« Magasin général » : une certaine vision du bonheur ?

Article proposé par Luc de Belgique

Est-ce l’effet du hasard ou suis-je simplement prêt à entendre ce mot?
En quelques semaines, j’ai lu ou entendu plusieurs fois le mot « angélisme ».
Chaque fois, il était proposé comme étant un état d’esprit proche de la naïveté et surtout d’une chose à éviter.

Pourquoi à la sortie de la lecture de « Marie », ce mot d’angélisme vient-il frapper à la porte de ma pensée, encombrant en partie le plaisir immédiat que je prends chaque fois que je m’immerge dans cette œuvre de Loisel.
Les dico me propose cette définition du mot :  » Désir de pureté, idéalisme ».
Alors, vouloir croire que les difficiles conditions de vie des petits villages d’antan,  avec cette proximité de la nature, la nécessaire solidarité entre habitants, l’acceptation de la mort… est-ce de l’angélisme.

magasingeneral
Est-ce que la beauté et la fraîcheur des talents conjugués de Loisel et Tripp participent à une vision tronquée de la dure réalité d’un monde qui nous échappe de plus en plus?

Et quand débarquent dans notre culture des concepts de décroissance économique et de simplicité volontaire, ne cherchons-nous pas aussi un peu le paradis perdu ?

J’espère que la lecture de cette BD vous a apporté autant de rêves qu’à moi, et sera bon prétexte pour encore refaire le monde.

Dans un mois sur ce blog : « l’automne à Pékin »

« L’automne à Pékin » de Boris Vian est un livre que j’ai lu et relu à maintes reprises. Mais il y a vingt cinq ans au moins que je ne l’ai pas ouvert et je ne sais trop si cet ouvrage que j’ai énormément aimé à l’époque a résisté au passage du temps. Je vais le relire dans les semaines qui viennent et propose que ce livre soit discuté entre nous lors de notre « rendez-vous littéraire » du mois d’août. Rendez-vous donc le mardi 4 août. Si vous souhaitez participer à la discussion, il vous reste donc un mois pour acheter ou emprunter – je n’ose dire « voler » – ce livre et le lire.

Devinettes potagères (1)

Il y a de drôles de légumes qui poussent cette année dans mon jardin. Pas seulement des choux, carottes, salades, haricots, potirons … mais aussi des légumes moins habituels (2009 étant pour moi une année d’expérimentation).

Voilà une première série de cinq légumes (ou petits fruits) du jardin. Sauriez-vous les identifier uniquement par leur feuillage ?

image1

image2

image3

image4

image5
Oui, je sais, ce n’est pas très facile (sauf la première).
Allez, courage … !

Trop trop fort ces Anglais !

Si je vous disais que le livre anglais sur les papillons nocturnes, intitulé « Field guide to the moths of Great Britain and Ireland », est si bien foutu qu’il suffit que vous l’ouvriez la nuit à n’importe quelle page pour que le papillon illustré sur cette page arrive aussitôt au vol, vous ne me croiriez pas du tout … Et pourtant !

imgp3921
J’ai même vu une tentative d’accouplement !

imgp3928
Trop trop fort ces Anglais !