te conseiller d’y participer (un minimum de contribution pour avoir accès notamment à la consultation de la base de données, multicritères), et petit à petit d’apprivoiser ce qui est tout simplement un outil extraordinaire.
    C’est sûr, la colonne de droite, très tape-à-l’œil, pourrait laisser à penser qu’il s’agit d’une orientation cocheur. Grrrrrr. Que Nenni !
    Imaginons que tu veuilles par exemple te tenir affranchi de la situation de la hulotte, et tu pourras avoir des cartes, des histogrammes ou des images.
    En revanche, pour des espèces sensibles, il te faudra demander une autorisation. Un peu normal : cet outil permettrait sinon au chasseur lambda de programmer sa prochaine expédition vers le fameux sandwich à la bécassine !
    Pour mémoire, en gros, derrière ta mangeoire non ?

  28. Yves dit :

    Christophe , j’ y participe déjà …. et à ce genre d’outil depuis bien des années (Atlas pour Bretagne Vivante, le GRETIA,, VivArmor Nature , OBSBZH … )
    Moi ce qui me dérange un peu , c’est la colonne de droite (nouvelles OBS ) sur la page d’accueil du site . Je ne veux pas que les visiteurs ne viennent que pour savoir où se trouve l’oiseau rare …. Voilà .

  29. Bernard dit :

    Yves, tu es toi aussi un oiseau rare … à ta façon ! :whistle:

  30. Yves dit :

    Autre chose , Une personne m’a dit que ça ne sert à rien la petite rubrique sur mon site des observations d’oiseaux et papillons que je fais mois par mois du fond de mon jardin .
    http://naturepassion.e-monsite.com/pages/mes-observations/septembre-2013.html
    Et je viens de voir que cette même personne à envoyé une obs sur le site faune-bretagne.org … mais bien sûr, une obs bien plus intéressante d’un oiseau de passage en Bretagne . Ce genre de personne qui n’en a plus rien à foutre de l’accenteur mouchet ou du merle noir … Ou encore de la grive musicienne qui à disparue de mon jardin .

  31. Bernard dit :

    Yves, sans doute faut-il apprendre à se foutre complètement de ce que disent les autres de nous … sauf quand il s’agit d’amis. Et encore !
    Si tu savais le nombre de fois où j’ai failli arrêter ce blog au début. Aujourd’hui, si certains propos réapparaissaient je serais sans doute indifférent.
    Les propos de cette personne dont tu parles sont complètement inintéressants, alors oublie-les. Oui, je sais, c’est facile à dire …

  32. Christophe dit :

    Je comprends mieux ta réaction, et je la comprends même très bien.
    Je crois qu’il est possible de paramétrer le site pour y faire apparaître autre chose que ces raretés dans la colonne de droite. Peu importe, le problème est effectivement que le site dans sa version « com » soit orienté rareté alors que cela apeure justement beaucoup d’observateurs, justement plus sensibles à leur environnement très proche.
    Bien des cocheurs cachent d’ailleurs leur petite perversion derrière l’idée qu’ils transmettent aussi des informations sur les espèces communes, et la plupart d’entre-eux sont effectivement de très bons observateurs.
    Bref. Bof. Ne donnons pas plus d’importance aux cocheurs
    qu’ils n’en ont. L’extrême majorité des données qui alimentent ce genre de site concerne des espèces communes et provient d’une foule de gens qui n’en ont rien à faire de la compétition des cocheurs (http://cocheurs.fr/classement.php). Cela fait la valeur et la richesse de ce genre de site.
    Et puis la plus grande partie de mes amis ignore ce qu’est un Accenteur mouchet !
    En tout cas aucun ne serait un ami s’il était capable de me demander de renoncer au fond de mon jardin (là où se trouve l’accenteur :wink: ).

    J’insiste : cette base de donnée est d’un grand intérêt. :smile:

  33. Bernard dit :

    Je viens d’aller voir le lien sur le classement des cocheurs. Dans le classement : 2 filles seulement sur 100 ! La compétition malsaine c’est vraiment un truc de mecs. Quand ils avaient 8 ans, ils jouaient à celui qui avait la plus longue ou qui pissait le plus loin. Aujourd’hui, qu’ils s’appellent Marc ou Frédéric (deux membres de la liste que je connais), ils comptent les espèces qu’ils ont déjà vues … Chacun son truc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: