Les oiseaux du printemps 2017

Cette image faite la semaine dernière en mer du Nord est plutôt pédagogique : l’étourneau sansonnet du milieu est encore en plumage d’hiver alors que ses deux compagnons ont déjà revêtu leur costume de printemps, signe que la saison de reproduction est bien là.

Et cette photo n’est évidemment qu’un prétexte pour qu’on parle sur ce blog de la saison de nidification 2017, en espérant qu’un bon crû va succéder au printemps dernier qui était catastrophique en raison d’une pluviométrie exceptionnelle.

Alors, ça donne quoi chez vous les oiseaux ce printemps ?

Ce contenu a été publié dans Oiseaux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

64 réponses à Les oiseaux du printemps 2017

  1. EtiNcelLe dit :

    Oh ben ça alors !
    Il est instructif le blogadupdup …
    Je ne savais même pas que les étourneaux étaient complètement noirs en été.
    Mais d’ailleurs, ai-je bien compris ?
    Il est noir tout l’été ou seulement en période de reproduction au printemps ?

  2. Bernard dit :

    Je vais essayer de trouver des dates précises pour répondre à ta question.
    En attendant, une autre précision : il y a aussi le plumage des jeunes en été qui est beaucoup plus clair :
    http://www.leblogadupdup.org/2012/06/11/passereaux-des-bords-des-routes/5-92/

  3. EtiNcelLe dit :

    Les milans noirs sont arrivés chez moi. Je ne sais pas quand vu que je n’étais pas chez moi la semaine dernière mais je les ai vu hier pour la première fois de l’année.

  4. Bernard dit :

    Je viens de faire quelques heures d’affût, deux hier et deux aujourd’hui, et aucun milan noir n’est venu. J’imagine qu’ils ont déjà été vus ça et là en Franche-Comté par les ornithos de la LPO.

  5. jacqueline dit :

    chez nous encore pas de milan noir, mais il fait encore bien froid et de la pluie.
    Par contre demain nous allons du côté de Neuchâtel, nous ouvrirons bien les yeux.

  6. jacqueline dit :

    nous venons de voir que les corneilles commencent un nid, avec le vent de ces derniers jours il y a partout des petites même grosses branches à ramasser.
    l’année dernière nous avions bien vu un nid se construire, mais n’avons jamais vu les petites corneilles.
    Quant aux autres « petits oiseaux » encore rien vu, à part le passage aux graines.

  7. Bernard dit :

    A noter que la corneille, contrairement à la pie, ne réutilise pas le nid de l’année précédente. Chaque printemps elle ne fait qu’un seul nid alors que la pie en construit souvent plusieurs pour faire diversion (et bien sûr, n’en utilise qu’un seul).

  8. Christophe dit :

    7 observations de Milan noir à ce jour en Franche-Comté, la première date du 13 février…
    Chez moi, retour des Faucons crécerelles au nichoir, comme chaque année.
    D’habitude ils se font éjecter par l’effraie mais comme je n’entend plus cette espèce depuis l’échec de nidification 2016, tous les espoirs sont permis. :smile:
    Une Mouette tridactyle a été observée hier à quelques kilomètres de chez moi, apportée par la tempête selon les uns, envoyée par Yves à mon avis : merci !
    Ps vraiment de passage migratoire ici, le temps ne s’y prête pas.
    Bientôt les hirondelles. :wink:

  9. luc dit :

    Pour voir des oiseaux, il faut sortir! Brrrr….
    Entre deux averses, le dortoir des étourneaux s’est diloqué. Les mésanges sont très discrètes, les moineaux domestiques piaffent à qui mieux mieux et visitent de nouveau trous. Pas mal de chants de verdiers et de pinsons. Deux rouge-gorges se disputent un territoire sur le jardin, les merles sont toujours sans femeles, les deux pies rodent, les tourterelles semblent casées. Ca sent donc bien le printemps, mais la qualité et la variété ne sont toujours pas au rendez-vous.

  10. Christophe dit :

    Et hop ! 6 Milans noirs observés cet après-midi en migration, quelques bergeronnettes grises… printemps timide comme en Belgique.

  11. Bernard dit :

    Une bergeronnette grise tout à l’heure sur le fil électrique près de la maison.
    Globalement, ça ne chante pas beaucoup dans les forêts ici.
    J’ai vu l’installation d’une petite colonie de grives litornes près de mon affût à la buse il y a quinze jours. Depuis, elles semblent avoir déserté les lieux … :angry:
    Joëlle semble avoir localisé le nid de l’écureuil à 20 m de la porte d’entrée de la maison.

  12. EtiNcelLe dit :

    J’ai pas mal d’écureuils chez moi mais je n’ai jamais vu où est le (les ?) nid (s).
    En général, est-ce que les écureuils font leur nid dans un arbre ?

  13. Bernard dit :

    Les nids sont dans les arbres. Les deux que j’ai déjà vus chez moi étaient quasiment invisibles, chaque fois dans des touffes de lierre enserrant des troncs d’arbres.

  14. Bernard dit :

    J’ai du mal à comprendre comment fonctionnent les changements de plumage de l’étourneau. Sur ma photo faite le 1er mars à Texel en Mer du Nord deux étourneaux sont en plumage d’été alors que sur les photos de l’article sur la baie d’Authie faites en mai l’étourneau est seulement en train de changer de plumage :
    http://www.leblogadupdup.org/2015/05/22/letourneau-sansonnet/

  15. Christophe dit :

    Voilà de quoi maîtriser le situation… (dossier téléchargeable) :wink:
    La situation est complexes sans doute en raison de l’âge des oiseaux et de l’étalement de la saison de nidification… Et puis la nature, c’est le règne de la diversité non ? Alors le tableau en bas de page 4 est indicatif, et ton oiseau du nord de la France peut-être dans sa première année ou un peu « Tanguy » sur les bords… des ailes !
    https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=0ahUKEwjs-K-Hp8nSAhWKWxoKHdvPCE0QFgghMAA&url=http%3A%2F%2Faulaenred.ibercaja.es%2Fwp-content%2Fuploads%2F416_StarlingSvulgaris.pdf&usg=AFQjCNFraU6ExInhvV67PbDPLvogrnsbFg&bvm=bv.149093890,d.d2s

  16. Bernard dit :

    Merci Christophe pour ce document extrêmement détaillé.

  17. Bernard dit :

    La Hulotte chantait tout à l’heure derrière la maison, avant-hier c’était le Moyen-duc. Nidifications à suivre …

  18. jacqueline dit :

    bonsoir,

    dans la région d’Yverdon, vers 13 h30 nous avons vu un milan royal (un seul) il a « plongé » très près d’une ferme, mais n’avons pas pu voir s’il avait saisi une proie. Il y avait de la circulation, pas pu nous arrêter.

  19. Bernard dit :

    Je passe vers Yverdon demain. Je vois souvent le milan royal en Suisse et il me semble moins farouche que chez nous.

  20. jacqueline dit :

    vers 13 heures un milan royal est signalé sur le toit de notre maison.
    Mais certainement qu’il a continué sa route.

  21. Bernard dit :

    Avec Christophe, on a vu plusieurs milans royaux hier en Suisse dans des zones proches du lac d’Yverdon.

  22. Maïvon dit :

    Milans royaux ici dans le sud de la Corrèze. Tout à l’heure il y en avait un qui jouait avec les courants d’air chaud et d’air froid. Sympa à voir. Il était à peu près à 500m à vol de Milan. Ici les oiseaux sont très actifs très tôt le matin. Les mésanges et les pinsons arborent leurs costumes nuptiaux.

  23. jacqueline dit :

    deux couples de milans royaux au dessus de Blonay altitude 800 mètres sur les hauts de Vevey, lac Léman,
    ils se « comptaient fleurette) c’était « chouette ».

  24. jacqueline dit :

    je complète mon message : nous avons vu……

    et Jean eu le plaisir de parler avec quelqu’un de l’endroit et de lui expliquer la vie de ces oiseaux.
    Car un couple s’est accroché par les pattes….. joli à voir, pour nous c’était la seconde fois, d’abord à Commugny, et aujourd’hui à Blonay.

  25. Christophe dit :

    Le blocage dû aux intempéries a cédé depuis hier : les rougequeues noirs, les bergeronnettes grises, les milans noirs, les serins cinis, les tariers pâtres… ARRIVENT !
    Ça c’est rien, la preuve c’est tout simplement que le printemps est là : hier, j’ai planté 3 plants de tomates. Les tomates à Dupdup œuf corse, celles qu’il a semées le 27 décembre.
    :silly:

  26. luc dit :

    De la terrasse, j’entends 4 ou 5 pinsons chanter, c’est pas mal. Le véloce chante depuis une semaine et les merles semblent toujours célibataires. Toujours pas de rougequeue ni de bergeronnette… :angry:
    Par contre un beau vol de grue dimanche sur le village. :smile::smile:

  27. Bernard dit :

    Toujours pas de rouge-queue vers chez moi. Par contre quelques bergeronnettes.

  28. Christophe dit :

    Premier chant de fauvette à tête noire ce matin, tambourinage de Pics épeichettes, plein de chants et de manifestations territoriales, début de parades nuptiales… C’est le printemps !

  29. jacqueline dit :

    oui c’est le printemps avec une semaine d’avance les milans sont de retour et nous avons ouvert le restaurant. 8 convives ce midi. Et dans l’après-midi, « notre oiseau fidèle » fifi comme nous l’appelons, a passé une heure sur « son arbre et sa branche » et naturellement il a répondu à Jean. (je pense que vous vous souvenez que Jean imite très bien le cri des milans)
    Ah qu’il était beau sur sa branche (fifi, pas Jean) avec le soleil qui faisait luire son plumage…….oui, oui, je sais…..pas besoin de citer Lafontaine.
    Nous avons vu aussi un vol important de milans passer, direction Yverdon, et peut-être la Franche Comté.
    Bonne soirée à tous.

  30. geneviève dit :

    bonjour j’éspère que tout le monde va bien sur ce blog,il m’a manqué

  31. jacqueline dit :

    bonjour Genevière

  32. jacqueline dit :

    pardon, bonjour Geneviève

  33. Maïvon dit :

    Ce ne sont pas des oiseaux mais des AVBI( animaux volants bien identifiés). Chez nous les chauves-souris ont repris leur activité à la tombée du jour. Elles batifolent aussi, comme quoi le printemps est bien arrivé en avance ici aussi.

  34. Yann' dit :

    Sur l’île de Ti Saozon hier, proche de l’île de Batz et face à Roscoff où nous allons chaque mois prélever des pelotes de réjection de cormorans huppés, trois premières pontes et une soixantaine de nids en cours de construction…
    Les comptages des colonies de grands cormorans auront lieu avant fin mars avant que les poussins les plus précoces ne soient capables de quitter les nids. Des fin janvier ou début février il y avait déjà des oeufs…

  35. Christophe dit :

    Pour un Franc-Comtois, le côté huppé relativise la situation habituelle !
    Huppe, mésanges et grèbes par ici, cormoran en Bretagne, cochevis ailleurs, Donald outre-Manche et Geert là, bon sang, on s’y perd…
    Je crois que l’abandon de la huppe serait une bonne idée.
    Sauf chez les oiseaux. Merci Yann pour cette actualité exotique.
    :wink:

  36. Bernard dit :

    Rien à voir avec les oiseaux, mais ceci fait partie des merveilles de la nature :
    http://positivr.fr/bioluminescence-plage-maldives/

  37. luc dit :

    Yes! Une hirondelle jardine avec moi depuis trois jours!!! C’est rare quand elles quittent si tôt la vallée de la Meuse pour chasser sur le plateau… :smile:

  38. Sébastien dit :

    Voici ci-dessous, la liste des espèces contactées ce mois ci par chez moi , parmi celles qui nichent régulièrement sur ma commune auvergnate, voire dans le jardin pour certaines d’entre elles, les 2 arrivants les plus récents étant le coucou gris (ce mercredi) et l’hirondelle rustique (hier):
     Milan royal (Milvus milvus)
      Épervier d’Europe (Accipiter nisus)
      Buse variable (Buteo buteo)
      Faucon crécerelle (Falco tinnunculus)
      Pigeon ramier (Columba palumbus)
      Tourterelle turque (Streptopelia decaocto)
      Coucou gris (Cuculus canorus)
      Chouette hulotte (Strix aluco)
      Pic vert (Picus viridis)
      Pic épeiche (Dendrocopos major)
      Alouette lulu (Lullula arborea)
      Hirondelle rustique (Hirundo rustica)
      Bergeronnette grise (Motacilla alba)
      Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes)
      Rougegorge familier (Erithacus rubecula)
      Rougequeue noir (Phoenicurus ochruros)
      Tarier pâtre (Saxicola rubicola)
      Merle noir (Turdus merula)
      Grive musicienne (Turdus philomelos)
      Grive draine (Turdus viscivorus)
      Pouillot véloce (Phylloscopus collybita)
      Mésange à longue queue (Aegithalos caudatus)
      Mésange nonnette (Poecile palustris)
      Mésange bleue (Cyanistes caeruleus)
      Mésange charbonnière (Parus major)
      Grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla)
      Geai des chênes (Garrulus glandarius)
      Corneille noire (Corvus corone)
      Grand Corbeau (Corvus corax)
      Moineau domestique (Passer domesticus)
      Verdier d’Europe (Carduelis chloris)
      Bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula)

  39. Bernard dit :

    Belle liste !
    Pas encore entendu le coucou mais ça ne devrait plus tarder

  40. patrick dit :

    les premières hirondelles sont arrivées dans les écuries du club hippique

  41. jacqueline dit :

    j’écris ce soir car demain vous penserez que je vous fais un poisson.

    à un petit kil de chez nous un couple de milan a fait un nid et nous avons des photos.
    elles suivront un de ces jours sur le mail de Bernard, s’il veut bien me le redonner.
    A bientôt.

  42. geneviève dit :

    je me contente de regarder les beaux oiseaux ailleurs car pour moment je ne peut me déplacer c’est ainsi que j’ai pu voir arriver les balbuzards habituels au centre abernaty en écosse toujours le même couple depuis quelques années

  43. jacqueline dit :

    bonsoir à tous,

    je viens d’envoyer à Bernard, par mail des photos d’un nid de milan et d’un nid de pie.
    J’espère qu’elles seront assez nettes pour que Bernard puisse vous en faire profiter.
    Bonne nuit.

  44. Bernard dit :

    non, je ne sais pas mettre des photos sur un commentaire. Je suis désolé …
    Mais si l’occasion se présente de les mettre sur un article, je n’y manquerai pas. :wink:

  45. jacqueline dit :

    bien lu Bernard.
    mais si des personnes sont intéressées, je les donne volontiers par mail.

  46. Christophe dit :

    Les hirondelles sont là en nombre, premier faucon hobereau hier en migration, premier circaète jurassien aujourd’hui, ça sent le coucou et le rougequeue à front blanc ;-)

  47. Christophe dit :

    Oups : le circaète, ce n’est pas moi qui l’ai vu, c’est un Jurassien du sud (Aromas), seul secteur où le circaète niche de façon régulière.
    Le hobereau, c’est un chasseur d’hirondelles, ceci explique cela.

  48. Bernard dit :

    Il attaque déjà les hirondelles à cette saison ou il s’en prend aux insectes ?

  49. Christophe dit :

    Il attaque déjà les hirondelles et je crois que c’est une époque rêvée pour lui : grandes migrations, oiseaux fatigués, regroupements sur les zones de chasse et d’émergence des premiers insectes. Je l’ai observé de nombreuses fois à cette période chasser les hirondelles, avec notamment le souvenir mémorable de 7 faucons chassant autour de moi les hirondelles tombées du ciel. Acrobaties, bruits d’ailes, je pense ne jamais revoir un tel spectacle, c’était dans la vallée de l’Ognon, à Chenevrey.
    Et puis pour les gros insectes, c’est à peine tôt je crois, mais s’il est affamé, le hobereau est aussi opportuniste qu’un candidat à la présidentielle. :tongue:
    Alors l’oiseau que j’ai vu hier volait vers le nord-nord-est, un peu au-dessus de la cime des arbres dans un paysage plutôt ouvert, donnant un coup d’aile par ci par là, et je crois qu’il aurait pu bouffer n’importe quoi car il regardait sans cesse vers le sol, le moindre passereau suffisait. Franchement, si tu peux capturer une hirondelle au vol, il y d’autres proies possibles.
    Puisque ta question me questionne, je viens de relire Géroudet (Paul, ornithologue suisse), il dit que 70 espèces d’oiseaux sont chassées en Europe, avec pas mal d’alouettes aussi.
    En tout cas, par comparaison au crécerelle et au pélerin, deux espèces communes en Franche-Comté, le vol du hobereau est un pur spectacle, juste en-deça du Faucon d’Eléonore…

  50. jacqueline dit :

    première hirondelle cet après-midi, et premiers boutons de muguet dans la rocaille c’est vraiment le printemps.

  51. jacqueline dit :

    la femelle du milan noir couve.
    comme nous avons un nid de pie très visible depuis notre terrasse nous suivons l’évolution, mais personne ne couve encore.
    quant aux corneilles, le nid est trop bien caché, mais bien gardé par les propriétaires.
    il a fait 25 degrés aujourd’hui.

  52. Christophe dit :

    Premier torcol, premier pouillot siffleur, première hirondelle de fenêtre ce week-end mais toujours pas de coucou… et premier essaim vu hier pas un collègue.
    Je sais, les abeilles ne sont pas des oiseaux.
    Mais c’est le printemps qui s’envole. :smile:

  53. EtiNcelLe dit :

    Mon premier coucou, c’était avant-hier, lundi, sur les contreforts du Vercors.

  54. Bernard dit :

    Moi, c’était ce matin seulement.

  55. Bernard dit :

    Je n’ai pas encore vu une seule hirondelle dans mon village ! :angry:

  56. Maïvon dit :

    Chez moi en sud-Corrèze, cela fait 2 semaines qu’elles sont arrivées et qu’elles chassent les moustiques et autres moucherons. C’est un joli ballet.

  57. jacqueline dit :

    bonsoir à toutes et tous,

    il y a beaucoup d’hirondelles dans la région du Léman, chez nous aussi , mais c’est les moucherons qui manquent.

  58. Bernard dit :

    Un couple de rouge-queues noirs nourrit ses jeunes dans un nichoir accroché au-dessus de la fenêtre de la chambre. Je ne l’avais pas vu, c’est Joëlle qui l’a remarqué à l’instant en pendant du linge.
    Le mâle a un plumage de femelle, ce qui arrive parfois …

  59. Bernard dit :

    Très bon taux d’occupation de mes nichoirs par les mésanges bleues et charbonnières, bien supérieur aux deux dernières années. A suivre …

  60. Bernard dit :

    Premier chant de loriot ce matin derrière la maison. :wub:

  61. geneviève dit :

    une mésange dans le nichoir fait par mon petit fils et les hirondelles sont revenues et ont fait plusieurs nids dans la réserve a bois chez mon fils,c’est la seconde année

  62. jacqueline dit :

    bonjour,

    oui je sais que je ne devrais pas écrire ici, mais pour moi c’est le seul moyen, Bernard as-tu des nouvelles de Patrik et Geneviève.
    Bonne journée et merci.

  63. Bernard dit :

    Je viens de te répondre par mail.

  64. jacqueline dit :

    merci, mail lu et le mien vient de partir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: