En direct de la nature estonienne (7)

Ah, cet ours observé en direct sur l’une des webcams de nos amis Estoniens ! Je l’espérais depuis longtemps et sans la vigilance et l’appel téléphonique de Christophe, je serais passé à côté.

ours

Oui je sais, observer les oiseaux à l’aide d’une webcam ne vaut pas, et loin de là, une vraie observation faite dans la nature. Sauf que dans la nature, il est impossible d’observer une cigogne noire ou un pygargue sur le nid. Et si cela était possible, ce serait au prix d’un dérangement énorme pour les espèces.
Les webcams sont donc précieuses car elle nous permettent des observations impossibles en temps normal.
Et elles nous permettent aussi de découvrir le vrai comportement des oiseaux.
Ainsi, avant qu’il n’y ait une webcam sur le nid de l’aigle pomarin, je n’imaginais pas que sa vie était faite d’autant d’inaction. Honnêtement, il ne se passe pas grand’ chose sur le nid : ça roupille dur ! ça fait un brin de toilette de temps en temps et, mis à part ça, très très peu d’action. ça change même pas de pyjama de temps en temps !
Inversement, je ne pensais pas que la vie de la chouette chevêche était aussi trépidante et qu’il lui fallait défendre constamment et avec acharnement la place convoitée contre les intrus (pigeon colombin et choucas essentiellement), à tel point que celle que nous observions sur une webcam hollandaise a été contrainte de quitter définitivement les lieux. Ce genre de comportement et de querelles territoriales violentes est en fait la règle générale dans la nature, mais comme il nous est rarement donné de faire de telles observations de visu, on en finit par se faire une représentation un peu édulcorée de la nature, un monde dans lequel « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil », un monde un peu bisounours, quoi !
Cet article a pour objet de vous remettre en mémoire les cinq webcams estoniennes les plus pertinentes du moment (il suffit de cliquer sur le noms surlignés en bleu pour accéder directement aux webcams) :
– le nid de la cigogne noire ;
– le nid du balbulzard pêcheur ;
– le nid de l’aigle pomarin ;
– le nid du pygargue à queue blanche ;
– « la plage aux phoques » (les phoques sont très rarement présents, mais les observations de sternes, cormorans, goélands, bécasseaux, … y sont fréquentes).

Il arrive parfois que certaines webcams aient des problèmes de fonctionnement et qu’il soit alors difficile – voire impossible momentanément – de s’y connecter.

Je profite de cet article pour vous proposer quelques captures d’écran (la touche Imp.écr.Syst est bien pratique à cet égard) réalisées au cours des deux dernières années (les images ne sont pas de très bonne qualité, je les mets juste « à titre de documents »).

Il y a eu bien évidemment l’installation du pygargue sur son nid (avec notamment une image incroyable ce début de printemps de la femelle couvant ses oeufs tout en étant recouverte de neige) …

pygargue4 pygargue5 pygargue-couve-sour-la-neige… la nidification de l’aigle pomarin en 2012 …

pomarin1 pomarin2… celle du balbuzard pêcheur …

balbuzards1 balbuzards2… et l’installation cette année de la cigogne noire.

cigogne-noire1 cigogne-noire2 cigogne-noire3 cigogne-noire4 cigogne-noire5Il y eut aussi le suivi du poste de nourrissage nocturne des sangliers qui m’a permis entre autres d’observer une nuit un accouplement …

homme sanglier1 sanglier2 sanglier3Ce lieu de nourrissage pour sangliers a été fréquenté très régulièrement par des chevreuils et des corneilles mantelées …

chevreuils1 chevreuils2 chevreuils3 chevreuils4… et parfois même par une bande de chiens viverrins en milieu de nuit.

chien viverrin1Le poste de nourrissage pour rapaces accueille de plus en plus de pygargues au fil des années (une dizaine cet hiver) …

pygargue1 pygargue2 pygargue3… et l’on a parfois la chance d’y apercevoir d’autres animaux attirés par les charognes déposées là : par exemple le renard …

renard1 renard2… ou de nouveau le chien viverrin.

chien-viverrin2Enfin, un petit poste de nourrissage pour passereaux nous a réservé parfois des petites surprises : ainsi la sous-espèce europaea (très claire) de la sittelle torchepot.

sittelle2Une petite note d’humour pour terminer cet article : un matin où j’étais en train de regarder cette webcam, j’appelle Joëlle en lui disant : « Viens vite, y’a une linotte sur l’écran ».
Et Joëlle arrive et me dit aussitôt : « Euh, ben non, c’est un sizerin flammé ! »
Evidemment !  :angry:

sizerin-flamméDupdup vieillit, y’a pas de doute !

