41 réflexions au sujet de “C’est qui VOUS ? (3)”

  1. c’est celui que je vois pour la première fois :happy:

    sinon j’aime bien quand y’a un débarquement de mésanges à longue queue dans le jardin, ça met de l’animation.

  2. j’aime les balbuzards c’est d’ailleurs grace a eux que j’ai découvert ce blog ou j’ai appris beaucoup de choses

  3. Oui, je comprends bien pour le balbuzard, je trouve que le graphisme de la tête lui donne un plus par rapport à d’autres rapaces;
    Tiens, d’ailleurs, à propos de balbuzards, on n’a pas de webcams cette année sur les nids en Estonie … :angry:

  4. Ouh là là, c’est dur comme question ! :blink:
    J’en ai tellement d’oiseaux préférés qu’il faut que je réfléchisse un peu pour trouver le préféré de mes préférés.
    Je reviendrai quand j’aurai trouvé :wink:

  5. Sans hésiter : l’étourneau.
    Il bouffe tout ce qui est bon, il fait chier son monde, il nargue en bande ; et surtout pour ses mélopées moqueuses : que du plaisir !

  6. je suis très déçue de ne pas voir les nids de balbuzards cette année je regarderais ceux du centre abernaty en écosse et ceux de la foret d’Orléans

  7. Il est possible que certaines webcams ne soient mises en ligne que tardivement. Par exemple, la nidification de l’aigle pomarin n’a pas encore commencé car il n’est pas encore revenu de migration et nous sommes seulement dans la période de migration du balbuzard. Ne perdons donc pas espoir que certaines webcams les concernant soient ouvertes dans quelques semaines.

  8. Je me suis posé la question aujourd’hui te concernant et je me suis dit : je suis sûr que pour Yves, c’est le sanderling. Bon, ce n’est pas ta réponse, mais ça aurait pu visiblement … :wink:

  9. Oui, mais avec ses 8 grammes, il en faut au moins 20 par personne pour le moindre hors d’oeuvre ! :tongue: :devil:

  10. Sur le plan des moments d’observation, j’ai eu de fabuleuses émotions à rencontrer seulement 3 fois dans ma vie : le Grand Tétras (dont une foie sur une place de chants) :cheerful: .
    Sinon pour les observations plus courantes (encore que !!!), j’adore voir venir le Gros-bec au nourrissage sur le balcon surtout quand je l’observe depuis ma cuisine :biggrin: .
    Salut à tous !! :sleeping:

  11. Bonne nuit Albert. :cool:
    Bon, moi, je garde une affection particulière pour le faucon pèlerin pour tout un tas de raisons et en particulier pour une foule de souvenirs rattachés à cet oiseau.
    J’ai un petit faible aussi pour le troglo … et le torcol fourmilier… Ce qui ne m’empêche pas d’aimer tous les autres piafs, évidemment ! :wink:

  12. L’avocette élégante? L’aigrette? Aujourd’hui je vote pour l’avocette avec ses mouvements de tête si particuliers quand elle pêche.
    Quand aux oiseaux du jardin, c’est mon ami et parfois râleur rouge-gorge. En choisir un est vraiment très difficile, ils sont tellement beaux…

  13. le merle de mon jardin, c’est le seul qui a réussi à poursuivre ma chatte, qui après être rentrée dare dare à la maison n’osait plus sortir sur la pelouse quand il était là.

  14. Mésange à longue queue, troglodyte, sanderling, pèlerin, balbu et poulet au romarin, je vois bien des points communs avec vous.
    En choisir un c’est dur… Il y a le vol du busard, la danse des grues, les oies, le chant des hypolaïs, la magie des migrateurs.
    Et puis surtout il y a le prochain coup de cœur : le merle de catch, l’étourneau de Cédrock, et puis…
    Allez, au turbin !

