42 réflexions au sujet de “Rencontres au sommet”

  1. Quelle chance tu as de faire de telles rencontres :wub:
    Magnifiques photos ! Compliments

  2. Avant de terminer grand-duc, il faut gravir tous les échelons de l’échelle sociale. Et c’est pas facile quand on commence trouduc ! :smile:

  3. C’est un très bel oiseau, et sans doute rapace nocturne comme le Grand Duc, que je connais …lui.. Le Moyen Duc, jamais vu….

  4. Certainement pas car visiblement, ce sont des rencontres non préméditées mais inattendues.

  5. Seule la deuxième photo, celle du rouge-queue, a été faite avec la télécommande radio. J’avais remarqué que cette femelle venait souvent se percher là avant d’aller nourrir ses jeunes.
    Pour l’autre photo, j’étais sous l’arbre et les oiseaux (il y avait cinq jeunes moyens-ducs) étaient très haut.

  6. Les papillons ont des taches sur les ailes qui veulent imiter des yeux et c’est vraiment réussi …
    Quand on voit les yeux du moyen-duc, ça ne vous fait pas penser à des ailes de papillon ?.

  7. Beaucoup de nids actuellement, de jeunes oiseaux, d’adultes avec la becquée, et pour encore un bon mois… Alors j’ai suivi le conseil de Bernard et j’attends ma télécommande. Avec la fenêtre ouverte, je devrais être capable de prendre des photos depuis mon lit, rien qu’au cri !
    Un vrai trouduc…

  8. Tu verras qu’en déclenchant à distance, un verre de bière à la main, ça fait encore plus trouduc.
    Mais tu verras aussi que ce sentiment de honte est très passager et finit par passer ! Surtout au bout de la quatrième bière ! :sick:

  9. Si si, j’en ai ! Quand j’encadre un stage pour parisiens, je mets des oiseaux télécommandés dans les arbres et je les fais bouger en appuyant sur la touche qui est dans la poche. Et ça marche ! les gens en redemandent ! :wink:

  10. Attend qu’ils sortent une télécommande radio capable de retransmettre les matchs de foot, ça fera encore plus trouduc ! :biggrin:
    Bernard, nos deux esprits, petits ou grands se sont donc rencontrés deux fois aujourd’hui car quand Francisca a demandé la taille du pipit maritime, j’ai pensé « bergeronnette ». Je n’avais plus le temps d’écrire un commentaire mais si je l’avais fait j’aurais mis le même que le tien.
    D’ailleurs, ça me fait penser que le jour où j’ai vu Yves l’an dernier, il me semble bien que nous avons vu une bergeronnette et un pipit maritime quasiment au même endroit et en même temps.
    Je ne sais pas si Yves se souvient.

  11. Impossible de les prendre pour plus cons qu’il ne sont, je n’arrive pas à imaginer à ce stade ! :angry:
    Meuh non, c’est juste pour l’humour ! :wink:

  12. Bien-sûr que je m’en souviens … Et de ce chevreuil qui nous est passé à quelques centimètres dans le dos !!!
    Et de ce bon verre de cidre entre amis !!!
    :happy:

  13. Et pourtant, les vrais cons, je les ai trouvés à Paris, parole de solognote.

    Tiens, un exemple. Hier, j’ai dû confectionner un filet anti-bizet, car la conne du dessus distribue de la nourriture, alors que c’est interdit. Conclusion, elle a des fientes sur le rebord de sa fenêtre. Donc, hier, elle décide de nettoyer et à la Javel pure, véridique et cette foutue javel descend chez moi, dans mes jardinières. Ce matin j’ai pu noter l’étendue des dégâts, toutes les feuilles touchées sont mortes sur le chèvrefeuille en fleur, les clématites, les rosiers, les coeurs de marie blancs, géraniums, etc et …..trois pieds de tomates….. dont j’ai supprimé immédiatement les feuilles roussies. Peut-on faire plus con ?

    Je lui ai fait remarqué poliment (alors que j’avais des instincts meurtriers) et très gentiment sinon on m’aurait accusée de raciste (on a intérêt à s’écraser avec leur foutue loi, sinon accusation directe, et oui, c’est comme ça à Paris, on a perdu la liberté d’expression, comme je vous le dis mes amis, il faut y vivre pour comprendre) et au lieu de s’excuser, elle me répond « faut bien que je nettoie » !

    Tu vois que les cons sont bien à Paris…… :silly:

  14. Euh, c’est pas les feuilles roussies qu’il fallait éliminer mais la voisine du dessus ! C’est bien ce que je disais : pas un sou de jugeotte ces parisiens ! :w00t:

  15. Et moi, j’étais à quatre pattes pour observer quelque petite plante sans doute ou alors sur la pointe des pieds pour admirer un lichen ou à plat ventre pour admirer un insecte ou …
    :biggrin:
    Puisqu’Yves a parlé de chevreuil, samedi soir, alors que j’en admirai un qui broutait à la lisère de la forêt, je me suis posée une question.
    Y a-t’il une raison pour que tant d’animaux aient le derrière blanc ?
    Le chevreuil, le lapin de garenne, le tétras-lyre, le wapiti et sans doute bien d’autres.
    Vous en connaissez d’autres ?

  16. Les gazelles, les antilopes, les pygargues (venant de pygargus : fesses blanches)….

  17. tache blanche sur l’arrière exhibée devant les congénères = danger, dans le cas du chevreuil (en gros ça signifie : « hé foutez le camp les gars, y’a etincelle qui est à quatre pattes dans l’herbe avec marc et Yves, ça me semble suspect ! » :whistle:

  18. S’il n’y avait que les femelles pour montrer leurs fesses, on comprendrait, c’est dans leur nature profonde ! :smile:
    Mais si même les mâles de chevreuils s’y mettent … !

  19. Oui mais la tache blanche n’a pas la même forme chez le mâle et la femelle.
    Dites moi si je me trompe mais je crois que, contrairement à ce qu’on voit généralement chez l’être humain ( :wink: ), les fesses de la femelle chevreuil sont moins grosses que celles du mâle, enfin, ce sont les taches qui sont moins grosses (en forme de croissant chez la femelle).

  20. Le chevalier culblanc !!
    Dites donc , c’est le temps orageux qui vous fait être branché fesses ?
    :wub:

  21. Chez les oiseaux, il y a aussi le geai des chênes, le pinson du nord, le busard Saint Martin (mâle).

  22. « ….T’as de beaux yeux, tu sais……. »

    On vous croit messieurs, bien sûr…….si j’étais vulgaire je pourrais rajouter …….. :shocked:

  23. Gallinule poule d’eau, mais c’est bien sûr, j’aurais pu y penser étant donné qu’il y a de nombreux couples sur le lac où je m’adonne à la pêche, et je puis vous certifier que, lorsque je pêche trop près d’un nid dans les roseaux, ils me le font savoir ! C’est pas ma faute à moi, si, en période de nidification les carnassiers sont précisément au pied des roseaux, à l’affût des poussins qui sortent du nid et tombent à l’eau, pour leur première sortie, vie éphémère pour certains d’entre eux ! D’ailleurs, je trouve que les poussins sont bien plus beaux que les juvéniles ! :wub:

  24. Ping : Ольга
  25. Je ne sais pas où mettre cela : observations au cap Gris-Nez, où nous allons régulièrement. Haut site de migration d’oiseaux.
    Bêtes comme nous, y’a pas, nous pensions que les migrations commençaient plus tard ; et voilà ce qu’on a manqué ces derniers jours :
    http://seawatchcgn.free.fr/

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: