Présidentielles 2017 (2)

J’ai des remords.
Oui, des remords.
Je me dis que j’ai peut-être été un peu trop mélenchonien sur ce blog alors qu’au départ je voulais faire un blog très objectif.
Alors, pour équilibrer mes propos, je vais rompre la période de congés de ce blog (« une fois n’est pas costume » dirait François) en faisant un article qui fasse le pendant à tout ce que j’ai pu écrire sur les côtés positifs de Mélenchon.
Je vais donc faire un article sur un aspect négatif et méconnu du personnage. Si, si, j’en ai trouvé un ! Et même trois, exactement.

D’abord, je le dis tout net  : MELENCHON ME FAIT ME SENTIR VIEUX !
En effet, hier soir, au meeting de Dijon auquel j’assistais, j’étais entouré de jeunes !
Où sont passées les réunions électorales du PS auxquelles j’allais dans le canton de Rioz ? Au moins là, aux réunions socialos, j’étais entouré de grisonnants et de têtes chenues et je sortais rajeuni de dix ans de ce type de réunion (c’est même pour ça que j’y allais, c’est mon médecin qui me prescrivait ces réunions). Alors que là, hier soir à Dijon, j’ai pris des centaines de rides et quinze ans d’un seul coup … ! Ce matin, vous ne me reconnaîtriez même pas !

Et puis, c’est quoi cette manie qu’a Mélenchon de dire plein de choses intéressantes et de faire applaudir la salle toutes les cinq minutes ? Alors les gens se lèvent et se mettent à scander des slogans. Pas moyen d’être tranquille au fond de son fauteuil ! Au moins, avec le PS je pouvais m’assoupir comme les autres sans que quiconque s’en aperçoive. Le ton monocorde de l’orateur m’aidait d’ailleurs à l’endormissement. A peine étais-je tiré de temps en temps de ma somnolence par le baillement ou le ronflement d’un voisin. Tandis qu’hier soir à Dijon … ! Trop dur à supporter ces meetings de Mélenchon ! MELENCHON M’EMPÊCHE DE DORMIR ET C’EST PAS BON POUR LE COEUR !

Et enfin, concernant la fin des réunions électorales de Rioz, je me rappelle que chacun était pressé de rentrer à la maison pour continuer sa nuit. Alors la soirée finissait toujours très tôt. Et j’avais le temps de rentrer pour protéger les tomates du gel. Alors que là, hier soir, à Dijon, ça discutait beaucoup après le meeting, ça buvait un verre, les milliers de voitures embouteillaient les rues. Et, évidemment, au retour, trop tard pour prendre le temps de bien protéger mes tomates … qui ont gelé pendant la nuit ! Malheur de malheur ! Alors là, c’en est trop : MELENCHON DETRUIT MÊME MON JARDIN !

Encore trois meetings comme ça et je retourne à la maison socialiste !  :wink:

Ce contenu a été publié dans Mon engagement. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Présidentielles 2017 (2)

  1. Christophe dit :

    :dizzy:
    J’ai au moins une vingtaine de pieds de tomates à te donner, je sais, ça ne suffira pas.
    En tout cas si ça peut te rassurer, même en me battant et en n’ayant que 3 pieds en terre, couverts la nuit, 2 d’entre-eux sont presque cuits. Et je viens de voir que la semaine prochaine il risquait encore de geler et même neiger.
    On est dans le nord-est, c’est pas encore la capitale de la tomate. :smile:

    Tu as raison pour Mélenchon : il ne peut rien contre le gel, rien contre le mildiou, et il n’en parle même pas dans son programme !!!

  2. Fifitoutcourt dit :

    Dupont, geignant se plaint du front de gauche. Mais ne nous Fillon pas aux apparence, ne Mélenchon Poutou ! Voter bien c’est de l’art tôt, même quand la salle est comble. Macron comme Hamon fait le on, même si cela Le Pen.

  3. Fifitoutcourt dit :

    Dupont, geignant se plaint du front de gauche. Mais ne nous Fillon pas aux apparence, ne Mélenchon Poutou ! Voter bien c’est de l’art tôt, même quand la salle est comble. Macron comme Hamon fait le on, même si cela Le Pen.

  4. EtiNcelLe dit :

    :biggrin:

  5. allez, rions un peu :

    « Ce ne sont pas les votes qui comptent, mais ceux qui comptent les votes ».
    Staline (1878-1953)

    « Lorsque tout va bien les fous sont dans les asiles, en temps de crise ils nous gouvernent ».

    Carl Gustav Jung (1875-1961)

    et pour le fun :

    Les Pinçon-Charlot analysent le cas Emmanuel Macron :

    https://www.youtube.com/watch?v=ychwDoh5GIo

  6. Christophe dit :

    La politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire.

    Voltaire

  7. EtiNcelLe dit :

    C’est tout à fait ça !

  8. BF 15 dit :

    « Je ferai aimablement remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour un rigolo que ce n’est pas moi qui ai commencé. »
    COLUCHE :tongue: :wink:
    Bon dimanche à tous

  9. Fifitoutcourt dit :

    :w00t: Merci Sigmund !

  10. humeur contrepètante dit :

    « Défaite proche de l’abysse ! »

  11. Bernard dit :

    Vous voulez que je vous fasse rire ?
    Hier, j’ai fait partie du service d’ordre de Mélenchon. Dur à croire hein ?
    J’ai été affecté à la surveillance de l’estrade sur laquelle il allait parler et j’empêchais quiconque de rentrer (à part bien évidemment les techniciens du son). Pendant trois heures (de 16H à 19H15) j’ai fait le poireau, jusqu’à ce qu’il arrive. Il s’était mis à pleuvoir à 18H. J’étais en T.Shirt et je ne pouvais pas quitter mon poste, j’étais trempé jusqu’aux os. Quand Mélenchon est arrivé, j’étais tellement trempé que je suis allé me réchauffer au bar d’à côté. J’ai donc loupé le début du discours. Dure dure la vie de militant. :angry:
    ça se passait à Lons-le-Saunier dans le Jura.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: