La diversité des piments (3)

Poursuite de ma série d’articles qui me conduira à vous présenter l’ensemble des variétés de piments et de poivrons que je cultive. Le but de cette série est de vous montrer, dans un domaine particulier, la diversité incroyable des variétés cultivées dans nos jardins. Voir ici l’article 1 et l’article 2.

Les récoltes des

Lire plusLa diversité des piments (3)

Un débat voué à l’échec

Le Grand Débat voulu par Macron et annoncé à grand renfort de communication, c’est du vent !

Si vous pensez par exemple que l’ISF doit être rétabli, que les transactions financières doivent être taxées et que l’évasion fiscale doit être sévèrement combattue, vous avez tout faux car vous n’aurez pas la possibilité de le dire. Les dés sont pipés : les questions qui vous seront posées vous sembleront diverses et ouvertes mais elles ont été formulées en fonction de ce que Macron veut en tirer comme conclusion (c’est une manière de faire très usitée, dans monde politique notamment mais pas seulement ). En aucun cas il n’est question que le bas-peuple puisse s’exprimer sur les vrais sujets. Or, si les revendications des Gilets Jaunes sont très hétéroclites (c’est le moins qu’on puisse dire), on peut reconnaître tout de même que le point commun entre toutes , c’est quand même bien la justice sociale et la justice fiscale. Comme le dit Pierre Dusquesne dans l’Huma de ce matin : « C’est une lettre aux Français qui ferme le débat avant de l’ouvrir ».

La lettre de Macron est ubuesque. Comment peut-il dire « Pour moi, il n’y a pas de questions interdites » alors qu’il n’autorise aucun des sujets qui fâchent. Qui est dupe de cette opération de comm’ ?

Il faut qu’on arrête de répéter que notre pays s’enfonce d’un point de vue économique. Ce n’est pas vrai, on nous ment continuellement. Le PIB de la France a énormément augmenté au cours des 20 dernières années (1 299 milliards en 1997, 2 291 milliards en 2017). Mais les Français n’en profitent pas. L’argent s’évapore, il est

Lire plusUn débat voué à l’échec

Johan Dupont, un pianiste d’exception !

MUSIQUE A LIÈGE (1)

En allant régulièrement à Liège, je m’aperçois que la vie musicale y est bien différente, et bien plus riche que dans ma petite région française. Ici, dans ma Franche-Comté habituelle, si je prends l’exemple d’une ville comme Besançon, il me semble difficile de trouver le soir un bar où l’on joue de la musique. Et lorsqu’il y a par hasard un petit concert dans un café, ça se passe dans le contexte d’une ville tellement morte (il n’y a plus un chat dans les rues du centre ville de Besançon dès le début de la soirée) que la moindre initiative musicale parait anachronique, impossible à relier avec le reste de la vie de la cité.

A Liège, au contraire, je vois bien que la vie nocturne forme un tout : des gens qui circulent toute la nuit, des bars qui ne ferment pas (ou très tard), de la musique un peu partout, de la bière qui coule à flots. Et ce, quelque soit la saison ou le jour de la semaine.


Au fil de mes courts séjours à Liège, je me rends compte que la vie musicale n’est pas cloisonnée comme ici en France. On peut ainsi écouter un

Lire plusJohan Dupont, un pianiste d’exception !

Meilleurs voeux

Guerres, attentats, migrations forcées, casse sociale, révoltes, dérèglement climatique … il se peut que l’actualité 2019 soit très pimentée, et même bien plus que ne le prévoient les « normales saisonnières ».
Mais il y aura aussi plein d’autres manières – bien plus agréables – de pimenter votre quotidien.
Alors, loin de l’actualité, osez votre propre vie !
Et avant tout, soyez vous-même !

Papillotes de Noël

Il fut un temps où les blagues et citations écrites à l’intérieur des papillotes de Noël étaient tellement nulles que c’était à vous dégoûter d’en acheter.
Avec les années qui passent, ça s’améliore un peu, parfois même beaucoup pour certains confiseurs.
Cet article n’a pas d’autre but que de vous faire patienter … car il reste encore du temps avant la reprise du blog le Jour de l’An.
Alors, n’hésitez pas à nous faire part des citations que vous trouverez dans nos chères papillotes, aussi bien les plus belles que les plus nulles.
Allez je commence par une petite citation trouvée à l’instant :
« Bien-être : état d’esprit produit par la contemplation des ennuis d’autrui » (Ambrose Bierce)

Gilets Jaunes

Impossible pour moi de mettre en suspens ce blog alors que la fièvre sociale monte de partout. Faudrait pas qu’à cause d’une mise en vacances prolongées du blog, on passe à côté de l’Histoire, non ?
Que l’on soit d’accord ou non avec les Gilets Jaunes, il y a fort à parier qu’on soit en train de vivre un moment historique (pas seulement à cause de ce que l’on vit en France, mais aussi peut-être à cause de la propagation du mouvement dans d’autres pays).
Alors, si vous avez envie de dire des choses sur le sujet, n’hésitez pas à le faire ici.

Mais où allons-nous ? (1)

Oui, je sais, mon blog est en congés jusqu’au 1er janvier prochain. Et il l’est !
Mais, une fois n’est pas costume (comme dirait François F.), j’ai juste envie de rompre – l’espace d’un seul article – avec cette période de repos, pour vous proposer une vidéo qui pourrait susciter pas mal de réactions. En tous les cas, c’est le genre de vidéo qui, question réflexion, nous tire vers le haut. Prenez le temps, elle fait plus d’une heure … alors un petit verre de bière s’impose (petit clin d’oeil à Frusquin). Bien évidemment … !

Portez-vous bien d’ici l’an prochain !!!!!!!!!!

Blog en très longues vacances

Coup de blues, beaucoup de projets en cours, reprise de la guitare, développement du « jardin à Dupdup », travaux à la maison, baisse des discussions sur le blog (y compris sur des articles qui m’avaient pris deux ou trois heures de préparation) … autant de raisons qui m’incitent à lever le pied. Et, chose inédite sur le blog, ce sera une longue pause car mon prochain article ne paraîtra que le 1er janvier.

Je profite de cet article pour dire que je réaliserai dimanche prochain 14 octobre ma dernière expo de légumes dans le cadre de la Maison de la Nature de Brussey. Ce sera ma plus grosse expo (il y aura sans doute 300 variétés de légumes + les variétés qu’amèneront également Christiane et Didier). Et je donnerai à 16H une conférence sur le thème « ça veut dire quoi, faire du jardin aujourd’hui ? ». Alors, si certains d’entre vous avaient envie de venir y faire un tour, ce sera pour moi un plaisir immense que de vous y rencontrer.

L’histoire de la tomate

Reprendre un article ancien, cela ne m’arrive quasiment jamais. Je crois, sauf erreur de mémoire (possible, vu mon âge déjà avancé), que ça ne m’est arrivé qu’une seule fois en 12 ans. Il s’agissait de mon article sur le thème du mildiou de la tomate, que j’avais jugé incomplet et que j’avais repris quelques années plus tard de manière plus synthétique. Et cela m’avait été plutôt profitable, car ce deuxième article avait alors été vu des dizaines de milliers de fois, était bien référencé par les moteurs de recherche et tous les internautes qui tapaient comme mots clés « mildiou tomate » arrivaient d’une manière ou d’une autre sur mon blog.

Aujourd’hui, comme Jacqueline a abordé en début d’été sur ce blog le thème des sauces de salades et que dans les discussions on a parlé d’un thème qui m’est cher – celui du goût des tomates actuelles – j’ai été amené à me pencher de nouveau sur l’histoire de la tomate, à relire ce que j’avais écrit dans un premier article (il y a onze ans déjà), à me pencher sur d’autres écrits plus récents et au final j’ai jugé qu’il y avait suffisamment d’éléments nouveaux (mais aussi quelques petites inexactitudes dans mon premier texte) pour que je réécrive l’article (je l’ai fait d’autant plus volontiers que j’ai encadré cet été une petite animation sur le thème de la tomate et que j’avais décidé d’introduire la séance par l’histoire de ce fruit/légume). 

Alors, revoici ce texte, réactualisé. Embarquons-nous des siècles en arrière pour une petite histoire qui me passionne.

A l’origine, les tomates sont sauvages et poussent dans

Lire plusL’histoire de la tomate

Petite réflexion

Dans la catégorie des formules à Dupdup, en voici une, concoctée les temps derniers après l’ingurgitation de quelques bières (de ma fabrication) et sous l’effet de la canicule ambiante :

Les hommes politiques nous font prendre des vessies pour des lanternes.
Et nous prenons ces gens ternes pour des messies !

Petit dimanche musical

Je n’avais pas prévu de mettre d’article en ligne ce week-end. Mais finalement, trois vidéos que j’ai regardées ce matin et qui m’ont beaucoup ému, m’ont fait changé d’avis.

La première concerne Dick Annegarn qui vient tout juste de sortir un disque. En voici un magnifique extrait :

La deuxième concerne une superbe reprise de « Idées noires » de Bernard Lavilliers. J’adore dans cette vidéo la prestation de Catherine Ringer.

Et enfin Gérard Depardieu qui nous donne ici une très très belle interprétation de « Dis, quand reviendras-tu ? » de Barbara (oui je sais, j’ai déjà mis cette vidéo dans un autre article, mais avec l’âge attendez-vous à ce que je radote …).

Bon dimanche à tous !

Pratiques de jardinage à modifier ?

Réponse à la devinette précédente : il s’agissait du concombre du Sikkim que m’a donné mon ami Jacques (fruit issu de son jardin, cette variété est originaire du Nord de l’Inde, dans la province du Sikkim, et elle est très cultivée dans la partie orientale de l’Himalaya). Bravo à Christofor pour avoir donné une piste dès la parution de mon article puis à Eric qui a identifié qu’il s’agissait du concombre Empereur Alexandre (c’est souvent sous ce nom synonyme qu’est commercialisé en France ce magnifique légume).

Cette petite devinette n’était qu’une manière d’introduire un autre article sur le jardin. Cet article, le voici.

2018 restera sans dans les annales, comme étant sans doute l’année à partir de laquelle les étés caniculaires sont devenus la règle. Car si l’on prolonge la courbe, il y a vraiment de quoi s’inquiéter.

Il viendra malheureusement un temps, très proche à mon avis, où nous verrons les forêts franc-comtoises brûler à cause de la sécheresse (chose jamais vue ici) et où, lorsque quelqu’un tombera gravement malade, on se dira « pourvu qu’il passe l’été » alors qu’il y a peu on disait encore « pourvu qu’il passe l’hiver ». Car l’été est en train de devenir la saison la plus difficile, aussi bien pour les Hommes que pour les plantes.

Côté jardin, l’été était encore il y a peu de temps « la » saison du jardin.  Ce temps là est révolu. On commence à avoir un petit aperçu des modifications en cours. Ainsi  cette année, dès le début juillet, le soleil a grillé le feuillage des pommes de terres …

… alors que ma première expérience de culture de plante tropicale (le gombo) m’a donné toute satisfaction, contre toute attente.

Pour le jardinier,  s’il y a beaucoup d’inconvénients liés à la situation, il y aussi peut-être quelques avantages à rechercher du côté des hivers doux, des printemps sans gel, … Car il n’y a plus de doutes : on ne jardinera plus jamais comme avant et il va falloir expérimenter et modifier nos pratiques.

Et si l’on listait sur ce blog toutes les modifications qu’il pourrait y avoir dans nos futures pratiques de jardiniers ?

Groseilles, cassis & Co

Ce blog prend des vacances estivales. Le prochain article paraîtra le lundi 10 septembre. D’ici là les discussions peuvent évidemment continuer.

Aujourd’hui je vous parlerai de petits fruits. Car Joëlle et moi-même sommes dans les préparations de coulis jusqu’au cou !!!!!!!!!! Saison oblige …

Et comme le but de cet article n’est pas seulement de faire connaître des variétés intéressantes (que j’ai choisies avec soin avant plantation) mais aussi de les diffuser auprès des jardiniers de ce blog (sous forme de boutures que je peux envoyer par la Poste en novembre), je présenterai ces petits fruits sous forme de tableaux comparatifs suivis des photos des différentes variétés.

LES GROSEILLES
Le tableau d’abord (sur lequel on peut cliquer pour avoir des caractères plus gros) …
… suivi des images des différentes variétés (exactement dans le même ordre que le tableau) :

Cerise blanche

Fertile de

Lire plusGroseilles, cassis & Co

Le héron cendré (4)

J’ai toujours eu un faible pour les espèces les plus communes. Je les regarde toujours avec un œil neuf, comme au premier jour.
Ainsi en va-t-il du héron cendré qui fait partie de mon quotidien (il est rare que je n’en voie pas voler un au-dessus de la maison).

Vous allez peut-être me dire : « Ouais bof, le héron … »

J’aime pourtant observer son comportement, sa vie de tous les jours. Son rythme quotidien se limite à peu de choses, certes, mais ce peu de choses me suffit amplement.


Et puis, finalement, quand on regarde ne serait-ce que son vol, il y a de quoi être fasciné …

Alors, très peu de mots pour cet article, juste envie de

Lire plusLe héron cendré (4)

Quelle sauce de salade ?

En été on consomme généralement des tonnes de salades : salades vertes, salades de tomates, salades composées …


Oui mais … une salade n’est rien sans sa sauce et ses aromates.
Le choix des ingrédients qui s’offrent à nous est très large, que ce soit au niveau des huiles (olive, tournesol, colza …), des vinaigres (vin, cidre, balsamique …) ou des moutardes (nature, en grains, au miel, …), sans compter toutes les herbes et aromates qu’on peut rajouter (ail, persil, basilic, …), ce qui fait qu’il y a une infinité de manières de préparer une sauce.
Et vous, c’est quoi votre manière préférée ?