34 réflexions au sujet de “Alors le jardin en 2019 ?”

  1. Ici l’année s’annonce extrêmement sèche avec des nappes phréatiques très basses. Et j’ai entendu dire que pour la première fois les nappes profondes sont atteintes. :angry:

  2. Bonjour Bernard,

    Cette année je teste la culture sur butte sans arrosage et sans travail de la terre via la méthode de Philippe Forrer : https://www.youtube.com/watch?v=0jk0h1laL-0

    Sont prévus côté légumes : tomates, poivrons, piments, courgette, laitue, pomme de terre (des pousses issues de nos déchets végétaux se développent déjà).

    Je donnerai des nouvelles mais la terre est effectivement bien humide, légère et riche grâce à nos vers et autres insectes qui sont eux les vrais travailleurs. :smile:

  3. Oui ça fonctionne ! J’ai testé à plusieurs reprises, j’avais trouvé ce conseil il y a quelques années sur le blog d’un certain Dupdup !
    D’ailleurs, merci au mildiou qui, pendant un été pluvieux, m’a permis de découvrir ce blog…

  4. Pour l’instant pommes de terre ‘charlotte’ plantées et quelques pieds de salades résistantes au froid. En caissette poivrons et aubergines issus des graines de Franche Comté commencent à pointer le nez. :wink:

  5. Mon frère a mis ses pommes de terre en terre il y a longtemps, elles sont sorties depuis une douzaine de jours. Quant à moi, je n’ai pas encore planté les miennes. Je le ferai dans une quinzaine de jours quand mon frère aura préparé la terre au champ avec la herse et le cover-crop. Je ne mets cette année que la variété « Désirée » qui me semble être l’une des rares à ne pas avoir eu l’été dernier le feuillage grillé par le soleil de juillet.

  6. Ah, je n’avais pas vu cet article. Merci Fadette d’avoir testé avec succès cette méthode que relaie cet apiculteur sur son site, je l’utiliserais aussi si le besoin se manifeste.
    Merci Bernard pour le lien que je vais lire de ce pas.

  7. Concernant le mildiou, deux tendances contradictoires :
    – d’une part le fait que les souches de mildiou deviennent de plus en plus virulentes et qu’on s’attend même à bien pire si jamais on passait d’une reproduction végétative à une reproduction sexuée (j’en parle dans l’article). Donc aggravation possible à terme.
    – d’autre part le fait que les étés très chauds et secs, comme celui de l’an passé, ne favorisent pas du tout le développement du mildiou. Donc diminution possible à terme.

  8. J’ai lu dans un autre article de ce blog que vous parliez des éventuels bienfaits des bracelets en cuivre sur la santé. Il s’agirait d’après l’ingénieur agronome auteur de la vidéo ci-dessous d’un « circuit oscillant dynamisant » émetteur d’un champ magnétique bienfaiteur pour la santé du porteur.
    La même technique est utilisée pour les plantes avec succès semble-t’il. Comme elle est très simple, je vais la tester sur mes plants de légumes (tomates, courgettes,…) en prévention de maladies. Je vous tiens informés des résultats de l’expérience. Lien vidéo : https://youtu.be/q1CgRqZlI6Y

    A Paris, ma butte permaculture a quelques petites limaces qui s’attaquent aux jeunes plants de brocoli (déchets végétaux bio de l’hiver qui poussent, sympa), je vais leur mettre des aiguilles de pin pour les repousser. Contrairement à Samantha Khury, je ne sais pas encore parler à ces petites bêtes pour qu’elles évitent de manger mes plants : https://www.dailymotion.com/video/x54b62
    vidéo complète (25min) : https://www.dailymotion.com/video/x5da565#user_widget

  9. Je pense qu’effectivement il y a beaucoup de choses à apprendre en ce qui concerne les ondes, les énergies, et leur impact sur les organismes vivants, animaux ou végétaux. Ce n’est pas dans notre culture occidentale, en tous les cas bien moins que dans les cultures asiatiques mais on voit bien que c’est en train d’évoluer. Autour de moi, je me rends compte que beaucoup de gens utilisent des pratiques nouvelles : CEF, reiki, …

  10. Cette année, quatre variétés de Haricots au jardin, tous grimpants :
    Haricots communs : A cosses violettes, Weinlanderin (la vigneronne) qui peuvent apparemment se conserver par séchage, St Fiacre à grains bruns.
    Haricots d’Espagne : Orteils du Prêcheur.

    Et vous ?

    Quelqu’un a t il déjà cultivé des Haricots de Lima (Phaseolus lunatus) ?

  11. Faut-il ou ne faut-il pas arroser les tomates? Les avis divergent et vos avis m’intéressent.

  12. Je n’arrose jamais mes tomates y compris lors de sécheresses comme l’an passé.
    En ce moment, il fait très très sec et je constate deux choses :
    – mes pieds de tomates ont été mis en pleine terre il y a un peu plus de 7 semaines (le 15 avril), elles ont eu le temps de s’enraciner et elles se développent bien sans aucun arrosage.
    – mes voisins ont mis leurs tomates vers le 20 mai, ne les arrosent pas (en plein champ on n’a pas accès à l’eau) et leurs tomates ne se développent pas bien.
    Je pense que des tomates mises en terre après les saints de glace ont un système racinaire en été qui ne dépasse pas 50 cm de profondeur, insuffisant pour pallier la sécheresse estivale. Par contre, des tomates qui ont été mises en terre en avril ont un système racinaire qui va à plus d’un mètre (voire 1,5 m) de profondeur et elles ont accès à l’humidité de la profondeur du sol.
    Je pense par ailleurs que des pieds de tomates achetés en jardinerie auront toujours besoin d’être arrosés, même mis en terre de bonne heure.

  13. Petit ajout à mon commentaire précédent : un pied de tomate qui souffre du sec, ça se voit. Si le pied de tomate a mauvaise tête le soir après une journée de forte chaleur, ce n’est pas bien grave. Par contre, si le lendemain matin c’est encore le cas, alors là oui le pied de tomate souffre et il faudrait arroser à mon avis. A nous d’être observateurs.

  14. Récolte exceptionnelle pour les petits pois. C’était plutôt le genre de légumes que j’avais du mal à cultiver jusqu’à présent, je les ai mis très tôt et les résultats sont infiniment meilleurs que d’habitude.

  15. Tu as raison de les mettre tôt! Ils supportent les derniers froids, juste un peu longs à sortir…et gare aux limaces! Je les mets fin février/début Mars sous tunnel ou voilage pour le froid et les oiseaux qui les arrachent à la levée. Je commence la récolte maintenant. Quel régal! Cueillis à 10h, mangés le midi, le Top! C’est mon légume préféré.
    En les mettant tôt on évite l’oïdium souvent là en début d’été.

  16. Question pois, c’est la 2è année que je n’ai aucune gousse attaquée par le vers du pois…
    As-tu fait la même observation?
    Il est vrai qu’en les mettant très tôt, la mouche n’est peut-être pas encore là à la floraison…

    Même chose pour la mineuse du poireau et alliacées que je ne vois plus depuis l’année dernière. Cette année tout est nickel sans aucun filet.
    Elle venait sur les alliacées au printemps , puis la 2è génération attaquait les poireaux en septembre…10 ans de destruction massive,…et maintenant plus rien.

  17. Ici c’est l’inverse : mes oignons (surtout les rouges) sont attaqués par la mineuse.
    Par contre, rien sur les petits pois, je ne savais pas d’ailleurs que le vers du pois existait. Je n’ai d’ailleurs pas envie de le connaître spécialement.

  18. Hier, repiqué 350 poireaux , des vrais poussés en pleine terre (il y en avait plein les racines) gros comme mon petit doigt , bien mieux pour l’adaptation au sol et la reprise que des poireaux de terreau, emballés dans du papier journal et liés à la ficelle de chanvre……Du vrai travail à l’ancienne , et trouvés , pas sur le marché, mais….à Gammvert !
    Etonné, mais quand j’ai vu la qualité j’ai pris tout-de-suite!!
    Un arrosoir d’urine au 1/5 pour chaque route de 6m…j’ai cru entendre un « Beurk! » dans le parc mais j’ai pas cédé!
    Si çà vous tente de faire un essai, avec le poireau c’est hyper-facile!

  19. Un arrosoir d’urine au 1/5 , dis-tu Michel !?
    J’aurai cru que c’était 1/3 car J’ai toujours entendu dire … pisse au tiers !!
    :cheerful:

  20. Ben oui Bernard, ils ne seront là qu’en octobre/novembre, + une cinquantaine de poireaux d’été à rajouter pour en avoir dès septembre, donc on est à 400…d’ici là nous tapons dans ce qui a été congelé, c’est pas le mieux mais on sait ce qu’on mange, et comme çà on fait l’année.

    Yves, pissotière, pisse au quart…ce que tu veux… sauf pisse vinaigre! :smile:

  21. Et louki l’est, le chat de Louki? çà me plait bien ces petits délires poétiques :heart:

    Mais bon, réponse à Louki :
    « Le mien bien que petit
    N’a pas viré sa cuti,
    Je mets ma main au pot
    Qu’il saute sur le mulot
    Illico!
    …D’ailleurs on donne sa langue au chat,
    Pas un poireau,
    tout le monde sait çà! »
    :sideways: :wink: :smile:

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: