Petits pois d’automne

IMGP6405Je n’avais pas jusqu’à présent beaucoup d’expérience dans la culture des petits pois, pour la simple et bonne raison que je ne dispose du jardin (qui est en plein champ) qu’à partir du 15-20 avril et que cette date est trop tardive pour effectuer des semis de ce légume. En effet, le petit pois n’aime pas la chaleur, ce qui explique qu’on le sème généralement en mars et même dès février.

IMGP7955

L’an passé, je me suis dit que ça valait le coup d’essayer d’en semer pour l’automne. Bertrand, qui gère la quincaillerie familiale de Devecey (une vraie caverne d’Ali Baba) et qui vend des graines, m’a alors dit que l’automne était la meilleure saison pour récolter des petits pois, avec deux conditions cependant : les semer impérativement entre le 1er et le 10 août et ne prendre que des variétés naines.

En rentrant de la quincaillerie, j’en ai parlé à mon frère et à quelques amis jardiniers. Personne n’avait jamais semé des petits pois en plein été. Tous ont essayé et ont été très contents du résultat. Moi aussi, sauf pour les petits pois ramants qui n’ont rien donné (car, avec ma tête de caboche j’avais quand même voulu essayer d’expérimenter une variété ramante).

Cette année, nous avons tous renouvelé l’expérience et les résultats sont vraiment très concluants. La culture des petits pois à l’automne a vraiment fait des adeptes parmi mes voisins jardiniers. C’est avec la variété Douce Provence que les résultats sont les meilleurs.

J’ai semé côte à côte deux lignes de 7-8 mètres.

IMGP6416 IMGP6423 IMGP6402 IMGP6422 IMGP6409

A noter que les variétés naines ont quand même besoin d’un petit support pour grimper. J’utilise pour cela des branches d’arbustes que je coupe le long du chemin qui mène à mon jardin.

IMGP6418

Mon frère qui n’a pas pris le temps de mettre des supports le regrette, les tiges de petits pois traînent par terre et ne donnent pas grand chose.

IMGP6411

Je sais que la récolte ne durera pas longtemps, quelques semaines au plus. Il en est ainsi des petits pois dont la période de production est très courte. Mais en récolter tous les trois ou quatre jours, avec à chaque fois de quoi en faire deux plats, nous satisfait pleinement.

IMGP6331 IMGP6338 IMGP2593 IMGP6340 IMGP6341

J’étais resté l’an passé sur un constat d’échec concernant les petits pois ramants qui effectivement, comme me l’avait dit Bertrand, ne m’avaient pas semblé adaptés à la culture d’automne. Mais il me restait quand même un fond de paquet de graines dont je voulais me débarrasser. Alors j’en ai quand même semé cette année mais en m’y prenant plus tôt (je pense que c’était vers le 23/24 juillet). Hé bien, le résultat, contrairement à mes craintes, est enthousiasmant. Les petits pois sont très hauts, il y a beaucoup de fleurs …

IMGP6425 IMGP6415 IMGP6428

… et les premières gousses sont là, ce qui laisse présager une belle récolte même si le mois d’octobre est moyen (car les petits pois supportent relativement bien le froid).

IMGP6430

A noter aussi que les petits pois ramants semblent plus sucrés que les pois nains.

Alors, ça vous tente d’essayer cette culture tardive l’an prochain ?

Et pour finir cet article, un petit texte de Pierre Louki qui concerne les petits pois et qui s’appelle « le marché du pauvre » (j’ai d’ailleurs déjà cité ce texte il y a bien longtemps dans un autre article) :

– Petits pois extra-fins ?
– Deux cent quatre vingts !
– Petits pois fins ?
– Deux cent soixante-dix !
– Petits pois mi-fins ?
– Deux cent soixante !
– Petits pois moyens ?
– Deux cent cinquante !
– Gros petits pois ?
– Deux cent quarante neuf !

Alors, s’il vous plaît, donnez-moi
Une livre de pois cassés
Et un tube de colle.

 

26 réflexions au sujet de “Petits pois d’automne”

  1. Pourquoi pas essayer… Ayant un potager à demeure, j’ai l’habitude de semer des pois ramants assez tôt : on adore ces premiers fruits effectivement bien sucrés.
    Une question que je me pose c’est derrière quelle plante semer cette légumineuse. J’imagine qu’il faut éviter certaines successions avec cette famille ?

  2. Je ne tiens jamais compte des rotations des cultures mais c’est évidemment un tort. Je garde juste en mémoire les endroits où j’ai semé telle chose l’année précédente et j’évite simplement de faire la même culture deux années d’affilée au même endroit. Comme mon frère met 12 tonnes de fumier sur la parcelle, le problème ne se pose pas avec autant d’acuité que dans un jardin familial autour de la maison.

  3. J’ai en tête qu’il faut faire tourner racines, fruits, feuilles. Ça me paraît plein de bon sens… :smile:

  4. C’est ce que j’essaie de faire aussi, et comme j’aime les fruits, la place manque aux pois !
    Je vais creuser un peu la question car avec une serre qui contient essentiellement des tomates, la rotation va tendre au sur place. :smile:

  5. hello,

    y’a pas beaucoup de tuteurs pour les ramants, y’a un filet caché derrière?

  6. Si, il y a des tuteurs, mais les petits pois dépassent déjà d’environ 30 cm le haut des tuteurs (ce qui explique que ça penche du côté droit). Je ne me rappelais plus que cette variété là montait aussi haut.

  7. Chez les haricots verts, les variétés modernes ont pris le dessus car elles sont sans fil.
    Chez les petits pois également.
    Christophe, je sais que tu utilises une variété de haricot ramant qui s’appelle Téléphone. Est-ce que c’est un téléphone sans fil ? :w00t:

  8. C’est plutôt une petit pois, mais comme il est ridé comme une vieille pomme, je me demande si ce n’est pas plutôt une variété ancienne avec fil et même standardiste.

    Mais étant donné ma satisfaction après quelques années de semis et vu mon recul sur les avancées technologiques, je me demande si je ne vais pas préférer le téléphone à rab.
    :smile:

  9. Quelqu’un d’entre vous a t-il déjà essayé de cuire les petits pois avec des feuilles de laitues ? ça donne un goût super ! :smile:

  10. Ah oui ! Ça on a déjà fait, et ça donne envie de recommencer.
    T’es vache quand même : nous on sème les petits pois au printemps. :biggrin:

  11. Joëlle étant à une réunion (pfhhh, quelle vie d’être élue !), je passe le temps comme je peux… ! Alors j’ai écossé, écossé toute la soirée. Et j’ai fait revenir plein d’échalottes dans de l’huile d’olive frémissante et j’ai ajouté les petits pois. Quand les petits pois ont viré au vert vif, j’ai ajouté du gros sel et un peu d’eau chaude (pas beaucoup, 1 cm peut-être au fond de la casserole). J’ai continué de faire cuire et j’ai goûté de temps en temps. Quand ça a été craquant à souhait, j’ai mangé. Délicieux ! (je finis à l’instant). Et le petit vin du Languedoc en surplus, c’était le top. Tout simple, mais comme beaucoup de choses simples : tellement bon !
    Vous ne trouvez pas que les plats les meilleurs sont souvent les plus simples ?

  12. tranches de tomates + un filet d’huile d’olive et de vinaigre balsamique + sel de guérante + basilic = UN REGAL
    oui les plats les plus simples sont souvent très bon
    et on s’en lasse moins que les plats + sophistiqués

  13. Je vous demande d’arrêter. :smile:
    Ces petites tentations virtuelles sont à la limite du soutenable. :wink:

  14. un cœur de laitue, oignons ou échalotes ciselées, quelques petits lardons et les petits pois. C’est ce que je fais. Pour la soupe, je prends les pois cassés avec toujours quelques petits lardons et un ou deux poireaux.

  15. Nous sommes le 28 septembre, il est 15h30, la t° est de 20° et je reviens du jardin comme n’importe quel jour de printemps avec ma récolte de pois et de haricots. Merci à Bernard et Cédric qui m’encourage dans l’étalement des semis.
    J’avais donc posé la question de savoir ce qu’il en était avec les pois mange-tout en automne. La réponse pour cette année est agréable: récolte plutôt faible (5 gousses par pied) mais des pieds sains, pas trop touffus, et pousses régulières… :smile: :smile: :smile:

  16. Bon résultat moi aussi pour les petits pois (je vais d’ailleurs aller en cueillir tout à l’heure).
    Pour les pois mangetout, je n’ai pas encore essayé. Je voulais le faire cette année mais j’ai encore oublié (les neurones des retraités, c’est pas c’qu’on croit !!!!!!!!).

  17. C’est pile-poil le moment de semer des petits pois pour l’automne (par exemple la variété Petit provençal à semer obligatoirement entre le 1er et le 10 août).

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: