La webcam aux ours

Ma webcam préférée de l’année 2021 !
Il s’agit d’un très beau lieu en Roumanie où sont attirés avec de la nourriture bon nombre d’animaux sauvages et notamment des ours. C’est le soir qu’ils arrivent, parfois même dès la fin de l’après-midi. J’adore observer leur comportement. La webcam n’est pas fixe, elle suit les mouvements des animaux, alternant plans larges et zooms. Elle offre aussi l’avantage pour le spectateur, de pouvoir revenir en arrière sur les douze dernières heures (en bougeant simplement le curseur). Au programme également : renards, chevreuils, cerfs, sangliers, huppes, …

J’espère que vous aurez autant de plaisir que moi à regarder de très belles scènes.

10 réflexions au sujet de “La webcam aux ours”

  1. C’est cool de voir des ours par caméra interposée.
    Au moins, on ne risque rien ! :wink:
    J’ai vu des ours sauvages deux fois et presque une troisième fois et je n’en menais pas large.
    La première fois : en Colombie Britannique (Canada). Nous étions en voiture et tout d’un coup j’ai cru voir quelque chose. C »est fou l’intuition parce que franchement j’ai à peine entrevu quelque chose du coin de l’oeil mais j’étais sûre que c’était un ours. Du coup, nous avons reculé avec la voiture et sommes sortis du véhicule. Nous (Marc, mon mari et moi) nous sommes avancés en direction de l’ours. C’était un ours noir (baribal).
    Bien que j’ai fait attention à rester à la distance adéquate pour pouvoir rejoindre la voiture en courant si l’ours nous chargeait, j’avoue que c’était hyper impressionnant et cela m’a marquée.
    Deuxième fois : Dans l’Etat de Washington aux USA. Pas vu l’ours mais lors d’une randonnée dans un secteur à ours, je n’étais vraiment pas rassurée, surtout à cause du casse-croûte dans le sac à dos car les ours ont un odorat très fin et aiment bien ce qu’on peut transporter comme nourriture (un peu comme les cochons sauvages en Corse :biggrin: ). En plus, nous n’étions pas équipés en bombe anti-ours ou arme quelle qu’elle soit, évidemment.
    Troisième fois : Des grizzlys dans le Parc National du Denali en Alaska. Alors là, pas danger, on n’avait pas le droit de sortir du véhicule. Mais on a pu se régaler à voir par deux fois une mère avec ses oursons. L’un des oursons jouait avec un panneau du bord de la piste. C’était tordant !
    Voilà ce qu’on voit sur les pancartes au départ des sentiers de randonnée par là-bas …
    « Si vous rencontrez un ours noir et qu’il est agressif, boxez-le .
    Si vous rencontrez un grizzly et qu’il vous charge, faites le mort. »
    Vous vous imaginez, vous, en train de boxer un ours ? :shocked:
    Moi, pas du tout ! :cwy:

  2. Mon expérience sur le sujet est très limité, bien moins importante que la tienne. Avec Thierry et Stéphane, on a approché un ours en Roumaine en plein hiver, il aurait été dangereux de l’approcher plus alors on ne l’a pas vu. On a failli mourir de froid tellement ça caillait. Et quand on est rentré, surprise : Joëlle qui était restée bien au chaud dans le chalet avait aperçu un ours à travers la vitre.

  3. A priori la webcam des ours est en panne ce soir.
    J’en profite pour parler d’une autre webcam que j’ai suivie en mars/avril, il s’agit de l’élevage de jeunes colibris au nid. C’était d’une qualité exceptionnelle. Voici un résumé :

    Vous pouvez mettre en plein écran, l’image est au top !

    Les colibris sont des oiseaux qui me fascinent.

  4. Bernard, c’est vrai que les colibris sont de très beaux oiseaux. J’ai eu le plaisir d’en voir voler de fleurs en fleurs, il y a plus de25 ans en Guadeloupe.
    Mais le papillon colibri n’a rien à envier des oiseaux, ce papillon est magnifique quand il vole de fleurs en fleurs dans notre jardin.
    amitiés.

  5. je viens de regarder la vidéo, mais sans le son, Car problème de fil électrique avec notre chatte.
    j’ai beaucoup aimé les images, mais ce qui m’a frappé c’est le nid construit sur une guirlande lumineuse.
    Est-ce-que c’est un nid artificiel ?
    merci d’éclairer « les bougies » sans déranger les oiseaux.

  6. Bravo à Joëlle, c’est elle la plus maligne :biggrin:
    Ce sujet sur l’ours m’a donné l’idée de regarder de nouveau le documentaire « Grizzly man » de Werner Herzog.
    Je l’ai en DVD et viens de le visionner.
    C’est l’histoire (vraie évidemment) d’un gars qui a passé 13 étés dans le wilderness en Alaska à côtoyer les grizzlys. Finalement, il est mort bouffé par l’un d’eux !

  7. Jacqueline, en général, je regarde toujours ce genre de vidéo sans le son.
    Non, non, c’est un nid naturel construit par le couple de colibris.

  8. je trouve que c’est tellement mieux sans le son, bon on manque les cris des oiseaux, mais pourquoi ne pas regarder une seconde fois avec le son, c’est ce que je ferais demain.
    petite question, est-ce-que votre chatte ronfle, ou bien la mettez-vous ailleurs pour la nuit, en ce moment notre minette dors à un mètre de moi sur une douillette peau de mouton, je ne sais pas si elle souffre d’une sinusite, mais elle fait du bruit, presque qu’autant que Jean, mais quand elle m’entendra sortir de la chambre elle va courir pour arriver avant moi sur le lit.
    je vous rappelle que c’est une chatte qui ne sort pas, nous n’avons jamais voulu qu’elle sorte, tellement elle est câline, elle cherche des caresses tout le temps quand elle ne dort pas, et les caresses ce n’est pas seulement à Jean et moi qu’elle les demande, mais à toutes mes visites, famille ou médecin.
    c’est incroyable ce nid de colibri
    bonne nuit

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: