288 réflexions au sujet de “Météo déjantée”

  1. Raz-la-casquette de ce froid!!! De temps à autre un brin de soleil nous laisse espérer un peu de chaleur, vite caché par un gros nuage qui rafraîchit nos espoirs. :angry: :angry: :angry:

  2. J’vais tout de même pas me plaindre pour un peu de pluie et de froid. Mais tout de même, un mois de novembre de 210 jours c’est un peu exagéré et il faut avouer que c’est la cata pour faire des prises de vue. :wassat:

    Bilan: en rade pour finir mon film. Un investissement d’un an supplémentaire de plus en plus probable. :ermm:

    Patience et longueur de temps… et toutes ces sortes de choses. :blink:

    Fluctuat non mergitur ! :wink:

  3. Y’en a marre , il faut que je surveille et découvre mes cultures sous tunnels pour ne pas qu’elles crament dans la journée , alors que je préfère les couvrir la nuit , car il fait à peine 5° et que j’ai toujours peur d’un petit coup de gel .
    Voici une image de ma station météo à 10h00 ce matin ( c’est sans trucage !! ) .
    http://i83.servimg.com/u/f83/11/81/94/65/tempar10.jpg
    Ici , pas de pluie … Mais le vent souffle assez fort ce matin .
    Franchement , à part qu’il fait un peu plus froid les nuits et la journée à l’ombre … Nous n’avons pas à nous plaindre du temps . Chez vous plus à l’Est par-contre …. Pfffff , c’est la misère !!!
    :sad:

  4. C’est la misère ! J’ai recouvert les fraisiers en fleurs en vue de la nuit prochaine en raison du gel annoncé à -5° ! et les limaces s’en donnent à coeur joie dans les choux et les petits plans de salade….gggrrrrreeuuhhhh !

  5. Entre les limaces, le mildiou qui pointera son nez cette année avec toute l’humidité, les -5°c annoncés demain matin … je me demande si je vais poursuivre le jardin cette année. J’espère que l’argile est comestible car il ne reste que ça sur ma parcelle !

    Put***** de bord***** de merd*** de salop**** de temps de chiot*** ! Ahhh t’as raison Bernard ça fait du bien !

  6. A la Saint Didier, soleil orgueilleux, nous annonce un été joyeux (dicton)

    :sad: :sad: :sad: :sad: :sad: :sad: :sad: :sad: :sad: :sad: :sad:
    :sad: :sad:
    :sad: :sad:
    :sad: :sad:
    :sad: :sad:
    :sad:

  7. Ne croyez pas que dans le sud on s’en sort mieux !
    C’est la cata !!!
    Hier après-midi, je suis allée faire un petit tour sur le Vercors à la recherche d’orchidées.
    Pas besoin de chercher ceci-dit, en 15 minutes de marche, j’avais déjà vu une dizaine d’espèces différentes. Mais bon, celle que je cherchais, je ne l’ai pas vue.
    Un petit coucou pour Luc s’il lit le commentaire : Il y avait des orchidées de la Drôme en quantité astronomiques et peut-être même Aurelia (page 315). J’y retourne la semaine prochaine avec la clé de détermination (Luc comprendra pourquoi je dis ça).
    Tout ça pour dire que je suis rentrée à la maison totalement frigorifiée et quelque peu mouillée. J’ai même du faire une tisane pour me réchauffer … C’est dire !
    Demain matin, je pars pour 3 jours dans les Alpilles histoire de varier les plaisirs botaniques et chercher un peu de chaleur …
    La météo annonce à peine plus que 15° les après-midis …
    Du jamais vu.

  8. En Savoie, les anciens prédisent un été pourri et froid. Bref, le temps de maintenant pendant tout l’été …
    Désolée si je vous casse le moral :devil:

  9. Il y a du soleil et de la chaleur sur ce blog. Alors pour le reste comme je n’ai aucune maitrise sauf celle de rester zen…..je ne vais ni jurer, ni hurler, et encore moins me taper la tête contre les murs, aie bobo. :heart:

  10. Il y a un mois … :angel:
    Il y a trois semaines … :blink:
    Il y a deux semaines … :angry:
    Il y a une semaine … :sad:
    Samedi 18 mai… :cwy:
    Dimanche 19 mai … :face:
    Lundi 20 mai … :w00t:
    Et si ça continue comme ça … :sick:

  11. ben oui : je pense sérieusement au suicide….les mayas avaient surement raison : la fin de notre monde a commencé..les asperges sont énormes…. et fades ! et je ne pense qu’à dormir… :alien:

  12. t’inquiète : j’ai une belle collection de jurons et d’injures à tous les saints….

  13. Je suis un amoureux presque inconditionnel du froid, du vent et de la pluie. J’aime la force des éléments naturels et, d’un point de vue purement physique, je préfère sentir la fraîcheur vivifiante du froid ou du vent sur ma peau que la chaleur endormante du soleil.
    Je n’ai jamais eu envie de soleil (si ce n’est parfois en tant que jardinier).
    Mais là, je dois l’avouer : pour la première fois de ma vie, j’ai envie de soleil.
    Et je sens que c’est un besoin très physiologique.
    DU SOLEIL, NOM DE DIEU, DU SOLEIL !!!!!!!!!!!!!!!!!!

  14. En parlant de suicide …
    Qui a vu, comme moi, une potence dans le beau dessin que Luc a fait à 12h53 ? :whistle:
    Allez, cela ne vaut quand même pas la peine de se pendre !
    Vous connaissez John Muir ?
    http://fr.wikipedia.org/wiki/John_Muir
    J’ai lu un livre, c’est vieux, mais d’après mes souvenirs, il a exploré des régions totalement inhospitalières, au nord de la Colombie Britannique, ou au sud de l’Alaska (désolée pour ma mémoire défaillante) avec quelques biscuits et deux ou trois feuilles de thé dans les poches. Il pleuvait tout le temps. Qu’à cela ne tienne … Le soir, il s’asseyait contre le tronc d’un arbre et dormait ainsi, sous la pluie. J’ai été très impressionnée par cette lecture.
    Et nous qui bien au chaud (ben oui, quoi ! On a rallumé le chauffage ! :angry: ) rouspétons après le froid et la pluie.
    Heureusement que les Alakaluf ont été exterminés ( je plaisante bien sûr) parce que s’ils étaient encore là, ils se moqueraient bien de nous. :blush:

  15. P… de B… de S… de C… de M… et 100 mille milliards de vingt dious de Bachi Bouzouks, Sal…. de moulins à gauffres, P… borgne et ventre S… AAAAAAAAAAAaaaaaahhhhhhrrrrrrgggggGGGGGGGGll
    Chiottes !
    :angry: :pinch: :sad: :shocked: :sick:
    :sick: :sick: :sick:
    Ahhhh…. rrrrrrrr…. glllllll

    Pffff

    Ça soulage un peu, merci Bernard, et bravo pour ce nouvel article coup de cœur.
    J’ai déplanté mes pieds de tomate hier, traumatisme, bière donc, merci les Belges !

    Un vrai coup de cœur pour dire que le monde reste beau grâce à deux Jurassiens :

    Près de 3.400 km en tracteur pour le donner à une association grecque
    Deux retraités doivent se lancer samedi dans un périple en tracteur de près de 3.400 km, de Chaussin (Jura) à Olympie (Grèce), pour l’offrir à une association de femmes grecques en quête de matériel agricole.
    A une allure moyenne de 22 km/h, Bernard Bon et Daniel Breton, 64 ans chacun, ont prévu de passer par l’Italie, la Slovénie, la Croatie, le Monténégro et l’Albanie, pour rejoindre Olympie en Grèce où il feront don de leur tracteur à cette association, ont-ils indiqué jeudi.
    « Nous voulions faire un voyage avec une action de bienfaisance », a indiqué à l’AFP Bernard Bon, carrossier à la retraite. « Nous avons pris contact avec l’association de femmes Havariote, à Olympie, à laquelle nous donnerons le tracteur pour qu’elle le prête à des femmes dans le besoin », a-t-il ajouté.
    Pendant près d’un an, les deux amis d’enfance jurassiens ont rénové ce tracteur vert construit en 1971. Il tractera une caravane pour les héberger pendant ce périple d’un mois et demi à deux mois.
    Ils ont également prévu de faire don d’un motoculteur lors de leur passage en Albanie.
    « Nous sommes nés dans le monde agricole, c’est nos racines et nous savons à quel point c’est difficile de travailler la terre », a souligné M. Bon.
    Les deux retraités ont prévu d’alimenter pendant leur voyage un site internet qu’ils ont créé (untracteurpourolympie.fr).
    Ils ont évalué le budget global de l’opération à 7.000 euros, dont 3.000 environ pour l’achat du tracteur.

  16. Euh, bon, on a envoyé un tracteur chez les Grecs.
    MAis nos limaces, on les mets où ?
    :blink:

  17. Mes limaces à moi …. Mortes noyées je crois…
    60 ans qu’on a pas vu çà d’après mr météo de France bleue…
    Les racines des arbres pourrissent et les pauvres s’écroulent sous le poids des feuilles mouillées… Ca arrive m’a dit un ancien forestier… Le moral des gens est mis à rude épreuve … Des pluies torrentielles toute la journée et au ballon d’Alsace il à même sans doute neigé un peu… On hésite à poser la traditionnelle question  » hey çà va ? » puisqu’on connait la réponse devenue tout aussi automatique : « T’as vu ce temps de merde , » Et moi qui avait comme objectif de devenir l’as du potager cette année …
    J’ai déja remis à l’année prochaine l’installation de deux ruches… etc etc…
    Mais bon…. Avec ma gueule de métèque….

  18. Vous êtes plusieurs à parler d’arbres qui s’écroulent à cause du poids de l’eau et des racines qui pourrissent. C’est impressionnant.
    Dans le sud, nous n’en sommes pas encore là. Contrairement à ce que j’avais dit plus haut, on est donc un peu mieux lotis que ceux du nord.

  19. Bon alors votre nuit ? 0,7° à l’extérieur, 2,8° dans la serre. Tout étaient protégé dehors, sauf une courge que j’ai oubliée. A suivre, car si le froid ne les tue pas leur développement sera peut être compromis.

  20. Je me lève à l’instant et ça fait plusieurs années que je ne me suis pas levé aussi tard … Je n’ai pas l’impression qu’il ait gelé. On va finir par être content quand il ne gèle pas en mai !
    Hier, le long d’une route j’ai vu également deux arbres écroulés.

  21. Bonjour, Je tombe sur ce blog par hasard… Vous parlez de météo ça m’arrange, j’ai une question : je vais déménager et avoir un beau jardin potager, à partir du 14 juin. Vu le temps, aurai-je le temps alors de faire des semis et de planter, même les légumes qu’on sème normalement au printemps ? Question bête, mais je suis novice… Merci de vos éclairages éclairés ! :) et bonne journée sous la pluie !

  22. Bienvenue sur le blog, Zouzou.
    Tu pourras bien sûr encore semer et repiquer après le 14 Juin… mais pas les variétés de printemps! Il y a ici des spécialistes qui te seront de bien meilleurs conseils que moi.
    Par contre, mon conseil: fais comme moi, viens souvent sur le blog, et épie leurs moindres faits et gestes… :wink:
    Je suis certain que Bernard, Françis et les autres vont te répondre rapidement.

  23. Oui, bienvenue à toi Zouzou.
    Oui, on peut encore semer ou repiquer certaines choses en juin.
    Pour les repiquages :
    – tomates, pour une production d’arrière-saison (mais encore faut-il que tu arrives à trouver des plants)
    – choux
    – côtes de bettes
    – betteraves rouges

    Pour les semis :
    – carottes (jusqu’à la fin juin)
    – haricots verts (jusqu’au 14 juillet, voire la fin juillet selon les variétés)
    – haricots en grains (on dit qu’il faut les semer avant le 15 juin)
    – choux, choux-raves, choux-navets
    – navets (en juillet-août)
    – panais
    – salades (laitues jusqu’à la fin juillet, chicorées à partir du début juillet)
    – potirons (c’est un peu limite comme date le 14 juin mais je l’ai déjà fait et cela a marché)

    Je pense que si tu réussis à trouver des tubercules de pommes de terre, tu peux essayer d’en mettre en terre (mais en évitant les variétés tardives).

    J’oublie sans doute des choses, je compléterai éventuellement.

  24. L’un des gros avantages pour moi de ce mauvais temps, c’est que je reste à la maison et que j’ai écrit quelques articles d’avance pour ce blog ! :wink:

  25. Merci pour l’accueil et les conseils ! Oui, je garde le blog en favori je compte bien m’incruster au moins autant que le mauvais temps !
    Je prends des notes … Et poivrons , courgettes aubergine ça sera trop tard ? Si j’essaie quand même des semis, ça donnera quoi ? Bon courage à tous !

  26. Pour les courgettes , c’est possible … J’en ai semé le 19 juin l’année dernière et elles ont bien donné .

  27. Poivrons : trop tard à mon avis, sauf si tu trouves encore des replants.
    Courgettes : oui, comme le dit Yves, semis jusqu’au début juillet, voire jusqu’au 15 si l’automne est beau.
    Aubergine : non (le cycle de végétation est très lent, on les sème en janvier/février), à moins que tu réussisses à trouver des plants déjà très développés;

    A ajouter à la liste : semis de concombre (même période que courgettes ci-dessus).

  28. J’en profite pour dire que juin est la période idéale pour semer des carottes destinées à être gardées en hiver car si on les sème trop tôt, le coeur durcit.

  29. J’ai relu tous les commentaires.
    Dan, les « plants » de salades, pas les « plans » !
    Cela dit, recouvrir la nuit chaque plant, c’est un bon plan ! :wink:

  30. Zouzou, vu le temps que l’on a actuellement les personnes semant plus tard auront peut être de meilleurs résultats que les autres. Tout ayant environ trois semaines de retard, tout peut encore se faire à la mi-juin, sauf ce que t’a signalé Bernard qui a besoin d’une période plus longue. Je ne sais pas si les courges et les tomates en terre actuellement seront plus belles que celles repiquées tardivement ? Le problème que tu auras ce sera de faire beaucoup en peu de temps. Le terrain est-il prêt ? Tu peux aussi choisir des variétés précoces qui donneront sur un temps plus court. Je te conseille de mettre des radis, des navets, de la salade à couper qui produiront très rapidement c’est toujours sympa quand on débute. Tu peux aussi acheter d’ici quelques temps des poireaux à repiquer, ça occupe bien l’espace et c’est des provisions pour l’hiver. On conseille de les repiquer avant le 14 juillet. Le cresson pousse aussi très vite. La mâche se sème aussi en toute période mais particulièrement en août/septembre pour une récolte d’hiver et de printemps.

  31. Les quatre plants de concombres qu’un ami m’avait donné ne sont pas en grande forme. Je crois que je vais les déplanter et en ressemer chez moi demain car aujourd’hui d’après la lune on ne sème et ne plante rien. :smile: Mes plants de physalis sont au point mort depuis un mois maintenant, ils ne poussent plus … c’est la chianli les amis !!! :angry:

  32. Jérôme, ressème mais en attendant laisse ceux plantés. Même en serre mes concombres bien que se portant bien, ne poussent plus. Pour les physalis pareil que toi mais si elles ne meurent pas (y pas de raison) tu vas voir quand ça va démarrer ça fait un beau buisson.
    Encore une nuit froide mais ça s’améliore légèrement après (chez moi).

  33. Francis : oui ! le terrain est prêt, il est paillé. Pour les quantités je vais pas tenter de faire une grosse production . Un potager ( paillé donc ) de …. 40 m² et deux carrés potager (c’est la mode ! ) pour me faire la main la première année, ça sera déjà pas si mal ( et vu le coût des graines bio ) ! Merci vous me redonnez le moral, je pensais que ça allait être un peu limite mais vu le temps et le retard de la végétation … :)

  34. N’oubliez pas les radis pour Zouzou … J’ai fait une belle récolte cette semaine , ils sont très beaux lorsqu’il n’y a pas comme cette année de gastéropodes ( fameuses bêtes à cornes baveuses :wink: ) pour partager avec moi .
    Je fais des dips de légumes avec … Les copains adorent ça à l’apéro !!!
    Bon , c’est vrai que même sans les dips … ils aimeraient quand même l’apéro ….
    :biggrin:

  35. Evidemment les radis comme l’a rappelé Yves. Je n’y avais pas pensé. Jusqu’au début septembre c’est possible.

  36. Comme quoi on se fait à bcp de choses Il suffit d’un peu de soleil et on va finir par dire qu’il fait très beau, un comble. Cela devrait être la norme en ce moment. L’avantage actuel dans mon jardin c’est que les limaces grises et noires hibernent encore sous les pierres.

  37. Est ce qu’il n’y a que la météo de déjantée? Tous les ans à cette époque mon couple de merle est très occupé avec son nid jusqu’en Aout il me semble. Je joue les protecteurs en surveillant le chat. Cette année début avril la merlette en construisait un autre dans le lierre puis je l’ai vu plus tard amener des vers de terre mais cela n’a pas duré longtemps. Depuis je la vois se promenant dans le jardin, le mâle également, mais aucun ne semble s’intéresser au nid. Avez vous fait la même observation en ce qui concerne les oiseaux près de chez vous? :wassat:

  38. De ce côté-là , aucun problème dans le jardin , merles , rouge gorges , grives et étourneaux cherchent de quoi nourrir les petits . Chez le couple d’accenteurs , 4 petits sont nés et volent dans le jardin ! Depuis hier chez la grive draine , il y a des petits , je ne les ai pas vu mais ils ne sont pas discrets du tout , on peut les entendre à 100 mètres !!!

  39. Je n’ai pas encore vu beaucoup de jeunes oisillons sortis du nid, sauf ceux de la bergeronnette des ruisseaux et de la grive litorne. Les premières petites mésanges bleues et charbonnières ne devraient pas tarder.
    Cath, ce que tu racontes me fait penser à une première nidification qui a échoué pour cause de prédation au nid.

  40. Pourtant leur nid est dans le lierre à près de 3m de hauteur et personne ne peut y aller. Qui pourrait être le prédateur?

  41. Magnifique ! La libellule et la photo :wub:
    Je l’ai vue dans la Brenne début mai.

  42. Très jolie photographie. Ici aussi je vois plein de libellules, mais mon appareil est vraiment pas idéal pour les capturer en image. Dommage. Fromage. Plage. :dizzy:

  43. 300 tornades aux States en 15 jours
    6 états sinistrés
    nombre de tornades en augmentation constante depuis 60 ans
    et les journalistes à la solde des pouvoirs en place qui nous disent qu’il n’y a pas de rapport avec les changements climatiques
    y’a de quoi être en colère

  44. J’avais pas vu le commentaire.
    Les scientifiques disent qu’il n’y a pas de rapport entre les tornades et les changements climatiques mais disent que les tornades sont dues au fait que les eaux de l’Atlantique sont anormalement chaudes cette année. Euh oui, j’ai bien lu …

  45. Au sujet des tornades, vous n’avez pas vu le film Twister de Jan de Bont ?
    J’adore ! :wub:
    Bien que ce soit un film très divertissant et que nous ayons l’impression que c’est exagéré, eh bien non, c’est tout à fait ça. C’est exactement comme dans la réalité.
    Si vous voulez vraiment savoir ce qu’est une tornade (puisque qu’en France, nous ne sommes pas confrontés à ce genre de phénomène), regardez ce film.

  46. Tu es endormi ce matin ?
    J’ai déjà mis ce lien 20 minutes avant toi …
    Na Na Nère ! :tongue:
    :lol:

  47. Voici enfin les chiffres que j’attendais, pour la Belgique. Ça dédramatise, même si j’en ai ras le cul du froid et des fausses belles journées. Par exemple: vendredi, samedi, super beau, et bon travail avec 25°. Pour profiter Dimanche du jardin à ne rien faire d’autre qu’écouter les haricots germer: 12,5°… :angry:

    Soit, ce qu’ils en disent en chiffre:
    « Ce printemps météorologique 2013, avec 7.7°C est le plus froid depuis 1970 (7.6°C), « soit depuis 43 ans. Sur les 100 dernières années, ce printemps arrive en 5e position « parmi les printemps les plus froids (ex-æquo avec 1941 et 1958), après 1962 (7.2°C), « 1917 (7.5°C), 1955 et 1970 (7.6°C). Au 19e siècle par contre, les printemps froids « étaient nettement plus fréquents. Rien qu’entre 1891 et 1900 (observations « réellement faites à Uccle), on en dénombre cinq qui ont été plus froids que celui de « cette année-ci, avec seulement 7,0°C en 1891. On reste cependant très loin des « printemps record de ce XIXe siècle comme ceux de 1837 (4.9°C), 1845 (5.4°C) ou « encore 1887 (6.0°C).

    Pour plus de détails:
    http://www.meteobelgique.be/article/85-annee-2013/1894-printemps-2013.html

  48. Samedi dernier vers 19h , un orage plus que violent au-dessus de la maison… Résultat de courses: ligne téléphonique endommagée, box détruite, mais le potager n’a pas l’air d’avoir souffert, au contraire malgré les trombes d’eau qui sont tombées… Téléphone et internet sont rétablis…

  49. Le mois de mai est historiquement l’un des mois les plus chauds jamais enregistrés sur la planète. Il arrive en 3ème position au niveau record. Par contre, en Europe occidentale, c’est l’un des mois les plus froids. Globalement, il a fait presque partout plus chaud sur la planète mais chez nous c’était le contraire. La carte qui vient d’être publiée montre les zones + chaudes (en rose et en rouge) et les zones + froides (en bleu clair et en bleu foncé) :
    http://s2.lemde.fr/image/2013/06/21/644×322/3434408_3_43b4_temperatures-de-mai-2013-des-records-de-froid_d0e992c1084587af83db840e679e4312.png

  50. et ca continue!!!12 degres sur la littoral du pas de calais rien ne pousse sur la terrasse je ne sais plus quoi planter
    avec tous les vents dominants qui grillent tout
    il va me falloir des conseils pour l’ete prochain

  51. La carte dont j’ai mis le lien montre que l’hémisphère sud, si on prolonge la tendance, deviendra un jour invivable. On pense même, d’après un article que j’ai lu tout à l’heure, que 40% des terres africaines pourraient devenir impropres à la culture.

  52. « …il a fait presque partout plus chaud sur la planète mais chez nous c’était le contraire. » C’est exactement le scénario prévu par les climatologues concernant le réchauffement climatique.
    On est dans le mur et les conséquences ne font que commencer… :cwy:

  53. Vu l’inertie du système et le décalage entre causes et effets, on est parti pour plusieurs centaines d’années à ce rythme-là. Courage camarades !

  54. En attendant, Bernard, peux-tu me dire ce qu’il faut faire avec mes choux raves qui éclatent? :smile:
    Et j’aimerais aussi avoir l’adresse du site sur lequel tu as trouvé la carte

  55. J’ai entendu dire aujourd’hui que la limite pluie-neige se situait vers 1700 mètres… Un peu plus et les sommets du Jura étaient tout blancs. :dizzy:

  56. Tout ça, c’est de la faute de Bernard :angry: qui s’est plaint que la chaleur d’il y a 2 semaines lui était insupportable.
    Alors, celui qui commande le temps a fait revenir le froid :blink:

  57. Il paraît que Hollande a demandé à Dieu d’arrêter la pluie et que celui-ci lui a répondu : « Tant que tu foutras la merde, je tirerai la chasse ». :devil:

  58. Luc, l’éclatement des choux-raves s’explique a priori par des arrosages (la pluie) en période froide. C’est tout ce que j’ai trouvé en recherchant des explications sur internet.

  59. Ce n’est peut-être pas demandé au bon endroit mais avez vous des coccinelles cette année dans le jardin ? Rien chez moi, ni chez Jérome, ni chez Bernard. Alors est-ce à cause de la météo déjantée? Ces petites bêtes ont-elles un cycle particulier? J’étais envahie les dernieres années et bien contente. :sick:

  60. Impressionnant l’article d’Etincelle sur le Canada. Non seulement, on n’a jamais ce type de problèmes en juin mais en plus ce n’est pas spécialement localisé, c’est un peu sur tout l’hémisphère nord. :angry:

  61. Oui , il y a des coccinelles chez moi dans le Finistère . Pas de problème de ce côté-là . C’est vrai que la nature avait du retard cette année , mais tout semble rentrer dans l’ordre .

  62. J’ai vu des coccinelles en nombre aujourd’hui alors que dimanche il n’y en avait pas une seule. Les pucerons, jusque-là, s’en étaient donné à coeur joie. Maintenant, finie la rigolade, dame coccinelle est là !

  63. Egalement envahi chaque année, je n’ai pas encore vu de coccinelle cette année…

  64. J’ai passé la journée d’hier du côté du Haut du Them et de Chateau Lambert, au plus chaud de la journée il à fait 13 degrés. J’ai vu passer un groupe de cyclistes au col de croix(des papis et des mamies) en short et kway… les jambes rougies de froid par des pluies cinglantes et froides….

  65. Depuis hier matin, le débit de l’Ognon a été multiplié par 10, il est passé de 15m3/seconde hier à 8H à 150m3/s ce soir à 20H. Impressionnant !

  66. en cliquant sur earth on peut modifier les réglages, notamment la représentation du globe (projection)
    L’échelle de la vitesse (couleur) : scale. Maximum prévu 360km/h en blanc.

  67. Nous sommes le 29-12-2013 13:00 et il est noté dans la légende :
    « Date | 2013-12-28 13:00 Local ⇄ UTC  »
    Il y a donc soit une journée de retard , soit une erreur de date !

  68. en cliquant sur about :
    earth
    a visualization of global weather conditions
    forecast by supercomputers
    updated every three hours

  69. Il ne faut donc pas se fier à la date !
    Ce qui est marrant , c’est que là où ils nous montrent une dépression bien creusée … Sur les cartes météo marine , on peut observer un bel anticyclone …
    :smile:

  70. Je pense que les deux ne sont pas incompatibles et qu’il peut y avoir un décalage de 24H avec une remise à jour toutes les trois heures.

  71. J’utilise aussi un Mac (10.7.5 = Lion), et j’ai trouvé un lien sans problème.
    Le problème est qu’ensuite il faut installer plein d’autre choses (GDAL, Matplotlib Python) qui correspondent à un Framework (cadre de travail)… Et je tourne en rond.

    Comme l’ami Michel m’avait parlé de GDIS, je l’ai appelé et il s’avère que l’installation (réalisée par sa femme) leur a imposé de passe à une version plus récente, Mountain Lion à l’époque. Apparemment, ça ne coûterait pas bien cher et ça vaudrait le coup.

    Il faut enfin savoir que GDIS est un SIG (système d’information géographique), un outil très puissant. L’équivalent fossile de ce programme gratuit coûtait un bras et il fallait une formation pour le contrôler ((MAPinfo).

    Je vais tenter « d’upgrader » comme disent les geeks… on parlera de plantigrader plus tard.

  72. Des images d’un océan déchainé !!!
    Pour les gens qui connaissent un peu l’Ile de Sein … Incroyable !!!
    http://www.francetvinfo.fr/meteo/tempete/video-bretagne-des-vagues-geantes-mettent-le-littoral-a-l-epreuve_520329.html
    J’ai failli assister à un drame dimanche matin sur une plage de Névez . Une femme , un enfant dans les bras , voulait s’approcher de la mer , le papa était plus haut sur la dune à prendre la famille en photos . Une vague plus forte que les autres , est venue déferler sur la plage , en se retirant elle a déséquilibré le petit et sa maman pour les entrainer sur quelques mètres , ils criaient d’effroi . Si par malheur , la mère avait lâché l’enfant , il aurait été entrainé dans les rouleaux … Et ensuite , des vies gâchées par ignorance ou par bêtise !!!
    C’est vrai que c’est beau les éléments en furie … Mais c’est très DANGEREUX si on s’en approche de trop près !
    Si c’était des flammes , les gens fuiraient face au danger ….
    Ne risquez pas vos vie pour une photo … Souvent loupée !!

  73. chez nous il existe une promenade le long de la digue avec des enrochements ,on y est tout a fait en securite en temps normal mais lors des grandes marées c’est trés dangereux,malgres cela les promeneurs prenaient des risques pour qu’elles soient plus spectaculaires et beaucoup ont prit une douche qu’ils n’avaient pas souhaités
    car des paquets de mer passaient au dessus des rochers

  74. Oh là là ! Ces images !
    Cela me parait encore plus effrayant qu’une avalanche en montagne …
    Il me faudrait une émoticône qui tremble de peur :biggrin:

  75. Magnifiques images, parmi les dernières il y en a qui donnent une impression de marbre vert liquide. Ça doit être froid !
    Ici, en Franche-Comté, un mur d’eau tombe du ciel et hier une Mouette tridactyle était arrivée poussée par Ulla.
    Yves, on te la renvoie par Minitel ?
    :smile:

  76. Les médias se livrent à des raccourcis osés : on entend dire que les conditions météo sont responsable de la pollution observée. Faut le faire !

  77. Il peut geler en juin, même dans ma douce vallée de l’Ognon ! La vieille voisine de mes parents m’a dit que le matin du mariage de son frère, tout était gelé. Et ce n’était pas une petite gelée, la végétation était grillée. C’était le 6 juin 1941.

  78. Je ne suis pas sûr d’avoir déjà connu une température de 33°C dans la première quinzaine de juin ! :angry:
    La bière a beau exister, on souffre quand même par de telles températures ! :wink:

  79. Et je suis sure de n’avoir jamais vu des grêlons aussi gros un 9 juin sur Mantes et même à une autre période d’ailleurs. C’est le jardin qui va souffrir

  80. Il a fait 34°C hier à Besançon. La seule fois où le thermomètre a atteint cette température-là à Besançon en juin, c’était le 30 juin 1950 ! Non seulement on a atteint hier cette température historique mais c’est 20 jours plus tôt dans la saison !

  81. Il est tombé 60 mm de pluie en 2 jours soit environ ce qu’il tombe habituellement e en trois semaines.
    Mes parents ont entendu dire à la radio qu’il faut remonter à 1884 pour trouver un mois de juillet aussi pluvieux.

  82. Il est tombé 198 mm dans mon pluviomètre depuis le 1er juillet, situation rarissime depuis que je relève la météo journalière (1998) !

  83. Comment Luc ? Tu n’as pas bu la moindre goûte depuis un mois …. Ah non , vu !! Pardon !
    :tongue:
    Hey ho les Franc-comtois , vous n’allez quand même pas piquer aux bretons leur météo et les légendes qui vont avec ???
    :wink:

  84. Les Bretons c’est comme les Franc-comtois. Ils ne boivent jamais d’eau alors Dieu leur en envoie des seaux pour leur faire changer d’avis. Mais Dieu ne sait pas que la pluie est un prétexte pour les Bretons et les Franc-comtois pour rester à la maison et y boire des canons bien tranquillement au chaud ! :wink:

  85. Il y avait ça dans un mail reçu d’une copain aujourd’hui :
    « Ce mois de juillet fut calamiteux, 283 mm de pluie à St Egrève, la moyenne de juillet issue de mes relevés depuis 1990 est de 96 mm! Mais les récoltes de champignons sont bonnes. » St Egrève, c’est à côté de Grenoble pour ceux qui ne connaissent pas. :whistle:

    Rien à voir …
    Il n’y avait pas un article sur le blogadupdup qui recensait quelques noms d’oiseaux en rapport avec leur chant ou cri ?
    Je ne me souviens plus et j’aimerais bien le retrouver.
    Avis à ceux qui ont plus de mémoire que moi :wink:

  86. En général, lorsqu’il pleut en juillet, la terre absorbe bien l’eau et la rivière Ognon ne change pas beaucoup d’aspect. Son débit est multiplié par 2 ou 3 parfois, mais rien de plus, et ça ne se voit même pas, l’eau circule plus vite mais le niveau ne monte pas ou très peu. Mais cette fois-ci, le débit a été multiplié par 25, il est passé de 4 m3 par seconde à 96. Autant dire que ça remue !!!!!!!

  87. Un homme politique au comportement dé-Placé !
    Je crois que tous les hommes politiques font partie d’une caste et se pensent intouchables.

  88. Un chiffre impressionnant : les aléas climatiques dans le monde ont provoqué en 2013 le déplacement de 22 millions de personnes (3 fois plus que les conflits).

  89. La mer monte de plus en plus haut.
    Lu dans l’Huma :
    « Les tempêtes de l’hiver dernier ont fait reculer certaines régions littorales à des niveaux prévus pour 2040. À Lacanau, la relocalisation des activités à l’intérieur des terres est évoquée. À la charge de qui ? L’État, les collectivités, les particuliers et les assurances se renvoient le fardeau. »

  90. Ici dans le Finistère , les années passent et rien ne change …. J’ai croisé un couple de touristes cet aprem avec leurs petits enfants et ils m’ont dit :
     » Vous vivez dans une belle région où les paysages sont magnifiques … Dommage qu’il y pleut tous les jours …. Et puis ce vent !!!!  »
    Et bien donc … Alors il fallait aller faire un tour sur la riviera pour profiter du soleil !
    Mais comme on dit ici :
     » Un bon p’tit rhume ici vaut mieux que de mauvais coups de soleil là-bas !! « 
    :whistle:

  91. http://www.lemonde.fr/planete/video/2014/12/01/images-des-inondations-devastatrices-dans-les-pyrenees-orientales-et-l-aude_4531951_3244.html

    La plupart des images que j’ai vues à propos des inondations dans le Sud montrent que les maisons qui sont touchées sont des maisons neuves. Il y a bien un problème d’urbanisation avec des constructions faites dans des milieux à risques. Bien sûr que ce type de crues n’arrive peut-être que tous les 100 ans. Mais autrefois, même dans ces zones très rarement touchées par les inondations, on ne construisait aucune maison.

  92. Il y a des choses comme ça que j’ai du mal à comprendre . C’est comme ces personnes habitants le littoral qui se plaignent que l’océan grignote leur jardin pour bientôt atteindre la maison … ça s’appelle simplement l’érosion . Et pas besoin de tempêtes pour ça , rien que l’effet des marées avec le temps fait son œuvre .
    http://www.learnnc.org/lp/media/collections/cede/cedelsvi15.jpg
    Il suffit de regarder sur les plages du Finistère la position des blockhaus de la dernière guerre qui avaient été construit à 100 mètres derrière la dune , pour se rendre compte du phénomène . Ils sont maintenant comme des verrues au milieu des plages et on est entrain de tenter de les démolir à gros coups de subventions de l’état .
    http://mendibourefrancoise.files.wordpress.com/2012/11/img_5550-0.jpg?w=950&h=523
    Lorsqu’on habite comme cela au bord de l’eau , mer , rivière ou même un petit ruisseau bien tranquille … Il faut toujours s’attendre à écoper un jour ou l’autre .
    Ce qui est incroyable , c’est que ces terrains inondables ou sur sol friable, sont dix fois plus cher au m² qu’un autre loin des eaux à la campagne , par exemple , dans le centre Finistère … !
    :blink:

  93. Tout le monde se réjouit du beau temps, mais je pense qu’un mois de mars aussi sec (le plus sec depuis des décennies) aura de grosses conséquences pour la suite.

  94. ça m’étonnerais qu’il fasse moins dix degrés a berck , nous n’avons pas beaucoup de soleil en été mais le littoral est assez tempéré en hiver. il faut bien que l’on ait des avantages de temps en temps, christophe viens contrôler un de ces jours nos plages sont filtrées tout les jours a la belle saison et demande a bernard si la plage n’est pas jolie, du sable fin a perte de vue et tout au bout la baie et ses phoques

  95. 5 kilos récoltés aujourd’hui, en prévention du gel et de la neige à venir.
    Les pieds sont encore chargés et plutôt sains.
    Un 18 novembre dans le nord-est, on ne va pas se plaindre, on a connu pire, mais j’aurais bien mangé des tomates de la serre en décembre !
    Beaucoup de travail au jardin en ce moment avec l’arrivée du froid…

  96. Sur mon écran la météo dit qu’il fait actuellement un grand soleil sur la vallée de l’Ognon.
    Quand je regarde par la fenêtre, il fait pourtant gris, infiniment gris …
    Finalement, je me dis qu’il faudrait ne regarder la nature et les paysages que sur son écran !

  97. Entre ceux qui sont partisans de « l’oignon » et ceux qui défendent « l’ognon », j’ai l’impression que la compétition va ressembler à une course à l’échalote !
    Ail, ail, ail !
    :w00t:

  98. Chacun a (ou à) sa place. L’oignon dans la gratinée, l’Ognon dans sa jolie vallée et l’ail et l’échalote dans les escargots , de Bourgogne, bien sûr. D’ailleurs ils sont au menu pour demain soir… .Quand nous étions gosses, c’était un de nos passe-temps favori. le ramassage des escargots,et aussi, les grenouilles , à la lampe électrique…
    hum!! qu’est-ce qu’on se régalait.

    Je m’amuse bien avec l’esprit vif de Bernard.
    Nous avons eu une belle journée ensoleillée.

  99. Je viens d’arriver en Bretagne au cap Frehel et, chose incroyable, les gens arrosent tous leurs jardins, tellement c,est sec !

  100. Impression ici de passer sans transition d’une saison à l’autre. Après des semaines de pluie, c’est caniculaire … pffhhhh vivement la pluie !!!!!!! :whistle:

  101. Oui , mais maintenant tu vas retrouver ton nouveau copain … et le faire fuir parce que tu te lèveras trop vite pour éviter un coup de soleil ! :whistle:
    Conseil : installer un grand parasol qui protège du soleil et de la pluie. Si tu veux, je t’en passe un qui ne sert plus depuis vingt ans… :silly:

  102. Ce matin effectivement je me suis levé trop tôt pour l’écureuil. A 5 heures pétantes j’étais au champ et j’ai travaillé entièrement (avec ma serfouette) les 7 lignes de mon jardin (7 X 65 mètres). Mais avant de partir j’avais mis une petite réserve de graines pour l’écureuil.
    Pour le parasol ou le parapluie au jardin : non, car ça empêche les radis de pousser. Ben oui quoi « un p’tit coin de pas radis pour un coin d’parapluie … » :smile:

  103. quel courage!!!je ne suis pas sûre que ce soit bon pour le dos et les pneumonies a répétitions .bonjour aux écureuils de ma part .notre bon souvenir a joelle qui nous laissé un très bon souvenir a Patrick et a moi

  104. à Geneviève :
    Si si, justement, c’est parce que les toux à répétition m’empêchent de dormir que je suis dans le jardin extrêmement tôt. Je me dis qu’avec un peu de chance, les quintes de toux feront fuir les lièvres (qui m’ont bouffé mes choux, mes salades et mes betteraves).
    Pour le dos, plus aucune trace de ma sciatique.

  105. Mon frère était les jours derniers à Lamoura dans le Haut-Jura. Jeudi soir 14 juillet à 22H, il faisait … 3°C !
    Tout ça me fait penser à un proverbe local que je trouve très drôle : « Dans le Haut-Jura, il n’y a que deux saisons : l’hiver et le 15 août »

  106. Le 15 juillet au matin, une surprise nous attendait… il avait neigé à 2000M…..
    Tous les cols étaient blancs!!!! Et les températures matinales, bien fraîches!!!
    Le cinéma où je travaille est à 1800M, et le 14 au soir, il faisait 3° également quand j’ai fermé, entre 22h30 et 23h00…
    Dans les Alpes de Haute-Provence….

  107. Haute Tarentaise , même combat aussi :wink:
    Neige jeudi soir à 2100 mètres.
    Mais fin de WE magnifique avec les glaciers tous bien blancs, bien propres :wub:

  108. J’ai vu que chez Yves, du côté de Concarneau, les températures étaient aussi chaudes en ce moment qu’en Franche-Comté.
    Pfffhhh, la Bretagne n’est plus ce qu’elle était … :whistle: :wink:

  109. Aujourd’hui 8 novembre, c’est la Saint Geoffroy et ça caille.
    Normal, car comme le dit le proverbe : « A la Saint J’ai froid, n’oublie pas de mettre un pull » :smile:

  110. Ce genre de titre d’article me gonfle prodigieusement !
    http://www.lemonde.fr/climat/article/2017/01/06/le-centre-de-l-europe-touche-par-une-vague-de-froid-le-nord-est-de-la-france-grelotte_5058527_1652612.html
    Non Monsieur le journaliste, dans le nord-est on ne grelotte pas quand il fait -10°C. Ce matin il fait -6°C, quoi de plus normal ici en Franche-Comté. Et non seulement on ne grelotte pas mais en plus quand c’est un froid sec et ensoleillé on aime et on sort encore plus que d’habitude dehors !

  111. Pendant les 10 dernières années, il a fait plutôt doux et les chaînes télés n’avaient pas grand chose à se mettre sous la dent question météo, alors on a inventé ce truc complètement fumeux qui s’appelle « température ressentie ». Maintenant que l’hiver est à peu près normal (un hiver quoi !), on bat soit-disant des records de froid (« froid populaire inédit » a même titré un grand journal national … qui précisait quand même plus bas dans l’article « inédit depuis cinq ans »).
    Vous vous rendez compte, il fait -18°C. Comment çà -18°C ? oui, mais en température ressentie ! ça frise le ridicule …

  112. nous avions remarqué qu’ils ne savent plus quoi inventer!!!!!! mais il y a longtemps qu’il n’a pas fait aussi froid sur le littoral moins cinq c’est assez rare!!

  113. Concernant la situation de la pluviométrie, je me rends compte qu’autour de moi il n’y a pas une seule personne (même les paysans) qui se rendent comptent de la situation catastrophique dans laquelle on est. Ce mois de janvier, il est tombé 4 fois moins d’eau que d’habitude (et rien n’est annoncé dans les temps qui viennent). Et en décembre il n’est tombé que 9% des pluies habituelles (11 fois moins que d’habitude). Et c’est la période de l’année à laquelle se font habituellement les réserves d’eau qui nous permettent ensuite de passer une année normale.
    Il me semble que l’année 2017 pourrait être une année de sécheresse exceptionnelle, même s’il y a une pluviométrie normale ce printemps.

  114. Tout à fait d’accord avec toi , même constat ici . J’ai un ru qui longe le terrain , il est à sec comme en été !
    C’est triste à dire mais , la Bretagne manque d’eau …
    :sad:

  115. Décembre 2015 : 27,5 mm janvier 2016 : 196 mm

    décembre 2016 : 12 mm janvier 2017 : 42 mm pour l’instant au 21 janvier
    ……..et pas de pluie annoncée d’ici février pour confirmer en chiffre ce que disent Bernard et Yves !

  116. Depuis juillet, tous les mois ont été en-dessous de la normale au niveau pluviométrie, on est dans quelque chose d’inédit en Franche-Comté me semble-t-il. :angry:

  117. L’Ognon est une grande rivière, qui fait plus de 200 km de long, dont le bassin versant abrite 315 communes et dont le débit dépasse régulièrement (au moins une fois par an) les 200 m3 par seconde. Ce matin, on passe en dessous de la barre des 5 m3/s. Cela n’arrive qu’exceptionnellement en juin. Je pense qu’on se dirige malheureusement, comme je l’avais dit, vers une sécheresse d’été et d’automne violente, même si la pluviométrie redevenait normale d’ici là.

  118. « Nous sommes en 2018 après Jésus-Christ … »
    Jésus-Christ c’était qui ? :blush:
    Ah oui, ce mec qui vivait 2000 ans avant Macron 1er !!!!!!!!!!!!! :w00t:

  119. Bonsoir à tous et spécialement aux personnes qui pourront me donner des adresses et surtout des dates pour voir les grandes marées.
    Octobre, si des grandes marées devaient avoir lieu serait parfait pour nous.
    Un tout grand merci.

  120. merci Fifitoutcourt pour le lien.
    J’avais peut-être mal formulé ma question, qui peut me renseigner sur un endroit, une côte, une localité où les grandes marées sont le plus spectaculaires.
    En possession de vos renseignements, amis du blog de Bernard, il me sera facile de consulter les cartes et horaires et de planifier un voyage et réserver un hôtel.
    Un grand merci à vous tous.

  121. Bonsoir à tous,

    je reviens sur ma demande +grandes marées+ car en fait ce que Jean désire c’est de voir une grande tempête.
    Je suppose que la météo française peut les annoncer au moins trois jours avant, et trois jours c’est le temps qu’il nous faut pour venir bord de l’Atlantique, Manche ou Mer du Nord.
    Qui peut me renseigner ?
    Je vais aller lire le site d’Yves car si je me souviens bien il s’y connait un peu beaucoup en météo maritime. Merci Yves.

  122. Bonjour Jacqueline , bonjour à tous ,
    Avec internet , de nos jours il est assez simple de savoir où et quand une tempête va souffler sur le globe . C’est vrai que la pointe bretonne est un des endroits où il faut être pour admirer les forces de l’océan en ces moments là . En vous rendant au Raz de seins ou Camaret sur Mer ou Le Conquet … Vous trouverez de quoi avoir de belles sensations face à la mer et ceci par beau temps ou par tempête ! Pour ce qui est des logements , vous serez dans des endroits non loin de Brest ou Quimper ou vous trouverez de quoi dormir et vous restaurer sans problèmes .
    Pour les prévisions , il y a Météo France :
    http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/brest/29200
    Pour les marées de vive-eau :
    http://maree.info/82/coefficients?c=gm
    Pour observer les dépressions qui se creusent en Atlantique :
    http://naturepassion.e-monsite.com/blog/coup-de-coeur/le-vent-en-direct.html
    Moi en plus de tout ça , comme j’habite non loin de la mer , j’ai deux autres phénomènes qui me préviennent qu’une tempête s’approche . J’entends le bruit de l’océan qui gronde de plus en plus fort … et les goélands et mouettes viennent se poser par centaines sur les champs devant la maison .
    Mais il faut se dire une chose , même avec tout ça , ce n’est pas le météorologue qui décide , une dépression peut se décaler de quelques centaines de kilomètres en quelques heures et passer plus haut ou plus bas de l’endroit où vous vous trouver .
    Maintenant , lorsque vous êtes devant ce spectacle d’une mer déchaînée , attention à vous ! Ne risquez pas votre vie en vous approchant trop près pour quelques images , comme le font malheureusement de plus en plus de personnes depuis l’arrivé des téléphones portables avec appareil photo intégré …

  123. Merci Yves, je vais me rendre tout de suite au ras des seins dans l’espoir d’y voir la mère déchaînée… ! :w00t:

  124. Merci Yves, tout bien noté, je vais chercher.
    Je donnerais des nouvelles quand nous quitterons la Suisse.
    On pourra peut-être se rencontrer.
    amitiés.

  125. au risque de faire un doublon, je remercie à nouveau Yves, j’ai tout bien noté, je vais aller regarder les liens et ton site.
    Au plaisir de peut-être se rencontrer.
    Bon dimanche.

  126. J’ai suivi le conseil d’Humeur Grivoise en y ajoutant la formule « viens voir ma pointe bretonne », ça a marché du tonnerre (de Brest bien entendu) et en plus ça l’a fait marée (la marée hot bien entendu) !!!!!! :wub:

  127. oh lala, pour Humeur maritime il fait entre 36 et 38 degrés chez nous. ça chauffe aussi chez toi ? je suppose connaître la personne qui se cache sous ce pseudo. Coucou l’ami.
    Les ventilateurs tournent à fond dans la maison, mais nous aimerions mieux profiter des brises marines.

  128. allez faire un tour sur eartwindmap, je n’ai jamais vu autant de cyclones en gestation dans le monde (cela fait 4 ou 5 ans que je vais régulièrement sur ce site réactualisé toutes les trois heures je crois).
    A noter que l’on peut faire tourner la mappemonde, zoomer, cliquer sur certains points pour avoir la vitesse du vent …

  129. Pendant les 11 premiers jours de décembre, il est tombé dans mon village 89,5 mm de pluie, soit pile-poil ce qu’il est tombé en quatre mois du 15 juin au 15 octobre (également 89,5 mm). C’est bon de voir tomber la pluie … :wub: (surtout quand on en a un besoin crucial).

  130. J’ai entendu une ou deux réflexions dans un documentaire (https://vimeo.com/307312683) qui m’ont bien plu.
    Il s’agit d’un documentaire sur les Gwich’in, un peuple inuit vivant au nord-est de l’Alaska.
    Eux aussi bien sûr sont confrontés au changement climatique.
    Voilà les deux réflexions en questions …
    « Nous avons besoin du froid »
    « Mère Nature ne changera pas ses règles pour vous sauver »

  131. Toute la presse est omnubilée par le coronavirus. Dans le monde elle fait peu de dégâts, bien moins qu’une grippe saisonnière (cinq fois moins), par contre en France elle fait déjà autant de morts qu’une grippe saisonnière, le bilan sera donc plus grave au final. Toujours est-il que pendant ce temps on ne parle pas d’un autre problème qui va être catastrophique, celui de la sécheresse. On assiste à une sécheresse de printemps qui ne laisse présager rien de bon. Nos anciens n’aimaient pas les sécheresses de printemps car elles conduisent forcément à des sécheresses d’été drastiques (sauf si pluie exceptionnelle entre temps … mais cette année c’est peu probable).
    Pour moi l’indicateur le plus fiable est le débit de la rivière. En moyenne, pour ma rivière l’Ognon, il est de 29m3 par seconde sur l’année. En avril, après la fonte habituelle des neiges dans les Vosges et les pluies de février/mars, on est habituellement au-delà de ce débit moyen. Mais là, aujourd’hui, on est déjà à trois fois moins. Je suis très très inquiet (je le suis d’autant plus que depuis dix ans je consulte les données de l’agence RMC tous les jours, et que cette fois-ci je suis vraiment interpellé par la situation). Et comme la situation semble identique ailleurs, je me demande si cela ne va pas précipiter l’arrivée d’une crise alimentaire majeure dont on parle ça et là (mais en sourdine).

  132. Je le dis depuis quelques temps sans observations documentées, mais je vais dans ton sens, la prochaine problématique mondiale sera la bouffe. Et très vite, vu le niveau d’eau des rivières actuellement (même pas mi-avril…). Même pas certain que les anticipations de jardiniers un peu visionnaires y changent quoi que ce soit….

  133. Chez nous aussi, c’est très très sec. L’herbe commence déjà à être jaune.
    C’est terrible :cwy:
    En ce moment on exporte notre blé à tout va. Les ports tournent à plein.
    Je n’y connais pas grand-chose mais ne devrions-nous pas en garder ?
    Peut-être que le blé n’est pas la culture qui souffre le plus de la sécheresse ?

  134. Et en plus, on sait que ce blé ne va pas forcément aller nourrir d’autres populations dans l’immédiat. Il arrive souvent que tout reste stocké sur des navires, créant ainsi un manque, ce qui fait monter les prix, et qui ne sera vendu que plus tard au prix le plus fort. Je ne sais pas si c’est le cas actuellement mais ça s’est vu régulièrement par le passé. Et il est évident que dans le contexte actuel peut arriver une crise alimentaire. Et cela fera évidemment le bonheur des spéculateurs. Ainsi va ce monde qui me fait vomir …

  135. Le blé européen part en Chine , là-bas ils font des gâteaux avec , qu’ils vendent aux marchés européens … voyage , voyage !! :whistle:
    Bon j’exagère un peu , mais je ne dois pas être bien loin de la vérité ?

  136. Sur un autre article, Jacqueline a mis un commentaire sur la pluviométrie. Contrairement à ce que tout le monde pense ici, il pleut très peu malgré une semaine a priori pluvieuse. Les relevés de pluviométrie le montrent. Il n’est tombé que 23 mm ces jours-ci. C’est bien pour les jardins, mais ça ne change rien du tout aux nappes phréatiques. Pour rappel : ici il tombe en moyenne sur l’année 18 mm par semaine. Donc 23 mm, ça ne va pas du tout compenser les dernières semaines de sécheresse. On est au 1er mai, nous avons fait exactement 1/3 de l’année et il n’est tombé depuis le 1er janvier que 1/5 de la pluviométrie habituelle, ça montre bien le déficit en eau qu’il y a ici.

  137. Chez nous, ces quelques derniers jours, il est tombé largement le double.
    Je croyais que les nappes dans la moitié nord de la France étaient bien rechargées suite aux grosses pluies de l’automne dernier.

  138. Non, pas le double, car il est retombé pas mal d’eau depuis.
    Non, les nappes phréatiques ne peuvent être rechargées à la suite d’une saison pluvieuse. C’est un processus lent dans les régions aux sols profonds, il faut plusieurs années pour vider une nappe et il faut plusieurs années pour la recharger, contrairement aux régions où l’épaisseur de sol est faible et où la structure du sol (caillouteux ou sablonneux) ne permet pas la rétention d’eau. L’automne n’a pas été particulièrement pluvieux ici et on a eu une pluviométrie exceptionnellement basse en septembre (-61%) qui a par ailleurs suivi une pluviométrie exceptionnellement basse en été. Et ce qui est tombé en octobre et en novembre n’a pas compensé cela. Et il faut ajouter une chose nouvelle : les températures anormalement élevées de l’automne font que la végétation continue de fonctionner et consomme l’eau qui tombe, empêchant celle-ci de rejoindre les nappes phréatiques. Le débit des rivières est en lien étroit avec le niveau des nappes et cet hiver le débit de notre rivière (l’Ognon) n’a jamais été aussi bas pour une période hivernale, en lien donc avec le fait que les nappes d’eau n’ont pas été rechargées. Et je pense que ces nappes sont à un niveau tellement bas que des restrictions d’eau arriveront avant l’été.

  139. Je regarde de temps en temps l’état des niveaux des nappes d’eau souterraine en Bretagne sur ce site .
    https://bretagne-environnement.fr/donnees-etat-niveaux-nappes-eau-souterraine-bretagne
    Pour le mois de mars ils ont noté :
    Des pluies excédentaires sur les 6 derniers mois , des nappes majoritairement en baisse , des niveaux supérieurs aux « normales » saisonnières >/i>
    On peut en déduire que ça baisse vite malgré les grosses pluies des 6 derniers mois !!

  140. Ce n’est que l’excès d’eau qui alimente les nappes, donc abondance de pluie, mais qui tomberait calmement, ne veut pas dire forcément alimentation des nappes.
    Ce matin, nous en sommes à 32 mm de pluie depuis quelques jours, et malgré cela aucune goutte n’a alimenté la rivière, nous restons très stable à un niveau très faible.
    http://www.rdbrmc.com/hydroreel2/station.php?codestation=608
    Ceci s’explique par le fait que nous sommes dans une période de forte consommation d’eau par les plantes mais aussi, comme je l’ai dit dans un commentaire ci-dessus, que nous sommes dans une région où les sols sont des sols profonds qui encaissent fort avant de restituer.

  141. Petit ajout à mon commentaire précédent : Yves, je vais souvent sur la webcam de Trévignon (tu avais mis le lien il y a quelques années) pour voir quel temps il fait chez toi. Et quand il fait chaud, je me dis « tiens, Yves est en train de boire une bière ». Et quand il fait froid, je me dis « tiens, Yves est en train de se réchauffer avec du chouchen ». Et quand on est entre froid et chaud, je me dis « tiens, Yves est en train de boire une bière après avoir bu un verre de chouchen … ». :whistle: :wink:

  142. « Pour donner de l’eau à mon moulin » – même s’il n’y a plus beaucoup d’eau ! – Christophe m’a envoyé hier la copie d’un courrier du Préfet du Jura aux maires du département concernant la ressource en eau. Situation alarmante car nous ne sommes qu’au début mai et le préfet a déjà réactivé la cellule de crise sécheresse. Ici, en Haute-Saône, je n’ai pas d’info sur la situation réelle, je ne me base que sur le niveau très alarmant du débit de la rivière, mais il est probable qu’en Franche-Comté ça varie énormément d’un endroit à l’autre, selon que l’on est en zone karstique ou non.

  143. Entre les Dupdup qui brassent leurs bières et les ruches de Christophe … Y’a peut-être de quoi faire de la Melmor du côté de Belfort !! :wink:

  144. Tu ne crois pas si bien dire car avec Sylvain on a fait une brune au miel cet hiver. Et il est possible que le kilo de miel qu’on a utilisé vienne de Christophe. :wink:

  145. Merde, j’aurais pas dû le dire, je vais être obligé de garder un certain nombre de bouteilles pour Christophe ! :tongue:

  146. Non non, je ferai une commande sans arrière pensée.
    Mais je veux bien devenir fournisseur officiel :biggrin:

  147. Finalement, il est tombé 57 mm de pluie depuis le début de la semaine dernière, ça a fait un bien fou aux jardins et à la nature.

  148. C’est à peu près ce qu’il est tombé ici dans mon coin de Drôme.
    Et oui, cela a fait un bien fou au jardin et à la nature.
    Tu parles plus haut de l’Ognon il me semble.
    Est-ce qu’on y trouve encore des moules d’eau douce ?

  149. Oui, j’en ai encore trouvé l’an passé sur la rive de l’Ognon, en face de chez moi. Je ne sais pas si elle est en diminution ou non.

  150. 57 mm, ça n’a pas suffit à faire bouger le débit de la rivière. On est à 8m3 par seconde, c’est à dire trois fois et demi moins que le débit moyen de la rivière (alors qu’en mai on est habituellement aux alentours de 30 à 40 m3), y’a du souci à se faire !

  151. On a trouvé des belles écrevisses dans le Doubs vers Dampierre (39) en levant des portes d’écluses début mars. Première fois que j’en voyais ici. Des moules il y en a mais des petites, je ne vois pas de grosses.

    Quant au débit, le Doubs n’a pas bougé non plus. Et sans navigation, plus chaleur et eau quasi stagnante très claire, les algues commencent très tôt leurs colonies et ce de plus en plus profond, ça va être un réel problème cette saison.

    Par contre je n’ai jamais vu la forêt entre Voray et Boult si belle et si dense.

  152. Je confirme pour la beauté de la forêt (pour les lecteurs du blog : j’habite au bord de la même forêt dont tu parles). On a l’impression que l’on devient comme dans le sud de la France, à savoir végétation arborescente magnifique au printemps puis d’une grande tristesse l’été … Peut-être aussi que les étés précédents, très secs, ont obligé les plantes à développer leurs racines en profondeur pour y chercher l’humidité. Et avec ce beau système racinaire développé grâce (ou à cause de) la sécheresse, la végétation explose chaque printemps.

  153. La plupart de gens sont déconnectés de la météo et ne se rendent compte du temps qu’il fait que par ce qu’ils entendent dans les médias. Et cela fait plusieurs fois, les temps derniers, que j’entends des gens qui disent des trucs du genre : « j’attends qu’il fasse moins chaud en fin d’après-midi pour sortir ». C’est assez incroyable de voir que des personnes, qui ont parfois 50 ou 60 ans, ne se soient jamais rendu compte que c’est en fin d’après-midi, et non le midi, que la température est la plus élevée. D’ailleurs, à l’heure qu’il est (20H), la température ici est de 31,9°C (ce qui est exceptionnel), supérieure à ce qu’elle était à midi.

  154. Ici (20h55) , il fait 20,2°C avec un p’tit crachin Breton … rien d’exceptionnel , je vais me mettre une p’tite laine !! :whistle:

  155. C’est encore un parisien qui a dû écrire l’article !? :getlost:
    Je ne sais pas où il avait fichu son thermomètre ? Sur le bitume chauffé au milieu d’un Rennes bétonné ! C’est pas ça la Bretagne …
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/rennes/reserves-eau-souterraine-sont-pleines-bretagne-1780429.html
    Enfin , ça nous fait bien rigoler lorsqu’on regarde la météo dans les médias et qu’ensuite , on regarde au dehors de derrière la fenêtre ! Il y a des jours où on aimerait bien un changement climatique . :angel:

  156. Oui oui tu as raison, c’est un journaliste parisien qui avait de la fièvre et qui a mis le thermomètre au mauvais endroit ! :w00t:

  157. En Franche-Comté où le climat est très contrasté, il arrive régulièrement qu’il y ait 20 degrés d’écart d’un jour à l’autre (à la même heure) et, ce qui est encore plus fréquent, plus de 20 degrés d’écart entre le jour et la nuit. C’est ce qui est arrivé avant-hier, 14°C à 5H du matin et 34°C à 17H l’après-midi.

  158. Ah ! Que je vous envie !
    Yves, arrête un peu de ma narguer :biggrin:
    J’ai toujours préféré l’hiver à l’été et c’est de plus en plus vrai.
    Quand on atteint les 40°, là, ça commence à être vraiment dur.
    A l’étage, et notamment dans ma chambre, j’ai 30°.
    Même en laissant tout ouvert toute la nuit, je ne redescends qu’à 27° au mieux.
    C’est épuisant au bout d’un moment.
    Et pourtant, j’habite une vieille maison avec des murs bien épais.
    Par ici, beaucoup ont installé la climatisation chez eux.
    Je m’y refuse mais je dis …
    Vivement l’hiver :wink:
    Je vais essayer de me requinquer cette semaine car je vais dans le Jura avec mes petites filles dans une maison qu’on me prête et qui est parait-il très fraîche.

  159. Les murs épais une fois qu’ils sont chauds…. c’est pour longtemps :biggrin: Donc de toutes façons il faut isoler, même assez peu épais mais ça coupe quand même pas mal.

  160. La pluie est tombée avec force (toutes les feuilles du jardin sont grises de terre, dans l’idéal il faudrait qu’il tombe une petite pluie aujourd’hui pour laver les feuilles) mais sans faire de dégâts.

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: