« Course contre la honte »

Une seule vidéo pour ce petit week-end musical. Mais quelle vidéo ! Elle nous est proposée par Jéhan de Suisse.

https://www.youtube.com/watch?v=TyDvAtHo544#t=13

Bon week-end à tous !
(oui, je sais, cet article est posté jeudi soir et ce n’est pas encore le week-end, mais j’ai envie qu’il reste le plus longtemps possible en première position pour que chacun d’entre nous puisse prendre le temps de regarder et regarder encore ce morceau magnifique ; n’hésitez-pas à mettre l’image en plein écran).

Le ridicule ne tue pas !

Chacun a le droit de s’exprimer sur tous les sujets. La tribune de la plupart des journaux nous est généralement ouverte et nous avons tous, à un moment donné ou un autre, envoyé une diatribe au « courrier des lecteurs ». Ce qui ne veut pas dire que notre prose a été publiée pour autant.

Ce doit être très difficile pour un journal de choisir parmi des centaines de courriers reçus, dont certains sont sans doute d’une grande pertinence. Lesquels publier ?

J’imagine que beaucoup de ces courriers valent le coup. Mais bon nombre d’entre eux doivent être d’un niveau tellement bas qu’aucun journal n’oserait les publier, de peur de salir sa propre image. Mais le ridicule ne tue pas et le Chasseur Français, dans son édition de février dernier, n’a pas eu peur de publier ce torchon :

Sans-titre-1

Visite éclair

L’épervier est un oiseau qu’on n’arrive jamais à photographier au poste de nourrissage. Il attaque régulièrement moineaux, mésanges et verdiers mais avec une rapidité telle qu’on n’a jamais le loisir de l’avoir dans le viseur. Cela fait plus de 35 ans que j’espère qu’il va enfin se poser devant moi. Mais les années passent et rien de tel n’arrive.

Le 22 février dernier, j’ai sorti mon appareil photo pour la première fois de l’hiver. Il était resté dans le placard depuis l’automne dernier. J’ai d’ailleurs dû puiser dans mes photos des années précédentes pour écrire tous les articles de ce blog. Et voila que ce jour-là, allez savoir pourquoi, j’ai décidé subitement de faire quelques photos de tarins avant qu’ils ne remontent plus au Nord. Ce devait être une envie très pressante car il était midi et habituellement c’est plutôt l’heure de l’apéro. J’ai bricolé à la hâte un vague affût, je me suis camouflé derrière une échelle avec juste une toile de camouflage devant moi.

J’étais installé depuis moins d’une minute quand il s’est posé devant moi : l’épervier ! Le Bon Dieu devait vraiment être avec moi ce jour-là. Je n’ai même pas eu à bouger l’appareil, il s’était posé pile poil devant l’objectif (l’épervier, pas le Bon Dieu !). Il était 12H03.

1J’ai eu le temps de

Lire plusVisite éclair

Fête de l’équinoxe ?

Notre pays compte un certain nombre de jours fériés.
Beaucoup de ces jours fériés ont une origine religieuse.
Il est tout de même curieux qu’on ait gardé ces jours fériés-là alors que nous sommes censés vivre dans un pays laïc.
Sans doute que la symbolique de Noël, de Pâques et de la Toussaint est si forte qu’il est impossible de supprimer l’une ou l’autre de ces dates. Soit. Mais interrogez vos connaissances et demandez leur ce que signifient la Pentecôte, l’Ascension et l’Assomption. Beaucoup répondront qu’ils n’en savent strictement rien. Moi-même qui suis tombé dans l’eau bénite quand j’étais gamin (ce qui explique sans doute que par réaction je sois devenu plutôt adepte de la bière, bénite ou non peu importe), je n’ai qu’une vague idée sur le sujet (encore que, je me souviens avoir écrit un article sur l’Ascension).

Ce que je vais écrire ci-dessous va sans doute être polémique.
Je pense que notre pays a un besoin vital de ciment social. Il en a d’autant plus besoin que certains propos xénophobes se sont banalisés et que des débats récents (l’identité nationale) ont un peu attisé certaines tensions, pour ne pas dire jeté de l’huile sur le feu. Alors, si un pays laïc devait à tout prix, vu son passé, maintenir des jours fériés à caractère religieux, je pense qu’un jour de fête nationale consacré à l’Islam serait le bienvenu. Dans ce pays où cette religion est devenue si importante (au regard du nombre de ses pratiquants), une décision de cet ordre, qui serait forcément combattue avec violence au départ, mettrait sans doute à terme un peu d’huile dans les rouages de notre société. Enfin, on peut toujours rêver …
Voilà, fin du passage polémique.

Tout ceci n’était qu’un aparté, une idée en l’air, le but de cet article est de rappeler que nous sommes aujourd’hui le jour du printemps.
Comme vous le savez, le jour du printemps c’est le jour de l’équinoxe.
C’est quoi l’équinoxe ? Et d’abord, c’est qui Noxe ?
Il y a deux équinoxes : celui du printemps et celui d’automne. On sait que lors de ces deux jours-là, la durée du jour est égale à celle de la nuit. Mais ce qu’on a tendance à oublier, c’est que pendant ces jours d’équinoxe, cette égalité entre jour et nuit a lieu PARTOUT SUR TERRE. Que l’on soit au pôle Nord, au pôle sud, sous les tropiques ou à l’équateur, tout le monde est logé à la même enseigne ce jour-là.
Pour résumer et pour faire un raccourci un peu osé : symboliquement, l’équinoxe c’est le jour de l’égalité.
Alors, faire du 21 mars un jour férié sur l’ensemble de la planète, quelque chose qui relie 7 milliards de personnes entre elles, je pense que par les temps qui courent ce ne serait pas superflu et je serais plutôt pour … !

A vos plumes ! (17)

Tiens, ça faisait longtemps … ! J’ai peur qu’à force de tant d’inactivité cérébrale vous ne sachiez plus écrire. Alors, un nouvel atelier d’écriture, pourquoi pas !

Pour cette 17ème édition, les mots ont été choisis en utilisant la technique habituelle, à savoir que je les ai pris dans les tous premiers mots des pages 104, 204, 304, 404 … de mon Larousse.

Voici donc ces dix mots :

aventure, châtiment, décolleté, étoilé, haut-relief, lumbago, nudité, pont-levis, roulade, tétaniser.

A vous donc de faire un texte utilisant tous ces mots (voir ici tous les ateliers d’écriture de cette rubrique) !

Petite balade en Suisse

On ne le dira jamais assez : la Suisse est le plus beau pays du monde. Après la Franche-Comté naturellement (et la Bretagne … je ne tiens pas à me fâcher avec notre ami Yves !). Et les Suisses sont très sympas (clin d’oeil à Jacqueline et Jean). Sans doute que la proximité de sympathiques Franc-comtois y est pour quelque chose et que ceux-ci ont fini par déteindre sur leurs voisins Helvètes (enfin, c’est juste une théorie…) !

Hier j’étais en Suisse et j’avais un rendez-vous l’après-midi. Sylvain était avec moi et nous avions décidé de partir assez tôt le matin pour avoir le temps d’aller faire un tour sur les bords du lac de Neuchatel.

1La première belle observation fut le long de

Lire plusPetite balade en Suisse

Conserver les graines de piments

La germination des poivrons et piments est capricieuse. Il arrive que certaines graines germent au bout d’une semaine alors que d’autres mettent parfois plus de trois semaines.

Lorsque les graines ne germent pas du tout, la raison en est souvent assez simple : on a prélevé des graines sur un fruit qui n’était pas assez mûr. Lorsqu’on veut conserver les graines d’un poivron vert qu’on adore, on a tendance à prélever ses graines en pensant qu’il est à maturité alors qu’il faut impérativement attendre qu’il soit devenu rouge pour le faire.

Je viens de remarquer que la meilleure manière de conserver les graines n’est pas de les mettre en sachets mais de les conserver à l’intérieur du fruit.

Exemple avec deux piments : le piment Gorria (de type espelette) …

1… et le piment fort Aji amarillo.

2Le piment Gorria a été

Lire plusConserver les graines de piments

Comptage d’oiseaux 2014

On parle souvent sur ce blog des oiseaux qui viennent à nos postes de nourrissage respectifs et on a souvent tendance à comparer avec les années précédentes. Mais la mémoire est imparfaite et on ne sait plus vraiment avec précision ce qu’il y avait ces années-là.
Alors je propose de faire, une fois par an (le premier week-end de mars), un petit comptage dans nos jardins.
Cela devrait nous permettre aussi de comparer entre nos régions respectives.
Le principe est simple, il suffit de noter, pour chaque espèce, le nombre d’oiseaux que vous estimez et de mettre le résultat de votre comptage dans un commentaire en y ajoutant si possible une petite phrase sur les conditions météo du moment. L’idéal est de faire ce comptage samedi ou dimanche (de préférence le matin) mais en cas d’absence le week-end, on peut aussi le faire le vendredi ou le lundi.

IMGP0071

A vos jumelles !

Dix ans déjà !

Ce blog était en congés et ne devait reprendre que vendredi.
Mais je m’aperçois que c’est aujourd’hui le dixième anniversaire de la mort de Claude Nougaro.
Et je suis en pétard parce que les médias, dans leur grande majorité, n’en ont pas (ou presque pas) parlé.
Alors, pour finir la semaine, je vous propose ma chanson préférée : Rimes (ne pas hésiter à mettre en plein écran !).