  15. Pour moi, ce sera la niverolle alpine qui m’accompagne si souvent dans mes sorties en montagne, et tellement belle en vol :wub:
    Mais j’ai un faible aussi pour le bécasseau sanderling et le faucon crécerelle :wink:

  16. Dès que le mot « bécasseau sanderling » est dit, ça me donne terriblement envie de revoir cet oiseau qui trottine devant le promeneur et devant les vagues. Et ça me rappelle Texel. J’y serai en juin :smile: mais trop tard pour les sanderling qui seront alors dans les pays nordiques. :angry:

  17. Au fait, je ne l’ai pas dit, mais je savais par avance que Fifi dirait le faucon pèlerin. Connaissant son histoire et le film qu’il a consacré à cet oiseau, ça ne pouvait pas être autrement …
    Pour Christophe, je savais juste que ça ne serait pas la pie bavarde. Il ne va pas comprendre pourquoi je dis ça, à moins qu’il ait bonne mémoire … sinon il peut toujours demander à Michel … :whistle:

  18. Mis à part l’engoulevent que je ne vois plus jamais, mes préférés sont ceux qui remplissent le ciel: Martinets et hirondelles (avec un faible pour la rustique). :smile:
    Mais il n’y a pas que les oiseaux en tant qu’espèce. Ce qui me fascine chez les piafs, c’est tout ce qui touche aux migrations!

  19. Même constat aussi ici : les dernières fois où je suis allé écouter et voir l’engoulevent, il n’était plus là ! :angry:

  20. quand j’étais petite et qu’on nous prenait en photos mes frères et moi, on disait toujours  » attention le petit oiseau va sortir  »
    je n’ai jamais vu l’oiseau en question mais c’est qd même mon oiseau préféré

  21. C’est quoi cette histoire de pie bavarde ?
    J’ai une mémoire d’éléphant ! :whistle:
    Michel au s’cours.

    PS : pardon Cath… je vais casser la figure à mon correcteur orthographique si je le trouve (incapable de savoir si c’est dans WordPress, dans le Mac ou le navigateur, peu importe, le jour où je le trouve il va prendre grave). Au prix où je le paye, il est parfaitement intolérable que je me relise. :smile:

  22. J’aime bien la mésange huppée autrement, j’allais faire une blague graveleuse sur le petit oiseau, celui qui va sortir… :devil:

  23. Quand tu parles de l’oiseau qui va sortir, c’est bien de Mac Hulotte qu’il s’agit ? :shocked:

  24. Mon oiseau préféré depuis 2j c’est Wallace, le fameux coureur indien adopté ce dimanche. Je suis sidérée de découvrir qu’un canard est capable d’autant de « gentillesse ». Il n’a aucune agressivité et ne se sauve même pas devant des inconnus. Le marchand m’a dit que ça s’éduque facilement et qu’après quelques efforts il vous suit comme un chien pour aller dévorer les limaces du potager. C’est l’oiseau IDÉAL!
    Sinon, l’hirondelle, elle n’amène que de bonnes nouvelles. Une bonne copine qu’on est toujours content de retrouver au printemps :smile:

  25. Ça y est, j’ai compris pour la Pie bavarde… Bien sûr il m’a fallu convoquer la mémoire de Michel.
    Il y a quelques années il avait assisté avec sa femme à une diatribe de ma part au sujet de ce volatile noir et blanc que je respecte. Je n’en ai absolument aucun souvenir.
    J’avais choqué mes amis qui n’avaient osé me dire de fermer ma grande g.
    Ils l’ont répété à Dupdup.
    Ils en rient ensemble, c’est leur thérapie de groupe.
    Moi qui suis si mesuré dans mes propos…
    Je n’ai plus d’amis.
    :angel:

  26. C’est le Cincle plongeur que je vois voler ( nager ? ) sous l’eau dans les courants de la Loue : extraordinaire cette adaptation à la prédation de la microfaune aquatique………. et il en sort tout sec et il trotte sur les nassis ( terme indigène franc-comtois qui peut se traduire par tufs en forme de barrage ) et s’envole au ras de l’eau …………

  27. Tiens ça me fait penser que je devais retourner cette année photographier le cincle sur la Furieuse … et que je n’y pensais plus ! Merci Jean-Pierre. :wink:

  28. Je m’aperçois que j’avais posé la question « quel est votre oiseau préféré » et que moi-même n’y ai pas répondu. J’ai laissé bossé les autres, une fois de plus !
    En fait si je n’ai pas répondu il y a quelques mois, c’est parce que je me rendais compte qu’un oiseau était peut-être en train de détrôner tous les autres oiseaux de ma liste. Hé bien effectivement, ce n’est plus l’hirondelle de fenêtre qui est mon oiseau préféré mais … LA POULE !

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: