Blog en congés

Ce blog reprendra le 1er janvier. Je m’octroie d’ici là une petite pause (bien méritée … ça c’est une autre paire de manches ! J’ai été relativement peu présent sur le blog les temps derniers).

Pour ce dernier article de l’année, une petite série d’images qui sont toutes réalisées depuis le même endroit : le seuil de ma maison (c’est le genre de photos faciles à faire, je ne me chausse même pas, j’ouvre la porte et, en deux temps trois mouvements, clic-clac merci Kodak !).

Sans doute que les plus anciens de ce blog s’en souviennent : je vous avais proposé il y a quelques années de réaliser des photos de paysages au fil des saisons, avec toujours le même cadrage (c’était sur cet article). Sur le moment, plusieurs d’entre vous avaient été partants. Mais le temps a passé et je ne sais pas s’il reste quelque chose de ces petits projets.

Je ne me suis pas vraiment pris au

Lire plusBlog en congés

Ile de beauté ou Ile de butés ?

En France,  le taux d’élucidation des homicides est de 94% (19 sur 20 !) dont 64% le jour même du crime.
Ce week-end a eu lieu en Corse le 20ème assassinat depuis le début de l’année 2012. Aucun n’a été élucidé à ce jour (0 sur 20 !).
La Corse possède pourtant un nombre de gendarmes par habitant deux fois supérieur à la moyenne nationale.
Cherchez l’erreur !

Les Assises de l’écosocialisme (2)

Ah, voilà une nouvelle qu’elle est bonne !!!!!!!
Il y avait deux repreneurs déclarés de l’entreprise SET (Haute-Savoie) qui fabrique des composants électroniques : un investisseur americano-singapourien  (qui allait sans doute pondre un plan social dès son arrivée) et les salariés eux-mêmes qui s’étaient constitués en Scop (société coopérative de production). Après une séquence juridique tumultueuse, le tribunal d’appel de Chambery a enfin donné raison aux salariés qui vont pouvoir maintenir la presque totalité des emplois (37 sur 42). Le chemin fut long et ce fut un parcours du combattant pour les salariés. Il est évident que la motivation des salariés est un gage de réussite pour le développement de cette entreprise de pointe.

En ces temps économiquement troublés, ce jugement du tribunal ne pourrait-il pas servir d’exemple pour d’autres reprises d’entreprises à venir ?

Donner la possibilité aux salariés eux-mêmes de reprendre leur entreprise est l’une des mesures principales du programme du Front de Gauche.

Voilà, tout ceci n’était qu’un aparté avant d’introduire la deuxième partie des Assises de l’écosocialisme (organisées par le Parti de Gauche) qui se sont déroulées samedi dernier. Cette deuxième partie est consacrée à la conclusion des Assises par Jean-Luc Mélenchon. Là aussi, si vous avez une petite heure devant vous … !

Les Assises de l’écosocialisme (1)

LA QUATRIEME VOIE.
Samedi 1er décembre 2012. Sans doute une date à retenir. J’espère qu’on en reparlera dans quelques années …
Ce samedi a vu la mise en place des premières assises de l’écosocialisme.  Elles étaient organisées par le Parti de Gauche (dont, soit dit en passant, Joëlle et moi sommes membres).
Ces Assises étaient retransmises en direct sur dailymotion de 9H à 20H. Elles ont été suivies sur le Net par 15 000 personnes. Il faisait beau et plutôt froid, j’ai passé pas mal de temps dehors à m’occuper de mes petites mésanges. Alors, je n’ai pas eu le temps de suivre tous les débats. Mais régulièrement, quand j’avais trop froid aux mains, je rentrais bien au chaud devant mon écran et j’ai donc pu suivre une partie des débats. Et j’ai été subjugué par tout ce que j’ai entendu au cours de la journée.
Puisque les médias n’en ont pas parlé, je vous propose tout au long de la semaine quelques « morceaux choisis de cette journée ». Sur le blogadupdup, cette semaine sera donc « politique ».
Et pour commencer : Jacques Généreux.
Peut-être que certains d’entre vous connaissent cet économiste, auteur de très nombreux ouvrages dont « Manifeste pour l’économie humaine », « L’horreur n’est pas économique, elle est politique », etc …
Cette vidéo est étonnante car jamais vous n’avez entendu un économiste parler d’autre chose que d’économie. Mais les économistes du Parti de Gauche ont une vision plus large, plus globale. Et Jacques Généreux aborde le concept d’écoscocialisme, qu’il appelle également « la quatrième voie », sous un angle différent, celui de l’anthropologie.
Alors si vous avez une petite heure devant vous …