714 réflexions au sujet de “En direct de la nature estonienne (7)”

  1. A 8h30 ce matin les 2 oiseaux étaient sur le nid, grand vent, ils tournent la tête en tous sens paraissant inquiets. Des cris sonores retentissent, le mâle s’envole dans la direction de deux grands oiseaux blancs qui passent au-dessus de la clairière ce sont des cygnes chanteurs, le pygargue fait presque freluquet avec ses 2,50 mètres d’envergure !
    Belle ambiance nordique bien au chaud. :smile:

  2. Avec quoi ça se capture un écran ?
    Un lasso ?
    Une fléchette hypodermique ?
    Des gaz lacrymogènes ?
    :whistle:

  3. c’est la femelle qui est sur le nid je n’arrive pas a les différencier chez les pygargues?

  4. Il n’y a aucune différence entre mâle et femelle, ni au niveau du plumage ni au niveau de la taille (contrairement aux autres rapaces où la femelle est souvent plus massive, y compris chez la buse). A noter que le plumage adulte, tel qu’on le voit sur ce nid estonien, n’apparaît qu’à l’âge de 6 ans.
    Petit rappel : le pygargue est le plus gros rapace d’Europe (envergure : 2,10 à 2,65 m, données prises sur le livre de Paul Géroudet consacré aux rapaces).

  5. c’est plus grand que je le pensais!!! j’ai entendu parler sur la voix du nord d’un hibou des marais qui faisait un mètre d’envergure et je trouvais cela très grand , il niche dans un aérodrome de la région et tout le monde veut le prendre en photo mais là il est battu!!!

  6. Quelques repères concernant la taille des envergures des trois rapaces les plus communs en France :
    – faucon crécerelle : 68 cm (mâle) à 78 cm (femelle)
    – buse variable : 110 à 132 cm
    – milan noir : 130 à 150 cm

  7. Tu fais erreur Bernard, on voit nettement une différence de taille et cela est signalé dans le commentaire relatif à la vidéo sur le site estonien (traduction approximative de quelques extraits) :

    Comme d’habitude, le mâle est un peu plus petit… La taille de ces magnifiques oiseaux est de 80 à 90 centimètres et tandis que le poids du mâle est de 4 kilos ou un peu plus, la femelle peut peser quelques kilos de plus. La reproduction commence à l’âge de 5-6 ans. Le nid est construit au cours d’un mois ; ses bords sont «décorées» avec des branches de conifères verts. Nous devrons probablement attendre un peu plus d’un mois pour le premier œuf; le temps jouera également un rôle.
     
    La caméra cette année est une F41 Axe.

  8. Autant pour moi.
    Cette différence de taille n’est dite ni dans le Géroudet ni dans le guide ornitho.
    Tu traduis l’estonien ? :whistle:

  9. Je crois même que le dimorphisme sexuel est la règle chez les rapaces : la femelle doit être presque toujours la plus forte (euh pardon, la plus puissante) et cela permet au couple de ne pas se concurrencer dans l’exploitation des ressources alimentaires.
    Chez les aigles au sens large (donc pygargues et autres circaètes compris), c’est surtout la différence de poids, la corpulence, qui est remarquable.

  10. Juste un petit essai de rimes faciles à propos des trois pays de la mer Baltique.

    C’est où l’Estonie ?
    Sais pas, laisse Tony.

    Que lis tu Annie
    En Lithuanie ?

    Ici Lettonie
    Ici l’est ton nid.

    T’es d’où Balthazar ?
    Pays baltes ! Hasard ?

    Et c’est avant d’avoir bu une bière. J’vous dis pas après ! :wink:

  11. si j’ai tout bien compris chez l’oiseau, c’est le male le plus beau contrairement aux humain ….. non c’est une blague

  12. Oui, tu as raison, chez les oiseaux c’est l’inverse de chez l’Homme : le mâle est plus beau, plus bavard aussi … :whistle:

  13. une anecdote vérifiée et parue dans la voix du nord .pour redonner son lustre d’antan au golf du touquet le directeur du golf a défriché cinq hectares de dune enlevant tous les arbres est il s’ en est aperçu trop tard pour s’excuser il a dit que transporté par son enthousiasme il n’a pas fait attention!!!! c’est une perte irrémédiable pour la faune et la flore.

  14. oui j’ai vu le male apporter un rongeur et s’accoupler ensuite attendrissant!!!

  15. L’image des webcams est de qualité remarquable cette année. Super définition et vidéos fluides… De belles observations en perspective! :wink:

  16. ce matin ils étaient tous les deux sur le nid et je n’ais pas vu qu’elle avait pondu .ensuite plus le temps mais je pense qu’il se prépare une belle saison c’est un beau cadeau que la nature nous fait

  17. Intervalle de 2 à 5 jours entre les 2 ou 3 œufs… en gardant les yeux ouverts longtemps il vous reste une chance !
    En tout cas, ce n’est pas le vent qui empêche le pygargue de pondre, hier ça soufflait fort.
    Coriaces ces oiseaux.

  18. La ponte du premier oeuf du pygargue pour celles et ceux, très nombreux, qui ont loupé l’événement (on voit l’oeuf à 3’30 ») :

  19. Ce matin, deuxième oeuf chez les pygargues. J’enverrais bien une capture d’écran mais je ne sais pas si c’est possible ni comment faire…

  20. Je pense qu’on pourra voir la scène de cette deuxième ponte et qu’elle va être mise sur youtube et sur le site estonien.

  21. et si vous voyiez la cote d’opale sous le soleil on a l’impression d’etre au mois de mai!!!!

  22. j’ai été tres intéressée par le planisphère contenant les fuseaux horaires je l’ai imprimé

  23. Fais donc mon ami Yves.
    Cette vidéo est non répertoriée sur Youtube donc visible uniquement pour ceux qui ont le lien: les « dupdupblogueurs » et tes internautes… histoire de ne pas trop parasiter le site de nos amis estoniens. :wink:

  24. En matière de musique il faut effectivement rendre à César(ia) ce qui appartient à César(ia), de peur que le loup ne nous dEvora ! :biggrin:

  25. C’est chouette ça !!
    :w00t:
    J’ai fait une soirée « repasse » le week-end dernier , pour donner un coup de main ( ou plutôt d’oreille !!) lors d’un protocole de recensement rapaces nocturnes LPO… Elle s’est avérée très fructueuse en effraies et hulottes !
    :happy:

  26. Tous ces jeux de mots pour essayer de dissimuler qu’en Bretagne c’est la quantité de bières et de chouchen bues qui effraie ! :whistle: :tongue: :devil:
    :wink:

  27. et bravo pour les jeux de mots!! heureusement qu’il y a le blog pour faire sourire parce que les infos !!!c’est pas rejouissant

  28. Ce sont des Corneilles mantelées qui ont fait le coup … Il reste un oeuf dans le nid , les personnes qui gèrent le site espèrent que l’oeuf sauvé n’est pas fissuré , car si c’est le cas , ça voudrait dire que pour cette saison , c’est fichu … !
    :sad:

  29. et la camera des phoques toujours en panne sur l’un des deux nids estoniens il y avait un oiseau mais cela a très rapide cela ressemblait a un balbuzard mais il s’envolait lorsque je me suis connectée

  30. oh le vilain!!! au sujet des phoques de berck ,le bouche a oreille commence a porter ses fruits de plus en plus de photographes pour les surprendre lorsque la marée descend ou monte ils passent tout prés de nous et hier il y avait des classes du département de l’Essonne en déplacement a berck et il fallait voir les enfants tout émerveillés de voir les phoques en vrai

  31. donc c’est une buse qui est sur le nid je ne l’avais qu’entre aperçu
    nous attendons le mois de mai avec impatience cela va passer vite!!!

  32. sur le site des cerfs il y avait un jeune cerf qui a maintenant disparu après avoir mangé des carottes

  33. la buse est toujours sur le nid et les cigognes recommencent a apporter des matériaux pour leur nid ,hier il y avait une dizaine de pigeons dessus

  34. les deux nids sont occupés? par les buses je n’en voyais qu’un avec un locataire qui a deux œufs il me semble

  35. encore une fois je n’ais pas attendu la suite excusez moi c’est beau de les voir a la suite

  36. Il y a effectivement 2 oeufs, les vidéos datent d’il y a trois jours… Je remets bientôt une vidéo sur les 2 oeufs…. pas le temps cette fois… :ermm:

  37. Oui Fifi, ce serait bien qu’à la place de tes vieilles vidéos tu nous mettes quelque chose de n’oeuf !

  38. superbe!!! la buse sur ses œufs ,en ce moment un cerf sur le site tout a l’heure il y en avait plusieurs

  39. Oui, je les ai vus et j’en ai fait une capture d’écran. Peut-être que je ferai bientôt un article sur le sujet. :wink:

  40. La buse n°2 a pondu son premier oeuf :
    http://pontu.eenet.ee/player/hiireviu2.html

    Geneviève, si jamais il y a un problème technique sur la webcam du pygargue, il est évident que le fait d’aller la réparer sur place produirait tellement de dérangement que le nid serait alors abandonné. C’est peut-être une explication au fait que l’on ne voit plus rien.

  41. J’espérais qu’on aurait au moins un nid de balbuzard estonien à mater cette année, mais a priori c’est loupé. :angry:

  42. Tiens , il neige sur les carottes !!
    http://pontu.eenet.ee/player/hirv.html
    Pour ce qui est de la caméra sur le nid de Pygargue , elle a ramassé une claque lors du bon coup de vent d’une des nuits de la semaine dernière … Et maintenant que l’oiseau couve , c’est pas le moment d’aller bricoler là-haut !

  43. ça me rassure un peu pour les pygargues maintenant
    dommage pour les balbuzards ,je ne vois meme plus la femelle sur le nid d’ecosse il est vrai que je suis très prise avec mes petits enfants

  44. J’ai remarqué sur les deux vidéos (1 et 2) que les buses, quand elles quittent leur nid, pour quelques minutes ou plus, recouvrent leurs oeufs de branchages et que ceux-ci sont alors invisibles. Le pygargue ferait bien de venir prendre des cours vers elles !

  45. oui j’ai observé qu’il y avait toujours autant de vent!!il faudrait que j’ai un bricoleur comme cela a la maison!!!

  46. superbe la vue!!!!!pas de phoques pour le moment . en écosse le couple de balbuzards est réunit depuis ce matin comme d’habitude odin a ramené un poisson, ils sont civilisés les oiseaux!!!

  47. la photo en date du cinq avril représente quel animal a droite de la caméra en direct? en parlant de caméra celle d’opale sud n’est pas trés performante avec ses images en décousu sinon vous pourriez voir les phoques raser la digue lorsqu’ils descendent ou remontent avec les marées ,ce matin ils étaient très nombreux a l’endroit ou l’on met les bateaux a l’eau

  48. Je ne sais pas de quel photo tu parles, je pense qu’on accède à la webcam par des liens différents, ce qui explique qu’on ne voie pas la même chose.

  49. http:/www.looduskalender.ee pour le site des phoques et je vient d’en voir deux passer leurs grosses bouilles!!!

  50. ben bravo!!!!je les aime mieux a plumes les balbus , oui je vais sur le site estonien et il y a des jours ou j’aimerais comprendre cette langue

  51. enfin un phoque qui s’échoue mais il m’a semblé voir les oiseaux trop loin pour savoir lesquels

  52. sur ce site une vidéo montrant une grenouille dans le nid des buses avec les œufs le couple avait l’air éberlué

  53. A noter que la webcam estonienne sur la cigogne noire est toujours en ligne mais que qu’on n’y voit pas encore la cigogne. Par ailleurs, cette webcam semble moins protégée que les autres des intempéries, ce qui explique que l’objectif de la caméra est fortement embué.
    http://pontu.eenet.ee/player/kurg.html

  54. oui ,c’est émouvant!!!il y a un village a quelques kilomètres qui organise la nuit de la chouette dans le parc région des caps et marais d’opale et je regrette de ne pouvoir y aller car prise par une de nos associations nous avons des obligations ce soir et demain ,il faut faire un choix.

  55. enfin des phoques sur la grève sur le site et a droite une vidéo d’un pic vert en pleine action

  56. Il m’est déjà arrivé une dizaine de fois de croire qu’un rapace (souvent un jeune) était mort sur le nid. Maintenant, je ne m’inquiète plus …

  57. Il est quand même sympa le mâle pygargue. La femelle ne fait rien de ses journées, elle reste sans arrêt au pieu et il lui ramène quand même de quoi becqueter ! :whistle:

  58. … Ou de faire comme moi …. S’ouvrir une bière !!
    Une p’tite Leffe Ruby …Fait chaud aujourd’hui dans le jardin , j’ai attrapé soif !!
    :happy:

  59. Je n’ai toujours pas vu le balbuzard sur le nid, je pensais que la nidification n’allait pas se faire sur ce site. Et puis finalement, il y a un balbu qui est venu se percher tout à l’heure sur un arbre situé visiblement à quelques dizaines de mètres du nid. Y’a donc un peu d’espoir …
    http://pontu.eenet.ee/player/kalakotkas2.html

  60. J’ai bien vu la neige ce matin au lever du jour et je suis déjà allé une vingtaine de fois sur le site, sans rien voir. Mais la nouvelle donnée sur ton blog est une très bonne nouvelle !

  61. Merci Christophe pour le lien sur la cigogne noire. Comment tu as fait pour le trouver (il n’apparaît pas sur le site estonien) ?

  62. ???
    Ben sur « mon » site estonien ça apparaît : barre noire des onglets « Must-Toonekure Kaamerad ».
    Il y a 2 caméras comme pour les buses mais une seule opérationnelle.

  63. Heureusement que j’avais vu la capture d’écran que tu avais faite il y a quelques jours, sinon j’aurais pu mettre en doute que tu aies vu le balbu, j’aurais mis ça sur le compte du chouchen … ! :whistle: :wink:

  64. Merci Bernard : Balbu sur le nid !
    Je ne vois pas le lien vers cette caméra sur la page d’accueil… Je vais regarder à nouveau en cherchant « kalakotkas »

Laisser un commentaire

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: