Blog en congés

Avant-hier soir 25 avril, j’ai vu mon premier martinet noir tout juste revenu d’Afrique.
C’est avec cette image (faite en Corse en juin dernier) que je vous souhaite de belles journées à venir.
Un petite pause s’impose pour moi et le prochain article ne sera publié que le lundi 14 mai. En espérant que les discussions continueront d’ici là … !

En direct de la nature estonienne (6)

Nos amis estoniens nous étonnent chaque année. Après l’aigle pomarin et le pygargue à queue blanche, voici la nidification en direct du balbuzard pêcheur. c’est sur deux nids différents de cette espèce que sont braquées cette années les webcams.
On y a accès en cliquant ici.
Il suffit ensuite d’aller cliquer sur la photo 1 ou la photo 2 pour être en direct sur les nids.
Pour l’instant, seul le premier nid semble occupé. Hier, j’ai fait quelques captures d’écran.

Quelle n’a pas été ma surprise de voir un accouplement alors que j’arrivais juste devant l’ordinateur. Il n’a duré que deux ou trois secondes, mais Dupddup dégainant plus vite même que l’ombre du balbuzard, une capture d’écran a pu être faite. Il était environ 11H du matin.

De belles observations en perspective !

Journalistes ? Vraiment ?

Les journalistes sont-ils capables de faire un véritable travail d’investigation ?

Quelques exemples des dernières semaines :

1 – Il y a 15 jours, un journaliste (de gauche socialo) écrivait que Mélenchon n’avait certainement rien dit d’intéressant à Toulouse car mis à part le fait qu’il y avait 70 000 personnes et que cela avait été répété partout, on n’arrivait pas à savoir vraiment ce qu’il avait dit. Or, non seulement le discours complet avait été diffusé en direct mais en plus il avait aussitôt été mis en ligne sur dailymotion. On lui dit à ce journaleux qu’internet ça existe !

2 – Plusieurs journalistes (de la gauche bien pensante) ont répété en boucle que l’apport de Mélenchon était nul car de tous temps l’extrême gauche et le Parti communiste ont toujours totalisé 13%, c’est à dire exactement le même score qu’aujourd’hui. Je me suis amusé à vérifier :
– 1969 : 22,33 % (21,27% PC + 1,06 % LCR)
– 1974 : 2,33 % (le PC, solidaire du PS, ne présentait pas de candidat)
– 1981 : 17,65 % (15,35 % PC + 2,30 % LO)
– 1988 : 7,75 % (6,76 % PC + 1,99 % LO)
– 1995 : 14,94 % (8,64 % PC + 5,30 % LO)
– 2002 : 13,34 % (3,37 % PC + 4,25 % LCR + 5,72 % LO)
– 2007 : 7,34 % (1,93 % PC + 4,08 % NPA + 1,33 % LO)
Alors, 13 % à chaque élection ? Vraiment ?

3 – Depuis trois jours, on répète aussi en boucle que le FN a fait son meilleur score historique. Mais aucun journaliste, même de gauche, ne rappelle qu’en 2002 l’extrême droite avait fait 19,20 % car il y avait Bruno Mégret (2,34 %) en plus de Le Pen (16,86 %) (et en plus dans les 4,23 % de CPNT il devait bien s’en cacher quelques-uns). Si un journaliste veut dire les choses de la manière la plus exacte possible, il se doit de rappeler ce fait. Sinon, ce n’est pas du journalisme.

4 – Et puis il y a cette vidéo incroyable que Nico a mise ce soir dans un commentaire. Regardez bien comment les journalistes traitent de manière condescendante les propos de Mélenchon, le tournant même au ridicule, alors que lui seul était bien documenté. Regardez une première fois la vidéo puis visionnez de nouveau le passage avec les journalistes.

Merci Nico, car à vrai dire je n’avais pas vraiment de sujet d’article pour ce soir …

Mélenchon : le dernier discours de la campagne

L’Est Républicain n’avait même pas pris la peine d’écrire une ligne sur les 4500 personnes qui étaient venues au meeting de Mélenchon à Besançon le 24 janvier dernier. Les réactions avaient alors été nombreuses.

Mais depuis, il y a eu « séance de rattrapage » et l’Est républicain a plutôt bien joué le jeu. Ainsi, Mélenchon, avec son meeting de Marseille, faisait la Une couleur du journal dimanche dernier. Et ce matin, il fait de nouveau la Une couleur.

Il doit vraiment se passer quelque chose d’important en France autour de Mélenchon pour que même l’Est Républicain en vienne à relater ce mouvement populaire autour du candidat. Car c’est bien le peuple qui est là. Et, pour être plus précis, c’est le peuple du « Non » (majoritaire en France) qui a été trahi par les deux grands partis et qui vient aujourd’hui, au travers de Mélenchon, réclamer son dû.

Je n’ai pas lu de chiffres précis sur la participation aux meetings, mais si Mélenchon n’a pas réussi à réunir autant de personnes à ses meetings que tous les autres candidats réunis, il ne doit vraiment pas en être loin. Et hier soir c’était l’un des plus grand meetings de la campagne car aux 60 000 personnes qui étaient au parc des exposition Porte de Versailles se sont ajoutés les dizaines de milliers que nous étions, répartis dans une cinquantaine de villes de France, à suivre sur écrans géants, le dernier discours de Mélenchon. Une fois de plus, j’aura vécu un beau moment sur cette Place de la Révolution où nous étions 1500 (chiffres donnés par l’Est Républicain) dans le froid et sous un ciel très maussade.

Voici donc le dernier discours du meeting, celui de Jean-Luc Mélenchon, hier soir 19 avril au parc des exposition Porte de Versailles.

Dans le monde actuel …

« Dans le monde actuel, on investit cinq fois plus en médicaments pour la virilité masculine et en silicone pour les femmes, que pour la guérison de l’Altzheimer. D’ici quelques années, nous aurons des vieilles aux gros seins et des vieux aux pénis bien raides, mais aucun d’entre eux ne se souviendra à quoi ça sert. »
(Drauzio Varella, prix nobel de médecine)

Non, non, désolé, mais, en tant que jardinier, je me rappellerai bien à quoi ça peut servir !

La sterne pierregarin (1)

OISEAUX DE TEXEL (25)

Je me rappelle avoir déjà mis cette photo pour illustrer un article dans lequel j’annonçais une pause sur ce blog. Ce soir, j’ai juste envie, une fois n’est pas coutume, de remettre en ligne cette photo déjà publiée auparavant. Il faut dire que cette image réalisée à Texel me rappelle des souvenirs inoubliables et que l’idée de repartir sur cette île de la mer du Nord dans une dizaine de jours (avec Christophe, Dan, Dom, Christiane, Didier, Anne, Guy, etc…) m’excite au plus haut point.

Cette image de sterne pierregarin fait partie d’une

Lire plusLa sterne pierregarin (1)

jazzmen de la fin des années 50

Je suis en pleine redécouverte des jazzmen de la fin des années 50. C’est une période que j’aime beaucoup. Je la redécouvre grâce aux rééditions que fait le label Real Gone Jazz selon un concept intéressant : sachant que les disques vinyle de l’époque faisaient moins de 40 mn, il est possible de mettre deux vinyles par CD et d’y ajouter même quelques bonus. Les coffrets proposés par ce label contiennent 4 CD (et donc l’intégralité de 8 vinyles remastérisés) pour un prix faible (souvent entre 9 et 13 €). Depuis Noël (vu que c’étaient mes cadeaux), j’ai pu réécouter pas mal d’artistes aux noms peu connus que j’avais un peu perdus de vue : Sonny Stitt, Cannonball Adderley, Lou Donaldson, Kenny Dorham, Gigi Gryce, Hank Mobley, Lee Morgan et quelques autres. Tous les disques proposés dans ces coffrets datent de la fin des années 50, parfois du tout début des années 60.

J’aimerais, par ce petit dimanche musical, donner une idée de ce qu’était le jazz à cette époque-là. Voici donc une série de vidéos consacrées à certains jazzmen cités plus haut (je n’ai pas trouvé la date précise de la plupart des vidéos mais a priori elles datent toutes de ces années-là).

Sonny Stitt d’abord au saxo alto :

Cannonball Adderley également au

Lire plusjazzmen de la fin des années 50

Pommes de terre précoces

J’ai souvent parlé sur ce blog de l’intérêt qu’il y avait à échelonner les semis et les plantations, et notamment de l’intérêt à semer ou planter très tôt.

Bien sûr, le jardinier qui sème très tôt prend des risques car le gel peut survenir. Sauf que le jardinier qui sélectionne lui-même ses propres graines ou ses propres plants ne prend pas vraiment de risques car les graines et les plants ne lui coûtent rien. C’est aussi l’un des avantages majeurs de la sélection des graines.

Pour les pommes de terre, on hésitera évidemment à mettre en terre en février des plants issus du commerce, qui valent très chers, et qui risquent de geler. Mais lorsqu’on fait ses propres plants et que cela ne coûte rien, on n’hésite pas à le faire.

Mon frère a utilisé les pommes de terre de sa récolte de l’an passé pour tenter l’expérience. Les résultats sont époustouflants et il mangera ses premières pommes de terre sans doute dès le mois de mai. Cette photo a été faite ce matin.

Il utilise une technique de protection très simple. Lorsqu’il y a un risque de gel (et uniquement dans ce cas-là), il recouvre les plants la nuit d’une tôle ondulée transparente. Le reste du temps, la plaque de tôle est placée à côté de la ligne du côté nord pour protéger de la bise, elle est simplement arc-boutée (grâce à des petits sacs de sable), créant ainsi un petit dôme protecteur du côté nord.

L’inversion des pôles magnétiques de la terre …

Un article proposé par Nico
Paraîtrait-il que nous commencerions une nouvelle inversion des pôles comme cela s’est produit il y a fort longtemps !!!!!!!
Tragédie imminente pour la vie sur terre, y compris nous les humains… toute vie sur terre disparaîtrait car plus aucune protection du champs magnétique du soleil…
Les prémices de cette catastrophe (sérieusement annoncée par des scientifiques) seraient visibles progressivement avec des constatations de changements de comportements migratoires des oiseaux, constatation de toutes sortes de dérèglements sur la planète d’un point de vue écologique et naturel, des aurores boréales apparaîtraient un peu partout sur terre alors qu’elle ne se produisent qu’aux pôles…etc, etc, etc…

En fait, Samedi dernier (31 Mars 2012) sur TF1 passait à 14h35 le film d’un scénario catastrophe à l’américaine intitulé : « à l’aube du dernier jour » qui est vraiment troublant car au départ on se dit que c’est de la caricature et des scénarios impossibles dans la réalité car trop « gros »….. et puis en fait, coup de théâtre !!!!!! : deux jours plus tard au journal de 13h00 de France 3 ils parlaient en détails de ce phénomène qui nous concernerait réellement et que nous vivons peut-êtres tous nos derniers temps ! … incroyablement troublant surtout après avoir vu ce film !!!!!!!!!!!!!!!

Voici le lien du film : cliquer ici.

Bon, dans le film ça part d’une histoire de comète (donc pas comme la réalité d’aujourd’hui) mais après tout est incroyablement bien retranscrit c’est poignant !

Autre lien : sur wikipedia.

Vous en pensez quoi ?

 

Le garde-boeuf, ce conquérant (3)

Il y a deux ans, j’avais écrit deux articles (1 et 2) sur le héron garde-boeufs. J’y avais raconté comment ce petit héron africain avait colonisé la Camargue à une allure prodigieuse : 2 couples en 1969, 323 dix ans plus tard et plus de 5 000 actuellement (ce qui donne des effectifs impressionnants de plus de 20 000 en fin de période de nidification).

Qu’en est-il de la situation ailleurs ? Voici donc une

Lire plusLe garde-boeuf, ce conquérant (3)

Un dimanche avec tonton Georges

Je n’avais pas prévu de mettre en ligne de petit dimanche musical aujourd’hui (je n’ai pas eu le temps d’en préparer). Mais voilà-t-y pas que je me réveille ce matin avec un air de Brassens dans la tête.
http://www.youtube.com/watch?v=ngiUm5K7itY&feature=relmfu

Allez hop, dans la foulée, deux autres morceaux du maître …

http://www.youtube.com/watch?v=W1aDViLR5KU&feature=relmfu

http://www.youtube.com/watch?v=CaS1E-NVohI&feature=relmfu

Bon dimanche à tous !

Quelle politique énergétique ?

Sujet difficile pour un enjeu Ô combien important !
Pour en discuter entre nous, une vidéo de 47 mn dans laquelle Jean-Luc Mélenchon était appelé à s’exprimer sur le sujet. C’était le 8 décembre dernier et le débat, organisé par le Parti de Gauche, avait pour thème le « scénario Négawatt ». Merci à Christophe d’avoir fait connaître cette vidéo aux lecteurs de ce blog et nous en avons d’ailleurs déjà dit quelques mots. Mais une vidéo citée dans un commentaire ne provoque pas forcément beaucoup de discussions, alors autant en faire un article et reprendre la discussion.

Le cul dans un fauteuil (5)

Dans les quatre précédents articles de cette série (1, 2, 3 et 4), j’ai raconté comment Dupdup devenait quelque peu faignasse et faisait parfois des photos d’oiseaux « à distance » grâce à une télécommande … tout en buvant l’apéro !

Pour cette nouvelle série d’articles, il n’y a plus d’utilisation de télécommande, mais c’est toujours « le cul dans un fauteuil ».

Samedi j’étais confortablement installé sur la terrasse en train de siroter une tite mousse avec l’espoir d’avoir la visite du milan noir et du milan royal derrière la maison (j’ai un poste de nourrissage alimenté avec des déchets de viande tous les week-ends). Hé bien, ça n’a pas loupé, Joëlle et moi avons eu en même temps la visite des deux espèces au-dessus de nos têtes …

Quelques images du

Lire plusLe cul dans un fauteuil (5)