Le vol de l’oiseau

Qui a dit que l’oie était un animal lourdaud ? Sans doute quelqu’un qui n’en a jamais vu voler.

Quoi de plus beau que le vol de l’oiseau ?

11 réflexions au sujet de “Le vol de l’oiseau”

  1. J’adore le jeu de l’oie. Le jeu fait l’oie… pour la sainte et l’oie, sans foi ni l’oie. :tongue:
    Tu auras l’oie’sir d’en faire d’autres ! :wink:

  2. Houa ! Une photo du Merveilleux v’oie yage de Nils Olgerson, envol de notre enfance !

  3. Quoi de plus beau que le vol de l’oiseau ?
    Euh… le vol de deux oiseaux ?
    :cwy:

  4. Parfois, avec les oiseaux qui volent, les choix sont difficiles….

    « Le gardien du phare aime trop les oiseaux »

    Des oiseaux par milliers volent vers les feux
    Par milliers ils tombent par milliers ils se cognent
    Par milliers aveuglés par milliers assommés
    Par milliers ils meurent.

    Le gardien ne peut supporter des choses pareilles
    Les oiseaux il les aime trop
    Alors il dit tant pis je m’en fous
    Et il éteint tout

    Au loin un cargo fait naufrage
    Un cargo venant des îles
    Un cargo chargé d’oiseaux
    Des milliers d’oiseaux des îles
    Des milliers d’oiseaux noyés.

    Jacques Prévert

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: