Humour en papillottes

En cinquante ans, le niveau des blagues que l’on trouve sur le papier intérieur des papillottes ne s’est pas beaucoup élevé. C’est rarement drôle.

Mais je viens à l’instant d’ouvrir deux papillottes. Et là, alors que je m’étais fait à l’idée que l’humour de nos pauvres confiseurs ne changerait jamais, deux petites phrases que j’ai bien aimées :

La première est de Jacques Dutronc : « Travailler d’accord, encore faut-il avoir le temps … »

La deuxième est aussi de Jacques Dutronc : « Je suis pour l’augmentation du goût de la vie »

De beaux sujets de méditation pour mes derniers jours de congés !

L’amour, une bien belle partition … !

Il me semble que depuis une dizaine de jours, il se passe quelque chose sur ce blog.

Il a a eu d’abord le premier article d’une série intitulée Qui c’est VOUS ? Je crois que par cet article les blogueurs ont appris à mieux se connaître. En tous les cas, la musique qu’écoutent les uns et les autres a semble-t-il intrigué et intéressé chacun d’entre nous.

Et puis ensuite le texte Travailler plus … m’a permis d’inaugurer une série d’articles différents que je n’avais pas encore osé faire. Le sujet de cet article était la vie en couple. Il était facile de tomber dans quelque chose de trop intime. Je m’attendais soit à un flop soit à une dérive. Mais cet écueil a été évité. La discussion a duré longtemps (on en est à 80 commentaires). Elle dure encore, je vous conseille d’aller y faire un tour et d’apporter votre contribution, le sujet est loin d’être clos. De très belles phrases ont été écrites. A propos de la phrase « aimer, c’est déchiffrer une partition », Claudine m’a envoyé ce soir, à point nommé, une très belle image qui permet de l’illustrer.

prelude.gif

A nous de nous exercer à jouer toutes les notes de cette partition !

La montée en puissance des lionnes

Une amie vient de m’envoyer des images censées représenter les trois étapes de la vie d’un homme. Je vous les laisse découvrir.

lion1.jpg
lion2.jpg
lion3.jpg

Je ne sais pas ce que ces images vous inspirent, mais je crois que grâce à elles, nous avons là une bonne occasion d’aborder sur ce blog les rapports actuels entre hommes et femmes et surtout la triste et pauvre condition de l’homme d’aujourd’hui.

A vos commentaires donc !

Nouvelle configuration de mon pc

Vous avez été nombreux à remarquer que mon blog n’a pas fonctionné pendant presque une semaine en raison d’un bug et je vous ai averti il y a quelques jours que tout avait été réparé.

Je vous ai alors dit que Stéphane avait trouvé la solution technique pour remédier au problème. Mais je n’avais pas vraiment osé tout vous dire : c’est en fait sur une idée de Nicole, que j’ai réussi à transformer et reconfigurer complétement mon pc :

biere2.jpg

La triste condition des gastéropodes

Les inégalités sont de règle chez l’homme, aussi bien sur l’ensemble de la planète que dans notre propre société. Notre enquêteur spécial est allé vérifié dans le règne animal s’il en était de même, en prenant comme exemple la famille des gastéropodes.

Eh bien, finalement, c’est comme chez l’homme, les escargots en bavent aussi !

Gastéropodes.jpg

L’actualité vibrante

Quand l’actualité est morrose – et ça arrive souvent ces temps-ci – on aimerait entendre de temps en temps aux infos un petit truc rigolo, qui nous fasse sourire. Il doit quand même bien se passer des choses humoristiques dans notre bon vieux pays, non ?

Le Canard enchaîné a relevé un truc sympa dans « le Progrès » du 23 mars dernier. Il y est fait état d’une opération entreprise par 15 militaires et le service de déminage de la Préfecture du Rhône en raison d’une alerte à un colis piégé au bureau de poste d’Eculy. En fait, il ne s’agissait que d’un vibro-masseur qui s’est mis en marche dans le bureau de poste à l’intérieur du colis. J’imagine la gueule hilare des mecs qui ont ouvert le colis. Le Canard a publié un entrefilet sur cette affaire sous le titre de « Oh, my Gode ! ».

Des infos comme ça, donnez-nous-en tous les jours. Je suis sûr qu’en cherchant bien, il y en aurait des tonnes !